Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Géographie

1 facets displayed. 1 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (97)

Tout (97) (50 à 60 de 97 résultats)

  • Articles et rapports : 81-003-X20010036215
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce document de recherche, on présente les caractéristiques du travail indépendant chez les diplômés des études postsecondaires (classés selon le niveau de scolarité) pendant les cinq années qui ont suivi la remise des diplômes.

    Date de diffusion : 2002-06-26

  • Articles et rapports : 87-004-X20010046202
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet article porte sur les expériences des diplômés récents de la culture sur le marché du travail, et plus particulièrement sur les résultats des diplômés universitaires par rapport à leurs équivalents des collèges communautaires et des cégeps.

    Date de diffusion : 2002-06-19

  • Articles et rapports : 11F0019M2002164
    Géographie : Canada
    Description :

    Ce document présente les résultats d'une analyse empirique des premiers résultats professionnels des bacheliers récents au Canada selon les disciplines et pour les trois cycles de l'Enquête nationale auprès des diplômés avec leur riche fonds d'information décrivant les gens qui ont achevé leurs études universitaires au pays en 1982, 1986 et 1990. Les données en question ont été recueillies par des interviews réalisées auprès de divers groupes de diplômés deux et cinq ans après l'obtention du diplôme (1984-1987, 1988-1992 et 1990-1995).

    Cette analyse de résultats selon le sexe et les disciplines renseigne sur la répartition des diplômés entre les disciplines et les proportions de diplômées, les pourcentages de diplômés qui ont ultérieurement achevé un autre programme d'études, l'évaluation globale du choix d'une spécialité (les intéressés feraient-ils le même choix?), les taux de chômage, les pourcentages de travailleurs occupant des emplois à temps partiel ou temporaires et établis à leur compte (travailleurs indépendants), l'appariement compétences (titres scolaires)-emplois, les niveaux de gains avec leurs taux de croissance, ainsi que la satisfaction au travail (à l'égard des gains et dans l'ensemble).

    On s'attendait à nombre de résultats obtenus, qui traduisent habituellement les orientations propres aux diverses disciplines quant à une préparation directe à la carrière. Dans ce cas, les professions dites libérales et les autres domaines appliqués se caractérisent généralement par des taux moindres de chômage, un meilleur appariement compétences-emplois, des gains supérieurs, etc. Par ailleurs, si les domaines d'application donnent aussi de bons résultats pour ce qui est des mesures plus subjectives de la satisfaction au travail et de l'évaluation globale des choix de programmes d'études (les diplômés feraient-ils les mêmes choix?), les données indiquent aussi que, dans leur appréciation de leur expérience professionnelle après le diplôme et dans le jugement global qu'ils portent sur les programmes d'études qu'ils ont achevés, les diplômés font plus que sommer des valeurs types de mesure de la « réussite » sur le marché du travail, puisque l'évaluation qu'ils font de leur satisfaction au travail et - ce qui est peut-être le plus intéressant - la mesure globale qu'ils prennent des programmes d'études s'écartent souvent de ce qu'auraient pu faire prévoir les mesures objectives (taux de chômage, niveaux de gains, etc.). Il sera question ici de certaines conséquences de ces constatations et des voies d'investigation qui pourraient s'ouvrir à l'avenir aux chercheurs.

    Date de diffusion : 2002-03-21

  • Articles et rapports : 11F0019M2002183
    Géographie : Canada
    Description :

    On présume souvent que les changements sur le marché du travail tels qu'un accroissement de l'incidence du travail à temps partiel ou saisonnier, du cumul de plusieurs emplois ou du travail indépendant sont régis par des variations de la demande, c'est-à-dire qu'ils résultent d'un manque de débouchés pour les emplois plus traditionnels plutôt que d'un changement des préférences des travailleurs. Pourtant, malgré l'intérêt et l'importance de la question du travail non classique, on dispose à son sujet de relativement peu de données empiriques.

    L'objectif général du présent rapport est d'exposer les résultats d'une étude empirique qui utilise l'indicateur de statut du travail indépendant disponible dans les bases de données de l'Enquête nationale auprès des diplômés (et les enquêtes de suivi). Il présente et analyse les modes de travail indépendant dans plusieurs cohortes de diplômés d'études supérieures au Canada au cours des cinq premières années suivant l'obtention de leur diplôme. Plus précisément, il fournit de solides données empiriques sur l'incidence du travail indépendant (niveaux, configurations, tendances) parmi les diplômés récents des secteurs collégial et universitaire, dans leur ensemble et selon le sexe, l'année et le niveau du diplôme. Ce document aborde aussi la question de savoir si le travail indépendant tend à être l'option privilégiée par ceux qui s'y engagent ou s'il découle d'un manque de débouchés dans les emplois dits « conventionnels », ou encore d'une combinaison des deux.

    Deux grandes conclusions se dégagent de cette analyse. Premièrement, pour les trois premières cohortes étudiées, l'incidence du travail indépendant est relativement stable. Les taux globaux se situent entre 6,5 % et 11,1 % chez les hommes et entre 3,2 % et 6,7 % chez les femmes. Les taux tendent à être supérieurs chez certains diplômés (mais pas tous) de la cohorte la plus récente (1995).

    Deuxièmement, le travail indépendant semble généralement représenter un statut professionnel relativement attrayant en moyenne : Dans chaque cohorte, les taux de travail indépendant augmentent de la première entrevue (deux ans après l'obtention du diplôme) à la seconde (cinq ans après), un intervalle durant lequel les débouchés s'améliorent généralement beaucoup pour les diplômés.Il ressort de simples comparaisons ponctuelles (transversales) des rémunérations, de l'adéquation entre emplois et qualifications scolaires ainsi que des niveaux de satisfaction au travail que, malgré des résultats un peu inégaux, le travail indépendant ne se caractérise généralement pas par des résultats moins favorables et se démarque peut-être par des niveaux de satisfaction au travail habituellement supérieurs (plutôt qu'inférieurs).Finalement, tant le modèle transversal conventionnel des rémunérations que les équations en différences premières, dans lesquelles sont neutralisés différents effets fixes susceptibles d'être corrélés avec le statut professionnel, confirment que le travail indépendant offre de meilleures rémunérations (et est donc plus attrayant) que le statut de salarié conventionnel.

    Date de diffusion : 2002-03-21

  • Articles et rapports : 75F0048M2002004
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce rapport, on explique les changements qui se sont produits dans les modèles de bénévolat entre 1987 et 1997 au Canada.

    Date de diffusion : 2002-03-21

  • Articles et rapports : 11F0019M2001155
    Géographie : Canada
    Description :

    Cette étude chercher à vérifier si les tendances émergentes et celles déjà bien visibles du marché du travail des années 90 se sont inversées sous la pression de la robuste croissance économique de 1997-1999. Plus particulièrement, elle analyse la montée spectaculaire du travail indépendant, les tendances de la stabilité de l'emploi et le faible taux d'emploi des jeunes dans les années 90. La solide croissance économique de 1997-1999 ne semble pas avoir ralenti la progression du travail indépendant, ni ébranlé la stabilité de l'emploi, ni propulsé les taux d'emploi des jeunes. Pour le travail indépendant, cela amène à conclure que la progression observée dans les années 90 n'était pas d'abord et avant tout le fait d'un relâchement de la demande de main-d'oeuvre qui aurait forcé les travailleurs à créer leur propre emploi. La stabilité de l'emploi a augmenté pendant une bonne partie des années 90, sous la poussée d'un faible taux de cessation volontaire, associé à une faible embauche. Les meilleures données actuellement disponibles révèlent que les taux de cessation volontaire en particulier sont demeurés relativement bas (compte tenu du stade d'avancement du cycle économique), et que la durée de conservation des emplois est demeurée élevée. Il y a peu d'indices de détérioration de la stabilité de l'emploi chez les travailleurs rémunérés dans les années 90. Le retard qu'ont pu accuser les taux d'emploi des jeunes vient dans une large mesure de la plus grande propension des jeunes à demeurer aux études. Les étudiants ont un taux d'emploi moins élevé et, lorsque les jeunes commencent à former une plus grande proportion des travailleurs, le taux d'emploi d'ensemble pour les jeunes diminue. Cette propension des jeunes à demeurer aux études n'a pas diminué en 1997-1999, si bien que les taux d'emploi des jeunes demeurent faibles, comparativement au passé.

    Date de diffusion : 2001-04-04

  • Articles et rapports : 81-003-X20000025524
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cette étude, on examine la mesure dans laquelle les diplômés de l'enseignement postsecondaire font usage des compétences qu'ils ont acquises et la correspondance entre leurs années de scolarité et les exigences du poste qu'ils occupent.

