Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Géographie

3 facets displayed. 0 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (148)

Tout (148) (30 à 40 de 148 résultats)

  • Tableau : 99-012-X2011045
    Géographie : Province ou territoire
    Description :

    Ce tableau présente des données croisées selon certaines caractéristiques des variables de l'Enquête nationale auprès des ménages.

    Date de diffusion : 2013-06-26

  • Tableau : 99-012-X2011046
    Géographie : Province ou territoire
    Description :

    Ce tableau présente des données croisées selon certaines caractéristiques des variables de l'Enquête nationale auprès des ménages.

    Date de diffusion : 2013-06-26

  • Articles et rapports : 11F0019M2012344
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document porte sur les différences entre les taux de participation aux études postsecondaires des élèves issus de familles d'immigrants et des élèves non immigrants en Suisse et au Canada. Pour les deux pays, un ensemble riche de données longitudinales, y compris les antécédents familiaux, les aspirations familiales concernant les études postsecondaires et les résultats des élèves mesurés au moyen des scores du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA), servent à expliquer ces différences. Deux groupes sont analysés : tous les élèves de 15 ans; et tous les élèves de 15 ans du secondaire obtenant de faibles résultats.

    Date de diffusion : 2012-07-27

  • Articles et rapports : 81-595-M2011094
    Géographie : Canada
    Description :

    Contrairement aux vagues d'immigrants arrivés dans les années 1950 et 1960, ceux qui sont arrivés au Canada depuis les années 1970 possèdent des niveaux de scolarité relativement élevés, ce qui grossit énormément le bassin de diplômés de niveau postsecondaire au Canada. Dès leur arrivée toutefois, de nombreux immigrants ont du mal à trouver un travail lié à leur domaine d'études ainsi qu'à obtenir un emploi relativement bien rémunéré.

    À l'aide des données du Recensement de la population de 2006, le rapport dresse le profil des travailleurs rémunérés formés à l'étranger et portent sur les différents facteurs déterminants et les caractéristiques plus étroitement liés à une intégration plus facile au marché du travail canadien. Dans quelle mesure ces personnes sont-elles susceptibles de travailler dans une profession liée à leur domaine d'études ou dans une profession équivalente? Quelles sont leurs chances de toucher un revenu d'emploi égal ou supérieur au revenu médian associé à la profession correspondant le mieux à leur domaine d'études?

    Différents éléments sont pris en considération dans l'examen de leur situation sur le marché du travail, dont le temps écoulé depuis l'arrivée au pays, la région d'études et le type de titres de compétences ainsi que diverses caractéristiques sociodémographiques comme le sexe, le groupe d'âge, l'état matrimonial, la présence d'enfants, la province, le territoire et le lieu de résidence, les compétences linguistiques et l'appartenance à une minorité visible. Les résultats obtenus par les immigrants formés à l'étranger et travaillant contre rémunération sont comparés à ceux de leurs homologues titulaires d'un diplôme d'études postsecondaires obtenu au Canada et à ceux des Canadiens de naissance travaillant contre rémunération et ayant poursuivi des études postsecondaires.

    Date de diffusion : 2011-09-29

  • Articles et rapports : 81-595-M2011093
    Géographie : Canada
    Description :

