Recherche par mot-clé

Aide à l'ordre
entries

Résultats

Tout (18)

Tout (18) (0 à 10 de 18 résultats)

  • Articles et rapports : 75-001-X201200211652
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cette étude, on se penche sur la formation liée à l'emploi chez les employés canadiens âgés de 55 à 64 ans. En utilisant les données de l'Enquête sur l'accès et le soutien à l'éducation et à la formation (EASEF) et de plusieurs cycles de l'Enquête sur l'éducation et la formation des adultes (EEFA), nous comparons la formation des travailleurs âgés et des travailleurs du principal groupe d'âge actif et suivons les changements.

    Date de diffusion : 2012-04-20

  • Microdonnées à grande diffusion : 71M0016X
    Description :

    Le Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux avait pour but de solliciter l'opinion des fonctionnaires au sujet de leur milieu de travail et de leur satisfaction globale à l'égard de l'emploi. Les employés ont exprimé leurs opinions sur plusieurs points : leurs unités de travail, la communication avec leurs superviseurs, leurs compétences, leurs aspirations de carrière, le service à la clientèle et les relations patronales-syndicales. On a recueilli des renseignements généraux comme l'âge, le sexe, les années de service et la province de travail, et on a posé des questions sur des thèmes particuliers, comme celui de l'équité de la dotation, les langues officielles, la santé et la sécurité, le harcèlement et la discrimination et le maintien de l'effectif. Les résultats ont été agrégés au niveau de la taille du ministère (3 niveaux) ou organisme et de l'ensemble de la fonction publique. Le sondage permet de mesurer les changements observés entre les questionnaires de 1999, 2002 et 2005.

    En 2008, le questionnaire a été élaboré à partir du questionnaire de 2005. De nouvelles questions ont été ajoutées pour développer un modèle sur l'engagement des employés qui sera utilisé pour évaluer chaque organisation. De plus, l'échelle de réponse a été augmentée à 5 réponses puisqu'une réponse neutre a été ajoutée.

    Date de diffusion : 2012-03-19

  • Articles et rapports : 81-595-M2010080
    Géographie : Province ou territoire
    Description :

    Cette étude se penche sur les taux d'achèvement et de non-persévérance des apprentis inscrits en se fondant sur deux cohortes longitudinales créées à partir du Système d'information sur les apprentis inscrits (SIAI). Ces cohortes comprennent les apprentis inscrits qui ont entrepris un programme d'apprentissage en 1994 ou en 1995.

    Le but de la présente étude est de présenter des mesures de l'achèvement dans les programmes d'apprentissage et de l'information sur le cheminement des apprentis au cours d'une période de 11 années. Elle fait suite à deux autres études publiées en 2005 et en 2008, lesquelles traitaient des mêmes sujets. Lors de ces deux études, les résultats de trois provinces, le Nouveau-Brunswick, l'Ontario et l'Alberta étaient analysés pour les cohortes d'apprentis nouvellement inscrits en 1992 et en 1993. Dans cette nouvelle étude, trois nouvelles provinces s'ajoutent à l'analyse : le Québec, le Manitoba et la Colombie-Britannique.

    L'achèvement et la non-persévérance sont examinés en regard de l'âge des apprentis, des grands groupes de métiers, de la durée nominale du programme, du temps que finissants et non-persévérants ont passé dans le programme, et selon que le programme d'apprentissage était inclus ou non dans les métiers visés par le programme des normes interprovinciales Sceau rouge. Des tableaux de données détaillés fournissent de l'information sur les métiers spécifiques pour chacune des six provinces.

    Date de diffusion : 2010-03-31

  • Articles et rapports : 81-004-X200900611127
    Description :

    Dans le présent article, on s'appuie sur les dernières données du Système d'information sur les apprentis inscrits (SIAI) de Statistique Canada pour examiner les tendances de la formation en apprentissage au Canada de 1991 à 2007. L'article fait état des tendances relatives au nombre total d'inscriptions, de diplômés et d'attestations des apprentis inscrits, par groupe principal de métiers, par sexe et par âge. Les mentions du nombre total d'inscriptions comprennent les apprentis de l'année précédente qui sont toujours inscrits et les apprentis nouvellement inscrits de l'année en cours.

