Recherche par mot-clé

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (32)

Tout (32) (0 à 10 de 32 résultats)

  • Articles et rapports : 11-008-X200800110575
    Géographie : Canada
    Description :

    Contribuant à la diffusion des résultats du Recensement, Tendances sociales canadiennes souligne quelques-unes des tendances sociales clés observées au recensement de la population de 2006. Nous présentons dans ce numéro une brève adaptation du document L'évolution de la population active au Canada, Recensement de 2006 (no 97-559 au catalogue).

    Date de diffusion : 2008-06-03

  • Articles et rapports : 11-622-M2008017
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document traite de la croissance du capital humain dans les villes canadiennes et américaines. À l'aide de données regroupées sur 242 centres urbains provenant de recensements de la population, nous évaluons le lien entre la croissance de long terme de l'emploi et l'offre de divers types de main d'oeuvre spécialisée. L'étude vise aussi à déterminer si les attraits urbains, tels que l'importance du secteur culturel local, exerce une influence sur les capacités scientifiques des villes.

    Dans la première partie de l'étude, nous étudions la contribution de catégories générales et spécialisées du capital humain à la croissance de long terme de l'emploi. Nous faisons la distinction entre l'ensemble des diplômés occupés (une mesure générale du capital humain) et les diplômés occupés dans les secteurs des sciences et de la culture (mesures spécifiques du capital humain). Nos modèles de croissance examinent les variations de long terme de l'emploi urbain de 1980 à 2000, et tiennent compte de l'effet d'autres facteurs dont l'influence sur la croissance des villes a été postulée. Ces facteurs incluent des estimations des attraits urbains qui servent de mesures indirectes des différences d'attraits entre les régions urbaines.

    Dans la deuxième partie de l'étude, nous nous concentrons sur un type particulier de capital humain, à savoir les diplômés occupés dans les professions en sciences et en génie. Nos modèles évaluent les facteurs associés à la croissance de moyen et de long terme de ces professions. Nous nous efforçons tout spécialement de débrouiller la relation entre la croissance de l'emploi en sciences et en génie et d'autres formes de capital humain.

    Date de diffusion : 2008-01-08

  • Articles et rapports : 11-008-X200700410312
    Géographie : Canada
    Description :

    Les politiques d'immigration de plusieurs pays soulignent l'importance d'avoir des travailleurs instruits capables de réussir dans une économie du savoir. Pour cette raison, elles favorisent l'admission au pays d'immigrants qui ont une formation professionnelle. Toutefois, à leur arrivée, les professionnels formés à l'étranger éprouvent souvent des difficultés à trouver du travail dans les emplois appropriés. À partir des données du recensement de 2001, on traite, dans cet article, de la mesure dans laquelle les médecins et les ingénieurs formés à l'étranger sont sous-employés dans les professions pour lesquelles ils ont été formés.

    Date de diffusion : 2007-12-11

  • Articles et rapports : 11-621-M2007063
    Géographie : Canada
    Description :

    La présente étude brosse le portrait des scientifiques et des ingénieurs détenant un doctorat au début de ce millénaire. Dans cette étude, on analyse la répartition géographique de cette importante main d'oeuvre canadienne tout en jetant un regard sur le secteur industriel et la rémunération en se fondant sur les données du Recensement de 2001.

    Date de diffusion : 2007-10-24

  • Articles et rapports : 88F0006X2007002
    Description :

    Les titulaires d'un doctorat constituent un atout important et vital de la population active du Canada car, non seulement ont-ils obtenu le plus haut niveau de scolarité dans une économie axée sur les connaissances, mais ils sont des chercheurs et innovateurs de l'industrie hautement qualifiés, des enseignants et des professeurs, en plus d'être des scientifiques et des ingénieurs. L'étude examine quelles industries emploient les scientifiques et les ingénieurs et dans quelles fonctions, ainsi que des caractéristiques du marché du travail comme le revenu, le chômage, l'âge, le sexe et l'emplacement géographique. Elle s'intéresse également aux différences entre les scientifiques et les ingénieurs nés au Canada et ceux qui sont nés à l'étranger.

    Date de diffusion : 2007-04-16

  • Articles et rapports : 88-003-X20060029242
    Géographie : Canada
    Description :

    Le nombre de scientifiques et d'ingénieurs titulaires d'un doctorat occupant un poste dans les domaines des sciences naturelles et des sciences appliquées augmente; par ailleurs, il risque d'y avoir une pénurie de professeurs universitaires à l'avenir, conclut une étude de Statistique Canada à paraître, intitulée Where are the Scientists & Engineers? Parmi les facteurs qui expliquent la diminution du nombre de remplaçants pour les postes de professeur à l'université, mentionnons la possibilité que les titulaires de doctorat délaissent le secteur de l'enseignement pour s'intéresser aux secteurs d'activités plus payants.

    Date de diffusion : 2006-06-27

  • Articles et rapports : 11-622-M2006012
    Géographie : Canada
    Description :

    Ces dernières années, les villes ont accordé un intérêt croissant à leur capacité de générer, d'attirer et de retenir leur capital humain. Une mesure de ce capital est l'emploi dans les professions liées aux sciences et au génie. Nous comparons la part de l'emploi attribuable à ces professions spécialisées dans les villes canadiennes et américaines en nous fondant sur des données tirées des recensements de la population du Canada et des États Unis réalisés de 1980-1981 à 2000-2001. Cette comparaison donne une idée de la performance des villes canadiennes relativement à leurs analogues américaines au cours d'une période de vingt ans. Nous cherchons aussi à évaluer les résultats des villes en fonction de leur population, parce que les grandes villes pourraient être plus favorisées que les petites en ce qui a trait aux facteurs ayant une incidence sur la demande ainsi que l'offre de scientifiques et d'ingénieurs.

    Date de diffusion : 2006-05-11

  • Articles et rapports : 11-622-M2006011
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article donne la comparaison de la taille et de la composition de l'emploi dans le secteur des sciences et du génie au Canada et aux États Unis. Nous examinons la part de l'emploi rémunéré et des gains tirés d'un emploi rémunéré imputables à la main d'oeuvre en sciences et en génie dans les deux pays. Nos totalisations font la distinction entre un groupe de base et un groupe connexe de travailleurs en sciences et en génie. Le groupe de base comprend les informaticiens, les spécialistes des sciences de la vie et sciences associées, les spécialistes des sciences physiques et sciences associées, les spécialistes des sciences sociales et sciences associées, et les ingénieurs. Le groupe connexe comprend les travailleurs du secteur de la santé, les directeurs des services de sciences et de génie, les technologistes et les techniciens des services de sciences et de génie, une catégorie résiduelle d'autres travailleurs en sciences et en génie et les enseignants du niveau postsecondaire en sciences et en génie. Nous examinons les parts de l'emploi et des gains des travailleurs en sciences et en génie au cours de la période allant de 1980 1981 à 2000 2001. Nous présentons des comparaisons détaillées par industrie pour 2000 2001.

    Date de diffusion : 2006-05-04

  • Articles et rapports : 11F0027M2005032
    Géographie : Canada
    Description :

    Les estimations du PIB sont sensibles au traitement d'une dépense d'affaires comme investissement ou comme facteur intermédiaire. Faire passer une catégorie de dépenses de dépenses intermédiaires à dépenses d'investissement a pour effet d'accroître le PIB. Même si le guide de mesure international (le SCN (93)) reconnaît qu'en raison de certaines caractéristiques la R D s'apparente davantage à un investissement qu'à une dépense intermédiaire, il ne recommande pas de traiter la R D comme investissement étant donné les difficultés que présente l'élaboration d'un critère clair permettant de distinguer la [R D] d'autres activités.

    Dans le présent document, les auteurs cherchent à déterminer si la définition du Manuel de Frascati de l'OCDE est adéquate à cette fin. Ils soutiennent qu'elle est trop étroite et que son adoption ne faciliterait pas la prise de mesures à l'avenir pour modifier le Système de comptabilité nationale. Plus particulièrement, ils soutiennent que le concept de la R D requis aux fins du SCN devrait inclure une vaste gamme de coûts d'innovation dans le domaine des sciences et que ce concept plus large de la R D est mesurable.

    Enfin, les auteurs soutiennent que le non élargissement de la définition du capital de connaissances entraînera des conséquences sur le plan de la comparaison du PIB du Canada à celui d'autres pays, particulièrement notre partenaire commercial le plus important, les États Unis. Il en découlera une estimation biaisée du PIB du Canada par rapport à celui des États Unis. Si toutes les dépenses au titre de l'innovation dans le domaine des sciences sont capitalisées, le PIB augmentera. Cependant, il semble que le système d'innovation au Canada est axé davantage sur les dépenses autres qu'en R D dans le domaine des sciences que les systèmes d'innovation de nombreux autres pays. Si le Canada ne capitalisait que les dépenses de R D selon la définition étroite de Frascati et non les dépenses au titre de l'innovation dans le domaine des sciences, les estimations du PIB du Canada seraient biaisées de façon significative par rapport à celles d'autres pays, comme les États Unis, dont les systèmes d'innovation sont axés sur des dépenses de R D plus traditionnelles.

    Date de diffusion : 2005-04-12

  • Articles et rapports : 11-622-M2004005
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cette étude, on examine les industries des technologies de l'information et des communications (TIC) et celles à vocation scientifique dans l'économie du savoir au Canada.

    Date de diffusion : 2004-05-28
Données (1)

Données (1) ((1 résultat))

  • Tableau : 63-234-X
    Description :

    Cette publication présente les résultats de 1992-93 des enquêtes menées auprès des bureaux d'architectes, d'ingénieurs-conseils et de services scientifiques et techniques. Il y a trois sections dans la publication, une pour chacune des industries enquêtées. Chaque section comprend une description de l'industrie, une discussion sur la méthodologie, une analyse des données, du champ d'enquête et de la qualité des données, ainsi que des notes explicatives reliées aux tableaux statistiques. Pour chaque industrie, les tableaux qui représentent des statistiques détaillées par province ou région sont suivis par les tableaux détaillés selon les tranches de recettes. Les tableaux ont été numérotés de façon à faciliter les comparaisons entre les industries et aussi entre les provinces et les tranches de recettes à l'intérieur de chaque industrie.

    Date de diffusion : 1997-03-04
Analyses (31)

Analyses (31) (0 à 10 de 31 résultats)

  • Articles et rapports : 11-008-X200800110575
    Géographie : Canada
    Description :

    Contribuant à la diffusion des résultats du Recensement, Tendances sociales canadiennes souligne quelques-unes des tendances sociales clés observées au recensement de la population de 2006. Nous présentons dans ce numéro une brève adaptation du document L'évolution de la population active au Canada, Recensement de 2006 (no 97-559 au catalogue).

    Date de diffusion : 2008-06-03

  • Articles et rapports : 11-622-M2008017
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document traite de la croissance du capital humain dans les villes canadiennes et américaines. À l'aide de données regroupées sur 242 centres urbains provenant de recensements de la population, nous évaluons le lien entre la croissance de long terme de l'emploi et l'offre de divers types de main d'oeuvre spécialisée. L'étude vise aussi à déterminer si les attraits urbains, tels que l'importance du secteur culturel local, exerce une influence sur les capacités scientifiques des villes.

    Dans la première partie de l'étude, nous étudions la contribution de catégories générales et spécialisées du capital humain à la croissance de long terme de l'emploi. Nous faisons la distinction entre l'ensemble des diplômés occupés (une mesure générale du capital humain) et les diplômés occupés dans les secteurs des sciences et de la culture (mesures spécifiques du capital humain). Nos modèles de croissance examinent les variations de long terme de l'emploi urbain de 1980 à 2000, et tiennent compte de l'effet d'autres facteurs dont l'influence sur la croissance des villes a été postulée. Ces facteurs incluent des estimations des attraits urbains qui servent de mesures indirectes des différences d'attraits entre les régions urbaines.

    Dans la deuxième partie de l'étude, nous nous concentrons sur un type particulier de capital humain, à savoir les diplômés occupés dans les professions en sciences et en génie. Nos modèles évaluent les facteurs associés à la croissance de moyen et de long terme de ces professions. Nous nous efforçons tout spécialement de débrouiller la relation entre la croissance de l'emploi en sciences et en génie et d'autres formes de capital humain.

    Date de diffusion : 2008-01-08

  • Articles et rapports : 11-008-X200700410312
    Géographie : Canada
    Description :

    Les politiques d'immigration de plusieurs pays soulignent l'importance d'avoir des travailleurs instruits capables de réussir dans une économie du savoir. Pour cette raison, elles favorisent l'admission au pays d'immigrants qui ont une formation professionnelle. Toutefois, à leur arrivée, les professionnels formés à l'étranger éprouvent souvent des difficultés à trouver du travail dans les emplois appropriés. À partir des données du recensement de 2001, on traite, dans cet article, de la mesure dans laquelle les médecins et les ingénieurs formés à l'étranger sont sous-employés dans les professions pour lesquelles ils ont été formés.

    Date de diffusion : 2007-12-11

  • Articles et rapports : 11-621-M2007063
    Géographie : Canada
    Description :

    La présente étude brosse le portrait des scientifiques et des ingénieurs détenant un doctorat au début de ce millénaire. Dans cette étude, on analyse la répartition géographique de cette importante main d'oeuvre canadienne tout en jetant un regard sur le secteur industriel et la rémunération en se fondant sur les données du Recensement de 2001.

    Date de diffusion : 2007-10-24

  • Articles et rapports : 88F0006X2007002
    Description :

    Les titulaires d'un doctorat constituent un atout important et vital de la population active du Canada car, non seulement ont-ils obtenu le plus haut niveau de scolarité dans une économie axée sur les connaissances, mais ils sont des chercheurs et innovateurs de l'industrie hautement qualifiés, des enseignants et des professeurs, en plus d'être des scientifiques et des ingénieurs. L'étude examine quelles industries emploient les scientifiques et les ingénieurs et dans quelles fonctions, ainsi que des caractéristiques du marché du travail comme le revenu, le chômage, l'âge, le sexe et l'emplacement géographique. Elle s'intéresse également aux différences entre les scientifiques et les ingénieurs nés au Canada et ceux qui sont nés à l'étranger.

    Date de diffusion : 2007-04-16

  • Articles et rapports : 88-003-X20060029242
    Géographie : Canada
    Description :

    Le nombre de scientifiques et d'ingénieurs titulaires d'un doctorat occupant un poste dans les domaines des sciences naturelles et des sciences appliquées augmente; par ailleurs, il risque d'y avoir une pénurie de professeurs universitaires à l'avenir, conclut une étude de Statistique Canada à paraître, intitulée Where are the Scientists & Engineers? Parmi les facteurs qui expliquent la diminution du nombre de remplaçants pour les postes de professeur à l'université, mentionnons la possibilité que les titulaires de doctorat délaissent le secteur de l'enseignement pour s'intéresser aux secteurs d'activités plus payants.

    Date de diffusion : 2006-06-27

  • Articles et rapports : 11-622-M2006012
    Géographie : Canada
    Description :

    Ces dernières années, les villes ont accordé un intérêt croissant à leur capacité de générer, d'attirer et de retenir leur capital humain. Une mesure de ce capital est l'emploi dans les professions liées aux sciences et au génie. Nous comparons la part de l'emploi attribuable à ces professions spécialisées dans les villes canadiennes et américaines en nous fondant sur des données tirées des recensements de la population du Canada et des États Unis réalisés de 1980-1981 à 2000-2001. Cette comparaison donne une idée de la performance des villes canadiennes relativement à leurs analogues américaines au cours d'une période de vingt ans. Nous cherchons aussi à évaluer les résultats des villes en fonction de leur population, parce que les grandes villes pourraient être plus favorisées que les petites en ce qui a trait aux facteurs ayant une incidence sur la demande ainsi que l'offre de scientifiques et d'ingénieurs.

    Date de diffusion : 2006-05-11

  • Articles et rapports : 11-622-M2006011
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article donne la comparaison de la taille et de la composition de l'emploi dans le secteur des sciences et du génie au Canada et aux États Unis. Nous examinons la part de l'emploi rémunéré et des gains tirés d'un emploi rémunéré imputables à la main d'oeuvre en sciences et en génie dans les deux pays. Nos totalisations font la distinction entre un groupe de base et un groupe connexe de travailleurs en sciences et en génie. Le groupe de base comprend les informaticiens, les spécialistes des sciences de la vie et sciences associées, les spécialistes des sciences physiques et sciences associées, les spécialistes des sciences sociales et sciences associées, et les ingénieurs. Le groupe connexe comprend les travailleurs du secteur de la santé, les directeurs des services de sciences et de génie, les technologistes et les techniciens des services de sciences et de génie, une catégorie résiduelle d'autres travailleurs en sciences et en génie et les enseignants du niveau postsecondaire en sciences et en génie. Nous examinons les parts de l'emploi et des gains des travailleurs en sciences et en génie au cours de la période allant de 1980 1981 à 2000 2001. Nous présentons des comparaisons détaillées par industrie pour 2000 2001.

    Date de diffusion : 2006-05-04

  • Articles et rapports : 11F0027M2005032
    Géographie : Canada
    Description :

    Les estimations du PIB sont sensibles au traitement d'une dépense d'affaires comme investissement ou comme facteur intermédiaire. Faire passer une catégorie de dépenses de dépenses intermédiaires à dépenses d'investissement a pour effet d'accroître le PIB. Même si le guide de mesure international (le SCN (93)) reconnaît qu'en raison de certaines caractéristiques la R D s'apparente davantage à un investissement qu'à une dépense intermédiaire, il ne recommande pas de traiter la R D comme investissement étant donné les difficultés que présente l'élaboration d'un critère clair permettant de distinguer la [R D] d'autres activités.

    Dans le présent document, les auteurs cherchent à déterminer si la définition du Manuel de Frascati de l'OCDE est adéquate à cette fin. Ils soutiennent qu'elle est trop étroite et que son adoption ne faciliterait pas la prise de mesures à l'avenir pour modifier le Système de comptabilité nationale. Plus particulièrement, ils soutiennent que le concept de la R D requis aux fins du SCN devrait inclure une vaste gamme de coûts d'innovation dans le domaine des sciences et que ce concept plus large de la R D est mesurable.

    Enfin, les auteurs soutiennent que le non élargissement de la définition du capital de connaissances entraînera des conséquences sur le plan de la comparaison du PIB du Canada à celui d'autres pays, particulièrement notre partenaire commercial le plus important, les États Unis. Il en découlera une estimation biaisée du PIB du Canada par rapport à celui des États Unis. Si toutes les dépenses au titre de l'innovation dans le domaine des sciences sont capitalisées, le PIB augmentera. Cependant, il semble que le système d'innovation au Canada est axé davantage sur les dépenses autres qu'en R D dans le domaine des sciences que les systèmes d'innovation de nombreux autres pays. Si le Canada ne capitalisait que les dépenses de R D selon la définition étroite de Frascati et non les dépenses au titre de l'innovation dans le domaine des sciences, les estimations du PIB du Canada seraient biaisées de façon significative par rapport à celles d'autres pays, comme les États Unis, dont les systèmes d'innovation sont axés sur des dépenses de R D plus traditionnelles.

    Date de diffusion : 2005-04-12

  • Articles et rapports : 11-622-M2004005
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cette étude, on examine les industries des technologies de l'information et des communications (TIC) et celles à vocation scientifique dans l'économie du savoir au Canada.

    Date de diffusion : 2004-05-28
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :