Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Géographie

2 facets displayed. 0 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (216)

Tout (216) (0 à 10 de 216 résultats)

  • Articles et rapports : 12-001-X201800254954
    Description :

    Ces dernières années, les techniques d’échantillonnage équilibré ont suscité un regain d’intérêt. Ces techniques contraignent les estimateurs d’Horvitz-Thompson des totaux des variables auxiliaires a égaler, du moins approximativement, les totaux vrais correspondants, pour éviter la présence de mauvais échantillons. Plusieurs procédures existent pour exécuter l’échantillonnage équilibré, dont la méthode du cube, élaborée par Deville et Tillé (2004), et l’algorithme réjectif, introduit par Hájek (1964). Après un bref examen de ces méthodes d’échantillonnage, motivé par la planification d’une enquête auprès des pêcheurs sportifs, nous étudions par simulations Monte Carlo les plans de sondage produits par ces deux algorithmes d’échantillonnage.

    Date de diffusion : 2018-12-20

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75-005-M2016001
    Description :

    En plus de 70 ans, la méthodologie et le questionnaire ainsi que les techniques de collecte et de traitement de l'Enquête sur la population active (EPA) au Canada ont connu des changements importants. Le présent document résume ces changements par ordre chronologique et renvoie à des sources d'informations plus détaillées. Parmi les changements les plus importants figurent deux remaniements du questionnaire, qui se sont produits à environ 20 ans d'intervalle, soit en 1976 et en 1997.

    Date de diffusion : 2017-01-06

  • Articles et rapports : 82-003-X201600414490
    Description :

    La présente analyse examine les associations entre la marche et le vélo utilitaires, d’une part, et les mesures objectives de l’activité physique, de la composition corporelle, de la condition physique et des facteurs de risque de maladie cardiovasculaire, d’autre part, dans un échantillon représentatif de la population canadienne de 20 à 79 ans.

    Date de diffusion : 2016-04-20

  • Avis et consultations : 92-140-X2016001
    Description :

    Le Test du contenu du Programme du Recensement de 2016 a été mené du 2 mai au 30 juin 2014. Le Test avait comme objectifs d’évaluer les changements proposés au contenu du Programme du Recensement de 2016 et de mesurer l’impact de l’inclusion d’une question relative au numéro d’assurance sociale (NAS) sur la qualité des données.

    Ce test quantitatif à panel fractionné s’appuie sur un échantillon de 55 000 logements, répartis en 11 panels de 5 000 logements chacun : cinq panels étaient consacrés au Test du contenu alors que les six panels restants étaient voués au Test du NAS. Deux modèles de questionnaires de test ont été développés pour répondre aux objectifs : un modèle avec tous les changements proposés SANS la question du NAS et un modèle avec tous les changements proposés INCLUANT la question du NAS. Un troisième modèle de questionnaire, dit « de contrôle », et présentant le contenu de 2011 a aussi été élaboré. La population ciblée était celle des ménages vivant dans les logements privés des secteurs d’envoi par la poste dans l’une des dix provinces. Les modes de collecte au format papier et électronique ont également fait partie du Test.

    Le présent rapport présente les objectifs du Test, le design et une synthèse de l’analyse pour la détermination du contenu potentiel pour le Programme du Recensement de 2016. Les résultats de l’analyse des données du Test ne sont pas les seuls éléments qui ont permis de déterminer le contenu pour 2016. D’autres éléments ont aussi été considérés, tels que le fardeau de réponse, la comparaison au fil du temps et les besoins des utilisateurs.

    Date de diffusion : 2016-04-01

  • Avis et consultations : 92-140-X
    Description :

    Avant chacun des Recensements de la population, Statistique Canada entreprend un processus d'une durée de trois à quatre ans pour passer en revue le contenu du questionnaire du recensement en consultant les utilisateurs des données du recensement, en faisant des essais et en élaborant le contenu du questionnaire pour veiller à ce qu'il tienne compte de l'évolution de la société canadienne. Parmi les facteurs pris en compte pour élaborer le contenu, mentionnons les exigences législatives en ce qui concerne les besoins d'information, de programmes et de politiques, le fardeau imposé aux répondants pour répondre aux questions, les préoccupations relatives à la protection des renseignements personnels, les commentaires ressortis des consultations et des essais, la qualité des données, les coûts et les facteurs opérationnels, la comparabilité des données avec les données antérieures et la disponibilité de sources de données de rechange. Avant chaque recensement, Statistique Canada évalue le contenu du questionnaire en réalisant un test d’envergure. Le rapport de contenu présente les analyses des données recueillies à partir de ce test et les résultats permettent de peaufiner les questionnaires, la méthodologie et les systèmes utilisés pour le Programme du recensement.

    Date de diffusion : 2016-04-01

  • Revues et périodiques : 11-522-X
    Description :

    Depuis 1984, un série de conférences annuelles a été parrainé par Statistique Canada. Le recueil de la conférence est disponible depuis 1987.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 89-654-X2016003
    Description :

    Cet article décrit le processus qui a mené à la création des nouvelles Questions d’identification des incapacités (QII), développées conjointement par Statistique Canada et Emploi et développement social Canada. Les QII forment un nouveau module qui peut être placé sur des enquêtes s’adressant à la population générale, pour permettre de comparer les personnes avec et sans incapacité. L’article explique pourquoi il existe deux versions des QII — une longue et une courte — , la différence entre les deux et comment chaque version peut être utilisée.

    Date de diffusion : 2016-02-29

  • Articles et rapports : 12-001-X201500214229
    Description :

    L’estimation autopondérée au moyen de méthodes d’échantillonnage avec probabilités égales (epsem pour equal probability selection methods) est souhaitable pour des raisons d’efficacité relativement à la variance. Habituellement, pour obtenir la propriété epsem pour des plans de sondage à deux degrés (et à une phase) en vue d’estimer des paramètres au niveau de la population, on utilise le chiffre de population de chaque unité primaire d’échantillonnage (UPE) comme mesure de taille pour la sélection des UPE, ainsi que l’attribution d’une taille d’échantillon égale aux UPE sous échantillonnage aléatoire simple (EAS) des unités élémentaires. Cependant, si l’on souhaite des estimations autopondérées pour les paramètres correspondant à de multiples domaines sous une répartition préétablie de l’échantillon entre les domaines, Folsom, Potter et Williams (1987) ont montré que l’on peut utiliser une mesure composite de taille pour sélectionner les UPE afin d’obtenir des plans epsem quand on suppose qu’outre les chiffres de population des UPE au niveau des domaines (c’est à dire la répartition de la population entre les domaines dans les UPE), les identificateurs de domaines pour les unités élémentaires sont également disponibles dans la base de sondage. Le terme depsem-A sera utilisé pour désigner ce genre de plan de sondage à deux degrés (et à une phase) pour obtenir l’estimation epsem au niveau du domaine. Folsom et coll. ont également considéré des plans d’échantillonnage à deux phases et à deux degrés quand les chiffres de population des UPE au niveau des domaines sont inconnus, mais que les dénombrements d’UPE entières sont connus. Pour ces plans (que nous désignerons depsem-B) avec les UPE sélectionnées avec probabilité proportionnelle à la mesure de taille habituelle (c’est à dire la population totale de l’UPE) au premier degré, toutes les unités élémentaires dans chaque UPE sélectionnée font d’abord l’objet d’une présélection en vue de les classer par domaine à la première phase de collecte des données, avant la sélection par EAS au deuxième degré d’échantillonnage. Des échantillons stratifiés par domaine sont ensuite sélectionnés dans les UPE en appliquant des taux d’échantillonnage de domaine choisis de manière appropriée pour que les tailles d’échantillon de domaine obtenues soient celles souhaitées et que le plan d’échantillonnage résultant soit autopondéré. Dans le présent article, nous commençons par donner une justification simple des mesures composites de taille pour le plan depsem-A et des taux d’échantillonnage de domaine pour le plan depsem-B. Puis, pour les plans depsem-A et -B, nous proposons des généralisations, premièrement aux cas pour lesquels les identificateurs de domaine pour les unités élémentaires ne sont pas disponibles dans la base de sondage et les chiffres de population des UPE au niveau des domaines ne sont connus qu’approximativement à partir d’autres sources, et deuxièmement, aux cas pour lesquels les mesures de taille des UPE sont préétablies en se basant sur d’autres considérations pratiques et souhaitables de suréchantillonnage ou de sous-échantillonnage de certains domaines. Nous présentons aussi une généralisation supplémentaire en présence de sous-échantillonnage des unités élémentaires et de non-réponse dans certaines UPE à la première phase, avant la sélection des unités élémentaires de deuxième phase dans les domaines à l’intérieur de chaque UPE sélectionnée. Cette dernière généralisation du plan depsem-B est illustrée pour un échantillon aréolaire de logements.

    Date de diffusion : 2015-12-17

  • Articles et rapports : 12-001-X201500214231
    Description :

    Les instituts nationaux de statistique font une grande utilisation des panels rotatifs, par exemple pour produire des statistiques officielles sur la population active. Les procédures d’estimation se fondent généralement sur les approches traditionnelles fondées sur le plan de sondage conformes à la théorie classique de l’échantillonnage. Un inconvénient important des estimateurs de cette classe est que les petites tailles d’échantillon entraînent de grandes erreurs-types et qu’ils ne sont pas robustes au biais de mesure. Deux exemples où les effets de biais de mesure deviennent apparents sont le biais de groupe de renouvellement dans les panels rotatifs et les différences systématiques dans les résultats d’une enquête dues à un remaniement important du processus sous-jacent. Dans cet article, nous appliquons un modèle de séries chronologiques structurel multivarié à l’enquête sur la population active des Pays-Bas pour produire des données mensuelles sur la population active qui se fondent sur un modèle. Le modèle réduit les erreurs-types des estimations en tirant parti des renseignements sur l’échantillon recueillis au cours des périodes précédentes, tient compte du biais de groupe de renouvellement et de l’autocorrélation induite par le panel rotatif, et modélise les discontinuités dues au remaniement de l’enquête. Nous examinons également l’utilisation des séries auxiliaires corrélées du modèle, qui vise à améliorer davantage l’exactitude des estimations du modèle. Statistics Netherlands utilise cette méthode pour produire des statistiques mensuelles officielles exactes sur la population active qui sont convergentes dans le temps, malgré le remaniement du processus d’enquête.

    Date de diffusion : 2015-12-17

  • Articles et rapports : 12-001-X201500214237
    Description :

    La bonne conception d’une enquête téléphonique par composition aléatoire (CA) à partir d’une base de sondage double requiert de choisir entre de nombreuses options, en faisant la part des différences de coût, de précision, et de couverture, afin d’optimiser la réalisation des objectifs de l’étude. L’un des éléments à prendre en considération est celui de savoir s’il faut présélectionner les ménages équipés de téléphones mobiles et n’interroger que ceux utilisant exclusivement des téléphones mobiles (ménages EXM), donc écarter ceux qui se servent d’un téléphone fixe ainsi que d’un téléphone mobile (ménages F-et-M), ou s’il faut, au contraire, interroger toutes les unités de l’échantillon de ménages équipés de téléphones mobiles. Nous présentons un cadre pour comparer les avantages et les inconvénients de ces deux options, ainsi qu’une méthode pour sélectionner le plan de sondage optimal. Nous établissons la répartition optimale de la taille de l’échantillon entre les deux bases de sondage et en discutons, et nous abordons le choix de la valeur optimale du paramètre de composition p pour le domaine des usagers d’un téléphone fixe ainsi que d’un téléphone mobile (F-et-M). Nous illustrons nos méthodes en les appliquant à la National Immunization Survey commanditée par les Centers for Disease Control and Prevention.

    Date de diffusion : 2015-12-17
Données (1)

Données (1) ((1 résultat))

  • Tableau : 53F0002X
    Description :

    Près de 50 000 camionneurs canadiens sur nos routes en 1998, soit un sur cinq (22 %), étaient des camionneurs indépendants ou « propriétaires exploitants ». Cependant, comme pour d'autres formes de travail autonome, les chercheurs ne tiennent souvent pas compte de gains nets et des caractéristiques socio-économiques des propriétaires exploitants pour des raisons de commodité d'analyse ou de limitations des données. De nouvelles données diffusées récemment par Statistique Canada, comme celles de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR), pourraient combler une bonne part de cette lacune. Les fichiers de micro-données transversales de l'EDTR de 1997 offrent un aperçu limité, mais significatif, des régimes de travail de la population de propriétaires exploitants, complétant et validant des enquêtes-entreprises bien établies comme l'Enquête annuelle sur les transporteurs pour compte d'autrui et chauffeurs contractants (CACC). L'objet de cette étude, grâce à une analyse multivariée de l'EDTR de 1997 et de l'Enquête CACC de 1997, était de comparer les régimes de travail et les antécédents des propriétaires exploitants à ceux des chauffeurs d'entreprise (camionneurs rémunérés au service de transporteurs). L'étude a révélé que, alors que les chauffeurs peuvent choisir le travail autonome pour être plus indépendants, les propriétaires exploitants ont tendance à travailler de plus longues heures pour payer leurs coûts fixes et variables, en échange de plus faibles niveaux de gains après impôt et d'une plus grande probabilité de stress attribuable à la vie au travail. L'analyse a aussi révélé que le travail autonome parmi les camionneurs est plus fréquent chez les camionneurs de plus de 40 ans sans formation postsecondaire.

    Date de diffusion : 2000-06-07
Analyses (177)

Analyses (177) (0 à 10 de 177 résultats)

  • Articles et rapports : 12-001-X201800254954
    Description :

    Ces dernières années, les techniques d’échantillonnage équilibré ont suscité un regain d’intérêt. Ces techniques contraignent les estimateurs d’Horvitz-Thompson des totaux des variables auxiliaires a égaler, du moins approximativement, les totaux vrais correspondants, pour éviter la présence de mauvais échantillons. Plusieurs procédures existent pour exécuter l’échantillonnage équilibré, dont la méthode du cube, élaborée par Deville et Tillé (2004), et l’algorithme réjectif, introduit par Hájek (1964). Après un bref examen de ces méthodes d’échantillonnage, motivé par la planification d’une enquête auprès des pêcheurs sportifs, nous étudions par simulations Monte Carlo les plans de sondage produits par ces deux algorithmes d’échantillonnage.

    Date de diffusion : 2018-12-20

  • Articles et rapports : 82-003-X201600414490
    Description :

    La présente analyse examine les associations entre la marche et le vélo utilitaires, d’une part, et les mesures objectives de l’activité physique, de la composition corporelle, de la condition physique et des facteurs de risque de maladie cardiovasculaire, d’autre part, dans un échantillon représentatif de la population canadienne de 20 à 79 ans.

    Date de diffusion : 2016-04-20

  • Revues et périodiques : 11-522-X
    Description :

    Depuis 1984, un série de conférences annuelles a été parrainé par Statistique Canada. Le recueil de la conférence est disponible depuis 1987.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 12-001-X201500214229
    Description :

    L’estimation autopondérée au moyen de méthodes d’échantillonnage avec probabilités égales (epsem pour equal probability selection methods) est souhaitable pour des raisons d’efficacité relativement à la variance. Habituellement, pour obtenir la propriété epsem pour des plans de sondage à deux degrés (et à une phase) en vue d’estimer des paramètres au niveau de la population, on utilise le chiffre de population de chaque unité primaire d’échantillonnage (UPE) comme mesure de taille pour la sélection des UPE, ainsi que l’attribution d’une taille d’échantillon égale aux UPE sous échantillonnage aléatoire simple (EAS) des unités élémentaires. Cependant, si l’on souhaite des estimations autopondérées pour les paramètres correspondant à de multiples domaines sous une répartition préétablie de l’échantillon entre les domaines, Folsom, Potter et Williams (1987) ont montré que l’on peut utiliser une mesure composite de taille pour sélectionner les UPE afin d’obtenir des plans epsem quand on suppose qu’outre les chiffres de population des UPE au niveau des domaines (c’est à dire la répartition de la population entre les domaines dans les UPE), les identificateurs de domaines pour les unités élémentaires sont également disponibles dans la base de sondage. Le terme depsem-A sera utilisé pour désigner ce genre de plan de sondage à deux degrés (et à une phase) pour obtenir l’estimation epsem au niveau du domaine. Folsom et coll. ont également considéré des plans d’échantillonnage à deux phases et à deux degrés quand les chiffres de population des UPE au niveau des domaines sont inconnus, mais que les dénombrements d’UPE entières sont connus. Pour ces plans (que nous désignerons depsem-B) avec les UPE sélectionnées avec probabilité proportionnelle à la mesure de taille habituelle (c’est à dire la population totale de l’UPE) au premier degré, toutes les unités élémentaires dans chaque UPE sélectionnée font d’abord l’objet d’une présélection en vue de les classer par domaine à la première phase de collecte des données, avant la sélection par EAS au deuxième degré d’échantillonnage. Des échantillons stratifiés par domaine sont ensuite sélectionnés dans les UPE en appliquant des taux d’échantillonnage de domaine choisis de manière appropriée pour que les tailles d’échantillon de domaine obtenues soient celles souhaitées et que le plan d’échantillonnage résultant soit autopondéré. Dans le présent article, nous commençons par donner une justification simple des mesures composites de taille pour le plan depsem-A et des taux d’échantillonnage de domaine pour le plan depsem-B. Puis, pour les plans depsem-A et -B, nous proposons des généralisations, premièrement aux cas pour lesquels les identificateurs de domaine pour les unités élémentaires ne sont pas disponibles dans la base de sondage et les chiffres de population des UPE au niveau des domaines ne sont connus qu’approximativement à partir d’autres sources, et deuxièmement, aux cas pour lesquels les mesures de taille des UPE sont préétablies en se basant sur d’autres considérations pratiques et souhaitables de suréchantillonnage ou de sous-échantillonnage de certains domaines. Nous présentons aussi une généralisation supplémentaire en présence de sous-échantillonnage des unités élémentaires et de non-réponse dans certaines UPE à la première phase, avant la sélection des unités élémentaires de deuxième phase dans les domaines à l’intérieur de chaque UPE sélectionnée. Cette dernière généralisation du plan depsem-B est illustrée pour un échantillon aréolaire de logements.

    Date de diffusion : 2015-12-17

  • Articles et rapports : 12-001-X201500214231
    Description :

    Les instituts nationaux de statistique font une grande utilisation des panels rotatifs, par exemple pour produire des statistiques officielles sur la population active. Les procédures d’estimation se fondent généralement sur les approches traditionnelles fondées sur le plan de sondage conformes à la théorie classique de l’échantillonnage. Un inconvénient important des estimateurs de cette classe est que les petites tailles d’échantillon entraînent de grandes erreurs-types et qu’ils ne sont pas robustes au biais de mesure. Deux exemples où les effets de biais de mesure deviennent apparents sont le biais de groupe de renouvellement dans les panels rotatifs et les différences systématiques dans les résultats d’une enquête dues à un remaniement important du processus sous-jacent. Dans cet article, nous appliquons un modèle de séries chronologiques structurel multivarié à l’enquête sur la population active des Pays-Bas pour produire des données mensuelles sur la population active qui se fondent sur un modèle. Le modèle réduit les erreurs-types des estimations en tirant parti des renseignements sur l’échantillon recueillis au cours des périodes précédentes, tient compte du biais de groupe de renouvellement et de l’autocorrélation induite par le panel rotatif, et modélise les discontinuités dues au remaniement de l’enquête. Nous examinons également l’utilisation des séries auxiliaires corrélées du modèle, qui vise à améliorer davantage l’exactitude des estimations du modèle. Statistics Netherlands utilise cette méthode pour produire des statistiques mensuelles officielles exactes sur la population active qui sont convergentes dans le temps, malgré le remaniement du processus d’enquête.

    Date de diffusion : 2015-12-17

  • Articles et rapports : 12-001-X201500214237
    Description :

    La bonne conception d’une enquête téléphonique par composition aléatoire (CA) à partir d’une base de sondage double requiert de choisir entre de nombreuses options, en faisant la part des différences de coût, de précision, et de couverture, afin d’optimiser la réalisation des objectifs de l’étude. L’un des éléments à prendre en considération est celui de savoir s’il faut présélectionner les ménages équipés de téléphones mobiles et n’interroger que ceux utilisant exclusivement des téléphones mobiles (ménages EXM), donc écarter ceux qui se servent d’un téléphone fixe ainsi que d’un téléphone mobile (ménages F-et-M), ou s’il faut, au contraire, interroger toutes les unités de l’échantillon de ménages équipés de téléphones mobiles. Nous présentons un cadre pour comparer les avantages et les inconvénients de ces deux options, ainsi qu’une méthode pour sélectionner le plan de sondage optimal. Nous établissons la répartition optimale de la taille de l’échantillon entre les deux bases de sondage et en discutons, et nous abordons le choix de la valeur optimale du paramètre de composition p pour le domaine des usagers d’un téléphone fixe ainsi que d’un téléphone mobile (F-et-M). Nous illustrons nos méthodes en les appliquant à la National Immunization Survey commanditée par les Centers for Disease Control and Prevention.

    Date de diffusion : 2015-12-17

  • Articles et rapports : 12-001-X201500214250
    Description :

    L’évaluation de l’impact des effets de mode sur les estimations d’enquête est devenue un objectif de recherche crucial en raison de l’utilisation croissante des plans de sondage à modes mixtes. Malgré les avantages inhérents aux plans de ce genre, comme la réduction des coûts et l’augmentation de la couverture, il y a une évidence manifeste à l’effet que le mode d’enquête peut avoir des effets importants relativement à la précision d’une enquête. Ces effets risquent d’aboutir à des statistiques qui ne sont pas comparables dans le temps ou entre des sous-groupes de population et d’accroître le biais. Les plans de collecte adaptatifs offrent un cadre mathématique souple qui permet d’optimiser l’équilibre entre la qualité et les coûts de l’enquête. Dans cet article, nous utilisons des plans adaptatifs afin de minimiser les effets de mode. Nous illustrons notre modèle d’optimisation au moyen de l’étude du cas de l’Enquête sur la population active des Pays-Bas. Nous mettons l’accent sur les effets de mode dépendant des items et nous évaluons l’impact sur la qualité des enquêtes par comparaison avec une norme de référence.

    Date de diffusion : 2015-12-17

  • Articles et rapports : 82-003-X201500714205
    Description :

    Il est bien connu qu’il existe des divergences entre l’activité physique autodéclarée et l’activité physique mesurée objectivement. Aux fins de validation, les auteurs comparent les résultats d’un nouveau questionnaire sur l’activité physique autodéclarée avec ceux d’un questionnaire existant et avec des données d’accélérométrie.

    Date de diffusion : 2015-07-15

  • Articles et rapports : 12-001-X201400214096
    Description :

    Afin d’obtenir une meilleure couverture de la population d’intérêt et de réduire les coûts, un certain nombre d’enquêtes s’appuient sur un plan à base de sondage double, suivant lequel des échantillons indépendants sont tirés de deux bases de sondage chevauchantes. La présente étude porte sur les tests du khi-carré dans les enquêtes à base de sondage double en présence de données catégoriques. Nous étendons le test de Wald généralisé (Wald 1943), ainsi que les tests avec correction d’ordre un et correction d’ordre deux de Rao-Scott (Rao et Scott 1981) pour passer d’une enquête à base de sondage unique à une enquête à base de sondage double, et nous déterminons les distributions asymptotiques. Des simulations montrent que les deux tests avec correction de type Rao-Scott donnent de bons résultats, et il est donc recommandé de les utiliser dans les enquêtes à base de sondage double. Un exemple sert à illustrer l’utilisation des tests élaborés.

    Date de diffusion : 2014-12-19

  • Articles et rapports : 12-001-X201400214110
    Description :

    Quand nous élaborons le plan de sondage d’une enquête, nous essayons de produire un bon plan compte tenu du budget disponible. L’information sur les coûts peut être utilisée pour établir des plans de sondage qui minimisent la variance d’échantillonnage d’un estimateur du total pour un coût fixe. Les progrès dans le domaine des systèmes de gestion d’enquête signifient qu’aujourd’hui, il est parfois possible d’estimer le coût d’inclusion de chaque unité dans l’échantillon. Le présent article décrit l’élaboration d’approches relativement simples pour déterminer si les avantages pouvant découler de l’utilisation de cette information sur les coûts au niveau de l’unité sont susceptibles d’avoir une utilité pratique. Nous montrons que le facteur important est le ratio du coefficient de variation du coût sur le coefficient de variation de l’erreur relative des coefficients de coût estimés.

    Date de diffusion : 2014-12-19
Références (38)

Références (38) (0 à 10 de 38 résultats)

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75-005-M2016001
    Description :

    En plus de 70 ans, la méthodologie et le questionnaire ainsi que les techniques de collecte et de traitement de l'Enquête sur la population active (EPA) au Canada ont connu des changements importants. Le présent document résume ces changements par ordre chronologique et renvoie à des sources d'informations plus détaillées. Parmi les changements les plus importants figurent deux remaniements du questionnaire, qui se sont produits à environ 20 ans d'intervalle, soit en 1976 et en 1997.

    Date de diffusion : 2017-01-06

  • Avis et consultations : 92-140-X2016001
    Description :

    Le Test du contenu du Programme du Recensement de 2016 a été mené du 2 mai au 30 juin 2014. Le Test avait comme objectifs d’évaluer les changements proposés au contenu du Programme du Recensement de 2016 et de mesurer l’impact de l’inclusion d’une question relative au numéro d’assurance sociale (NAS) sur la qualité des données.

    Ce test quantitatif à panel fractionné s’appuie sur un échantillon de 55 000 logements, répartis en 11 panels de 5 000 logements chacun : cinq panels étaient consacrés au Test du contenu alors que les six panels restants étaient voués au Test du NAS. Deux modèles de questionnaires de test ont été développés pour répondre aux objectifs : un modèle avec tous les changements proposés SANS la question du NAS et un modèle avec tous les changements proposés INCLUANT la question du NAS. Un troisième modèle de questionnaire, dit « de contrôle », et présentant le contenu de 2011 a aussi été élaboré. La population ciblée était celle des ménages vivant dans les logements privés des secteurs d’envoi par la poste dans l’une des dix provinces. Les modes de collecte au format papier et électronique ont également fait partie du Test.

    Le présent rapport présente les objectifs du Test, le design et une synthèse de l’analyse pour la détermination du contenu potentiel pour le Programme du Recensement de 2016. Les résultats de l’analyse des données du Test ne sont pas les seuls éléments qui ont permis de déterminer le contenu pour 2016. D’autres éléments ont aussi été considérés, tels que le fardeau de réponse, la comparaison au fil du temps et les besoins des utilisateurs.

    Date de diffusion : 2016-04-01

  • Avis et consultations : 92-140-X
    Description :

    Avant chacun des Recensements de la population, Statistique Canada entreprend un processus d'une durée de trois à quatre ans pour passer en revue le contenu du questionnaire du recensement en consultant les utilisateurs des données du recensement, en faisant des essais et en élaborant le contenu du questionnaire pour veiller à ce qu'il tienne compte de l'évolution de la société canadienne. Parmi les facteurs pris en compte pour élaborer le contenu, mentionnons les exigences législatives en ce qui concerne les besoins d'information, de programmes et de politiques, le fardeau imposé aux répondants pour répondre aux questions, les préoccupations relatives à la protection des renseignements personnels, les commentaires ressortis des consultations et des essais, la qualité des données, les coûts et les facteurs opérationnels, la comparabilité des données avec les données antérieures et la disponibilité de sources de données de rechange. Avant chaque recensement, Statistique Canada évalue le contenu du questionnaire en réalisant un test d’envergure. Le rapport de contenu présente les analyses des données recueillies à partir de ce test et les résultats permettent de peaufiner les questionnaires, la méthodologie et les systèmes utilisés pour le Programme du recensement.

    Date de diffusion : 2016-04-01

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 89-654-X2016003
    Description :

    Cet article décrit le processus qui a mené à la création des nouvelles Questions d’identification des incapacités (QII), développées conjointement par Statistique Canada et Emploi et développement social Canada. Les QII forment un nouveau module qui peut être placé sur des enquêtes s’adressant à la population générale, pour permettre de comparer les personnes avec et sans incapacité. L’article explique pourquoi il existe deux versions des QII — une longue et une courte — , la différence entre les deux et comment chaque version peut être utilisée.

    Date de diffusion : 2016-02-29

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75F0002M2015003
    Description :

    Cette note porte sur les estimations révisées du revenu tirées de l’Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR). Les révisions aux estimations de l’EDTR permettent de comparer les résultats de l’Enquête canadienne sur le revenu (ECR) à ceux des années précédentes puisqu’elles offrent une solution aux problèmes associés aux différences méthodologiques entre l’EDTR et l’ECR.

    Date de diffusion : 2015-12-17

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75-005-M2015001
    Description :

    À partir de l'Enquête expérimentale sur le milieu du travail de 2011 ce document technique fait un résumé des principaux résultats de l'enquête et évalue la qualité des données.

    Date de diffusion : 2015-04-28

  • Avis et consultations : 95-635-X
    Description :

    Pour que le Recensement de l'agriculture demeure pertinent, il faut en préparer une nouvelle version en effectuant une évaluation minutieuse des besoins de données. Avant chaque recensement, Statistique Canada effectue des consultations afin d'obtenir des idées et de la retroaction sur le contenu du Recensement de l'agriculture. Ce rapport décrit les consultations qui se sont déroulées et le processus qui a suivi pour mettre à l'essai les sujets et déterminer lesquels pourraient éventuellement être retenus pour le prochain recensement.

    Date de diffusion : 2014-09-19

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 12-001-X201300111828
    Description :

    Une question fréquente concernant les enquêtes longitudinales est celle de savoir comment combiner les différentes cohortes. Dans le présent article, nous présentons une nouvelle méthode qui permet de combiner différentes cohortes et d'utiliser toutes les données à notre disposition dans une enquête longitudinale pour estimer les paramètres d'un modèle semi-paramétrique qui relie la variable réponse à un jeu de covariables. La procédure s'appuie sur la méthode des équations d'estimation généralisées pondérées pour traiter les données manquantes pour certaines vagues dans les enquêtes longitudinales. Notre méthode s'appuie, pour l'estimation des paramètres du modèle, sur un cadre de randomisation conjointe qui tient compte à la fois du modèle de superpopulation et de la sélection aléatoire selon le plan de sondage. Nous proposons aussi une méthode d'estimation de la variance sous le plan et sous randomisation conjointe. Pour illustrer la méthode, nous l'appliquons à l'enquête Survey of Doctorate Recipients réalisée par la National Science Foundation des États-Unis.

    Date de diffusion : 2013-06-28

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 99-001-X2011001
    Description :

    Le Guide de l'utilisateur de l'Enquête nationale auprès des ménages est un document de référence qui présente les différentes étapes de l'Enquête nationale auprès des ménages (ENM). Il fournit un aperçu du contenu, du plan d'échantillonnage et de la collecte, du traitement des données, de l'évaluation de la qualité des données et de la diffusion des données ayant trait à l'ENM de 2011. Le Guide de l'utilisateur de l'Enquête nationale auprès des ménages peut s'avérer utile autant pour les utilisateurs chevronnés que pour les utilisateurs novices qui désirent se familiariser avec l'ENM de 2011 ainsi que pour en soutirer des renseignements précis.

    Date de diffusion : 2013-05-08

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 12-001-X201100211606
    Description :

    Cet article introduit une compilation spéciale du U.S. Census Bureau en présentant quatre articles du présent numéro : trois articles des auteurs Tillé, Lohr et Thompson de même qu'un article de discussion de l'auteur Opsomer.

    Date de diffusion : 2011-12-21
Date de modification :