    Date de diffusion : 2010-02-25

  • Articles et rapports : 81-004-X20060029250
    Description :

    Le présent article s'appuie sur les dernières données du Système d'information sur les apprentis enregistrés (SIAE) de Statistique Canada pour examiner les tendances de la formation en apprentissage au Canada de 1991 à 2003. L'article fait état des tendances relatives au nombre total d'inscriptions, aux nouvelles inscriptions, au nombre de diplômés et aux taux d'achèvement. Les tendances visant les grands groupes de métiers faisant partie du réseau de formation des apprentis inscrits au Canada sont également présentées.

    Date de diffusion : 2006-06-26

  • Articles et rapports : 81-595-M2005033
    Géographie : Canada
    Description :

    Le secteur des services d'enseignement privés à but lucratif joue un rôle clé dans le développement des connaissances et des compétences de la population active canadienne. Plus on prend conscience de l'importance de l'apprentissage continu, plus on s'intéresse à ce que les services d'enseignement privés à but lucratif apportent à l'accroissement des compétences et des connaissances, de la productivité, de l'innovation et de la compétitivité.

    On dispose de peu de renseignements statistiques sur l'offre et la demande de services d'enseignement au Canada. Plusieurs ministères fédéraux et provinciaux, chercheurs universitaires et participants de ce secteur ont exprimé le besoin de renseignements statistiques plus complets sur le secteur. À titre d'organisme statistique national, Statistique Canada démontre un intérêt à combler ce besoin.

    Le présent rapport propose un aperçu du secteur des services d'enseignement au Canada. À partir des sources disponibles de renseignements statistiques, nous nous penchons également sur la taille et les caractéristiques du secteur des services d'enseignement privés à but lucratif.

    L'étude a été financée par le Projet de la recherche sur les politiques.

    Date de diffusion : 2005-07-20

  • Articles et rapports : 11-622-M2005006
    Géographie : Canada
    Description :

    La croissance des microtechnologies et leur diffusion répandue dans l'ensemble des secteurs économiques a donné lieu à ce qu'on appelle souvent la nouvelle économie, soit une économie dans laquelle les perspectives de soutien de la concurrence sont étroitement liées aux pratiques en matière d'innovation et de technologie de l'entreprise ainsi qu'à son utilisation de travailleurs qualifiés. La formation est l'une des stratégies adoptées par de nombreuses entreprises pour améliorer la qualité de la main-d'oeuvre.

    La présente étude vient s'ajouter utilement au nombre croissant de travaux de recherche dans le domaine des technologies de l'information et des communications (TIC). Au moyen des données sur les établissements du secteur des entreprises tirées de l'Enquête sur le milieu de travail et les employés de 1999 (EMTE), nous examinons les facteurs liés à la prévalence et à l'intensité de la formation. Nous cherchons plus particulièrement à déterminer si la prévalence et l'intensité de la formation sont plus étroitement associées aux compétences technologiques des divers établissements qu'à leur appartenance à un secteur axé sur les sciences et les TIC. Nous en arrivons à la conclusion que la prévalence de la formation dépend davantage des compétences technologiques des différents établissements. Dans le cas des établissements qui décident d'assurer une formation, ces compétences technologiques sont également des déterminants importants de l'intensité de la formation.

    Les établissements qui obtiennent une cote élevée à notre indice de compétence technologique sont plus de trois fois plus susceptibles d'assurer une formation que ceux qui se classent au rang 0 à l'indice. La taille de l'entreprise entre également en ligne de compte. Les établissements de taille grande et moyenne sont, respectivement, de 3,0 et 2,3 fois plus susceptibles d'assurer une formation que les établissements de taille petite. En outre, les établissements dotés d'une main-d'oeuvre plus qualifiée sont plus susceptibles d'assurer une formation que ceux dotés d'une main-d'oeuvre peu qualifiée.

    Dans le cas des établissements qui décident d'offrir une formation, leur compétence technologique est le principal facteur déterminant de l'intensité de la formation assurée. La taille de l'établissement, le coût moyen de la formation et le niveau de compétence de la main-d'oeuvre sont également des facteurs importants, mais dans une moindre mesure. D'autres facteurs, tels que le secteur, les sources de financement externes et la syndicalisation, n'influent pas sensiblement sur l'intensité de la formation. Les établissements où le coût de la formation est supérieur à la moyenne assurent une formation à un plus petit nombre d'employés en proportion de leur main-d'oeuvre. Toutefois, le niveau de compétence de leurs employés vient mitiger cet effet puisque, à mesure que la paie par employé augmente (approximation des compétences des travailleurs), l'établissement assure davantage de formation.

    Date de diffusion : 2005-01-25

  • Articles et rapports : 81-595-M2004015
    Géographie : Canada
    Description :

    Ce rapport met l'accent sur les activités de formation liées à l'emploi de la population active adulte. On y compare les caractéristiques démographiques des travailleurs adultes qui ont participé à de la formation liée à l'emploi en 2002 à celles de leurs homologues ayant fait de même en 1997. Cela comprend notamment l'incidence et l'intensité de la formation et la participation à celle-ci.

    Date de diffusion : 2004-04-30

  • Articles et rapports : 11F0019M2001154
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous examinons dans le présent document de quelles façons la situation sur le plan de l'innovation par opposition à l'utilisation des technologies influe sur les activités de formation des usines. Nous y étudions les programmes de formation offerts en réaction à des pénuries de main-d'oeuvre particulières par rapport aux programmes de formation mis en oeuvre en réaction à l'entrée en service d'équipement de pointe.

    Les utilisateurs de technologies de pointe sont plus susceptibles d'avoir à leur service des travailleurs exerçant des professions très spécialisées, d'être confrontés à des pénuries plus marquées de tels travailleurs et sont aussi plus susceptibles que les usines qui n'utilisent pas de technologies de pointe de former des travailleurs en réaction à ces pénuries.

    L'implantation de nouvelles techniques s'accompagne également de différences au niveau de l'incidence des programmes de formation, les utilisateurs de technologies de pointe étant davantage susceptibles que les non-utilisateurs de telles technologies d'offrir des programmes de formation. À ce niveau, la situation sur le plan de l'innovation à l'intérieur du groupe des utilisateurs de technologies influe aussi sur les décisions en matière de formation. Les utilisateurs de technologies qui innovent et de technologies qui n'innovent pas, en particulier, divergent pour ce qui est de l'ampleur et de la nature des programmes de formation entrepris en réaction à l'entrée en service de nouvel équipement de pointe. Les innovateurs sont plus susceptibles d'offrir des programmes de formation et de préférer la formation au travail à d'autres formes de formation. Les non-innovateurs sont moins susceptibles d'offrir des programmes de formation dans ces conditions et, lorsqu'ils le font, il est plus probable qu'ils le fassent dans une salle de classe, soit à l'extérieur des lieux de travail soit dans l'entreprise.

    Ces conclusions font ressortir le fait que des programmes de formation sont offerts pour plus d'une raison. Les pénuries reliées à une offre insuffisante de main-d'oeuvre en fournissent une. Ce né,est cependant pas sur ce plan que les entreprises innovatrices se distinguent. Elles paraissent plutôt réagir différemment à l'entrée en service de nouvel équipement en mettant en oeuvre énormément de programmes de formation qui leur sont très particuliers. Cela laisse entendre que l'innovation exige non pas tant de nouvelles compétences propres aux professions (même s'il ne fait aucun doute que c'est le cas), que des aptitudes cognitives d'ordre général qui découlent du fonctionnement à l'intérieur d'un cadre ou d'un milieu innovateur supposant l'accroissement des capacités de beaucoup de gens dans le milieu de travail de régler des problèmes. Ces capacités de régler des problèmes se développent dans un cadre d'apprentissage par l'action, avec l'expérience pratique.

    Date de diffusion : 2001-04-04

  • Articles et rapports : 75-001-X19980013595
    Géographie : Canada
    Description :

    On peut désormais étudier d'importants aspects de l'alphabétisation et de la formation sans déplorer un manque de données comparables. L'Enquête internationale sur l'alphabétisation des adultes sert de trame à l'étude de la formation des employés dans sept pays, y compris le Canada. On y aborde les efforts déployés en matière de formation, les sources de financement à cet égard ainsi que les motifs et les caractéristiques des employés concernés.

    Date de diffusion : 1998-03-25
Données (1)

Données (1) ((1 résultat))

  • Microdonnées à grande diffusion : 71M0016X
    Description :

    Le Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux avait pour but de solliciter l'opinion des fonctionnaires au sujet de leur milieu de travail et de leur satisfaction globale à l'égard de l'emploi. Les employés ont exprimé leurs opinions sur plusieurs points : leurs unités de travail, la communication avec leurs superviseurs, leurs compétences, leurs aspirations de carrière, le service à la clientèle et les relations patronales-syndicales. On a recueilli des renseignements généraux comme l'âge, le sexe, les années de service et la province de travail, et on a posé des questions sur des thèmes particuliers, comme celui de l'équité de la dotation, les langues officielles, la santé et la sécurité, le harcèlement et la discrimination et le maintien de l'effectif. Les résultats ont été agrégés au niveau de la taille du ministère (3 niveaux) ou organisme et de l'ensemble de la fonction publique. Le sondage permet de mesurer les changements observés entre les questionnaires de 1999, 2002 et 2005.

    En 2008, le questionnaire a été élaboré à partir du questionnaire de 2005. De nouvelles questions ont été ajoutées pour développer un modèle sur l'engagement des employés qui sera utilisé pour évaluer chaque organisation. De plus, l'échelle de réponse a été augmentée à 5 réponses puisqu'une réponse neutre a été ajoutée.

    Date de diffusion : 2012-03-19
Analyses (17)

Analyses (17) (0 à 10 de 17 résultats)

  • Articles et rapports : 75-001-X201200211652
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cette étude, on se penche sur la formation liée à l'emploi chez les employés canadiens âgés de 55 à 64 ans. En utilisant les données de l'Enquête sur l'accès et le soutien à l'éducation et à la formation (EASEF) et de plusieurs cycles de l'Enquête sur l'éducation et la formation des adultes (EEFA), nous comparons la formation des travailleurs âgés et des travailleurs du principal groupe d'âge actif et suivons les changements.

    Date de diffusion : 2012-04-20

  • Articles et rapports : 81-595-M2010080
    Géographie : Province ou territoire
    Description :

    Cette étude se penche sur les taux d'achèvement et de non-persévérance des apprentis inscrits en se fondant sur deux cohortes longitudinales créées à partir du Système d'information sur les apprentis inscrits (SIAI). Ces cohortes comprennent les apprentis inscrits qui ont entrepris un programme d'apprentissage en 1994 ou en 1995.

    Le but de la présente étude est de présenter des mesures de l'achèvement dans les programmes d'apprentissage et de l'information sur le cheminement des apprentis au cours d'une période de 11 années. Elle fait suite à deux autres études publiées en 2005 et en 2008, lesquelles traitaient des mêmes sujets. Lors de ces deux études, les résultats de trois provinces, le Nouveau-Brunswick, l'Ontario et l'Alberta étaient analysés pour les cohortes d'apprentis nouvellement inscrits en 1992 et en 1993. Dans cette nouvelle étude, trois nouvelles provinces s'ajoutent à l'analyse : le Québec, le Manitoba et la Colombie-Britannique.

    L'achèvement et la non-persévérance sont examinés en regard de l'âge des apprentis, des grands groupes de métiers, de la durée nominale du programme, du temps que finissants et non-persévérants ont passé dans le programme, et selon que le programme d'apprentissage était inclus ou non dans les métiers visés par le programme des normes interprovinciales Sceau rouge. Des tableaux de données détaillés fournissent de l'information sur les métiers spécifiques pour chacune des six provinces.

    Date de diffusion : 2010-03-31

  • Articles et rapports : 81-004-X200900611127
    Description :

    Dans le présent article, on s'appuie sur les dernières données du Système d'information sur les apprentis inscrits (SIAI) de Statistique Canada pour examiner les tendances de la formation en apprentissage au Canada de 1991 à 2007. L'article fait état des tendances relatives au nombre total d'inscriptions, de diplômés et d'attestations des apprentis inscrits, par groupe principal de métiers, par sexe et par âge. Les mentions du nombre total d'inscriptions comprennent les apprentis de l'année précédente qui sont toujours inscrits et les apprentis nouvellement inscrits de l'année en cours.

    Date de diffusion : 2010-02-25

  • Articles et rapports : 81-004-X20060029250
    Description :

    Le présent article s'appuie sur les dernières données du Système d'information sur les apprentis enregistrés (SIAE) de Statistique Canada pour examiner les tendances de la formation en apprentissage au Canada de 1991 à 2003. L'article fait état des tendances relatives au nombre total d'inscriptions, aux nouvelles inscriptions, au nombre de diplômés et aux taux d'achèvement. Les tendances visant les grands groupes de métiers faisant partie du réseau de formation des apprentis inscrits au Canada sont également présentées.

    Date de diffusion : 2006-06-26

  • Articles et rapports : 81-595-M2005033
    Géographie : Canada
    Description :

    Le secteur des services d'enseignement privés à but lucratif joue un rôle clé dans le développement des connaissances et des compétences de la population active canadienne. Plus on prend conscience de l'importance de l'apprentissage continu, plus on s'intéresse à ce que les services d'enseignement privés à but lucratif apportent à l'accroissement des compétences et des connaissances, de la productivité, de l'innovation et de la compétitivité.

    On dispose de peu de renseignements statistiques sur l'offre et la demande de services d'enseignement au Canada. Plusieurs ministères fédéraux et provinciaux, chercheurs universitaires et participants de ce secteur ont exprimé le besoin de renseignements statistiques plus complets sur le secteur. À titre d'organisme statistique national, Statistique Canada démontre un intérêt à combler ce besoin.

    Le présent rapport propose un aperçu du secteur des services d'enseignement au Canada. À partir des sources disponibles de renseignements statistiques, nous nous penchons également sur la taille et les caractéristiques du secteur des services d'enseignement privés à but lucratif.

    L'étude a été financée par le Projet de la recherche sur les politiques.

    Date de diffusion : 2005-07-20

  • Articles et rapports : 11-622-M2005006
    Géographie : Canada
    Description :

    La croissance des microtechnologies et leur diffusion répandue dans l'ensemble des secteurs économiques a donné lieu à ce qu'on appelle souvent la nouvelle économie, soit une économie dans laquelle les perspectives de soutien de la concurrence sont étroitement liées aux pratiques en matière d'innovation et de technologie de l'entreprise ainsi qu'à son utilisation de travailleurs qualifiés. La formation est l'une des stratégies adoptées par de nombreuses entreprises pour améliorer la qualité de la main-d'oeuvre.

    La présente étude vient s'ajouter utilement au nombre croissant de travaux de recherche dans le domaine des technologies de l'information et des communications (TIC). Au moyen des données sur les établissements du secteur des entreprises tirées de l'Enquête sur le milieu de travail et les employés de 1999 (EMTE), nous examinons les facteurs liés à la prévalence et à l'intensité de la formation. Nous cherchons plus particulièrement à déterminer si la prévalence et l'intensité de la formation sont plus étroitement associées aux compétences technologiques des divers établissements qu'à leur appartenance à un secteur axé sur les sciences et les TIC. Nous en arrivons à la conclusion que la prévalence de la formation dépend davantage des compétences technologiques des différents établissements. Dans le cas des établissements qui décident d'assurer une formation, ces compétences technologiques sont également des déterminants importants de l'intensité de la formation.

    Les établissements qui obtiennent une cote élevée à notre indice de compétence technologique sont plus de trois fois plus susceptibles d'assurer une formation que ceux qui se classent au rang 0 à l'indice. La taille de l'entreprise entre également en ligne de compte. Les établissements de taille grande et moyenne sont, respectivement, de 3,0 et 2,3 fois plus susceptibles d'assurer une formation que les établissements de taille petite. En outre, les établissements dotés d'une main-d'oeuvre plus qualifiée sont plus susceptibles d'assurer une formation que ceux dotés d'une main-d'oeuvre peu qualifiée.

    Dans le cas des établissements qui décident d'offrir une formation, leur compétence technologique est le principal facteur déterminant de l'intensité de la formation assurée. La taille de l'établissement, le coût moyen de la formation et le niveau de compétence de la main-d'oeuvre sont également des facteurs importants, mais dans une moindre mesure. D'autres facteurs, tels que le secteur, les sources de financement externes et la syndicalisation, n'influent pas sensiblement sur l'intensité de la formation. Les établissements où le coût de la formation est supérieur à la moyenne assurent une formation à un plus petit nombre d'employés en proportion de leur main-d'oeuvre. Toutefois, le niveau de compétence de leurs employés vient mitiger cet effet puisque, à mesure que la paie par employé augmente (approximation des compétences des travailleurs), l'établissement assure davantage de formation.

    Date de diffusion : 2005-01-25

  • Articles et rapports : 81-595-M2004015
    Géographie : Canada
    Description :

    Ce rapport met l'accent sur les activités de formation liées à l'emploi de la population active adulte. On y compare les caractéristiques démographiques des travailleurs adultes qui ont participé à de la formation liée à l'emploi en 2002 à celles de leurs homologues ayant fait de même en 1997. Cela comprend notamment l'incidence et l'intensité de la formation et la participation à celle-ci.

    Date de diffusion : 2004-04-30

  • Articles et rapports : 11F0019M2001154
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous examinons dans le présent document de quelles façons la situation sur le plan de l'innovation par opposition à l'utilisation des technologies influe sur les activités de formation des usines. Nous y étudions les programmes de formation offerts en réaction à des pénuries de main-d'oeuvre particulières par rapport aux programmes de formation mis en oeuvre en réaction à l'entrée en service d'équipement de pointe.

    Les utilisateurs de technologies de pointe sont plus susceptibles d'avoir à leur service des travailleurs exerçant des professions très spécialisées, d'être confrontés à des pénuries plus marquées de tels travailleurs et sont aussi plus susceptibles que les usines qui n'utilisent pas de technologies de pointe de former des travailleurs en réaction à ces pénuries.

    L'implantation de nouvelles techniques s'accompagne également de différences au niveau de l'incidence des programmes de formation, les utilisateurs de technologies de pointe étant davantage susceptibles que les non-utilisateurs de telles technologies d'offrir des programmes de formation. À ce niveau, la situation sur le plan de l'innovation à l'intérieur du groupe des utilisateurs de technologies influe aussi sur les décisions en matière de formation. Les utilisateurs de technologies qui innovent et de technologies qui n'innovent pas, en particulier, divergent pour ce qui est de l'ampleur et de la nature des programmes de formation entrepris en réaction à l'entrée en service de nouvel équipement de pointe. Les innovateurs sont plus susceptibles d'offrir des programmes de formation et de préférer la formation au travail à d'autres formes de formation. Les non-innovateurs sont moins susceptibles d'offrir des programmes de formation dans ces conditions et, lorsqu'ils le font, il est plus probable qu'ils le fassent dans une salle de classe, soit à l'extérieur des lieux de travail soit dans l'entreprise.

    Ces conclusions font ressortir le fait que des programmes de formation sont offerts pour plus d'une raison. Les pénuries reliées à une offre insuffisante de main-d'oeuvre en fournissent une. Ce né,est cependant pas sur ce plan que les entreprises innovatrices se distinguent. Elles paraissent plutôt réagir différemment à l'entrée en service de nouvel équipement en mettant en oeuvre énormément de programmes de formation qui leur sont très particuliers. Cela laisse entendre que l'innovation exige non pas tant de nouvelles compétences propres aux professions (même s'il ne fait aucun doute que c'est le cas), que des aptitudes cognitives d'ordre général qui découlent du fonctionnement à l'intérieur d'un cadre ou d'un milieu innovateur supposant l'accroissement des capacités de beaucoup de gens dans le milieu de travail de régler des problèmes. Ces capacités de régler des problèmes se développent dans un cadre d'apprentissage par l'action, avec l'expérience pratique.

    Date de diffusion : 2001-04-04

  • Articles et rapports : 75-001-X19980013595
    Géographie : Canada
    Description :

    On peut désormais étudier d'importants aspects de l'alphabétisation et de la formation sans déplorer un manque de données comparables. L'Enquête internationale sur l'alphabétisation des adultes sert de trame à l'étude de la formation des employés dans sept pays, y compris le Canada. On y aborde les efforts déployés en matière de formation, les sources de financement à cet égard ainsi que les motifs et les caractéristiques des employés concernés.

    Date de diffusion : 1998-03-25

  • Revues et périodiques : 89F0096X
    Géographie : Canada
    Description :

    Ces faits saillants constituent un bref résumé du rapport "La formation des employés : une perspective internationale", la prochaine monographie à être publiée s'appuyant sur les données de l'Enquête internationale sur l'alphabétisation des adultes. La présente étude utilise des données pour fournir de nouveaux renseignements sur les questions liées à la formation dans sept pays : le Canada, les États-Unis, la Suisse, les Pays-Bas, la Pologne, l'Allemagne et la Suède. Elle examine un échantillon d'employés à temps plein âgés de 25 à 60 ans qui ont travaillé au moins pendant 42 des 52 semaines précédant l'enquête, c'est-à-dire à peu près neuf mois au cours de l'année précédente. (Les travailleurs indépendants, quoiqu'ils représentent une part croissante de la population active, ne sont pas inclus dans l'étude.)

    Date de diffusion : 1997-12-16
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :