Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

11 facets displayed. 0 facets selected.

Géographie

3 facets displayed. 0 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (65)

Tout (65) (0 à 10 de 65 résultats)

  • Revues et périodiques : 11-626-X
    Géographie : Canada
    Description :

    Les articles de la série Aperçus économiques examinent des questions liées à la croissance et au développement de l'économie canadienne. Dans certains cas, ces articles mettent en évidence de nouveaux aperçus ou résument les résultats de recherches effectuées précédemment à Statistique Canada; dans d'autres, ils offrent des renseignements contextuels accompagnant la diffusion de nouvelles données ou des mises à jour de documents de recherche précédents. La série Aperçus économiques met en valeur de courts examens de certains événements économiques, des résultats de recherches, des tendances et des changements structurels majeurs survenus dans l'économie.

    Date de diffusion : 2019-06-12

  • Articles et rapports : 18-001-X2019001
    Description :

    La présente étude s’inscrit dans le courant littéraire voulant que l’entrepreneuriat soit un facteur important du développement et de la croissance économique. La qualité des décisions organisationnelles de l’entrepreneur influencent grandement la réussite ou l’échec de l’entreprise. L’impact des décisions entrepreneuriales sur la performance de l’entreprise est néanmoins difficile à mesurer puisqu’intangible. La quantification de l’impact des décisions entrepreneuriales constitue l’objectif de cette analyse. Pour mesurer les intangibles, des indices ont été calculés mesurant les pratiques de gestion et les orientations stratégiques de long terme de l’entreprise similaires à ceux développés par Bloom et Van Reenen (2007) ainsi que Brouillette et Ershov (2014).

    Date de diffusion : 2019-04-02

  • Classification : 68-516-X
    Description :

    Ce produit présente l’univers du secteur public, défini par statistique Canada comme étant une liste des unités institutionnelles qui sont incluses dans le calcul économique des gouvernements du Canada. Une unité institutionnelle est définie comme étant une entité économique qui est autorisée à posséder des actifs en propre, à contracter des obligations et à s'engager dans des activités économiques et des opérations avec d'autres entités.

    Il inclut les secteurs des administrations publiques générales ainsi que des entreprises publiques pour tous les différents paliers de l’administration publique au Canada, annuellement, depuis 2008. La liste sera diffusée par étapes, avec cette première version se concentrant sur les administrations publiques fédérale, provinciales-territoriales et le secteur des administrations municipales et les entreprises publiques qu’elles contrôlent, ainsi que le secteur de l’éducation.

    Date de diffusion : 2018-11-20

  • Articles et rapports : 11-627-M2018034
    Description :

    Cette infographie présente les résultats de l’Enquête sur l’innovation et les stratégies d’entreprise de 2015 à 2017. Les taux d’innovation ont été mesurés pour l’innovation de produit, de procédés, organisationnelle et en marketing. Les résultats sont présentés selon la région, l’activité économique et les catégories de taille des entreprises.

    Date de diffusion : 2018-10-30

  • Articles et rapports : 11-633-X2016004
    Description :

    Pour comprendre l’importance du processus dynamique d’entrée dans l’économie canadienne, il faut mesurer le nombre et l’importance des entrées des entreprises. Le document porte sur l’estimation de l’importance de l’entrée des entreprises au Canada au moyen de la base de données qui sous-tend le Programme d’analyse longitudinale de l’emploi (PALE), qui sert à produire des mesures de l’entrée et de la sortie des entreprises depuis 1988. On y présente la méthodologie employée pour estimer l’entrée et la sortie, les problèmes qu’il a fallu résoudre et les raisons qui expliquent les solutions retenues. Sont ensuite exposées les mesures dérivées du PALE. Enfin, les auteurs proposent une analyse de la sensibilité des estimations fondées sur le PALE à différentes méthodes d’estimation de l’entrée et de la sortie.

    Date de diffusion : 2016-11-10

  • Articles et rapports : 11F0019M2016378
    Description :

    Malgré le rôle que peuvent jouer les employeurs dans la sélection des immigrants économiques, on en sait peu sur l’existence d’une association entre les caractéristiques au niveau de l’entreprise et les résultats des immigrants sur le marché du travail à long terme, ainsi que sur le mécanisme de cette association. En guise de première étape en vue de fournir des données pertinentes, la présente étude a pour but de déterminer s’il existe des écarts importants entre les gains initiaux des immigrants qui obtiennent leur premier emploi dans des entreprises à bas salaires et de ceux qui débutent dans des entreprises à hauts salaires, et si les écarts initiaux entre les gains diminuent à mesure que s’allonge la période de résidence au Canada. L’étude vise aussi à savoir si, en termes de gains, le rendement du capital humain des immigrants est plus élevé s’ils obtiennent leur premier emploi dans des entreprises à hauts salaires que s’ils débutent dans des entreprises à bas salaires. Le présent document s’appuie sur des données tirées de la Base de données canadienne sur la dynamique employeurs-employés (BDCDEE) créée par Statistique Canada.

    Date de diffusion : 2016-06-01

  • Articles et rapports : 11F0027M2015097
    Description :

    La productivité agrégée du Canada a évolué en étroite corrélation avec les changements qu’a connus l’environnement commercial canadien. Dans le but de mieux comprendre ce lien, la Division de l’analyse économique de Statistique Canada a mené un ensemble d’études portant sur la question de savoir si — et, le cas échéant, comment — les changements au sein de l’environnement commercial, entraînés par les politiques de libéralisation des échanges et les fluctuations des taux de change, ont contribué à la croissance de la productivité. L’analyse effectuée au niveau des entreprises permet de jeter un regard sur la dynamique de la productivité découlant de la croissance et de la restructuration au sein des industries, qui s’opèrent à mesure que des ressources sont transférées des industries en déclin à celles en expansion. La présente étude donne un aperçu des principales constatations empiriques relatives au Canada au cours des deux dernières décennies.

    Date de diffusion : 2015-06-16

  • Stats en bref : 11-627-M2014001
    Description :

    Cette infographie décrit certains résultats de l'Enquête sur la technologie numérique et l'utilisation d'Internet de 2013. Elle mesure l'utilisation et l'adoption de diverses technologies numériques, y compris Internet. L'enquête est axée sur l'utilisation des technologies de l'information et des communications, y compris les ordinateurs personnels, les appareils mobiles et Internet, auprès d'un échantillon d'entreprises canadiennes du secteur privé. L'enquête fournit aussi des indicateurs du commerce électronique et de l'utilisation des sites Web.

    Date de diffusion : 2014-11-19

  • Articles et rapports : 11-626-X2014038
    Description :

    Cet article de la série Aperçus économiques décrit les résultats d’un projet de couplage de données visant à créer des estimations expérimentales à long terme des taux d’entrée et de sortie d’entreprises au Canada. Il fait partie d’un ensemble d’articles examinant la dynamique des entreprises au moyen de données microéconomiques.

    Date de diffusion : 2014-08-25

  • Articles et rapports : 11F0027M2014088
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document donne d'abord une comparaison de l'importance relative des petites et des grandes entreprises dans le secteur des entreprises au Canada et aux États-Unis de 2002 à 2008 qui s'appuie sur les estimations des contributions respectives de ces entreprises au produit intérieur brut (PIB) de chaque pays. Puis, la comparaison est effectuée en se basant sur des estimations de l'intrant travail. Aux fins de l'étude, les petites entreprises sont définies comme celles comptant moins de 500 employés et les grandes entreprises, comme celles en comptant 500 et plus.

    Date de diffusion : 2014-01-08
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (64)

Analyses (64) (30 à 40 de 64 résultats)

  • Articles et rapports : 11F0027M2011070
    Géographie : Canada
    Description :

    À partir de la méthodologie ayant servi à produire des estimations de l'apport des entreprises au produit intérieur brut (PIB) américain en fonction de leur taille, les auteurs procèdent à l'estimation de l'apport des petites et moyennes entreprises au PIB comparativement à celui des grandes entreprises du secteur canadien des entreprises non agricoles en 2005. Relativement à l'ensemble du secteur des entreprises non agricoles, les petites et moyennes entreprises comptant moins de 500 employés représentent 54,2 % du PIB au Canada et 50,7 % du PIB aux États-Unis. Lorsque l'on exclut deux industries où les administrations publiques occupent une place importante au Canada (la santé et l'éducation), ces proportions s'établissent respectivement à 52,9 % et à 50,3 %.

    Date de diffusion : 2011-06-13

  • Articles et rapports : 21-006-X2008006
    Géographie : Canada
    Description :

    La présente étude examine les changements récents en ce qui concerne le nombre et les types d'entreprises manufacturières dans les régions rurales et les petites villes; détermine précisément le nombre et l'évolution des entreprises manufacturières qui font partie de la chaîne de valeur d'un secteur primaire; et examine le nombre et l'évolution des entreprises manufacturières situées dans des collectivités qui dépendent des ressources rurales.

    Date de diffusion : 2011-06-10

  • Articles et rapports : 11F0027M2011069
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans le présent article, on estime la contribution, au produit intérieur brut (PIB), des entreprises de taille petite, moyenne et grande dans le secteur des entreprises du Canada pour 2005. Les grandes entreprises comptant 500 employés ou plus ont contribué pour 45,7 % au PIB du secteur des entreprises. Les autres entreprises de taille petite et moyenne, y compris les entreprises non constituées en société, ont été à l'origine des 54,3 % restants.

    Date de diffusion : 2011-05-30

  • Articles et rapports : 11-010-X201100311422
    Géographie : Canada
    Description :

    L'investissement des entreprises a joué un rôle clé au cours de la récente période de récession et de reprise. La reprise en 2010 a été principalement attribuable à l'énergie et au secteur minier, et les intentions d'investissement indiquent que la croissance se poursuivra en 2011. Les fabricants prévoient également investir davantage en 2011, bien que les dépenses en investissement dans ce secteur continuent à diverger fortement selon que les industries sont en expansion ou en contraction.

    Date de diffusion : 2011-03-18

  • Stats en bref : 88-001-X201100111392
    Géographie : Canada
    Description :

    La compétitivité économique canadienne repose en partie sur le développement scientifique et technologique, et aussi sur les personnes responsables de ce développement, plus particulièrement celles affectées à la R-D. Dans notre bulletin de statistique des sciences parut plus tôt, nous avons publié les dépenses intérieures brutes au titre de la R-D au Canada (DIRD). Cette publication présente une mesure complémentaire à la DIRD, soit le nombre d'employés affectés à la R-D au Canada.

    Date de diffusion : 2011-02-02

  • Articles et rapports : 12-001-X201000211379
    Description :

    Le nombre de recrues dans les entreprises des zones locales de marché du travail est un important indicateur de la réorganisation des processus de production locaux. En Italie, ce paramètre peut être estimé au moyen des données de l'Enquête Excelsior, bien que celle-ci ne fournisse pas d'estimations fiables pour les domaines d'intérêt. Dans le présent article, nous proposons une méthode d'estimation sur petits domaines multivariée appliquée à des données de comptage et basée sur la loi multivariée Poisson-Log-normale. Cette méthode servira à estimer le nombre de personnes recrutées par les entreprises pour remplacer les employés qui quittent ainsi que pour doter de nouveaux postes. Dans le cadre de l'estimation sur petits domaines, on suppose habituellement que les variances et les covariances d'échantillonnage sont connues. Cependant, ces dernières, de même que les estimations ponctuelles directes, sont instables. Étant donné la rareté du phénomène que nous analysons, les dénombrements dans certains domaines sont nuls, ce qui produit des estimations nulles des covariances des erreurs d'échantillonnage. Afin de tenir compte de la variabilité supplémentaire due à la matrice de covariance d'échantillonnage estimée et de résoudre le problème des variances et covariances insensées dans certains domaines, nous proposons une approche « intégrée » suivant laquelle nous modélisons conjointement les paramètres d'intérêt et les matrices de covariance des erreurs d'échantillonnage. Nous suggérons une solution de nouveau fondée sur la loi Poisson-Log-normale pour lisser les variances et les covariances. Les résultats que nous obtenons sont encourageants : le modèle d'estimation sur petits domaines proposé donne de meilleurs résultats que le modèle d'estimation sur petits domaines fondé sur la loi multivariée normale-normale (MNN) et il rend possible une augmentation non négligeable de l'efficacité.

    Date de diffusion : 2010-12-21

  • Articles et rapports : 15-206-X2010028
    Description :

    La présente étude s'appuie sur de nouvelles estimations du PIB du secteur des entreprises non constituées en société afin d'examiner la productivité du travail de ce secteur et de la comparer à celle du secteur des sociétés au cours de la période allant de 1987 à 2005. Le niveau du PIB nominal par heure travaillée des entreprises non constituées en société (23,20 $ en 2005) est nettement plus bas que celui observé pour les sociétés (43,40 $ en 2005). En 2005, le PIB par heure travaillée du secteur des entreprises non constituées en société était égal à seulement 53 % de celui du secteur des sociétés.

    Date de diffusion : 2010-10-18

  • Articles et rapports : 88F0006X2010004
    Description :

    Il est généralement reconnu que les technologies de l'information et des communications (TIC) ont permis des innovations importantes aux modèles d'affaires des entreprises et jouent un rôle important pour la compétitivité des entreprises et la productivité de celles-ci.

    Cependant, faute de statistiques, le déploiement des affaires électroniques dans les entreprises demeure toutefois un phénomène peu étudié au Canada. Le commerce électronique a été une des premières activités en ligne qui a retenu l'attention et nous en savons maintenant un peu plus sur cette activité. Cependant, le commerce électronique n'est qu'un des nombreux processus d'affaires soutenus par les réseaux d'entreprises fondés sur l'Internet. Au Canada, bien peu d'information est disponible sur l'utilisation des TIC pour gérer les processus opérationnels comme les fonctions logistiques de livraison et de gestion d'inventaire ainsi que de la fonction de commercialisation et de relation avec la clientèle.

    En 2007, l'Enquête sur le commerce électronique et la technologie a recueilli pour la première fois des données sur la mise en oeuvre de systèmes basés sur Internet pour gérer ces processus. L'enquête a également questionné les entreprises sur l'intégration à l'interne et à l'externe des systèmes reliés à ces processus d'affaires électroniques.

    Fondée sur ces nouvelles données, l'étude s'attarde d'abord à faire un portrait de la situation en ce qui a trait à l'adoption des affaires électronique et explore ensuite les bénéfices perçus par les entreprises de mener des affaires sur Internet, en prenant soin de distinguer les entreprises selon leur niveau d'utilisation des affaires électroniques. Elle permet ainsi d'en apprendre un peu plus sur la mise en oeuvre des processus d'affaires électroniques par les entreprises canadiennes, selon leur secteur d'activité, leur taille et le type d'utilisation qu'elles font des affaires électroniques.

    Date de diffusion : 2010-07-08

  • Articles et rapports : 88F0006X2010003
    Description :

    Les activités de conception sont essentielles à la valeur ajoutée et à la concurrence sur le marché. Selon les recherches, les entreprises en plein essor attachent de plus en plus d'importance aux activités de conception. En effet, grâce à la conception, les entreprises peuvent améliorer l'interface utilisateur et créer des caractéristiques qui leur permettent de se démarquer des concurrents relativement aux produits qu'elles offrent. Au moyen des résultats de l'Enquête sur les technologies de pointe de 2007, nous examinons dans le présent document la mesure dans laquelle les entreprises canadiennes utilisent les activités de conception afin d'expliquer les facteurs qui favorisent la participation des entreprises aux activités de conception. En outre, nous cherchons à déterminer si les activités de conception sont plus susceptibles d'être exercées dans certaines industries de la fabrication plutôt que d'autres. La taille moyenne des entreprises qui pratiquent des activités de conception sera également abordée. Il sera par ailleurs question des caractéristiques des entreprises susceptibles d'affecter une plus grande proportion de leurs dépenses à des activités de conception interne par rapport aux entreprises qui sous-traitent une plus grande part de leur travail de conception à des entreprises de l'extérieur. Nous tenterons également de déterminer si les entreprises à intensité de conception accrue sont plus susceptibles d'être innovatrices. Nous verrons aussi si les entreprises qui exercent des activités de conception sont plus susceptibles d'exporter leurs produits. Enfin, des indicateurs communs de succès déclarés par les entreprises à intensité de conception accrue seront examinés.

    Date de diffusion : 2010-05-25

  • Articles et rapports : 11F0027M2010060
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce document, nous cherchions à savoir si ce sont les synergies ou la discipline de gestion qui opère différemment sur les grandes et les petites usines pour influer sur la probabilité qu'ait lieu des fusions. Les résultats indiquent que les caractéristiques qui fournissent le genre de synergies sur lequel s'appuient les changements de propriété sont des facteurs importants donnant lieu à des changements de propriété d'usine dans la plupart des catégories de taille. Cependant, l'importance de l'effet varie selon la catégorie de taille d'usine, les synergies étant plus importantes dans les usines de grande taille.

    Les usines sous contrôle étranger sont plus susceptibles de faire l'objet d'une prise de contrôle dans toutes les catégories de taille. En outre, les taux effectifs de changement de contrôle diffèrent beaucoup plus dans les catégories de petites tailles que de grandes tailles d'usine. Comparativement aux usines sous contrôle canadien, les usines de multinationales contiennent, dans les catégories de petite taille, une quantité relativement plus importante de capital incorporel du type qui en fait des moyens intéressants de transmission de nouvelles connaissances par la voie d'une prise de contrôle.

    Date de diffusion : 2010-02-25
Références (1)

Références (1) ((1 résultat))

  • Classification : 68-516-X
    Description :

    Ce produit présente l’univers du secteur public, défini par statistique Canada comme étant une liste des unités institutionnelles qui sont incluses dans le calcul économique des gouvernements du Canada. Une unité institutionnelle est définie comme étant une entité économique qui est autorisée à posséder des actifs en propre, à contracter des obligations et à s'engager dans des activités économiques et des opérations avec d'autres entités.

    Il inclut les secteurs des administrations publiques générales ainsi que des entreprises publiques pour tous les différents paliers de l’administration publique au Canada, annuellement, depuis 2008. La liste sera diffusée par étapes, avec cette première version se concentrant sur les administrations publiques fédérale, provinciales-territoriales et le secteur des administrations municipales et les entreprises publiques qu’elles contrôlent, ainsi que le secteur de l’éducation.

    Date de diffusion : 2018-11-20
Date de modification :