    Ce rapport utilise des données du recensement de la population de 2006 pour examiner la mesure dans laquelle le lieu des études postsecondaires les plus élevées affecte le succès de marché du travail des travailleurs immigrants à la fleur de l'âge (25-64), au Canada. Au moyen de techniques descriptives et économétriques, différentes cohortes d'immigrants sont comparés aux Canadiens de naissance pour ce qui est du statut d'activité, des revenus salariaux et du niveau d'adéquation entre l'occupation professionnelle et la scolarité requise. Conformément à la recherche canadienne antérieure, nos résultats indiquent que comparativement aux canadiens de naissance, les immigrants, surtout les immigrants les plus récents, sont plus susceptibles d'être en dehors de la main-d'oeuvre et moins susceptibles d'être des employés rémunérés, même après la prise en compte d'un ensemble de variables pertinentes tirées de la recherche antérieure. Lorsqu'employés, les immigrants sont plus susceptibles d'être surqualifiés et moins susceptibles d'être adéquatement qualifiés ou d'être des travailleurs autonomes. Ils sont aussi plus susceptibles d'expérimenter un désavantage salarial sur les marchés du travail du Canada. Le lieu des études postsecondaires les plus élevés joue un rôle significatif. Ceux qui ont achevé leur éducation postsecondaire au Royaume-Uni, en France, aux États-Unis ou dans une certaine mesure en Allemagne sont plus susceptibles de mieux s'en sortir sur les marchés du travail du Canada en termes de ratios d'emploi et de revenus salariaux, peu importe la cohorte d'immigration considérée, comparativement à ceux qui ont complété leurs études postsecondaires dans tout autre pays étranger, spécialement en Chine, dans la fédération russe, au Pakistan ou en Corée du sud. Ce résultat nous a conduit à conclure que plusieurs employeurs prospectifs qui utilisent l'éducation pour jauger la productivité des participants au marché du travail prospectifs, percevraient les 'produits' des systèmes d'éducatifs postsecondaires britannique, américain, français et allemand comme ayant plus de composantes facilement transférables Canada que les 'produits' des systèmes éducatifs postsecondaires chinois, de la fédération russe, pakistanais et Sud-coréen. Nos résultats appuient l'idée selon laquelle plusieurs employeurs canadiens ainsi que bon nombre d'autres parties prenantes (comme les bureaux de régulation, les agences d'évaluation, etc.) ne valoriseraient pas les qualifications éducatives postsecondaires de toutes les régions source également.

    Date de diffusion : 2011-09-13

  • Articles et rapports : 75-001-X201100311505
    Géographie : Canada
    Description :

    Même si les immigrants arrivés au pays lors des dernières décennies sont plus instruits que les autres Canadiens, ils sont proportionnellement plus nombreux à s'inscrire dans des établissements d'enseignement postsecondaire au Canada après leur arrivée. Le présent article considère une cohorte d'immigrants établis au Canada en 1998 et 1999 alors qu'ils avaient entre 25 et 44 ans. À l'aide des données de la banque de Données administratives longitudinales (DAL), on compare l'évolution, sur une période de huit ans, du revenu d'emploi des immigrants selon qu'ils poursuivent ou non des études postsecondaires au Canada.

    Date de diffusion : 2011-06-24

  • Articles et rapports : 11F0019M2011334
    Géographie : Canada
    Description :

    L'incidence à long terme sur le revenu de la fréquentation d'un établissement d'enseignement postsecondaire après la perte d'un emploi est estimée à partir d'une importante base de données administratives longitudinales sur les travailleurs canadiens et à l'aide d'un modèle de la différence des différences. Il semble ressortir des résultats obtenus que, au cours de la période allant de cinq ans avant la perte de l'emploi à neuf ans après celle-ci, les travailleurs ayant fait des études postsecondaires peu après leur déplacement ont vu leur revenu augmenter de près de 7 000 $ de plus que les autres travailleurs déplacés. On observe des gains significatifs, selon le sexe, l'âge, l'état matrimonial et le fait d'être syndiqué ou non, les hommes âgés de 35 à 44 ans constituant l'exception. Mais malgré les avantages liés à la scolarité, on constate que le déplacement n'est associé qu'à une hausse modeste de la fréquentation d'établissements d'enseignement postsecondaire, et ce, pour tous les groupes examinés.

    Date de diffusion : 2011-03-31

  • Articles et rapports : 81-595-M2011089
    Géographie : Canada
    Description :

    Cette étude se penche sur les espérances et les résultats sur le marché du travail d'une récente promotion de titulaires de doctorat en exploitant deux sources de données distinctes qui interviewaient les mêmes personnes à deux moments différents. La première est l'Enquête auprès des titulaires d'un doctorat (ETD), qui interviewait les titulaires de doctorat au moment de l'obtention du diplôme en 2005. La deuxième est l'Enquête nationale auprès des diplômés (END) qui les interviewait une seconde fois en 2007.

    L'étude fournit un portrait des titulaires de doctorat deux ans après l'obtention du diplôme en décrivant leurs caractéristiques démographiques et celles de leurs programmes d'études ainsi que leurs attentes au moment de l'obtention du diplôme. L'étude aborde aussi les tendances de la mobilité en mettant l'accent sur les diplômés qui ont déménagé aux États-Unis. Finalement l'étude traite des résultats des diplômés sur le marché du travail (taux d'emploi, revenu, secteur d'activité et surqualification) lesquels sont comparés aux espérances des diplômés.

    Date de diffusion : 2011-01-06

  • Articles et rapports : 81-595-M2010087
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent rapport traite du lien entre les cheminements scolaires et la situation sur le marché du travail des répondants aux cinq cycles de l'Enquête auprès des jeunes en transition (la cohorte B de l'EJET). Les cheminements scolaires sont répartis selon trois grands critères : 1) pas d'études postsecondaires, 2) passage direct aux études postsecondaires et 3) passage indirect aux études postsecondaires. Les données du cycle 5 de l'EJET, recueillies lorsque les jeunes étaient âgés de 26 à 28 ans, permettent de mener un examen relativement complet des résultats sur le marché du travail au moment où la hausse des taux de participation aux études postsecondaires au Canada a reporté l'entrée de nombreux jeunes adultes sur le marché du travail. Le présent rapport examine deux résultats sur le marché du travail, soit l'emploi pendant toute l'année et les gains annuels, à deux moments différents : de un à deux ans, puis de cinq à six ans après l'achèvement ou l'interruption des études à temps plein. Les résultats font ressortir l'influence positive des études universitaires sur la situation sur le marché du travail, surtout plusieurs années après la fin des études. De plus, certains résultats portent à croire que, plusieurs années après la fin des études, les diplômés universitaires qui ont reporté leur passage aux études postsecondaires sont plus susceptibles d'être occupés que leurs homologues qui ne l'ont pas fait.

    Date de diffusion : 2010-12-17
Données (19)

Données (19) (0 à 10 de 19 résultats)

Analyses (126)

Analyses (126) (40 à 50 de 126 résultats)

  • Articles et rapports : 71-606-X2008004
    Géographie : Canada
    Description :

    Cette série de rapports analytiques donne un aperçu de l'expérience des immigrants au Canada sur le marché du travail canadien qui se fonde sur les données de l'Enquête sur la population active. Ces rapports examinent les caractéristiques de la population active des immigrants; ils renferment des données sur l'emploi et le chômage au niveau du Canada, des provinces et des grandes régions métropolitaines. Ils contiennent en outre une analyse plus détaillée par région de naissance, ainsi qu'une analyse approfondie d'autres aspects particuliers des immigrants sur le marché du travail.

    Il s'agit du quatrième rapport de la série. Les deux premiers rapports analysent l'expérience des immigrants sur le marché du travail en 2006 (un survol général et une analyse selon le pays de naissance). Le troisième rapport met à jour un bon nombre de ces caractéristiques d'après les données de l'Enquête sur la population active de 2007 qui sont maintenant disponibles. Le quatrième et présent rapport met l'accent sur l'expérience du marché du travail des immigrants qui ont fait des études postsecondaires, l'analyse des données s'y faisant dans l'optique du pays où le plus haut niveau de scolarité a été atteint.

    Date de diffusion : 2008-07-18

  • Articles et rapports : 11-008-X200800110575
    Géographie : Canada
    Description :

    Contribuant à la diffusion des résultats du Recensement, Tendances sociales canadiennes souligne quelques-unes des tendances sociales clés observées au recensement de la population de 2006. Nous présentons dans ce numéro une brève adaptation du document L'évolution de la population active au Canada, Recensement de 2006 (no 97-559 au catalogue).

    Date de diffusion : 2008-06-03

  • Articles et rapports : 71-606-X2008003
    Géographie : Canada
    Description :

    Cette série de rapports analytiques donne un aperçu de l'expérience des immigrants au Canada sur le marché du travail canadien qui se fonde sur les données de l'Enquête sur la population active. Ces rapports examinent les caractéristiques de la population active des immigrants; ils renferment des données sur l'emploi et le chômage au niveau du Canada, des provinces et des grandes régions métropolitaines. Ils contiennent en outre une analyse plus détaillée par région de naissance, ainsi qu'une analyse approfondie d'autres aspects particuliers des immigrants sur le marché du travail.

    Les deux premiers rapports présentent une analyse de l'expérience des immigrants sur le marché du travail en 2006. S'appuyant sur les données de l'Enquête sur la population active de 2007, qui sont maintenant accessibles, ce troisième rapport contient une mise à jour d'un grand nombre de caractéristiques pour 2007, comme l'analyse selon la province, le sexe, le niveau de scolarité et certains groupes d'âge.

    Date de diffusion : 2008-05-13

  • Articles et rapports : 11F0019M2008305
    Géographie : Canada
    Description :

    Malgré des réformes relativement modestes du régime de bien-être au Canada par rapport aux États Unis, les taux d'emploi et la rémunération des mères seules ont progressé depuis 1980 presque d'un même ordre de grandeur dans ces deux pays. Nous allons montrer que la plupart des hausses au Canada et une partie appréciable de l'évolution aux États-Unis s'expliquent par la dynamique de la succession des cohortes et du vieillissement de la population, la génération nombreuse et plus scolarisée du baby-boom ayant remplacé les anciennes cohortes et ayant elle-même accédé à la quarantaine. Au Canada comme aux États-Unis, les effets démographiques sont le principal facteur expliquant la montée de l'emploi et des gains chez les mères seules plus âgées (40 ans et plus). Chez les mères plus jeunes en revanche, ce qui a surtout joué, c'est l'évolution du comportement sur le marché du travail et d'autres variables non mesurées. Dans l'ensemble, l'évolution démographique a prédominé au Canada, mais non aux États-Unis, et ce, pour deux raisons : a) les mères seules sont bien plus âgées au Canada qu'aux États-Unis; b) dans le sens même de la thèse de la réforme du bien-être, l'évolution des comportements a eu bien plus d'ampleur chez les mères seules plus jeunes aux États-Unis.

    Date de diffusion : 2008-03-07

  • Articles et rapports : 81-004-X200700510501
    Description :

    Le présent article utilise les trois premiers cycles de l'Enquête auprès des jeunes en transition (EJET) pour poser la question suivante : Y a t il des différences dans les premiers résultats sur le marché du travail entre les jeunes adultes qui ont attendu plus de quatre mois après l'obtention de leur diplôme d'études secondaires avant de commencer des études postsecondaires, et ceux qui sont passés directement à des études postsecondaires? Les résultats indiquent qu'une pause entre les études secondaires et les études postsecondaires a des incidences différentes pour les jeunes adultes diplômés d'université comparativement à ceux qui détiennent un diplôme collégial. En outre, ce qui compte le plus n'est pas si un jeune a repoussé ses études postsecondaires après ses études secondaires, mais plutôt s'il a suivi et achevé un programme d'études postsecondaires. Cela étant dit, les facteurs de base pertinents comprennent la moyenne pondérée, le niveau d'études des parents et le sexe.

    Date de diffusion : 2008-01-07

  • Articles et rapports : 11-008-X200700410311
    Géographie : Canada
    Description :

    La transition à l'âge adulte est souvent perçue comme une période où les jeunes franchissent plusieurs étapes : ils terminent leurs études, quittent la maison de leurs parents, trouvent un emploi à temps plein, forment une union et deviennent parents. Ces dernières années, les spécialistes des sciences sociales ont constaté que la transition à l'âge adulte est plus longue qu'auparavant. À l'aide des données des recensements de 1971 à 2001, le présent article évalue à quel point ce processus de transition à l'âge adulte s'est prolongé.

    Date de diffusion : 2007-12-11

  • Articles et rapports : 81-595-M2007059
    Géographie : Canada
    Description :

    L'analyse du présent rapport repose sur des données de l'Enquête auprès des jeunes en transition (EJET), qui a été mise sur pied par Ressources humaines et Développement social Canada et Statistique Canada. Il s'agit d'une enquête longitudinale au cours de laquelle on recueille des données détaillées sur les cheminements scolaire et professionnel d'un échantillon des jeunes Canadiens qui étaient âgés entre 18 et 20 ans en 1999.

    On a demandé aux répondants de fournir une gamme de renseignements sur leurs études et leurs expériences sur le marché du travail ainsi que des caractéristiques personnelles comme par exemple leurs aspirations scolaires. On les a interviewés quatre fois depuis la mise sur pied de l'enquête, soit en 2000, 2002, 2004 et 2006. Le présent rapport utilise des données de ces quatre entrevues pour décrire où en étaient ces jeunes dans leur cheminement scolaire en décembre 2005, alors qu'ils étaient âgés entre 24 et 26 ans.

    Des études précédentes sur la participation aux études postsecondaires des jeunes Canadiens ont montré qu'aucun facteur particulier n'explique pleinement ce qui les incite à poursuivre des études postsecondaires. On a cependant pris note de diverses caractéristiques permettant de différencier les jeunes qui entreprennent de telles études des autres. Le présent rapport compare les caractéristiques démographiques et familiales, l'engagement à l'école secondaire, le rendement scolaire et l'expérience lors de la première année d'études postsecondaires des jeunes qui ont entrepris des études postsecondaires et ceux qui n'en ont pas entrepris ou qui les ont abandonnées.

    Le chapitre 2 présente la relation entre diverses caractéristiques démographiques, familiales ou scolaires et la participation des jeunes aux études postsecondaires, quant au type d'établissement fréquenté et au niveau du programme entrepris à l'université (baccalauréat ou études de deuxième ou troisième cycle).

    Le chapitre 3 analyse la relation entre ces mêmes caractéristiques et le statut de participation des jeunes aux études postsecondaires, c'est-à-dire s'ils sont diplômés, persévérants ou décrocheurs.

    Le chapitre 4 conclut en résumant les résultats.

    Date de diffusion : 2007-11-20

  • Articles et rapports : 11F0019M2007303
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans la présente étude, nous nous servons de nouvelles données canadiennes détaillées sur les notes aux tests normalisés, les notes scolaires, l'influence des parents et des pairs, ainsi que d'autres caractéristiques socioéconomiques de base des garçons et des filles pour essayer d'expliquer l'écart important entre ceux-ci en matière d'inscription à l'université. Parmi les jeunes âgés de 19 ans en 2003, 38,8 % des filles étaient inscrites à l'université, comparativement à 25,7 % seulement des garçons. Cependant, les jeunes hommes et les jeunes femmes étaient aussi susceptibles les uns que les autres d'aller au collège. Nous constatons que des différences entre les garçons et les filles en ce qui a trait aux caractéristiques observables expliquent plus des trois quarts (76,8 %) de l'écart relatif à l'inscription à l'université. Par ordre d'importance, les principaux facteurs sont les différences entre les notes scolaires obtenues à l'âge de 15 ans, les notes aux tests normalisés de lecture obtenues à l'âge de 15 ans, les méthodes de travail, les attentes des parents et la prime salariale associée à un diplôme universitaire comparativement à celle associée à un diplôme d'études secondaires. Ensemble, les quatre mesures des aptitudes aux études que nous utilisons "notes globales, notes aux tests normalisés de lecture, méthodes de travail et redoublement d'une année" rendent compte de 58,9 % de l'écart entre les sexes pour ce qui est de l'inscription à l'université. Par conséquent, pour comprendre l'avantage des femmes en ce qui concerne la poursuite d'études universitaires, il pourrait être essentiel de comprendre pourquoi les filles obtiennent de meilleurs résultats que les garçons au primaire et au secondaire.

    Date de diffusion : 2007-09-20

  • Revues et périodiques : 89F0133X
    Géographie : Canada
    Description :

    Chaque année, ce rapport offre une mise à jour des données présentées dans le chapitre sur la population active de la publication de Statistique Canada intitulée Femmes au Canada 2000 (n° 89-503-XPF au catalogue, octobre 2000). Cette publication documente les principaux changements relatifs à la situation de la femme au Canada. Parmi les sujets abordés dans ce rapport, mentionnons les tendances en matière d'emploi, l'évolution de la répartition professionnelle des femmes, le travail à temps partiel, le travail autonome et les taux de chômage.

    Date de diffusion : 2007-04-20

  • Articles et rapports : 11F0019M2007292
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document modélise les revenus des hommes et des femmes titulaires d'un baccalauréat au Canada, cinq ans après l'obtention de leur diplôme. Au moyen d'une approche d'effet constant au niveau de l'université, les chercheurs ont observé des variations importantes (constantes) au chapitre des revenus des finissants de différentes universités. La variation des caractéristiques des universités au fil du temps sont mises en corrélation avec la variation des revenus des finissants. L'augmentation du taux d'inscription aux programmes universitaires de premier cycle est liée à une réduction des revenus subséquents des finissants, ce qui laisse supposer une saturation du marché. Chez les hommes, mais pas chez les femmes, les augmentations du rapport professeur-étudiant sont associées à une augmentation appréciable des revenus subséquents des étudiants. Les modèles qui ne tiennent pas compte de la majeure des étudiants affichent une incidence accrue de la variation des caractéristiques des universités, les effets atteignant près du double de leur valeur initiale. Chez les femmes en particulier, la variation de plusieurs caractéristiques des universités est étroitement liée à la variation du choix de majeure. La variation des caractéristiques des universités n'est pas étroitement liée à la probabilité d'avoir un emploi cinq ans après l'obtention du diplôme.

    Date de diffusion : 2007-02-26
Références (3)

Références (3) ((3 résultats))

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 37-20-0001
    Description :

    Ces guides de référence sont destinés aux utilisateurs de la Plateforme longitudinale entre l'éducation et le marché du travail (PLEMT). Il fournit une vue d'ensemble du Système d'information sur les étudiants postsecondaires (SIEP) et du Système d'information sur les apprentis inscrits (SIAI), de la méthodologie générale utilisée pour créer des indicateurs longitudinaux et des informations techniques importants pour les utilisateurs.

    Date de diffusion : 2019-12-04

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 37-20-00012018001
    Description :

    Ce guide de référence technique est destiné aux utilisateurs de la Plateforme longitudinale entre l'éducation et le marché du travail (PLEMT). Les données pour les produits associés à ce numéro d'édition proviennent de l'intégration du Système d'information sur les étudiants postsecondaires (SIEP) à d'autres données administratives sur les gains. Statistique Canada a établi une série d'indicateurs sur les résultats sur le marché du travail des étudiants du postsecondaires incluant le revenu d'emploi médian selon le titre scolaire, le domaine d'études, le groupe d'âge et le sexe pour le Canada, les provinces, et les territoires regroupés.

    Date de diffusion : 2018-12-04

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 81-588-X
    Description :

    L'Enquête auprès des jeunes en transition (EJET) est une enquête longitudinale visant à recueillir des renseignements utiles pour l'élaboration des politiques relativement aux transitions école-travail et aux facteurs influant sur les cheminements. L'EJET servira d'outil pour des recherches et des analyses ultérieures sur les transitions majeures dans la vie des jeunes, principalement entre l'école, la formation et le travail. Les renseignements provenant de l'enquête et les recherches fondées sur l'enquête permettront de clarifier la nature et les causes des défis à court et à long terme auxquels sont confrontés les jeunes dans les transitions école-travail et contribueront à la planification des politiques et à la prise de décision en vue de prévenir ou de résoudre ces problèmes.

    Les objectifs de l'Enquête auprès des jeunes en transition ont été établis après une vaste consultation auprès des parties qui s'intéressent aux jeunes et aux transitions école-travail. Le contenu comprend l'évaluation des transitions majeures dans la vie des jeunes, notamment la quasi totalité de leurs expériences scolaires et la plupart de leurs expériences de travail. Les facteurs ayant une incidence sur les transitions, inclus notamment les antécédents familiaux, les expériences scolaires, la réussite, les aspirations et les attentes face à l'école, ainsi que les expériences de travail.

    Le plan de mise en oeuvre prévoit une enquête longitudinale devant être réalisée tous les deux ans pour chacune des deux cohortes d'âge. Les données de la cohorte de 15 ans permettront d'analyser les répercussions à long terme des transitions école-travail. Les données de la cohorte de 18-20 ans permettront d'obtenir des renseignements immédiats, utiles pour l'élaboration des politiques en ce qui a trait aux jeunes adultes sur le marché du travail.

    Le Cycle 1 pour la cohorte de 15 ans permettra de recueillir des données auprès des jeunes, de leurs parents et des directeurs d'école. Le plan d'échantillonnage prévoit un cadre axé sur l'école et permettant la sélection des écoles, et ensuite des individus dans les écoles. Ce plan permettra l'analyse de l'influence de l'école, domaine de recherche qui n'est pas pris en considération dans d'autres enquêtes de Statistique Canada. Les méthodes de collecte des données comprennent un questionnaire rempli par les jeunes et par les directeurs d'école, une entrevue téléphonique auprès des parents et l'évaluation des compétences des jeunes pour la lecture, les sciences et les mathématiques, comme il est prévu avec l'intégration de l'EJET au Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) de l'OCDE. Une enquête pilote a été réalisée en avril 1999 et l'enquête principale a été réalisée en avril et mai 2000. Un échantillon de 30 000 élèves âgés de 15 ans fut prélevé dans environ 1 000 écoles du Canada.

    Le plan d'échantillonnage pour la cohorte de 18-20 ans est celui d'une enquête-ménage. Les données sont recueillies par entrevue téléphonique assistée par ordinateur. L'enquête pilote a été réalisée en janvier 1999. Durant les mois de janvier à février 2000, 23 000 jeunes ont participé à la collecte des données de l'enquête principale.

    Les données pour les deux cohortes devraient être disponibles en 2001. Après la publication du premier rapport international portant sur le projet PISA de l'OCDE et le premier rapport national, les données seront accessibles au public, ce qui permettra l'examen détaillé des divers aspects du contenu.

    Date de diffusion : 2001-04-11
Date de modification :