Mariage et union libre

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 1 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.

Enquête ou programme statistique

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (1)

Tout (1) ((1 résultat))

  • Revues et périodiques : 89-576-X
    Géographie : Canada
    Description :

    Selon les données de l'Enquête sociale générale de 2001, la popularité croissante des unions libres vient modifier le cadre familial au Canada. Au cours des 30 dernières années, les unions libres ont connu une forte progression, notamment au Québec et parmi les jeunes femmes ailleurs au Canada.

    Même si les jeunes canadiennes sont plus susceptibles de débuter leur vie de couple par une union libre, la majorité d'entre elles se marieront à un moment ou l'autre. Par ailleurs, les premières unions libres sont deux fois plus susceptibles que les premiers mariages de se terminer par une séparation. Aussi, la proportion de femmes ayant connu au moins deux unions est en croissance, tout comme la probabilité de choisir l'union libre plutôt que le mariage pour entreprendre une seconde union. L'analyse montre que les tendances dégagées quant à la formation et à la dissolution d'unions s'appliquent tant pour les hommes que pour les femmes. Comme, en moyenne, les hommes débutent leur vie conjugale à un âge plus avancé que les femmes, ils vivent aussi les autres événements conjugaux plus tard dans leur vie.

    Date de diffusion : 2002-07-11
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (1)

Analyses (1) ((1 résultat))

  • Revues et périodiques : 89-576-X
    Géographie : Canada
    Description :

    Selon les données de l'Enquête sociale générale de 2001, la popularité croissante des unions libres vient modifier le cadre familial au Canada. Au cours des 30 dernières années, les unions libres ont connu une forte progression, notamment au Québec et parmi les jeunes femmes ailleurs au Canada.

    Même si les jeunes canadiennes sont plus susceptibles de débuter leur vie de couple par une union libre, la majorité d'entre elles se marieront à un moment ou l'autre. Par ailleurs, les premières unions libres sont deux fois plus susceptibles que les premiers mariages de se terminer par une séparation. Aussi, la proportion de femmes ayant connu au moins deux unions est en croissance, tout comme la probabilité de choisir l'union libre plutôt que le mariage pour entreprendre une seconde union. L'analyse montre que les tendances dégagées quant à la formation et à la dissolution d'unions s'appliquent tant pour les hommes que pour les femmes. Comme, en moyenne, les hommes débutent leur vie conjugale à un âge plus avancé que les femmes, ils vivent aussi les autres événements conjugaux plus tard dans leur vie.

    Date de diffusion : 2002-07-11
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :