Recherche par mot-clé

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (62)

Tout (62) (10 à 20 de 62 résultats)

  • Articles et rapports : 82-003-X19960022830
    Géographie : Canada
    Description :

    En 1994, au total 159 959 mariages ont été célèbrés au Canada, ce qui ne représente qu'une légère hausse par rapport à l'année précédente (159 316). Cette faible augmentation n'a eu aucun effet sur le taux brut de nuptialité, qui est demeuré à 5,5 mariages pour 1 000 habitants. Si l'on fait exception de la brève hausse observée à la fin des années 1980, le taux de nuptialité au Canada n'a cessé de diminuer depuis le début des années 1970. On constate également le même recul lorsqu'on examine les taux ventilés selon l'état matrimonial de l'époux et de l'épouse au moment du mariage (célibataire, divorcé(e) ou veuf(ve)). Depuis 1974, l'âge moyen des épouses et époux a augmenté d'environ cinq ans, passant respectivement à 30,1 et 32,6 ans. Cependant, la principale tranche d'âge pour le mariage se situe toujours dans la vingtaine. À l'intérieur de cette tranche d'âge, le taux de nuptialité est plus élevé chez les femmes que chez les hommes, alors que c'est l'inverse qui se produit chez les personnes plus âgées. En outre, la proportion des hommes qui épousent une femme d'au moins dix ans leur cadette augmente avec l'âge. Le profil des mariages parmi les habitants du Québec diffère de celui des autres Canadiens. Les Québécois sont ainsi proportionnellement beaucoup plus nombreux à rester célibataires ou à vivre en union consensuelle, et ceux qui se marient sont légèrement plus nombreux à divorcer. De plus, les Québécois divorcés ou veufs sont proportionnellement moins nombreux que les autres Canadiens à se remarier. Le présent article est basé sur les données compilées par Statistique Canada, à partir des formulaires d'enregistrement des mariages fournis par les bureaux de la statistique de l'état civil de chaque province et territoire.

    Date de diffusion : 1996-11-18

  • Articles et rapports : 11F0019M1996095
    Géographie : Canada
    Description :

    Partant des données mensuelles de l'Enquête sur la population active du Canada, l'auteur examine de quelle façon la durée complète moyenne de l'emploi a changé entre 1981 et 1994. Bien que la durée complète moyenne d'un nouvel emploi n'ait ni augmenté, ni diminué au cours de cette période, des changements dans la distribution des périodes complètes d'emploi donnent à penser que la proportion d'emplois à court terme s'est relevée tandis que celle de nouveaux emplois à moyen terme a faibli. La proportion d'emplois de longue durée est demeurée la même. Cette tendance affecte presque tous les sous-groupes de la population examinés, signe que l'explication du phénomène se situe au niveau de l'économie prise dans son ensemble (plutôt qu'au niveau d'un secteur ou d'un groupe démographique).

    Date de diffusion : 1996-11-07

  • Articles et rapports : 81-003-X19960033172
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article définit ce qui caractérise les adultes canadiens qui utilisent des ordinateurs à domicile et en milieu de travail et traite des genres de compétences connexes acquises par les utilisateurs.

    Date de diffusion : 1996-10-31

  • Articles et rapports : 81-003-X19960033173
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article, pour lequel on a utilisé les données du système d'information statistique sur la clientèle des universités (SISCU), fait un survol des tendances nationales et provinciales de base de 1993-94.

    Date de diffusion : 1996-10-31

  • Articles et rapports : 81-003-X19960033174
    Géographie : Canada
    Description :

    Le Canada est devenu un des chefs de file mondiaux, pour ce qui est du nombre d'élèves étrangers qu'il accueille. Ainsi, en 1992, le Canada se situait au cinquième rang mondial quant au nombre d'élèves étrangers recevant une formation postsecondaire, n'étant devancé que par les États-Unis, la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni. Durant l'année scolaire 1993-1994, au total quelque 87 000 élèves étrangers fréquentaient des universités, des collèges ou des écoles du Canada. Bien que le séjour des élèves étrangers au Canada soit habituellement temporaire, leur venue procure souvent des avantages à la fois culturels et financiers. Ces élèves contribuent en effet à la diversification du milieu d'enseignement, tant au plan culturel qu'intellectuel, ce qui contribue en retour à l'enrichissement des campus canadiens. La venue des ces élèves peut en outre générer des revenus additionnels pour les établissements d'enseignement, à un moment où les budgets sont très serrés. Enfin l'impact des élèves étrangers ne se limite souvent pas à leur période de séjour et les liens qu'ils créent avec le Canada peuvent persister longtemps après leur retour dans leur pays natal.

    Date de diffusion : 1996-10-31

  • Articles et rapports : 87-003-X19960042885
    Géographie : Canada
    Description :

    En première partie de l'analyse nous situons l'évolution générale du marché des voyageurs asiatiques par rapport au marché des voyageurs européens, qui demeure tout de même le plus important pour le Canada. Dans un second temps, nous examinons certaines caractéristiques des voyageurs en provenance du Japon d'abord, puis plus brièvement de la Corée du sud avant de relater quelques-uns des évènements qui ont contribué à l'essor de ces voyages. Nous avons choisi d'examiner le Japon, en raison de ses importants contingent touristique et dépenses et la Corée du sud, dù au fait que ce pays enregistre la plus forte croissance des voyages au Canada.

    Date de diffusion : 1996-10-11

  • Articles et rapports : 11F0019M1997097
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous présentons un cadre d'analyse dynamique du chômage et l'appliquons à des données canadiennes et américaines. L'analyse est axée sur la distinction entre lefait d'être au chômage et le fait de commencer une période de chômage, c'est-à-dire entre l'effectif des chômeurs et l'afflux de chômeurs. La proportion d'un groupeparticulier dans l'effectif de chômeurs ne sera pas la même que dans l'afflux de chômeurs, car la durée moyenne du chômage pour le groupe diffère de celle qui acours dans l'ensemble de l'économie. Une analyse des données canadiennes et américaines permet d'aboutir à un ensemble de faits stylisés qui font mieuxcomprendre le chômage dans ces deux pays ainsi que les différences observées à ce chapitre. Les importants écarts de durée moyenne du chômage observéslaissent supposer que les proportions de l'effectif ne sont pas un bon indicateur des proportions de l'afflux et que la variation de la proportion de certains groupesdans l'effectif découle d'une variation de cette proportion dans l'afflux, tandis que pour d'autres groupes elle est due à une variation de la durée des périodes dechômage. L'explication de l'écart entre les taux de chômage canadien et américain doit tenir compte d'au moins trois faits dévoilés par l'analyse : (1) au Canada, lescessations d'emploi permanentes déclenchées par l'employeur sont le principal facteur d'entrée en chômage, tandis qu'aux États-Unis l'entrée sur le marché du travailjoue un rôle plus important; (2) les périodes de chômage sont sensiblement plus longues au Canada qu'aux États-Unis en raison de durées supérieures plus longuespour tous les groupes, indépendamment du motif du chômage, et non à cause d'une différence de composition des chômeurs; (3) la durée plus longue des périodesde chômage et une fréquence plus élevée du chômage ont contribué, à peu près à parts égales, à l'augmentation tendancielle de l'écart de chômage entre le Canadaet les États-Unis au cours des années 80.

    Date de diffusion : 1996-09-30

  • Articles et rapports : 11F0019M1994061
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document examine le changement structurel qui s'est produit à l'échelle nationale et régionale dans cinq grands groupes industriels de l'économie canadienne : les industries à forte intensité de ressources, les industries à forte intensité de main-d'oeuvre, les industries à fortes économies d'échelle, les industries productrices de biens différenciés et les industries à fortes intensité de recherche. Trois aspects du changement structurel sont étudiés. Premièrement, on examine l'évolution de l'importance de chaque groupe d'industries au cours des vingt dernières années. Deuxièmement, on analyse le degré de changement à l'intérieur de chaque groupe, c'est-à-dire l'évolution de l'importance d'industries particulières à l'intérieur de chaque groupe et la nature de la variation du nombre d'emplois à l'intérieur de chaque industrie. Troisièmement, on détermine dans quelle mesure les écarts salariaux se sont élargis avec le temps.

    Date de diffusion : 1996-09-26

  • Articles et rapports : 11F0019M1996088
    Géographie : Canada
    Description :

    Les petites entreprises sont souvent perçues comme le moteur de la croissance économique. Essentiellement, deux preuves empiriques sont avancées à l'appui de cette assertion : la première est que la création d'emploi est principalement le fait des petites entreprises; la seconde est que la part de l'emploi imputable aux petites entreprises a augmenté au cours des vingt dernières années. Ces deux arguments reposent sur un seul facteur : l'emploi. Le présent document a pour objet de déterminer si le changement d'instrument de mesure peut influer sur la perception du rôle des petites entreprises dans le processus de croissance économique.

    Dans la première section du document, l'emploi constitue l'unité de mesure pour évaluer l'importance des petites entreprises; cependant, la mesure brute de l'emploi est modifiée, de façon à ce qu'il soit tenu compte du fait que les salaires versés par les petites entreprises sont moins élevés que ceux versés par les grandes entreprises. On y examine également les éléments et données qui indiquent que les producteurs de plus petite taille dans le secteur manufacturier paient des salaires moins élevés que les grands producteurs, et que l'écart s'est creusé au fil des ans. Des taux salariaux relatifs sont ensuite utilisés pour faire l'évaluation de l'emploi, ce qui permet de démontrer que la performance des petits producteurs n'est pas meilleure que celle des grands producteurs sur le plan de la création d'emploi au cours des années 1970 et 1980 au Canada, une fois pris en compte l'écart entre les taux salariaux.

    Dans la deuxième section, la performance relative est évaluée en fonction de la productivité du travail et des extrants au lieu de l'emploi. Le document montre que, si la part des emplois que détiennent les petits producteurs a augmenté considérablement, leur part des extrants n'a presque pas progressé. Les petites entreprises ont perdu du terrain par rapport aux grandes sociétés pour ce qui est des salaires versés et de la productivité du travail. La part des emplois que détiennent les grands producteurs a diminué, tandis que leur part des extrants s'est maintenue, ce qui a eu pour conséquence une hausse spectaculaire de leur productivité relative du travail.

    Date de diffusion : 1996-09-24

  • Articles et rapports : 75-001-X19960032893
    Géographie : Canada
    Description :

    Coup d'oeil sur le marché du travail et sur d'autres indicateurs économiques au cours des six premiers mois de 1996.

    Date de diffusion : 1996-09-03
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (61)

Analyses (61) (0 à 10 de 61 résultats)

  • Articles et rapports : 91F0015M1996002
    Géographie : Canada
    Description :

    L'objet de ce document est de tirer de l'ombre un segment de la société canadienne qui, bien que de faible dimension n'en est pas moins important. Il s'agit de ces personnes qui au recensement sont rangées dans la catégorie des résidents de longue durée en ménages collectifs. En 1991, 440 000 Canadiens faisaient partie de cette population, vivant dans des maisons de santé, des institutions correctionnelles, des maisons de chambre et autres foyers du même genre. Le changement dans la structure par âge et par sexe de la population canadienne a eu pour conséquence un accroissement de leur nombre entre 1971 et 1991 en dépit du fait que les Canadiens et les Canadiennes sont moins enclins, ces derniers temps, à vivre à la plupart des âges en ménages collectifs.

    On a fait une recension des données de provenance autre que le recensement pour plusieurs segments de cette population, particulièrement pour les personnes vivant dans des institutions de santé et les établissements correctionnels. Elles montrent que les résidents de longue durée ne sont, dans chaque cas, qu'une petite fraction d'une population beaucoup plus grande et qui, en moyenne, n'est en contact que brièvement avec l'institution en question. Cette recension permet de conclure que les données de source autre que le recensement peuvent être utiles pour situer dans un contexte l'étude de la population en ménages collectifs, mais que le recensement pour le moment est la seule source d'information pour une vue globale, même si les données collectées sont peu nombreuses et moindres encore que celles qui sont publiées.

    On a utilisé des tableaux spécialement élaborés à partir des recensements de 1971, 1981 et 1991 pour étudier les changements dans la taille et la structure par âge et sexe de cette population, en accordant une attention particulière à trois de ses composantes, les personnes en maison de santé, celles en foyer de service collectifs et celles dans les institutions religieuses. Il existe en effet une différence importante entre les personnes en logements collectifs et celles qui vivent en logements privés dans le fait que les premières, volontairement ou non, ont quitté le monde de la famille. De ce fait le statut matrimonial devient une variable-clef et sert à montrer l'étroite relation qui existe entre le changement de statut matrimonial de la population d'une part et les changements structuraux d'autre part, en particulier la décroissance du nombre des célibataires au profit de celui grandissant des femmes âgées séparées, veuves ou divorcées.

    Date de diffusion : 1996-12-20

  • Articles et rapports : 85-002-X19960128165
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent bulletin Juristat vise à fournir des données policières et judiciaires sur le harcèlement criminel, qui sont actuellement recueillies dans le cadre du Programme révisé de déclaration uniforme de la criminalité (DUC) et de l'Enquête sur les tribunaux de juridiction criminelle pour adultes (ETJCA) de Statistique Canada. Puisque la loi est relativement nouvelle, c'est la première fois que l'on produit un rapport d'analyse détaillé sur le harcèlement criminel. Les données présentées dans ce bulletin ne donnent qu'une image partielle du harcèlement criminel au Canada et ne sont pas représentatives pour l'ensemble du pays. C'est pourquoi l'analyse sera axée sur la nature des affaires plutôt que sur l'ampleur du phénomène. Le lecteur est prié de se reporter à la section Méthodologie pour obtenir plus de détails sur les sources de données.

    Date de diffusion : 1996-12-17

  • Articles et rapports : 75-001-X19960042921
    Géographie : Canada
    Description :

    Malgré la récente amélioration de la conjoncture économique, les Canadiens continuent de retirer de l'argent de leur REER. Cet article se penche sur l'ampleur des retraits d'un REER au cours des années 90, y compris ceux effectués en vertu du Régime d'accession à la propriété. Qui effectue ces retraits et pour quels motifs ? Quelle sera l'incidence des retraits sur la charge fiscale immédiate des participants et sur leur épargne-retraite à venir ?

    Date de diffusion : 1996-12-03

  • Articles et rapports : 75-001-X19960042922
    Géographie : Canada
    Description :

    De 1990 à 1994, les transferts d'allocations de retraite et de prestations de pension ont représenté environ 20 % des cotisations aux REER. Cet article jauge l'importance de ces transferts et traite des personnes qui en ont profité le plus et de celles qui seront les plus touchées par les récentes modifications apportées à la loi.

    Date de diffusion : 1996-12-03

  • Articles et rapports : 75-001-X19960042923
    Géographie : Canada
    Description :

    Les gestionnaires touchent-ils tous de gros salaires en contrepartie de nombreuses heures de travail ? Cet article se penche sur les caractéristiques des professions de gestion. Il utilise pour ce faire la Classification type des professions de Statistique Canada, tant dans ses versions de 1980 que de 1991. L'étude révèle des écarts importants à l'intérieur de ce qui est souvent considéré comme un groupe homogène.

    Date de diffusion : 1996-12-03

  • Articles et rapports : 75-001-X19960042924
    Géographie : Canada
    Description :

    Bien que la durée des emplois ait peu changé depuis 1981, on observe dans l'économie une tendance plus marquée à la polarisation entre les emplois de courte et de longue durée. L'article présente ici des estimations de la durée moyenne des emplois créés entre 1981 et 1994 et considère la probabilité que de nouveaux emplois qui durent depuis un temps donné se poursuivent. L'analyse utilise les variables que sont le sexe, l'âge, la région, le niveau de scolarité et l'industrie. (Adaptation d'un article paru dans le numéro de janvier 1996 de L'observateur économique canadien.)

    Date de diffusion : 1996-12-03

  • Articles et rapports : 82-003-X19960022826
    Géographie : Canada
    Description :

    La prévalence de la démence augmente considérablement avec l'âge et est plus élevée chez les femmes que chez les hommes. La maladie d'Alzheimer, la forme la plus courante de démence, affecte une plus forte proportion de femmes que d'hommes. En moyenne, les femmes atteintes de démence survivent plus longtemps à la maladie et sont plus susceptibles d'être placées en établissement que les hommes dans le même état. Dans le présent article, on étudie les taux comparatifs de démence chez les hommes et chez les femmes de 65 ans et plus. Les données sont tirées de l'Étude sur la santé et le vieillissement au Canada (ESVC) de 1991, projet mené de concert par le Département d'épidémiologie et de médecine communautaire de l'Université d'Ottawa et le Laboratoire de lutte contre la maladie du gouvernement fédéral. On a combiné les estimations de l'espérance de vie calculées par Statistique Canada aux données de l'ESVC pour estimer les proportions moyennes de vie écues par les personnes âgées, atteintes ou non de démence, dans la collectivité et en établissement.

    Date de diffusion : 1996-11-18

  • Articles et rapports : 82-003-X19960022827
    Géographie : Canada
    Description :

    Entre 1977 et 1994, le taux de tabagisme a diminué chez les hommes et les femmes. Cette baisse a toutefois été plus prononcée chez les hommes. Par ailleurs, bien qu'une diminution ait été observée à tous les niveaux de scolarité, c'est chez les personnes ayant au plus terminé des études secondaires qu'elle a été la plus faible, et plus particulièrement chez les femmes, relativement peu nombreuses à avoir cessé de fumer. Parmi les anciens fumeurs, la plupart ont invoqué des raisons de santé pour expliquer leur renoncement au tabac. Les fumeurs de faible niveau de scolarité ont indiqué rencontrer moins de restrictions touchant l'usage du tabac que les personnes de niveau de scolarité supérieur. Tous les fumeurs ont indiqué que les médias étaient leur principale source d'information sur le tabagisme bien que, là aussi, des différences ressortent. Ainsi, les fumeurs de faible niveau de scolarité ont cité cette source moins souvent que les fumeurs plus instruits et ils ont été proportionnellement beaucoup moins nombreux à tirer leur information de livres, de dépliants ou de magazines. En outre, les fumeurs de faible niveau de scolarité étaient moins nombreux à se rappeler les avertissements imprimés sur les paquets de cigarettes concernant l'espérance de vie et les malidies cardiaques. Si on se fie aux variations observées dans la diminution de l'usage du tabac, les programmes de promotion de la santé et d'abandon du tabac devraient être conçus en fonction du sexe et du niveau de scolarité du groupe visé. Nous avons étudié les différences entre les taux de tabagisme chez les personnes âgées de 20 ans et plus, selon le niveau de scolarité, à partir de certaines données d'enquêtes sur la santé, réalisées entre 1977 et 1994. Nous avons utilisé des données provenant d'un supplément financé par Santé Canada à l'Enquête nationale sur la santé de la population pour étudier d'autres aspects du tabagisme, notamment les tentatives faites en vue de réduire la consommation de tabac ou pour cesser de fumer, les sources d'information sur la santé, la connaissance des avertissements sur les paquets de cigarettes et l'exposition à des restrictions touchant l'usage du tabac.

    Date de diffusion : 1996-11-18

  • Articles et rapports : 82-003-X19960022829
    Géographie : Canada
    Description :

    Le cancer du sein est la principale forme de cancer diagnostiqué chez les Canadiennes (si l'on exclut le cancer non mélanique de la peau); il représente en effet 30% environ de tous les nouveaux cas de cancer. Les taux d'incidence commencent à augmenter après l'âge de 30 ans, mais c'est chez les femmes de 60 ans et plus qu'ils sont les plus élevés. Depuis 1969, les taux d'incidence de ce cancer augmentent à un rythme lent mais constant au Canada, la hausse la plus rapide étant là encore observée chez les femmes de 50 ans et plus. Les taux au Canada figurent parmi les plus élevés au monde; le Canada vient ainsi au deuxième rang, n'étant devancé que par les États-Unis. Après des décennies marquées de peu de changements, les taux de mortalité par le cancer du sein pour tous les groupes d'âge combinés ont légèrement diminué depuis 1990. Même si la baisse n'est pas considérable, elle est néanmoins statistiquement significative et en accord avec les diminutions similaires enregistrées au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Australie. Les taux de survie au cancer du sein sont relativement plus favorables que ceux associés à d'autres formes de cancer et, fait peu surprenant, ils sont meilleurs chez les femmes plus jeunes et celles dont le cancer est détecté à un stade précoce. Ces données sont fournies à Statistique Canada par les registres provinciaux et territoriaux du cancer et l'état civil. Les données sur le cancer du sein, qui sont présentées ici, sont tirées du Registre canadien du cancer, du Système national de déclaration des cas de cancer et des données sur la mortalité des statistiques de l'état civil; toutes ces données sont mises à jour par la Division des statistiques sur la santé de Statistique Canada.

    Date de diffusion : 1996-11-18

  • Articles et rapports : 82-003-X19960022830
    Géographie : Canada
    Description :

    En 1994, au total 159 959 mariages ont été célèbrés au Canada, ce qui ne représente qu'une légère hausse par rapport à l'année précédente (159 316). Cette faible augmentation n'a eu aucun effet sur le taux brut de nuptialité, qui est demeuré à 5,5 mariages pour 1 000 habitants. Si l'on fait exception de la brève hausse observée à la fin des années 1980, le taux de nuptialité au Canada n'a cessé de diminuer depuis le début des années 1970. On constate également le même recul lorsqu'on examine les taux ventilés selon l'état matrimonial de l'époux et de l'épouse au moment du mariage (célibataire, divorcé(e) ou veuf(ve)). Depuis 1974, l'âge moyen des épouses et époux a augmenté d'environ cinq ans, passant respectivement à 30,1 et 32,6 ans. Cependant, la principale tranche d'âge pour le mariage se situe toujours dans la vingtaine. À l'intérieur de cette tranche d'âge, le taux de nuptialité est plus élevé chez les femmes que chez les hommes, alors que c'est l'inverse qui se produit chez les personnes plus âgées. En outre, la proportion des hommes qui épousent une femme d'au moins dix ans leur cadette augmente avec l'âge. Le profil des mariages parmi les habitants du Québec diffère de celui des autres Canadiens. Les Québécois sont ainsi proportionnellement beaucoup plus nombreux à rester célibataires ou à vivre en union consensuelle, et ceux qui se marient sont légèrement plus nombreux à divorcer. De plus, les Québécois divorcés ou veufs sont proportionnellement moins nombreux que les autres Canadiens à se remarier. Le présent article est basé sur les données compilées par Statistique Canada, à partir des formulaires d'enregistrement des mariages fournis par les bureaux de la statistique de l'état civil de chaque province et territoire.

    Date de diffusion : 1996-11-18
Références (1)

Références (1) ((1 résultat))

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75-001-X19960042907
    Géographie : Canada
    Description :

    Le rapport emploi-population est un bon baromètre de la conjoncture économique et un indicateur important, mais peu utilisé, du marché du travail. Cet article examine les points forts et les lacunes de cet indicateur, ainsi que ses mouvements depuis 1946, et présente des

    comparaisons entre provinces et avec d'autres pays.

    Date de diffusion : 1996-12-03
Date de modification :