Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 1 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (122)

Tout (122) (10 à 20 de 122 résultats)

  • Articles et rapports : 89-503-X201000111542
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce chapitre, on examine les différents indicateurs liés à l'éducation en dressant d'abord un profil général du niveau de scolarité des femmes. On y montre l'évolution de la situation des femmes dans le temps par rapport à celle des hommes. Puis, on présente des données plus détaillées sur les différentes étapes du cheminement scolaire, en commençant par l'école primaire et secondaire jusqu'aux études universitaires.

    Date de diffusion : 2011-12-14

  • Articles et rapports : 11-008-X201100211536
    Géographie : Canada
    Description :

    Les jeunes adultes dont un ou les deux parents ont complété des études universitaires sont beaucoup plus susceptibles d'en compléter eux-mêmes que ceux qui proviennent de familles dont les parents ont un niveau de scolarité moindre. Dans cet article, on vérifie si on assiste à une progression de la mobilité intergénérationnelle du point de vue de la scolarisation universitaire. Spécifiquement, on se demande si les personnes qui proviennent de familles dont les parents n'ont pas complété d'études universitaires sont plus susceptibles d'en avoir complété elles-mêmes que ce n'était le cas il y a près de 25 ans et si l'écart qui les sépare des personnes dont les parents ont complété des études universitaires a diminué au fil du temps.

    Date de diffusion : 2011-08-24

  • Articles et rapports : 11F0019M2011330
    Géographie : Canada
    Description :

    Les connaissances actuelles concernant la réussite socioéconomique (au chapitre de la scolarité et des gains) des enfants d'immigrants sont fondées sur les expériences de ceux dont les parents immigrants sont venus au Canada avant les années 1970. Depuis, des cohortes successives d'immigrants adultes ont connu une détérioration de leurs gains à l'arrivée. Cela a suscité des questions sur la possibilité que les résultats de leurs enfants aient changé au fil du temps. La présente étude montre que les cohortes successives d'immigrants enfants qui sont arrivés au Canada à l'âge de 12 ans ou moins, au cours des années 1960, 1970 et 1980, ont atteint des niveaux de scolarité de plus en plus élevés (mesurés par la proportion de diplômes universitaires) que leurs homologues nés au Canada, de 25 à 34 ans. Conditionnellement au niveau de scolarité et à d'autres caractéristiques liées aux antécédents, les gains des immigrants enfants de sexe masculin arrivés dans les années 1960 étaient inférieurs à ceux du groupe de comparaison né au Canada, mais les deux cohortes subséquentes avaient des gains semblables à ceux du groupe de comparaison. Les immigrants enfants de sexe féminin avaient des gains égaux à ceux de leurs homologues nés au Canada, à l'exception de la cohorte de 1980, qui avait des gains plus élevés.

    Date de diffusion : 2011-01-25

  • Articles et rapports : 11F0019M2011329
    Géographie : Canada
    Description :

    On compare dans le présent document les changements dans les salaires des nouveaux travailleurs immigrants titulaires d'un diplôme universitaire au Canada et aux États-Unis au cours de la période allant de 1980 à 2005 à ceux de leurs homologues nés au pays et à ceux des diplômés d'études secondaires (avantage salarial du diplôme universitaire). Les salaires des nouveaux immigrants de sexe masculin titulaires d'un diplôme universitaire ont diminué par rapport à ceux des titulaires d'un diplôme universitaire nés au pays au cours de l'ensemble de la période à l'étude au Canada, mais ont augmenté entre 1990 et 2000 aux États-Unis. Les caractéristiques des immigrants arrivant au pays ont connu plus de changements au Canada qu'aux États-Unis au cours de la période de 1980 à 2005. Par conséquent, les changements dans la composition de la population immigrante ont eu un effet négatif plus grand sur les résultats des immigrants très scolarisés au Canada qu'aux États-Unis. Toutefois, même une fois pris en compte ces changements dans la composition, la plupart des écarts entre les gains relatifs des immigrants au Canada et des immigrants aux États-Unis se sont maintenus. L'avantage salarial du diplôme universitaire dans le cas des nouveaux immigrants a été à peu près similaire dans les deux pays en 1980, mais était considérablement plus grand aux États-Unis qu'au Canada en 2000, particulièrement pour les hommes.

    Date de diffusion : 2011-01-14

  • Articles et rapports : 11-008-X201000211335
    Géographie : Canada
    Description :

    Les femmes ont fait des gains appréciables en matière de scolarité au cours des dernières décennies et elles sont maintenant plus susceptibles que les hommes d'être titulaires d'un grade universitaire. En outre, la situation conjugale des femmes titulaires d'un grade universitaire a considérablement changé. À l'aide des données des recensements de 1981 à 2006, cet article montre l'évolution de la propension des femmes à former une union (mariage ou union libre), selon qu'elles sont titulaires d'un grade universitaire ou non. On y compare également la propension des diplômées universitaires à former des unions avec des hommes ayant le même niveau de scolarité qu'elles au fil du temps.

    Date de diffusion : 2010-09-09

  • Articles et rapports : 11F0019M2008315
    Géographie : Canada
    Description :

    En fondant notre recherche sur des données administratives, nous nous demandons 1) si l'évolution des caractéristiques des immigrants, notamment l'augmentation de la proportion d'immigrants ayant un niveau de scolarité universitaire et de celle des immigrants dans la catégorie des « travailleurs qualifiés de l'immigration économique », ont contribué favorablement à l'augmentation des gains initiaux des immigrants dans les années 1990 et 2) si les gains initiaux des immigrants se sont améliorés après 2000 et, dans la négative, pourquoi.

    Nous avons constaté qu'au cours des années 1990, le nombre croissant de nouveaux immigrants possédant un diplôme universitaire et d'immigrants dans la catégorie des travailleurs qualifiés de l'immigration économique n'a guère fait augmenter les gains dans la tranche inférieure de la répartition des gains (et diminuer les taux de pauvreté chez les nouveaux immigrants), mais que cette évolution a effectivement fait augmenter les gains des immigrants dans la tranche supérieure et dans celle du milieu de la répartition des gains. Les personnes très instruites de plus en plus nombreuses dans la tranche inférieure de la répartition des gains n'ont pu mettre à profit leur niveau de scolarité et leur appartenance à la catégorie des « travailleurs qualifiés » pour toucher des revenus plus élevés, de sorte qu'elles n'ont touché que de faibles revenus. Ces résultats peuvent être liés à la langue, à la diplômanie, à la qualité de l'éducation, ou à des questions d'offre, ce dont il est question dans le document.

    Nous constatons que les gains initiaux des immigrants ont diminué de nouveau de 2000 à 2004, mais pour des raisons différentes de celles normalement données pour la diminution antérieure. Après 2000, ce sont surtout les immigrants qui avaient l'intention de travailler dans la technologie de l'information (TI) ou dans l'ingénierie qui ont subi cette diminution. Cette situation coïncide avec le repli de la TI, qui semble avoir eu un effet important sur la situation économique de ces immigrants, surtout les hommes. À la suite de l'augmentation importante de l'offre en réaction à la pénurie de travailleurs de la haute technologie à la fin des années 1990, les nombreux nouveaux immigrants se sont heurtés au repli de la TI.

    Date de diffusion : 2009-04-30

  • Articles et rapports : 75-001-X200811210766
    Géographie : Canada
    Description :

    Au cours de la période s'étendant de 1991 à 2006, la proportion d'immigrants détenteurs d'un diplôme universitaire qui occupent des postes de faible scolarité a sensiblement augmenté, non seulement parmi les immigrants récents mais également parmi ceux de longue date. Les augmentations pour les immigrants de longue date donnent à penser que les difficultés qui ont longtemps affligé les immigrants récents, ne sont pas temporaires. Les changements du profil des immigrants de longue date, particulièrement en ce qui a trait à la langue et au pays d'origine, comptaient pour seulement le quart de la détérioration pour les immigrants de longue date.

    Date de diffusion : 2009-03-18

  • Articles et rapports : 81-595-M2009072
    Géographie : Région géographique du Canada
    Description :

    Le présent rapport fournit de nouvelles données empiriques uniques sur les parcours au niveau postsecondaire dans la région de l'Atlantique qui sont fondées sur celles du Système d'information sur les étudiants postsecondaires (SIEP). L'étude porte sur les étudiants des établissements publics postsecondaires de tous les niveaux - collégial, baccalauréat, maîtrise, doctorat et premier grade professionnel - en mettant l'accent sur ceux inscrits au collégial et au baccalauréat. L'analyse, axée sur les étudiants qui ont commencé de nouveaux programmes au cours de la période allant de 2001 à 2004, a pour objectif de déterminer lesquels, pour chaque année d'études, obtiennent leur diplôme, poursuivent le même programme, changent de programme ou abandonnent leurs études postsecondaires sans obtenir de diplôme. Sont également déterminés le nombre d'étudiants qui interrompent, puis reprennent des études postsecondaires et le nombre d'étudiants qui obtiennent le diplôme d'un programme, puis poursuivent leurs études. Les étudiants visés par l'étude peuvent être suivis longitudinalement tout au long de leur parcours au sein de tout établissement d'enseignement de la région de l'Atlantique, ainsi que d'un établissement à l'autre.

    Le fichier de recherche utilisé pour l'étude a été créé par Statistique Canada en utilisant les données du SIEP provenant de la région de l'Atlantique. L'un des principaux objectifs du SIEP est de fournir des renseignements qui permettent aux chercheurs d'étudier la mobilité et le parcours des étudiants, ainsi que les liens entre ces facteurs et les résultats des étudiants dans le domaine scolaire et sur le marché du travail. Le SIEP est conçu pour contenir l'inventaire complet de tous les établissements d'enseignement postsecondaire canadiens et des programmes et cours qu'ils offrent, ainsi que des renseignements sur les caractéristiques démographiques, les programmes et les cours pour chaque étudiant inscrit dans ces établissements. La région de l'Atlantique participe au SIEP depuis le lancement de ce dernier et, par conséquent, est bien placée pour profiter d'une étude longitudinale fondée sur les données de ce système.

    Le fichier de recherche contient un enregistrement longitudinal pour chaque étudiant de niveau postsecondaire qui a étudié au Canada atlantique à un moment donné entre 2001 et 2004 inclusivement. Le terme « longitudinal » signifie qu'à mesure que l'étudiant progresse dans le système d'enseignement postsecondaire, l'enregistrement du SIEP donne un historique cumulatif de ses activités au niveau postsecondaire. La nature longitudinale de la base de données est l'élément qui permet de procéder à des études statistiques de la mobilité et du parcours des étudiants, ainsi que des liens entre ces facteurs et les résultats des étudiants dans le domaine scolaire et sur le marché du travail. Le fichier contient 337 000 enregistrements d'étudiant.

    Date de diffusion : 2009-02-12

  • Articles et rapports : 11F0019M2008308
    Géographie : Canada
    Description :

    À partir de l'Enquête sur la diversité ethnique de 2002, le présent article examine les différences de groupe selon l'origine nationale en ce qui a trait au niveau de scolarité universitaire chez les enfants d'immigrants au Canada. Nous avons déterminé que les enfants de parents immigrants de la plupart des groupes de régions d'origine affichent des taux de diplômation universitaire plus élevés que les enfants de parents nés au Canada, partiellement en raison du niveau de scolarité plus élevé de leurs parents. Les enfants des immigrants de la Chine et de l'Inde atteignent notamment des niveaux de scolarité plus élevés que les enfants de parents nés au Canada. Le niveau de scolarité des parents est également important pour expliquer les taux relativement faibles de diplômation universitaire chez les Portugais.

    Date de diffusion : 2008-09-22

  • Articles et rapports : 81-004-X200800310682
    Description :

    Des milliers d'élèves et d'étudiants, de la maternelle au collège ou à l'université, viennent de reprendre le chemin de l'école. En l'honneur de ce rituel annuel, ce numéro de Questions d'éducation rassemble quelques faits et chiffres concernant l'éducation, de la tendance des inscriptions et les dépenses des ménages pour l'éducation aux niveaux de scolarité atteints par la population autochtone et des immigrants récents, et plus.

    Date de diffusion : 2008-09-04
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (122)

Analyses (122) (20 à 30 de 122 résultats)

  • Articles et rapports : 11-622-M2008019
    Géographie : Canada
    Description :

    Les diplômés universitaires sont plus nombreux et leur nombre croît plus rapidement dans les grandes villes que dans les petites villes et les régions rurales. Ce taux de croissance relativement élevé tient aux flux migratoires nets et(ou) aux taux plus élevés d'obtention d'un diplôme. En s'appuyant sur les données tirées des Recensements de 1996 et de 2001, les auteurs du présent document testent l'importance relative de ces deux sources de croissance du capital humain en décomposant la croissance du nombre de titulaires de diplômes dans les diverses villes en flux migratoires nets (intérieurs et étrangers) et en croissance in situ, autrement dit, croissance attribuable aux taux plus élevés d'obtention d'un diplôme dans les populations des résidents des villes. Nous constatons que les deux sources sont importantes, la croissance in situ étant toutefois le facteur dominant. Ainsi, les taux élevés d'obtention d'un diplôme dans les populations des villes s'expliquent moins par la capacité des villes d'attirer du capital humain que par leur capacité de le générer.

    Date de diffusion : 2008-06-02

  • Articles et rapports : 71-606-X2008003
    Géographie : Canada
    Description :

    Cette série de rapports analytiques donne un aperçu de l'expérience des immigrants au Canada sur le marché du travail canadien qui se fonde sur les données de l'Enquête sur la population active. Ces rapports examinent les caractéristiques de la population active des immigrants; ils renferment des données sur l'emploi et le chômage au niveau du Canada, des provinces et des grandes régions métropolitaines. Ils contiennent en outre une analyse plus détaillée par région de naissance, ainsi qu'une analyse approfondie d'autres aspects particuliers des immigrants sur le marché du travail.

    Les deux premiers rapports présentent une analyse de l'expérience des immigrants sur le marché du travail en 2006. S'appuyant sur les données de l'Enquête sur la population active de 2007, qui sont maintenant accessibles, ce troisième rapport contient une mise à jour d'un grand nombre de caractéristiques pour 2007, comme l'analyse selon la province, le sexe, le niveau de scolarité et certains groupes d'âge.

    Date de diffusion : 2008-05-13

  • Articles et rapports : 75-001-X200810113201
    Géographie : Canada
    Description :

    L'endroit où les immigrants choisissent de s'établir semble avoir une incidence sur leur intégration économique. Cette intégration est beaucoup plus rapide à l'extérieur des grands centres urbains. Dans les très grands centres urbains, les immigrants font face à un important désavantage initial au chapitre du revenu, et les hausses subséquentes ne leur sont pas suffisantes pour atteindre la parité avec les autres Canadiens. Une meilleure intégration économique des immigrants à l'extérieur des très grands centres urbains subsiste même après avoir tenu compte des différences liées à la scolarité, à la connaissance d'une langue officielle, à la catégorie d'admission et au pays d'origine.

    Date de diffusion : 2008-03-18

  • Articles et rapports : 21-006-X2007004
    Géographie : Canada
    Description :

    Notre obejctif, dans le présent document, consiste à décrire, documents à l'appui, les caractéristiques des travailleurs à faible revenu ruraux et urbains, et plus particulièrement des personnes vivant dans une famille économique à faible revenu en 2003, qui n'étaient pas des étudiants à plein temps et qui ont travaillé contre rémunération pendant au moins une heure en 2003. Nous présentons ensuite certains des facteurs afférents à leur situation.

    Date de diffusion : 2008-01-14

  • Articles et rapports : 11-622-M2008017
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document traite de la croissance du capital humain dans les villes canadiennes et américaines. À l'aide de données regroupées sur 242 centres urbains provenant de recensements de la population, nous évaluons le lien entre la croissance de long terme de l'emploi et l'offre de divers types de main d'oeuvre spécialisée. L'étude vise aussi à déterminer si les attraits urbains, tels que l'importance du secteur culturel local, exerce une influence sur les capacités scientifiques des villes.

    Dans la première partie de l'étude, nous étudions la contribution de catégories générales et spécialisées du capital humain à la croissance de long terme de l'emploi. Nous faisons la distinction entre l'ensemble des diplômés occupés (une mesure générale du capital humain) et les diplômés occupés dans les secteurs des sciences et de la culture (mesures spécifiques du capital humain). Nos modèles de croissance examinent les variations de long terme de l'emploi urbain de 1980 à 2000, et tiennent compte de l'effet d'autres facteurs dont l'influence sur la croissance des villes a été postulée. Ces facteurs incluent des estimations des attraits urbains qui servent de mesures indirectes des différences d'attraits entre les régions urbaines.

    Dans la deuxième partie de l'étude, nous nous concentrons sur un type particulier de capital humain, à savoir les diplômés occupés dans les professions en sciences et en génie. Nos modèles évaluent les facteurs associés à la croissance de moyen et de long terme de ces professions. Nous nous efforçons tout spécialement de débrouiller la relation entre la croissance de l'emploi en sciences et en génie et d'autres formes de capital humain.

    Date de diffusion : 2008-01-08

  • Articles et rapports : 81-004-X200700510501
    Description :

    Le présent article utilise les trois premiers cycles de l'Enquête auprès des jeunes en transition (EJET) pour poser la question suivante : Y a t il des différences dans les premiers résultats sur le marché du travail entre les jeunes adultes qui ont attendu plus de quatre mois après l'obtention de leur diplôme d'études secondaires avant de commencer des études postsecondaires, et ceux qui sont passés directement à des études postsecondaires? Les résultats indiquent qu'une pause entre les études secondaires et les études postsecondaires a des incidences différentes pour les jeunes adultes diplômés d'université comparativement à ceux qui détiennent un diplôme collégial. En outre, ce qui compte le plus n'est pas si un jeune a repoussé ses études postsecondaires après ses études secondaires, mais plutôt s'il a suivi et achevé un programme d'études postsecondaires. Cela étant dit, les facteurs de base pertinents comprennent la moyenne pondérée, le niveau d'études des parents et le sexe.

    Date de diffusion : 2008-01-07

  • Articles et rapports : 88F0006X2007007
    Description :

    Les résultats de l'Enquête sur l'innovation de 2003 ont permis de faire ressortir quelques points intéressants. Premièrement, contrairement aux attentes, le tiers des entreprises de services R-D ne faisait pas d'innovations. Selon les lignes directrices du Manuel d'Oslo, les entreprises innovatrices sont celles qui ont mis en marché un produit nouveau ou notablement amélioré, ou qui ont mis en oeuvre un procédé nouveau ou notablement amélioré au cours d'une période précise. Deuxièmement, un grand nombre d'entreprises non-innovatrices ont fait savoir que la « satisfaction de la clientèle existante » ne « jouait aucun rôle » dans leur succès. Cette réponse est très différente de celle de tous les autres types d'entreprises.

    Ce document de travail donne une explication possible de ces résultats inattendus de même qu'un aperçu des données sur les entreprises de services R-D (SCIAN 5417) qui sont disponibles, dans le contexte des services professionnels en général. Le document regroupe des données descriptives pour montrer que les entreprises non-innovatrices de l'industrie des services R-D diffèrent considérablement des autres entreprises non-innovatrices et qu'elles sont très « inventives » malgré leur « manque d'innovation ». Le document présente quelques données qui semblent indiquer qu'il s'agit d'« entreprises à risque » (entreprises misant sur l'injection de capitaux d'investissement plutôt que sur les recettes tirées des ventes pour soutenir leurs activités) et il propose une série bien précise d'indicateurs qui aideraient à déterminer la nature des entreprises de ce groupe d'industries.

    Date de diffusion : 2007-12-20

  • Articles et rapports : 89-552-M2007018
    Géographie : Canada
    Description :

    Cette étude examine la répartition des compétences en littératie dans l'économie canadienne et les façons de former ces compétences. La formation des compétences en littératie dépend largement de la formation scolaire et de la participation des parents aux études de leurs enfants. L'étude aborde également la nature de la formation de la littératie pendant les années où une personne a terminé ces études et est entrée sur le marché du travail. Une fois que les faits essentiels au sujet de la littératie dans l'économie ont été établis, l'étude se penche sur les conséquences de l'augmentation de la littératie sur les gains individuels. Elle explore à la fois l'action causale de la littératie sur les gains et la corépartition de la littératie sur le revenu. Les auteurs soutiennent que cette dernière permet de mesurer d'une manière plus exhaustive le niveau de fonctionnement d'une personne dans la société.

    L'étude s'attarde principalement aux données de la composante canadienne de l'Enquête internationale sur l'alphabétisation et les compétences des adultes (EIACA) de 2003, composée d'un échantillon de plus de 22 000 répondants. La composante canadienne de l'Enquête internationale sur l'alphabétisation des adultes (EIAA) de 1994 est également utilisée pour dégager un tableau plus complet de l'évolution de la littératie selon l'âge et les cohortes de naissances.

    Date de diffusion : 2007-11-30

  • Articles et rapports : 81-595-M2007054
    Géographie : Canada
    Description :

    Cheminements des jeunes Canadiens des études au marché du travail : résultats de l'Enquête auprès des jeunes en transition. Ce rapport a pour but d'examiner les différents chemins qu'empruntent les jeunes du Canada pour se rendre de l'école secondaire au marché du travail, de savoir qui prend ces chemins et de déterminer les résultats qui en découlent sur le marché du travail.

    La présente étude emploie les données de l'Enquête auprès des jeunes en transition (EJET) de 2004. L'EJET est une enquête longitudinale qui a recueilli des données auprès de jeunes de deux groupes d'âge lors du premier cycle de l'enquête, en l'an 2000, les premiers ayant 15 ans (Cohorte A) et les autres, de 18 à 20 ans (Cohorte B), au début de leur participation. L'analyse dans ce rapport utilise les données pour le deuxième groupe. Les deux cohortes ont été invitées à fournir un éventail de renseignements sur leurs expériences d'études et d'emploi et sur des caractéristiques personnelles telles que leurs aspirations scolaires.

    La première entrevue de suivi des participants de l'EJET s'est déroulée au début de 2002. À ce moment-là, les participants de la Cohorte B étaient âgés de 20 à 22 ans. La deuxième entrevue de suivi s'est tenue en 2004, pour la période de référence de décembre 2003, quand les participants de la Cohorte B étaient alors âgés de 22 à 24 ans.

    Le présent rapport s'appuie sur les descriptions des cheminements de base que suivaient les non-étudiants en décembre 2003, cernant d'abord les grands facteurs qui aident à prédire qui suivra quel chemin. Cela fait, nous examinons le lien entre ces cheminements et la « réussite » sur le marché du travail. Plus précisément, le restant du rapport est organisé comme suit :

    Chapitre 2 : Ce chapitre analyse en quoi certains facteurs contextuels permettent de prédire les parcours de l'école au marché du travail que suivaient les jeunes adultes de 22 à 24 ans en décembre 2003; il s'agit essentiellement de facteurs statiques qui ne changent pas (par exemple le sexe, l'âge, l'origine ethnique, le niveau de scolarité des parents, etc.).

    Chapitre 3 : Ce chapitre introduit des facteurs « intermédiaires », mesurés durant les études secondaires (par exemple la moyenne pondérée cumulative, travailler pendant le secondaire, etc.). Ces facteurs joueraient, croit-on, un rôle important d'atténuation de l'effet qu'exercent les facteurs contextuels susmentionnés sur la prévision des transitions de l'école au travail.

    Chapitre 4 : Dans ce chapitre, l'analyse change d'optique. Au lieu d'y étudier les prédicteurs des cheminements de l'école au travail, nous nous intéressons aux cheminements en tant qu'indicateurs de la situation sur le marché du travail. Dans ce chapitre, nous sommes en mesure de déterminer si certains parcours sont plus ou moins porteurs de succès professionnel et prometteurs de « bons » emplois, ainsi définis en fonction du revenu et du degré de satisfaction au travail. Nous sommes aussi à même de déterminer la profession qu'exerçaient les répondants en décembre 2003.

    Chapitre 5 : Ce chapitre de conclusion résume les résultats et l'analyse.

    Date de diffusion : 2007-11-01

  • Articles et rapports : 81-004-X200700410376
    Description :

    Le présent article présente une partie des renseignements actuellement disponibles qui nous permettent d'aborder certaines questions essentielles que les Canadiens doivent se poser aujourd'hui : Y a t il au Canada suffisamment de personnes possédant les compétences voulues et qui sont intéressées à travailler dans le domaine de la santé? Le Canada dispose t il de l'infrastructure, de la capacité et d'un système d'éducation efficace qui permettent d'assurer un effectif suffisant de travailleurs de la santé pour répondre aux futures demandes en matière de soins de santé?

    Faisant appel aux principales sources de données de Statistique Canada relatives à l'éducation des Canadiens, le présent article révèle certains renseignements importants sur ce qui survient avant, pendant et après les études en santé. Il est d'abord axé sur l'intérêt des jeunes envers les professions dans le domaine de la santé, les caractéristiques des étudiants et du corps enseignant des programmes universitaires en santé, les expériences sur le marché du travail des nouveaux diplômés, et sur la participation des travailleurs du domaine de la santé à la formation continue formelle et informelle.

    Date de diffusion : 2007-10-30
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :