Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Géographie

2 facets displayed. 0 facets selected.

Enquête ou programme statistique

39 facets displayed. 0 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (228)

Tout (228) (60 à 70 de 228 résultats)

  • Articles et rapports : 62F0014M2001015
    Géographie : Canada
    Description :

    L'indice des prix à la consommation (IPC) canadien utilise une version de l'approche du coût d'utilisation afin de mesurer le coût de la propriété d'un logement. Parce que cette approche comporte une estimation spécifique des coûts d'utilisation du logement en propriété et pas de celui qu'assument les locataires, la mesure comprend une composante « coût de remplacement » (ou « dépréciation »). La dépréciation est la seule composante de l'IPC qui ne représente pas un débours. Par conséquent, la mesure de la dépréciation présente aux économistes un ensemble bien particulier de défis méthodologiques.

    Entre 1949 et 1997, le taux annuel de dépréciation des logements utilisé dans l'IPC était de 2 %. Statistique Canada a retenu le taux d'une étude renfermant une analyse des données d'évaluation de 1939 de la Federal Housing Administration des États-Unis. La présente étude avance qu'il peut être démontré que le taux de dépréciation de 2 % est trop élevé pour être encore utilisé à l'avenir, parce que : 1) d'autres études canadiennes révèlent une limite supérieure de 1,7 %, avec une médiane de 1,5 %; 2) d'autres organismes statistiques utilisent des taux moindres; 3) toutes les études théoriques des quarante dernières années ont conclu à un taux moindre. Par suite de la présente étude et des justifications à l'appui, le taux de dépréciation dans l'IPC canadien a été ramené à 1,5 % à compter de janvier 1998.

    Date de diffusion : 2001-11-28

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 62F0026M2001001
    Description :

    Ce document présente les indicateurs de qualité produits pour l'enquête sur les dépenses des ménages de 1998. On y trouve les indicateurs de qualité usuels utiles aux utilisateurs pour l'interprétation des données tel que les coefficients de variation, les taux de non-réponse, les taux d'imputation et l'impact des données imputées sur les estimations. On y a également ajouté certains indicateurs moins fréquemment utilisés comme les taux de glissement et des mesures de la représentativité de l'échantillon pour certaines caractéristiques qui permettent d'évaluer la méthodologie de l'enquête.

    Date de diffusion : 2001-10-15

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 62F0026M2001002
    Description :

    Ce document présente les indicateurs de qualité produits pour l'enquête sur les dépenses des ménages de 1999. On y trouve les indicateurs de qualité usuels utiles aux utilisateurs pour l'interprétation des données tel que les coefficients de variation, les taux de non-réponse, les taux d'imputation et l'impact des données imputées sur les estimations. On y a également ajouté certains indicateurs moins fréquemment utilisés comme les taux de glissement et des mesures de la représentativité de l'échantillon pour certaines caractéristiques qui permettent d'évaluer la méthodologie de l'enquête.

    Date de diffusion : 2001-10-15

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 62F0026M2001003
    Description :

    L'objectif de ce document est de fournir une description détaillée de la méthodologie de l'Enquête sur les dépenses des ménages. Les sujets traités incluent: la population cible; le plan d'échantillonnage; la collecte des données; le traitement des données; la pondération et l'estimation; l'estimation de l'erreur d'échantillonnage; et la suppression des données et la confidentialité.

    Date de diffusion : 2001-10-15

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 13F0026M2001003
    Description :

    Les premiers résultats de l'Enquête sur la sécurité financière (ESF), qui fournit de l'information sur la valeur nette du patrimoine des Canadiens, ont été publiés le 15 mars 2001 dans Le quotidien. L'enquête a recueilli des renseignements sur la valeur des avoirs financiers et non financiers de chaque unité familiale et sur le montant de sa dette.

    Statistique Canada travaille actuellement à préciser cette première estimation de la valeur nette en y ajoutant une estimation de la valeur des droits à pension constitués dans les régimes de retraite d'employeur. Il s'agit d'un volet essentiel pour toute enquête sur l'avoir et la dette étant donné que, pour la plupart des unités familiales, c'est probablement l'un des avoirs les plus importants. Le vieillissement de la population rend l'information sur la constitution des droits à pension nécessaire afin de mieux comprendre la situation financière des personnes qui approchent de la retraite. Ces estimations mises à jour seront publiées à la fin de l'automne 2001.

    Le processus utilisé pour obtenir une estimation de la valeur des droits à pension constitués dans les régimes de pension agréés d'employeur (RPA) est complexe. Le présent document décrit la méthodologie utilisée pour estimer cette valeur en ce qui concerne les groupes suivants : a) Les personnes qui faisaient partie d'un RPA au moment de l'enquête (appelées membres actuels d'un régime de retraite); b) Les personnes qui ont déjà fait partie d'un RPA et qui ont laissé l'argent dans le régime de retraite ou qui l'ont transféré dans un nouveau régime de retraite; c) Les personnes qui touchent des prestations d'un RPA.

    Cette méthodologie a été proposée par Hubert Frenken et Michael Cohen. Hubert Frenken compte de nombreuses années d'expérience avec Statistique Canada où il a travaillé avec des données sur les régimes de retraite d'employeur. Michael Cohen fait partie de la direction de la firme d'actuariat-conseil William M. Mercer. Plus tôt cette année, Statistique Canada a organisé une consultation publique sur la méthodologie proposée. Le présent rapport inclut des mises à jour faites après avoir reçu les rétroactions des utilisateurs des données.

    Date de diffusion : 2001-09-05

  • Revues et périodiques : 71-586-X
    Description :

    Avec le présent exposé, nous répondons aux décideurs et aux chercheurs canadiens qui nous ont demandé d'élaborer un indice d'ensemble des coûts de main-d'oeuvre (ICM) pour l'économie canadienne. Cet ICM, qui mesure les charges de rémunération, salariales ou non, ne subirait pas l'incidence des variations de l'emploi selon les branches d'activité et les professions. Nous examinons ici l'indice des coûts d'emploi (ECI) américain.

    Nous décrivons l'ICM en termes généraux et comparons cette mesure des coûts de main-d'oeuvre à d'autres indicateurs du marché du travail canadien. Nous énumérons en partie les usages et les limites d'un tel indice en nous reportant à l'expérience qu'ont faite d'autres pays de ce dernier.

    Nous esquissons enfin les plans et le modèle de microdonnées proposés que l'on doit éprouver pour créer un ICM au Canada. Nous concluons par un résumé des grandes étapes de son établissement et des questions délaboration qui se posent.

    Date de diffusion : 2001-08-24

  • Articles et rapports : 75F0002M2001003
    Description :

    Dans ce document, on donne un aperçu des résultats d'un examen portant sur trois aspects des seuils de faible revenu : le comportement des séries proposées de faible revenu « mises à jour annuellement », le surcroît de cotisations sociales et la restructuration de la matrice de 35 seuils de faible revenu.

    Date de diffusion : 2001-07-13

  • Revues et périodiques : 85F0035X
    Géographie : Canada
    Description :

    Les médias, les chercheurs et les décideurs cherchent souvent à obtenir des comparaisons des taux de la criminalité entre le Canada et les États-Unis. Reconnaissant le désir, ainsi que des complexités de nature méthodologique, le Centre canadien de la statistique juridique a commencé à évaluer la faisabilité de comparer les statistiques sur les infractions déclarées par la police entre le Canada et les États-Unis. Le présent rapport, compare et met en contraste les définitions, la classification et les règles de déclaration pour des infractions particulières entre les programmes canadien et américain de déclaration uniforme de la criminalité (DUC). Les infractions sont organisées selon le type d'enquête (agrégé versus micro données) et le niveau d'analyse (niveau de l'incident et niveau de l'accusé). Le cas échéant, cette analyse fait état des modifications qui pourraient permettre l'établissement de comparaisons transnationales fiables. Le rapport examine brièvement la possibilité de comparer les caractéristiques détaillées des infractions.

    Date de diffusion : 2001-07-03

  • Articles et rapports : 62F0014M2001014
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document est le premier d'une série de rapports sur l'utilisation éventuelle de données scanographiques dans la construction d'indices de prix. Il s'agit d'une étude de cas qui compare le comportement des prix des téléviseurs mesuré par les méthodes d'enquête actuelles à des mesures de rechange obtenues par la manipulation d'enregistrements portant sur toutes les ventes d'un détaillant au cours d'une période comparable. L'examen chronologique des indices des prix des téléviseurs montre que les rajustements de l'échantillon en fonction de la reconnaissance des variations de qualité de même que les changements dans les habitudes d'achat ont une incidence comparable sur les données de l'indice. Les données scanographiques ont l'avantage de mesurer les ventes réelles et les habitudes d'achat courantes, mais elles ne permettent pas de reconnaître facilement les variations de qualité. La présente analyse révèle que les données scanographiques sont réellement avantageuses lorsqu'il s'agit de suivre les changements dans les habitudes d'achat et d'apporter les rajustements qui s'imposent, mais qu'il est difficile de tenir compte des changements de qualité autrement que par une micro-vérification de ces données. L'ensemble de données scanographiques soulève des questions statistiques (à savoir principalement comment il convient d'agréger les données dans le temps, d'un point de vente à l'autre et d'un produit à l'autre) auxquelles on doit répondre avant de pouvoir s'en servir pour estimer des indices. Les analyses futures tenteront de trouver ces réponses.

    Date de diffusion : 2001-06-01

  • Articles et rapports : 88F0006X2000003
    Description :

    Au printemps de 1999, la Division des sciences, de l'innovation et de l'information électronique de Statistique Canada (DSIIE) a décidé de revoir les méthodes qu'elle utilise pour estimer les dépenses intérieures de R-D dans le domaine de l'enseignement supérieur (DIRDES) et les dépenses intérieures brutes de R-D dans le domaine de la santé (DIRD-santé). La façon dont la recherche est effectuée et financée dans les universités canadiennes et les centres hospitaliers a évolué ces dernières années, et les méthodologies actuelles ne tiennent pas toujours compte de ces changements. En outre, les estimations de la DIRD-santé devraient profiter de l'amélioration de la DIRDES. Par ailleurs, il sera possible de les améliorer encore davantage en tirant parti des travaux récents effectués à Statistique Canada à l'égard de la R-D en biotechnologie dans l'industrie canadienne.

    Après une étude initiale et du fait de la réaction positive d'un groupe de professionnels, dans les domaines de la recherche universitaire et de la recherche en santé à l'égard des recommandations de cette étude, en septembre 1999, la DSIIE a créé un groupe de travail et recruté un animatrice pour examiner les méthodes d'estimation actuelles, recommander des révisions au besoin et produire un cadre en vue d'un programme amélioré dans ce domaine. Ce document est le rapport final préparé par l'animatrice, Mireille Brochu.

    Date de diffusion : 2001-05-23
Données (2)

Données (2) ((2 résultats))

  • Tableau : 92F0138M2000001
    Description :

    Dans ce document de travail, Statistique Canada publie les données du Recensement de 1991 mises en tableaux selon une nouvelle classification géographique, basée sur les zones d'influence des régions métropolitaines de recensement et des agglomérations de recensement, ou ZIM. Cette classification s'applique aux subdivisions de recensement (municipalités) qui se situent à l'extérieur des régions métropolitaines de recensement et des agglomérations de recensement. Bien que ces régions du Canada couvrent 96 % de l'ensemble du territoire de notre pays et comptent 22 % de sa population, nous ne disposions jusqu'à maintenant que de moyens limités pour différencier ce vaste territoire. La classification par ZIM reflète l'influence qu'exercent les régions métropolitaines de recensement (RMR) et les agglomérations de recensement (AR) sur les subdivisions de recensement voisines, une influence mesurée à partir du taux de navettage, lui-même basé sur les données sur le lieu de travail du Recensement de 1991. Dans cette classification par ZIM, les subdivisions de recensement sont également identifiées selon une version préliminaire du concept de Nord en fonction de leur emplacement au nord ou au sud du Canada.

    La série de tableaux qui suit présente des données démographiques, sociales et économiques détaillées pour l'ensemble du Canada, les six régions principales du Canada, ainsi que chaque province et territoire. À l'intérieur de chaque tableau, les données sont ventilées en cinq catégories, comme suit : région métropolitaine de recensement ou agglomération de recensement, ZIM forte, ZIM modérée, ZIM faible et zone sans IM. Enfin, dans chacune de ces catégories, les données sont subdivisées entre le nord et le sud.

    Nous invitons les lecteurs à examiner et à utiliser les tableaux présentés, afin de déterminer si la classification proposée pour les régions non RMR/AR, c'est-à-dire la classification basée sur les ZIM et sur la distinction nord/sud, fournit des données suffisamment détaillées pour appuyer l'analyse des données et les recherches. Cette classification par ZIM vise à fournir des données à un niveau de détail jusque là non disponible et, de ce fait, à aider les utilisateurs à examiner les questions qui ont trait à ce vaste territoire géographique.

    Ce document est le premier de trois documents reliés aux Documents de travail de la géographie (no 92F0138MPF au catalogue). Le deuxième document de travail (no 2000-2, 92F0138MPF00002) offre des renseignements généraux sur la méthodologie utilisée pour délimiter la classification par ZIM. Le troisième document de travail (no 2000-3, 92F0138MPF00003) décrit la méthodologie utilisée pour définir une ligne continue traversant le Canada qui sépare le Nord et le Sud afin d'améliorer la classification par ZIM.

    Date de diffusion : 2000-02-03

  • Tableau : 16F0007X
    Description :

    La Stratégie pour l'industrie canadienne de l'environnement du gouvernement fédéral comprend un certain nombre d'initiatives visant à assainir l'environnement et à favoriser l'expansion du secteur de l'environnement. Statistique Canada a reçu des crédits d'Industrie Canada, en vertu de la 8e initiative de la Stratégie, en vue d'établir une base de données statistiques nationale sur l'industrie de l'environnement. Statistique Canada a entrepris un programme comprenant de nouvelles enquêtes, des modifications aux enquêtes en place et l'intégration de statistiques tirées de diverses composantes de sa base de statistiques économiques.

    « L'industrie » de l'environnement n'existe pas en tant que telle à l'intérieur d'aucune classification. Cela n'est pas surprenant, étant donné qu'elle comprend des entreprises qui ont des activités qui recoupent diverses branches de la Classification type des industries. Des tentatives ont été faites pour repérer les biens et services environnementaux au sein des classifications existantes, mais sans succès notable. Il a donc été nécessaire d'élaborer de nouveaux modèles et outils pour obtenir l'information. Les méthodes utilisées à cette fin sont énoncées.

    L'approche adoptée par Statistique Canada comporte un grand objectif, à savoir fournir suffisamment de détails pour permettre la comparaison des résultats avec ceux d'autres pays et répondre à une gamme variée de besoins en matière de données.

    Date de diffusion : 1997-06-01
Analyses (103)

Analyses (103) (50 à 60 de 103 résultats)

  • Articles et rapports : 92F0138M2000002
    Description :

    Le présent document de travail donne un aperçu des zones d'influence des régions métropolitaines de recensement et des agglomérations de recensement (ZIM), des généralités et de la méthodologie utilisée pour les définir. La classification des ZIM vise à mieux différencier les secteurs à l'extérieur des régions métropolitaines de recensement (RMR) et des agglomérations de recensement (AR). Les subdivisions de recensement qui se trouvent à l'extérieur de ces régions sont classées selon une des quatre zones d'influence qui varient d'une influence «forte» à «sans» influence selon le degré d'influence qu'exercent les RMR/AR. La classification des ZIM comble un vide dans le cadre géographique de Statistique Canada et encourage l'intégration des données puisque nous prévoyons qu'il sera possible d'obtenir des données d'enquête ainsi que des données de recensement en fonction de la même structure géographique. Des études effectuées en utilisant une version provisoire des ZIM indiquaient que les ZIM offrent la possibilité de dévoiler la diversité des régions non métropolitaines canadiennes. Des améliorations ont été apportées, en fonction de la rétroaction reçue lors de cette recherche initiale, afin de raffiner le nombre et les points de partage des données des catégories de ZIM et d'examiner les autres variables de distance entre les subdivisions de recensement (SDR), la contiguïté physique et une répartition nord-sud.

    Le présent document est le deuxième d'une série de trois documents de travail de la géographie (no 92F0138MPF au catalogue) reliés au sujet, qui décrivent une nouvelle classification de secteurs statistiques qui comprend les régions métropolitaines de recensement/agglomérations de recensement, les ZIM et le concept de Nord. Le premier document de travail (no 2000-1, 92F0138MPF00001) décrit brièvement les ZIM et fournit des tableaux des caractéristiques socio-économiques sélectionnées d'après le Recensement de 1991, totalisées selon les catégories de ZIM. Le troisième document de travail (no 2000-3, 92F0138MPF00003) décrit le concept de Nord et la méthodologie utilisée pour définir une ligne continue d'un bout à l'autre du Canada qui sépare le Nord et le Sud afin de différencier davantage la classification des ZIM.

    Date de diffusion : 2000-02-03

  • Articles et rapports : 92F0138M2000003
    Description :

    L'intérêt de Statistique Canada pour une délimitation commune du Nord pour ses besoins d'analyse statistique a évolué à partir d'une recherche visant à identifier une classification permettant de différencier davantage les régions rurales et éloignées qui représentent 96 % du territoire canadien. Cette recherche a amené la création du concept des zones d'influence des régions métropolitaines de recensement et des agglomérations de recensement (ZIM). Toutefois, une fois appliquées aux subdivisions de recensement, les catégories de ZIM n'étaient pas aussi efficaces dans les régions du nord que dans les régions du sud. Par conséquent, la Division de la géographie s'est attardée à délimiter une division nord-sud qui pourrait différencier le Nord du Sud, indépendamment de toute autre limite géographique normalisée.

    Le présent document de travail décrit la méthodologie utilisée pour définir une ligne continue d'un bout à l'autre du Canada qui sépare le Nord et le Sud, ainsi que les lignes de démarcation des zones de transition de chaque côté de cette ligne nord-sud. Le document décrit également les indicateurs sélectionnés pour dériver cette ligne nord-sud et établit des comparaisons à d'autres définitions du concept de Nord. La classification du Nord qui en résulte est un complément à la classification des ZIM. Ensembles, les régions métropolitaines de recensement, les agglomérations de recensement, les ZIM et le Nord forment une nouvelle Classification des secteurs statistiques (CSS) du Canada.

    Deux autres documents de travail de la géographie (no 92F0138MPF au catalogue) reliés au sujet offrent plus de détails sur la classification des ZIM. Le document de travail no 2000-1 (92F0138MPF00001) décrit brièvement les ZIM et offre des tableaux de caractéristiques socio-économiques sélectionnées d'après le Recensement de 1991, totalisés selon les catégories de ZIM. Le document de travail no 2000-2 (92F0138MPF00002) décrit de son côté la méthodologie utilisée pour définir la classification des ZIM.

    Date de diffusion : 2000-02-03

  • Revues et périodiques : 84F0013X
    Géographie : Canada, Province ou territoire
    Description :

    La présente étude, entreprise pour confirmer la validité des méthodes de couplage probabiliste utilisées à Statistique Canada, a permis de comparer les résultats des couplages de données sur les naissances et sur la mortalité infantile au Canada avec celles sur la mortalité infantile des bases de données de la Nouvelle-Écosse et de l'Alberta. On a aussi comparé l'existence de données sur la mortalité foetale dans les fichiers national et provinciaux.

    Date de diffusion : 1999-10-08

  • Articles et rapports : 62F0014M1998007
    Géographie : Canada
    Description :

    Le concept d'inflation sous-jacente est devenu avec les années des plus importants pour les banques centrales de différents pays. En effet, plusieurs d'entre elles se sont données à un moment ou à un autre le mandat de réduire l'inflation et d'atteindre la stabilité des prix. La Banque de Canada a entrepris ce mandat en février 1991. L'inflation sous-jacente doit refléter ce qui est fondamental dans les mouvements de prix et laisser tomber les fluctuations temporaires qui n'ont pas d'impact à long terme sur les prix. Le phénomène de l'inflation sous-jacente doit avoir un caractère persistant.

    Les cibles à atteindre ont été formulées de prime abord en fonction de l'indice des prix à la consommation (IPC) dans son ensemble. Cependant, la Banque du Canada a précisé qu'elle visera, pour des raisons pratiques, l'indice des prix à la consommation, sans les composantes très volatiles que sont l'alimentation et l'énergie.

    La question que beaucoup de gens se posent est la suivante: est-ce qu'une mesure telle que l'IPC sans les aliments et l'énergie est un bon indicateur de l'inflation sous-jacente? Lors de la réunion du Comité consultatif sur la mesure des prix de 1996, une révision de la littérature portant sur l'inflation sous-jacente a été présentée. Le comité a recommandé de regarder de plus près un indice à médiane pondérée pour estimer l'inflation sous-jacente. Cet étude traite de la question d'un indice à médiane pondérée et s'intéresse à la période de janvier 1985 à janvier 1997. Les taux de variation de l'indice à médiane pondérée calculés à partir des mouvements mensuels sont très fréquemment inférieurs aux taux de variation de l'indice officiel. Ce comportement reflète la distribution habituelle des mouvements de prix mensuels pour l'IPC, c'est-à-dire qu'une grande proportion des mouvements mensuels sont près de zéro, et que les mouvements de prix restants sont en majorité positifs.

    À cause de ce comportement des mouvements mensuels, l'indice à médiane pondérée progresse beaucoup plus lentement que l'indice officiel. Ce comportement se rencontre aussi bien lorsque l'inflation progresse à des taux annuels de 4% à 5% que lorsque l'inflation tourne autour de 2%. Un indice basé sur la médiane pondérée des mouvements mensuels de l'IPC offre donc des résultats un peu déroutants. Même si certains pensent que l'IPC officiel n'offre pas un reflet précis du concept de l'inflation sous-jacente, on ne s'attend pas nécessairement à voir un écart aussi important se creuser à mesure que le temps passe.

    Date de diffusion : 1999-10-05

  • Articles et rapports : 61F0041M1997001
    Description :

    Les ratios de spécialisation et de couverture des produits principaux sont maintenant produits et publiés pour les industries manufacturières du Canada. Ce document du travail énonce les concepts et les utilisations possibles, résume les données de 1994, décrit en détail un certain nombre de questions de méthodologie, examine les sources de changements chronologiques et mesure ces derniers par décomposition changement/part. Le document décrit aussi l'algorithme qui a été développé pour repérer et traiter les valeurs confidentielles. Cet algorithme comporte l'utilisation de l'arrondissement et lapplication de fourchettes. En traitant ainsi les données, il est possible de communiquer les renseignments sur spécialisation et couverture pour toutes les industries manufacturières, sans exception, toujours en conservant la confidentialité. L'annexe donne les ratios de spécialisation et de couverture de 1994.

    Date de diffusion : 1999-09-01

  • Articles et rapports : 88F0006X1999006
    Description :

    Cette étude fournit de l'information de base sur le développement de définitions pour le commerce électronique. De plus, à l'aide d'études de cas, on examine si les répondants peuvent fournir l'information pour de telles mesures. On y fait la distinction entre le commerce électronique et les affaires électroniques, le premier étant une composante du dernier qui met l'emphase sur la médiation-informatisée comme caractéristique importante de ce phénomène. Une définition du commerce électronique est alors proposée : «Transactions utilisant des canaux informatisés et qui implique le transfert de propriété ou le droit d'utilisation d'actifs tangibles ou intangibles».

    Date de diffusion : 1999-08-20

  • Revues et périodiques : 11-534-R
    Description :

    Ce rapport, revisé en mai 1999, décrit le Projet pilote d'édition électronique (PPÉÉ) qui a été réalisé afin de recueillir des données sur l'adaptation du personnel et de la clientèle des bibliothèques à un environnement électronique comme le réseau Internet. Mis en oeuvre de septembre 1996 à septembre 1997, le PPÉÉ a été une initiative conjointe de Statistique Canada et du Programme des services aux dépositaires (PSD), en collaboration avec les bibliothèques de dépôt. Il avait pour objectif d'évaluer les répercussions du remplacement des publications sur papier par des produits électroniques équivalents accessibles sur le réseau Internet dans les bibliothèques du PSD. Cet objectif a été formulé en prenant pour hypothèse que les produits électroniques viendraient compléter les publications sur papier plutôt que les remplacer complètement et que les ministères continueraient de produire certaines publications sur papier dans le futur. Les principales conclusions du projet pilote incluent les ressources et la formation; une analyse de l'usage des sites web; la sélection de publications pour la conversion sous forme électronique; l'accès aux sites web et la sécurité; la fonctionnalité des publications et l'archivage.

    Date de diffusion : 1999-06-02

  • Articles et rapports : 62F0014M1997005
    Géographie : Canada
    Description :

    Depuis 1961, la composante des services de l'Indice des prix à la consommation (IPC) démontre un taux de croissance supérieur à la composante des biens. De plus, lorsque certaines des composantes les plus volatiles sont exclues, l'écart entre les deux taux s'élargit. Par exemple, sur cette même période l'inflation tendancielle pour les biens (excluant les aliments et l'énergie) a augmenté à un taux de 4,3% comparativement à 6,1% pour les services (excluant le logement). La littérature propose cinq explications pour le phénomène de la hausse rapide des prix des services. Malgré l'importance et l'attrait de ces éléments pour expliquer l'écart inflationniste ce document se penchera que sur deux. Certains croient que l'inflation des services est en fait une abstraction statistique qui découle du fait que les unités de production des services et par conséquent leurs variations de prix sont parfois difficiles à quantifier. Cette question sera examinée en premier. Il semblerait que le problème de mesure, même s'il est en fait plus réel pour les services, ne peut pas expliquer la totalité de l'écart inflationniste. William Baumol a suggéré l'autre explication, soit une croissance sectorielle inégale qui serait la cause principale de la divergence. Cette explication sera traitée dans la deuxième partie du document. Malgré l'attrait du modèle, l'hypothèse ne tient pas empiriquement.

    Date de diffusion : 1999-05-13

  • Articles et rapports : 62F0014M1997008
    Géographie : Province ou territoire
    Description :

    À la lumière d'un récent changement du champ d'observation de la population, la présente étude vise à déterminer s'il faut remettre en question l'intégrité de l'indice des prix à la consommation (IPC), selon le raisonnement qu'il ne tient pas explicitement compte des mouvements de prix des maisons rurales. L'auteur cherche à quantifier l'effet éventuel, à l'aide de divers régimes de données artificielles pour représenter les mouvements de prix des maisons en zones rurales. La structure des régimes permet d'analyser les différences entre les régions urbaines et rurales pour ce qui est de l'évolution des prix des maisons, ainsi que les différences de leurs niveaux cumulatifs d'indice des prix. Trois provinces ont été observées, soit Terre-Neuve, la Saskatchewan et la Colombie-Britannique, qui ont toutes de très grandes populations rurales. Les résultats de l'étude sont des indices mensuels pour la période d'observation: janvier 1986 à décembre 1994. La conclusion générale est que l'évolution du prix des maisons dans les région rurales devrait être très différente du prix des maisons dans les régions urbaines pour avoir un effet sur le niveau d'ensemble de l'IPC. Cependant, lorsqu'il s'agit d'agrégats de niveau inférieur, la non-inclusion des prix des maisons rurales pourrait avoir un effet plus important. En outre, même lorsque les mouvements cumulatifs de prix des maisons pour les régions rurales et urbaines sont semblables, leurs différences d'évolution ont souvent un effet sur la tendance de l'IPC, surtout dans le cas des agrégats de niveau inférieur. On pourrait facilement en conclure que l'actuelle méthodologie de l'IPC est assez robuste pour s'appliquer à la population élargie, mais en s'appuyant purement sur des conjectures quant à la nature des mouvements de prix des maisons en zones rurales. Une deuxième phase de cette étude sera entreprise en but d'élaborer une méthodologie de construction des indices de prix pour les régions rurales.

    Date de diffusion : 1999-05-13

  • Articles et rapports : 62F0014M1997009
    Géographie : Canada
    Description :

    Un programme d'étude visant à explorer la faisabilité d'utiliser l'approche hédonique pour effectuer des corrections de qualité pour les articles d'habillement dans l'indice des prix à la consommation (IPC) a été récemment lancé par la Division des prix. Ce document est le premier d'une série qui vise à dériver des corrections de qualité hédoniques pour les chemises de ville pour hommes. On construit d'abord une base de données des caractéristiques de qualité, à partir de laquelle on estime deux modèles hédoniques expérimentaux. Un de ces modèles sert ensuite à produire des corrections de qualité hédoniques pour toutes les substitutions de chemises survenues après mai 1995 et jusqu'en juin 1996. On compare ensuite ces valeurs avec les corrections de qualité utilisées dans l'IPC officiel. Bien que les résultats ne soient que préliminaires, trois importantes conclusions peuvent déjà être dégagées. Tout d'abord, les corrections de qualité dérivées par l'approche hédonique par opposition à l'approche traditionnelle sont très différentes, au moins au niveau des substitutions individuelles. Il serait, toutefois, prématuré de tenter de dire laquelle des deux approches est la plus exacte. En second lieu, il faudra une amélioration considérable de l'intégrité des données sur les caractéristiques de qualité pour que l'approche hédonique puisse jamais être considérée comme viable dans la production courante de l'IPC. Enfin, l'amélioration de la source des données sur les caractéristiques de qualité serait utile, que l'approche hédonique soit ou non retenue pour les corrections de qualité. Cela pourrait notamment se faire par l'adoption de la formule de la liste de contrôle, qui est la procédure actuellement en vigueur aux États-Unis et en Suède.

    Date de diffusion : 1999-05-13
Références (123)

Références (123) (0 à 10 de 123 résultats)

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 12-539-X
    Description :

    Ce document réunit des lignes directrices et des listes de contrôles liées à de nombreuses questions dont on doit tenir compte dans la poursuite des objectifs de qualité que sous-tend l'exécution des activités statistiques. Le document s'attarde principalement à la façon d'assurer la qualité grâce à la conception ou à la restructuration efficace et adéquate d'un projet ou d'un programme statistique, des débuts jusqu'à l'évaluation, la diffusion et la documentation des données. Ces lignes directrices sont fondées sur les connaissances et l'expérience collective d'un grand nombre d'employés de Statistique Canada. On espère que les Lignes directrices concernant la qualité seront utiles au personnel chargé de la planification et de la conception des enquêtes et d'autres projets statistiques, ainsi qu'à ceux qui évaluent et analysent les résultats de ces projets.

    Date de diffusion : 2019-12-04

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 89F0115X
    Description :

    Le présent document est un répertoire complet de l'information sur L'Enquête sociale générale (ESG). Il fournit une description du contenu de chacun des 18 cycles de ESG (par exemple : emploie du temps; l'entraide et le soutien social; la famille), de même que le contexte général, la population cible, et la méthode de collecte. Ce document contient également une liste des produits et services disponibles pour chacun des cycles.

    Date de diffusion : 2019-02-20

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 71F0031X
    Description :

    Cet article est une introduction ainsi qu'une discussion sur les modifications apportées aux estimations de l'Enquête sur la population active.

    Date de diffusion : 2015-01-28

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75F0011X
    Description :

    Cet aperçu de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR) donne de l'information sur le but, le contenu, la méthodologie et les produits et services liés à l'EDTR. Son format HTML à base de menus permet à l'utilisateur de découvrir tous les éléments principaux de l'enquête dans un même document facile d'utilisation. Cette publication a été conçue pour les répondants de l'enquête, les utilisateurs de données de l'EDTR, les chercheurs, les analystes, et les personnes qui voudraient en apprendre davantage sur l'enquête.

    L'EDTR constitue une source importante de données sur le revenu des familles, des ménages et des personnes canadiennes. Lancée en 1993, l'EDTR apporte une nouvelle dimension aux enquêtes traditionnelles traitant de l'activité sur le marché du travail et du revenu : les changements touchant des personnes ou des familles à travers le temps. Parmi les objectifs visés par l'enquête, on trouve le désir de comprendre le bien-être économique des Canadiens. L'EDTR fournit également des renseignements sur une vaste série de variables de capital humain, d'expériences liées au travail et de caractéristiques démographiques comme l'éducation, les liens entre les membres de la famille et la composition du ménage. Son contenu élargi, combiné à un échantillon relativement grand, en fait un ensemble de données unique et fort appréciable.

    Avec cette diffusion, les utilisateurs peuvent accéder gratuitement aux tableaux CANSIM de la série 202. Ces tableaux sont accessibles par PC ou Mac grâce au navigateur Web.

    Date de diffusion : 2013-06-27

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 92-569-X2006002
    Description :

    Le Rapport technique du Recensement de 2006 sur les Peuples autochtones traite des sujets suivants : i) ascendance autochtone, ii) identité autochtone, iii) statut d'Indien inscrit et iv) appartenance à une bande indienne ou à une Première nation. Il vise à informer les utilisateurs de la complexité des données et des problèmes susceptibles d'avoir une incidence sur leur utilisation. Il comporte des explications sur le cadre conceptuel et sur les définitions utilisées dans le cadre de la collecte des données, et donne une description des facteurs qui pourraient influer sur la qualité de celles-ci. Il aborde également la question de la comparabilité des données dans le temps.

    En plus du contenu de la première édition, la deuxième comprend l'ajout de nouveau texte sur le traitement des données (Chapitre 3). De plus, des modifications ont été incorporées aux sections originales au sujet de la qualité des données et des communautés « vivant dans les réserves ».

    Date de diffusion : 2010-02-09

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 92-569-X
    Description :

    Le Rapport technique du Recensement de 2006 sur les Peuples autochtones traite des sujets suivants : i) ascendance autochtone, ii) identité autochtone, iii) statut d'Indien inscrit et iv) appartenance à une bande indienne ou à une Première nation. Il vise à informer les utilisateurs de la complexité des données et des problèmes susceptibles d'avoir une incidence sur leur utilisation. Il comporte des explications sur le cadre conceptuel et sur les définitions utilisées dans le cadre de la collecte des données, et donne une description des facteurs qui pourraient influer sur la qualité de celles-ci. Il aborde également la question de la comparabilité des données dans le temps.

    Date de diffusion : 2010-02-09

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 62F0026M2005006
    Description :

    Dans ce rapport, on présente les indicateurs de qualité produits pour l'Enquête sur les dépenses des ménages de 2003. Ces indicateurs de qualité, tels que les coefficients de variation, les taux de non-réponse, les taux de glissement et les taux d'imputation, permettent aux utilisateurs d'interpréter les données.

    Date de diffusion : 2005-10-06

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 62F0026M2005005
    Description :

    Le présent document de consultation passe en revue les recherches déjà menées sur la présentation de séries chronologiques et de comparaisons de données en dollars constants pour l'Enquête sur les dépenses des familles (EDF) et son successeur, l'Enquête sur les dépenses des ménages (EDM). Ce document examine les deux méthodes principales de conversion des données des enquêtes sur les dépenses en dollars constants. Il vise à montrer aux parties intéressées comment les deux méthodes diffèrent sur le plan de la complexité de leur mise en oeuvre et de leur interprétation.

    Date de diffusion : 2005-07-15

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 62F0026M2005004
    Description :

    L'Enquête sur les dépenses alimentaires (EDA) est une enquête périodique recueillant des informations auprès des ménages sur les habitudes de dépenses alimentaires. La collecte des renseignements se fait principalement à partir de journaux hebdomadaires des achats que les répondants doivent remplir quotidiennement durant deux semaines consécutives.

    Ce document présente une description détaillée de la méthodologie de cette enquête. On y décrit d'abord brièvement le plan d'échantillonnage qui est principalement basé sur le plan de l'Enquête sur la population active. Par la suite, on y présente les méthodes de collecte, de traitement des données, de pondération, d'estimation de la variance ainsi que de suppression des données non fiables dans les tableaux d'estimations.

    Date de diffusion : 2005-07-08

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 62F0026M2005002
    Description :

    Le présent document fournit un aperçu des différences entre l'ancienne et la nouvelle méthodologie de pondération, ainsi que des effets du nouveau système de pondération sur les estimations.

    Date de diffusion : 2005-06-30
Date de modification :