Activités sur le marché du travail pour les jeunes

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 0 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.

Enquête ou programme statistique

2 facets displayed. 1 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (2)

Tout (2) ((2 résultats))

  • Articles et rapports : 75-001-X201200211675
    Géographie : Canada
    Description :

    L'indicateur NEET - la proportion de jeunes de 15 à 29 ans qui ne sont ni étudiants ni employés - est régulièrement publié par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pour étayer certains aspects de la transition à l'âge adulte. L'indicateur a vu le jour au Royaume Uni dans les années 1990 dans le contexte des préoccupations concernant l'exclusion sociale des jeunes défavorisés. L'auteure du présent article examine les tendances relatives au taux de l'indicateur NEET au Canada ainsi que les caractéristiques et les activités des jeunes NEET.

    Date de diffusion : 2012-05-23

  • Articles et rapports : 89-584-M2003003
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document fournit une analyse de l'emploi du temps et de la qualité de vie des jeunes, et ce, afin de mieux comprendre les nouveaux processus de transition qui se dessinent au Canada. Sur la base d'une analyse comparative entre les sexes, l'étude dévoile les conséquences d'un emploi rémunéré sur l'horaire des jeunes lorsqu'ils sont encore aux études, en comparant les résultats des élèves du secondaire avec ceux des étudiants de l'enseignement postsecondaire. La même analyse est ensuite appliquée aux jeunes ayant complété leur transition vers l'emploi, une fois les études n'étant plus leur activité principale.

    Les résultats suggèrent que les hommes et les femmes ont des expériences relativement différentes. Un premier constat porte sur la vitesse de la transition. Alors que le parcours des jeunes hommes se distingue par des expériences d'emploi plus précoces et plus intenses, celui des jeunes femmes est plutôt caractérisé par une combinaison de plusieurs expériences transitoires simultanées, incluant le passage à la vie de couple et à la parentalité.

    Un deuxième constat est lié aux impacts sur l'emploi du temps d'un travail rémunéré combiné aux études. L'analyse montre que la réorganisation des activités quotidiennes ne s'articule pas autour de la simple substitution d'heures de travail aux heures d'études; beaucoup d'autres activités subissent les contrecoups du travail étudiant, notamment le sommeil et le temps alloué aux loisirs actifs. Ces effets varient selon le nombre d'heures consacrées à l'emploi. Le temps alloué aux études est davantage compromis chez les femmes qui font des études postsecondaires et qui ont un emploi de plus de 20 heures par semaine.

    Enfin, un dernier constat porte sur les changements d'attitude liés aux expériences de transition. Les indicateurs de qualité de vie et de perception du temps suggèrent que l'introduction d'un emploi rémunéré à l'horaire des jeunes hommes est associée à la perception d'une amélioration générale de leur situation de vie. Du côté des jeunes femmes, cette perception est plutôt négative, ce qui donne à penser qu'elles seraient plus vulnérables au stress engendré par les conflits d'horaire.

    Date de diffusion : 2004-02-25
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (2)

Analyses (2) ((2 résultats))

  • Articles et rapports : 75-001-X201200211675
    Géographie : Canada
    Description :

    L'indicateur NEET - la proportion de jeunes de 15 à 29 ans qui ne sont ni étudiants ni employés - est régulièrement publié par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pour étayer certains aspects de la transition à l'âge adulte. L'indicateur a vu le jour au Royaume Uni dans les années 1990 dans le contexte des préoccupations concernant l'exclusion sociale des jeunes défavorisés. L'auteure du présent article examine les tendances relatives au taux de l'indicateur NEET au Canada ainsi que les caractéristiques et les activités des jeunes NEET.

    Date de diffusion : 2012-05-23

  • Articles et rapports : 89-584-M2003003
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document fournit une analyse de l'emploi du temps et de la qualité de vie des jeunes, et ce, afin de mieux comprendre les nouveaux processus de transition qui se dessinent au Canada. Sur la base d'une analyse comparative entre les sexes, l'étude dévoile les conséquences d'un emploi rémunéré sur l'horaire des jeunes lorsqu'ils sont encore aux études, en comparant les résultats des élèves du secondaire avec ceux des étudiants de l'enseignement postsecondaire. La même analyse est ensuite appliquée aux jeunes ayant complété leur transition vers l'emploi, une fois les études n'étant plus leur activité principale.

    Les résultats suggèrent que les hommes et les femmes ont des expériences relativement différentes. Un premier constat porte sur la vitesse de la transition. Alors que le parcours des jeunes hommes se distingue par des expériences d'emploi plus précoces et plus intenses, celui des jeunes femmes est plutôt caractérisé par une combinaison de plusieurs expériences transitoires simultanées, incluant le passage à la vie de couple et à la parentalité.

    Un deuxième constat est lié aux impacts sur l'emploi du temps d'un travail rémunéré combiné aux études. L'analyse montre que la réorganisation des activités quotidiennes ne s'articule pas autour de la simple substitution d'heures de travail aux heures d'études; beaucoup d'autres activités subissent les contrecoups du travail étudiant, notamment le sommeil et le temps alloué aux loisirs actifs. Ces effets varient selon le nombre d'heures consacrées à l'emploi. Le temps alloué aux études est davantage compromis chez les femmes qui font des études postsecondaires et qui ont un emploi de plus de 20 heures par semaine.

    Enfin, un dernier constat porte sur les changements d'attitude liés aux expériences de transition. Les indicateurs de qualité de vie et de perception du temps suggèrent que l'introduction d'un emploi rémunéré à l'horaire des jeunes hommes est associée à la perception d'une amélioration générale de leur situation de vie. Du côté des jeunes femmes, cette perception est plutôt négative, ce qui donne à penser qu'elles seraient plus vulnérables au stress engendré par les conflits d'horaire.

    Date de diffusion : 2004-02-25
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :