Activités sur le marché du travail pour les jeunes

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (46)

Tout (46) (30 à 40 de 46 résultats)

  • Articles et rapports : 11F0019M2001155
    Géographie : Canada
    Description :

    Cette étude chercher à vérifier si les tendances émergentes et celles déjà bien visibles du marché du travail des années 90 se sont inversées sous la pression de la robuste croissance économique de 1997-1999. Plus particulièrement, elle analyse la montée spectaculaire du travail indépendant, les tendances de la stabilité de l'emploi et le faible taux d'emploi des jeunes dans les années 90. La solide croissance économique de 1997-1999 ne semble pas avoir ralenti la progression du travail indépendant, ni ébranlé la stabilité de l'emploi, ni propulsé les taux d'emploi des jeunes. Pour le travail indépendant, cela amène à conclure que la progression observée dans les années 90 n'était pas d'abord et avant tout le fait d'un relâchement de la demande de main-d'oeuvre qui aurait forcé les travailleurs à créer leur propre emploi. La stabilité de l'emploi a augmenté pendant une bonne partie des années 90, sous la poussée d'un faible taux de cessation volontaire, associé à une faible embauche. Les meilleures données actuellement disponibles révèlent que les taux de cessation volontaire en particulier sont demeurés relativement bas (compte tenu du stade d'avancement du cycle économique), et que la durée de conservation des emplois est demeurée élevée. Il y a peu d'indices de détérioration de la stabilité de l'emploi chez les travailleurs rémunérés dans les années 90. Le retard qu'ont pu accuser les taux d'emploi des jeunes vient dans une large mesure de la plus grande propension des jeunes à demeurer aux études. Les étudiants ont un taux d'emploi moins élevé et, lorsque les jeunes commencent à former une plus grande proportion des travailleurs, le taux d'emploi d'ensemble pour les jeunes diminue. Cette propension des jeunes à demeurer aux études n'a pas diminué en 1997-1999, si bien que les taux d'emploi des jeunes demeurent faibles, comparativement au passé.

    Date de diffusion : 2001-04-04

  • Articles et rapports : 11F0019M2000152
    Géographie : Canada
    Description :

    La déperdition des jeunes des collectivités rurales cause depuis un bon moment déjà bien des inquiétudes. On pense généralement que la plupart des collectivités rurales offrent peu de possibilités à leurs jeunes, ce qui les oblige à partir vers les villes, vraisemblablement pour toujours. Même s'il existe un corpus de recherche considérable sur la migration interprovinciale, on sait assez peu de choses des modèles de migration entre les régions rurales et urbaines du Canada.

    D'après notre analyse, les jeunes de 15 à 19 ans de presque toutes les provinces quittent en plus grand nombre les régions rurales que les régions urbaines, en partie pour poursuivre des études post-secondaires. Les modèles de migration sont plus complexes pour le groupe des 20 à 29 ans, mais toute la migration a pour résultat net que les provinces de l'Atlantique, tout comme le Manitoba et la Saskatchewan, enregistrent des pertes nettes de leur population rurale de 15 à 29 ans. Le problème est particulièrement aigu à Terre-Neuve. Les régions rurales des provinces de l'Atlantique qui obtiennent des résultats inférieurs à la moyenne nationale, en termes de gains nets de la population de jeunes, enregistrent ces pertes non pas parce qu'elles perdent une proportion de jeunes plus élevée que la moyenne nationale, mais parce qu'elles ne parviennent pas à attirer assez de jeunes personnes à venir vivre chez elles.

    Tout au plus 25 % des personnes qui quittent leur collectivité rurale y reviennent dix ans plus tard. L'effet de ce résultat est clair : on ne peut pas compter sur la migration de retour pour préserver la taille de la population d'une cohorte donnée. Les régions rurales doivent plutôt compter sur les arrivants d'autres régions (urbaines) pour atteindre cet objectif. Certaines collectivités rurales y parviennent, c'est-à-dire qu'elles enregistrent une migration d'entrée nette positive des individus de 25 à 29 ans ou plus, même si elles enregistrent une perte nette pour les plus jeunes.

    Ceux qui quittent les régions rurales connaissent généralement une croissance de leurs revenus supérieure à celle de ceux qui restent. La question suivante sur le sens dans lequel joue le rapport de causalité reste cependant sans réponse : le processus de migration lui-même entraîne-t-il une croissance des gains supérieure ou reflète-t-il la possibilité que ceux dont le potentiel de croissance des gains est supérieur ont plus tendance à partir?

    Date de diffusion : 2000-09-05

  • Articles et rapports : 75-001-X20000014889
    Géographie : Canada
    Description :

    En se basant sur des données provenant de l'Enquête sur la population active, cet article compare les activités quant aux études et au travail et fait une comparaison entre les taux de chômage et d'emploi à temps partiel chez les étudiants et les non-étudiants, (Tiré et adapté de Le point sur la population active, automne 1999.)

    Date de diffusion : 2000-03-08

  • Articles et rapports : 81-003-X19980034471
    Géographie : Canada
    Description :

    Au début de la présent décennie, la conjoncture du marché du travail s'est détériorée considérablement pour les jeunes Canadiens de 15 à 24 ans. À;a fin des années 80, les jeunes étaient plus susceptibles que les adultes de travailler. En revanche, en 1997, la moitié seulement d'entre eux avait un emploi, proportion de presque 10 points de pourcentage plus faible que celle observée pour les adultes. De surcroît, quand ils décrochent un emploi, les jeunes d'aujourd'hui sont plus susceptibles de travailler à temps partiel que les adultes et que les jeunes du début de la décennie, situation qui se traduit par une plus faible rémunération.

    Date de diffusion : 1999-03-31

  • Revues et périodiques : 89-553-X
    Géographie : Canada
    Description :

    Les personnes qui ont contribué à la rédaction du présent ouvrage examinent deux grands thèmes liés au bien-être des jeunes Canadiens. Tout d'abord, elles décrivent la nature du marché du travail dans lequel se retrouvent les jeunes adultes, ainsi que l'évolution de celui-ci depuis le début des années 70. En deuxième lieu, les auteurs étudient comment les familles, les collectivités et le secteur public influencent le cheminement des enfants vers une vie adulte réussie et autonome. La mise en commun de ces thèmes vient de l'importance accrue qui est accordée au bien-être des enfants à l'intérieur du discours politique et dans le cadre de l'élaboration des politiques gouvernementales. Le principal message qui ressort est que l'avenir des enfants au Canada comporte à la fois des aspects positifs et négatifs. Les marchés du travail ont changé considérablement, et, en moyenne, il est plus difficile maintenant d'acquérir les bases solides nécessaires pour aspirer à une prospérité croissante. De nombreux jeunes Canadiens sont néanmoins bien préparés par leur famille et leur collectivité à relever ces nouveaux défis et, en tant que jeunes parents, ils sont bien placés pour transmettre cet héritage à leurs enfants. Toutefois, cela ne s'applique pas à une minorité de plus en plus grande, un groupe dont les enfants devront à leur tour relever des défis plus grands que la moyenne pour progresser dans la vie. Un ouvrage connexe, publié un peu plus tôt cette année par Statistique Canada et intitulé Les finances publiques et l'équité intergénérationnelle, aborde la question des impôts et des transferts gouvernementaux dans la perspective des générations, et met l'accent sur l'application des politiques fiscales ainsi que sur la situation relative de personnes appartenant à des générations successives.

    Date de diffusion : 1998-11-05

  • Articles et rapports : 11F0019M1998116
    Géographie : Canada
    Description :

    De nombreux auteurs ont fait état de l'inégalité de plus en plus prononcée des gains d'emploi particulièrement chez les hommes. Le présent article enrichit notre connaissance des tendances de l'inégalité des gains en répondant à trois questions. Premièrement, comment l'inégalité des gains des personnes occupées a-t-elle évolué dans les années 90? Notre étude indique que, du milieu des années 80 au milieu des années 90, l'inégalité et la polarisation des gains ont à peine augmenté chez l'ensemble des travailleurs (hommes et femmes). La deuxième question a trait à l'incidence exercée sur l'inégalité des gains par la variation de la propension des Canadiens à occuper un emploi. Autrement dit, si nous nous concentrons sur l'ensemble des Canadiens en âge de travailler (ceux qui ont un emploi rémunéré et ceux qui n'en ont pas), quelles sont les tendances de l'inégalité? Nous constatons que l'inégalité des gains chez les personnes en âge de travailler a peu varié dans les années 80 et 90. Notre analyse tient compte de l'influence que la variation du ratio emploi-population et les tendances de l'inégalité chez les personnes occupées exerce sur l'inégalité des gains chez l'ensemble des personnes en âge de travailler. Cependant, la stabilité relative de l'inégalité des gains observée depuis le début des années 80 occulte un certain nombre de tendances compensatoires. Les gains de certains groupes de travailleurs (les femmes et les travailleurs âgés notamment) ont augmenté alors que ceux d'autres groupes (tout particulièrement les jeunes et les hommes) ont diminué. Le présent article met l'accent sur les tendances des gains chez les jeunes travailleurs et conclut que la baisse des gains annuels des jeunes hommes, notamment, est associée à une diminution de la rémunération horaire réelle.

    Date de diffusion : 1998-06-29

  • Articles et rapports : 75-001-X19970023074
    Géographie : Canada
    Description :

    Cette étude reprend les principaux constats de l'Enquête de suivi auprès des sortants menée en 1995. Elle présente des renseignements à jour sur le niveau d'instruction, la formation et l'expérience du marché du travail des jeunes au cours des premières années suivant leur départ de l'école secondaire ou l'obtention de leur diplôme. (Adaption d'une article paru dans le numéro de l'hiver 1996 de la Revue trimestrielle de l'éducation.)

    Date de diffusion : 1997-06-11

  • Articles et rapports : 81-003-X19960043221
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent aperçu des résultats de l'Enquête de suivi auprès des sortants de 1995 est destiné à ceux qui s'intéressent aux domaines de l'éducation ou de l'emploi ou de l'emploi chez les jeunes, comme les décideurs, les intervenants communautaires, les enseignants, les conseillers, les administrateurs et les jeunes eux-mêmes. Il vise à fournir des renseignements de base sur l'éducation, la formation et l'expérience du marché du travail des jeunes au cours des premières années qui suivent leur départ de l'école secondaire (avec ou sans diplôme). Un rapport complet sur les transitions école-travail chez les jeunes suivra plus tard en 1997.

    Date de diffusion : 1997-01-27

  • Articles et rapports : 75-001-X199400110
    Géographie : Canada
    Description :

    Ces dernières années, la participation des jeunes au marché du travail a chuté considérablement. Cette note examine l'évolution de la situation des jeunes qui étudient ou non et qui participent ou non à la population active.

    Date de diffusion : 1994-03-02

  • Articles et rapports : 75-001-X19930029
    Géographie : Canada
    Description :

    Les spécialistes de l'éducation se demandent s'il existe un lien entre l'activité sur le marché du travail et la progression du pourcentage de jeunes qui abandonnent leurs études avant d'obtenir un certificat ou diplôme au niveau secondaire. Cet article analyse l'impact d'occuper un emploi pendant l'année scolaire sur le risque d'abandon scolaire.

    Date de diffusion : 1993-06-08
Données (3)

Données (3) ((3 résultats))

  • Tableau : 14-10-0021-01
    (anciennement : CANSIM 282-0005)
    Géographie : Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Mensuelle
    Description : Taux de chômage, taux d'activité et taux d'emploi selon le genre d'étudiant durant les mois d'étude, le sexe et le groupe d'âge, 5 derniers mois.
    Date de diffusion : 2019-04-05

  • Tableau : 37-10-0104-01
    (anciennement : CANSIM 477-0100)
    Géographie : Canada
    La fréquence : Occasionnelle
    Description : Proportion des étudiants âgés de 15 à 29 ans qui allient travail et études, selon l'âge et le type d'institution fréquentée, Canada. Ce tableau est présenté dans Section E : Transitions et résultats : Transitions au marché du travail du travail du Programme d’indicateurs pancanadiens de l’éducation (PIPCE). Le PIPCE tire de l’information d’un large éventail de sources de données pour fournir des renseignements sur la population d’âge scolaire, l’éducation primaire, secondaire et postsecondaire, les transitions et les résultats sur le marché du travail, fournissant des indicateurs pour l’ensemble du Canada, les provinces et les territoires, ainsi que certaines comparaisons internationales au fil du temps. Le PIPCE est une initiative en cours du Conseil des statistiques canadiennes de l’éducation, le fruit d’un partenariat entre le Conseil des ministres de l’Éducation (Canada) et Statistique Canada.
    Date de diffusion : 2019-03-25

  • Tableau : 37-10-0106-01
    (anciennement : CANSIM 477-0102)
    Géographie : Canada, Province ou territoire
    La fréquence : Occasionnelle
    Description : Proportion des étudiants âgés de 15 à 29 ans qui allient travail et études, selon le groupe d'âge et le type d'institution fréquentée, Canada et provinces. Ce tableau est présenté dans Section E : Transitions et résultats : Transitions au marché du Programme d’indicateurs pancanadiens de l’éducation (PIPCE). Le PIPCE tire de l’information d’un large éventail de sources de données pour fournir des renseignements sur la population d’âge scolaire, l’éducation primaire, secondaire et postsecondaire, les transitions et les résultats sur le marché du travail, fournissant des indicateurs pour l’ensemble du Canada, les provinces et les territoires, ainsi que certaines comparaisons internationales au fil du temps. Le PIPCE est une initiative en cours du Conseil des statistiques canadiennes de l’éducation, le fruit d’un partenariat entre le Conseil des ministres de l’Éducation (Canada) et Statistique Canada.
    Date de diffusion : 2019-03-25
Analyses (38)

Analyses (38) (0 à 10 de 38 résultats)

  • Stats en bref : 11-627-M2019012
    Description :

    Cette infographie observe l'activité principale au cours des 12 derniers mois des jeunes âgés de 15 à 29 ans qui n’étaient ni en emploi, ni aux études, ni en formation (NEET) en septembre 2018. L'analyse est fondée sur des questions ajoutées pour un mois seulement à l'Enquête sur la population active en septembre 2018. À ce moment, 11,3 % des jeunes Canadiens âgés de 15 à 29 ans étaient NEET.

    Date de diffusion : 2019-02-13

  • Articles et rapports : 71-222-X2019001
    Description :

    Cet article observe l'activité principale au cours des 12 derniers mois des jeunes âgés de 15 à 29 ans qui n’étaient ni en emploi, ni aux études, ni en formation (NEET) en septembre 2018. L'analyse est fondée sur des questions ajoutées pour un mois seulement à l'Enquête sur la population active en septembre 2018. À ce moment, 11,3 % des jeunes Canadiens âgés de 15 à 29 ans étaient NEET.

    Date de diffusion : 2019-02-13

  • Stats en bref : 11-627-M2018055
    Description :

    Tant à l’école qu’au travail, les jeunes du Canada sont pleins d’espoir face à l’avenir, mais sont au courant des obstacles à surmonter. Cette infographie utilise les données de l’enquête Les Canadiens au travail et à la maison de 2016 pour saisir certaines des façons dont les jeunes perçoivent l’école et le travail et s’y retrouvent. Malgré les défis réels auxquels sont confrontés les jeunes Canadiens, ils s’avèrent résilients, pleins d’espoir et conscients des occasions qui s’offrent à eux.

    Date de diffusion : 2018-12-19

  • Articles et rapports : 11F0019M2018405
    Description :

    Au cours des trois dernières décennies, les emplois à temps plein et les emplois permanents sont généralement devenus plus rares pour les jeunes. Par ailleurs, les salaires horaires réels médians des jeunes hommes salariés occupant des emplois à temps plein ont peu augmenté, voire pas du tout, du début des années 1980 au milieu des années 2010. Ces facteurs, de même que d’autres données probantes recueillies dans les médias, ont suscité des préoccupations quant au fait que les cohortes récentes de jeunes connaissent maintenant des trajectoires de rémunération moins favorables au fur et à mesure qu’elles avancent en âge que ce n’était le cas pour les cohortes précédentes il y a 40 ans. Dans la présente étude, on compare les trajectoires de rémunération de plusieurs cohortes récentes de jeunes travailleurs et celles de cohortes qui sont entrées sur le marché du travail à la fin des années 1970. On combine trois versions du Fichier de données longitudinales sur la main d’œuvre (FDLMO) de Statistique Canada et on étudie la période allant de 1978 à 2015.

    Date de diffusion : 2018-05-29

  • Articles et rapports : 11-630-X2017004
    Description :

    Le numéro de ce mois-ci de Mégatendances canadiennes examine l’activité sur le marché du travail, le chômage, le travail à temps plein et à temps partiel ainsi que les salaires réels des jeunes travailleurs au Canada, de 1946 à 2015.

    Date de diffusion : 2017-05-31

  • Articles et rapports : 75-006-X201700114824
    Description :

    Dans le présent article, diverses sources de données sont utilisées afin d’étudier le profil et les résultats sur le marché du travail des jeunes hommes et des jeunes femmes de 25 à 34 ans qui n’ont pas de diplôme d’études secondaires. Les sources de données comprennent l’Enquête sur la population active (EPA), l’Enquête canadienne sur le revenu (ECR) et l’Enquête canadienne sur l’incapacité (ECI).

    Date de diffusion : 2017-05-04

  • Articles et rapports : 11-631-X2016002
    Description :

    La présentation ci-jointe a été donnée par la Division de l'analyse sociale et de la modélisation de Statistique Canada à l'occasion de la réunion d'avril 2016 du Conseil national de la statistique. Elle a mis en lumière les résultats récents tirés des recherches sur le marché du travail et les jeunes.

    Date de diffusion : 2016-12-05

  • Articles et rapports : 11F0019M2016377
    Description :

    Il est bien établi que les enfants d’immigrants au Canada obtiennent un plus haut niveau de scolarité que leurs pairs dont les parents sont nés au Canada, et que les deux groupes présentent des résultats similaires sur le marché du travail. Cependant, il existe une grande variabilité en fonction de l’appartenance ethnique ou du pays d’origine parmi les enfants d’immigrants. La présente étude examine la mesure dans laquelle la catégorie d’admission (c.-à-d., travailleurs qualifiés, gens d’affaires immigrants, aides familiaux résidants, membres de la catégorie du regroupement familial et réfugiés) influe elle aussi sur les résultats socioéconomiques des immigrants qui sont arrivés pendant l’enfance au Canada, avant l’âge de 18 ans.

    Date de diffusion : 2016-04-25

  • Stats en bref : 11-001-X201607113884
    Description : Communiqué publié dans Le Quotidien – Bulletin de diffusion officielle de Statistique Canada
    Date de diffusion : 2016-03-11

  • Stats en bref : 11-001-X201530312494
    Description : Communiqué publié dans Le Quotidien – Bulletin de diffusion officielle de Statistique Canada
    Date de diffusion : 2015-10-30
Références (5)

Références (5) ((5 résultats))

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 81-588-X
    Description :

    L'Enquête auprès des jeunes en transition (EJET) est une enquête longitudinale visant à recueillir des renseignements utiles pour l'élaboration des politiques relativement aux transitions école-travail et aux facteurs influant sur les cheminements. L'EJET servira d'outil pour des recherches et des analyses ultérieures sur les transitions majeures dans la vie des jeunes, principalement entre l'école, la formation et le travail. Les renseignements provenant de l'enquête et les recherches fondées sur l'enquête permettront de clarifier la nature et les causes des défis à court et à long terme auxquels sont confrontés les jeunes dans les transitions école-travail et contribueront à la planification des politiques et à la prise de décision en vue de prévenir ou de résoudre ces problèmes.

    Les objectifs de l'Enquête auprès des jeunes en transition ont été établis après une vaste consultation auprès des parties qui s'intéressent aux jeunes et aux transitions école-travail. Le contenu comprend l'évaluation des transitions majeures dans la vie des jeunes, notamment la quasi totalité de leurs expériences scolaires et la plupart de leurs expériences de travail. Les facteurs ayant une incidence sur les transitions, inclus notamment les antécédents familiaux, les expériences scolaires, la réussite, les aspirations et les attentes face à l'école, ainsi que les expériences de travail.

    Le plan de mise en oeuvre prévoit une enquête longitudinale devant être réalisée tous les deux ans pour chacune des deux cohortes d'âge. Les données de la cohorte de 15 ans permettront d'analyser les répercussions à long terme des transitions école-travail. Les données de la cohorte de 18-20 ans permettront d'obtenir des renseignements immédiats, utiles pour l'élaboration des politiques en ce qui a trait aux jeunes adultes sur le marché du travail.

    Le Cycle 1 pour la cohorte de 15 ans permettra de recueillir des données auprès des jeunes, de leurs parents et des directeurs d'école. Le plan d'échantillonnage prévoit un cadre axé sur l'école et permettant la sélection des écoles, et ensuite des individus dans les écoles. Ce plan permettra l'analyse de l'influence de l'école, domaine de recherche qui n'est pas pris en considération dans d'autres enquêtes de Statistique Canada. Les méthodes de collecte des données comprennent un questionnaire rempli par les jeunes et par les directeurs d'école, une entrevue téléphonique auprès des parents et l'évaluation des compétences des jeunes pour la lecture, les sciences et les mathématiques, comme il est prévu avec l'intégration de l'EJET au Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) de l'OCDE. Une enquête pilote a été réalisée en avril 1999 et l'enquête principale a été réalisée en avril et mai 2000. Un échantillon de 30 000 élèves âgés de 15 ans fut prélevé dans environ 1 000 écoles du Canada.

    Le plan d'échantillonnage pour la cohorte de 18-20 ans est celui d'une enquête-ménage. Les données sont recueillies par entrevue téléphonique assistée par ordinateur. L'enquête pilote a été réalisée en janvier 1999. Durant les mois de janvier à février 2000, 23 000 jeunes ont participé à la collecte des données de l'enquête principale.

    Les données pour les deux cohortes devraient être disponibles en 2001. Après la publication du premier rapport international portant sur le projet PISA de l'OCDE et le premier rapport national, les données seront accessibles au public, ce qui permettra l'examen détaillé des divers aspects du contenu.

    Date de diffusion : 2001-04-11

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 4400
    Description : Le but de cette enquête était de fournir plus de renseignements sur les activités et les expériences antérieures et futures du marché du travail des personnes ne faisant pas partie de la population active; de plus, des données ont été recueillis sur les projets futures des jeunes non-étudiants et les circonstances de la retraite des personnes retraitées.

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 4435
    Description : L'Enquête auprès des jeunes en transition (EJET) est une enquête longitudinale entreprise conjointement par Statistique Canada et par Ressources humaines et Développement des compétences Canada. Cette enquête vise à examiner les transitions importantes dans la vie des jeunes, en particulier en ce qui a trait aux études, à la formation et au travail.

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 5058
    Description : L'Enquête auprès des jeunes en transition (EJET) est entreprise conjointement par Statistique Canada et par Ressources humaines et Développement des compétences Canada. Cette enquête vise à examiner les transitions importantes dans la vie des jeunes, en particulier en ce qui a trait aux études, à la formation et au travail.

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 5059
    Description : L'Enquête auprès des jeunes en transition (EJET) est entreprise conjointement par Statistique Canada et par Ressources humaines et Développement des compétences Canada. Cette enquête vise à examiner les transitions importantes dans la vie des jeunes, en particulier en ce qui a trait aux études, à la formation et au travail.
Date de modification :