    Date de diffusion : 2001-03-01

  • Articles et rapports : 11F0019M2001157
    Géographie : Canada
    Description :

    À partir des données de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR), nous avons tenté de déterminer dans quelle mesure des facteurs qui n'avaient pas encore été étudiés dans le contexte canadien contribuent aux différences salariales entre les hommes et les femmes. Comme d'autres études qui emploient et les techniques de décomposition standard et tiennent compte de l'effet d'une gamme de caractéristiques liées à la productivité, la présente étude démontre que les hommes sont toujours avantagés sur le plan salarial par rapport aux femmes : le taux horaire moyen des femmes est d'environ 84 %, soit 89 % du taux moyen des hommes. Contrairement à d'autres études, nous avons tenu compte de l'effet de l'expérience de travail et des responsabilités professionnelles. Les différences entre les sexes pour ce qui est des équivalents d'années complètes de travail à temps plein expliquent au plus 12 % de l'écart entre les salaires des hommes et des femmes. Par ailleurs, les différences entre les sexes quant à la possibilité d'occuper des postes de supervision et d'exercer certaines fonctions expliquent environ 5 % de l'écart salarial. Pourtant, malgré la longue liste de facteurs liés à la productivité, une fraction considérable de l'écart entre les salaires des hommes et des femmes demeure inexpliquée.

    Nombreuses sont les études qui s'appuient sur des mesures de l'âge ou de l'expérience possible (années d'âge diminuées des années de scolarité et de six ans) comme variable de substitution décrivant l'expérience du marché du travail. Ni l'une ni l'autre de ces mesures ne tient compte des passages complets à l'inactivité, ni des restrictions sur le plan du nombre d'heures de travail par semaine ou du nombre de semaines travaillées par an à cause d'obligations familiales. Les résultats indiquent que les variables de substitution donnent de plus grands écarts salariaux rajustés entre les sexes que la variable de l'expérience effective.

    Date de diffusion : 2001-01-30

  • Articles et rapports : 11F0019M2001156
    Géographie : Canada
    Description :

    Notre propos est d'examiner à l'aide des données de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR) l'évolution des salaires relatifs des travailleurs instruits et moins instruits dans la première partie de la décennie 1990. Nous nous attachons tout particulièrement au rôle du commerce international dans la détermination des différences salariales entre les travailleurs titulaires d'un diplôme d'études postsecondaires et les autres. Nous montrons que, s'il n'y avait pas eu une croissance relativement supérieure de l'offre de main-d'oeuvre plus instruite, l'écart salarial entre ces deux catégories de travailleurs aurait augmenté. Une fois pris en compte certains des facteurs qui influent le plus probablement sur les salaires réels, nous constatons que le commerce international a eu un effet positif appréciable sur les salaires tant des travailleurs instruits que des travailleurs moins instruits. Toutefois, l'incidence sur les premiers paraît quadruple environ, c'est-à-dire en gros semblable à celle de l'évolution technologique.

    Date de diffusion : 2001-01-12

  • Articles et rapports : 21-006-X2000001
    Géographie : Canada
    Description :

    Historiquement, les taux d'emploi des femmes des régions rurales ont été de beaucoup inférieurs à ceux des femmes des régions urbaines (Bollman, 1991; Fuguitt, Brown et Beale, 1989). Le présent article vise à examiner certains des facteurs liés à ces différences entre les taux d'emploi des femmes en milieu rural et ceux des femmes en milieu urbain.

    Date de diffusion : 2000-12-13
Données (4)

Données (4) ((4 résultats))

  • Tableau : 81-595-M2010085
    Géographie : Canada
    Description :

    Ce bulletin présente des tableaux finaux qui contiennent des données salariales pour l'année 2008-2009. Cette information est recueillie annuellement sous l'égide du Système d'information sur le personnel d'enseignement dans les universités et les collèges et a comme période de référence la date du 1er octobre de chaque année. Les données rendent donc compte de l'emploi dans les universités à cette date. Pour que ces données paraissent, l'université doit autoriser Statistique Canada à les publier. Cependant, ce bulletin ne contient aucune information ayant trait aux établissements dont le nombre d'enseignants à plein temps est inférieur à 100.

    Date de diffusion : 2010-08-10

  • Tableau : 81-595-M2010082
    Géographie : Canada
    Description :

    Ce bulletin présente des tableaux finaux qui contiennent des données salariales pour l'année 2007-2008. Cette information est recueillie annuellement sous l'égide du Système d'information sur le personnel d'enseignement dans les universités et les collèges et a comme période de référence la date du 1er octobre de chaque année. Les données rendent donc compte de l'emploi dans les universités à cette date. Pour que ces données paraissent, l'université doit autoriser Statistique Canada à les publier. Cependant, ce bulletin ne contient aucune information ayant trait aux établissements dont le nombre d'enseignants à plein temps est inférieur à 100.

    Date de diffusion : 2010-05-05

  • Tableau : 81-595-M2009076
    Géographie : Canada
    Description :

    Ce bulletin contient des données salariales pour l'année 2008-2009. L'information est fournie pour les établissements qui ont pu calculer des salaires pour la période indiquée et qui ont répondu à l'enquête au mois de avril 2009. Cette information est recueillie annuellement sous l'égide du Système d'information sur le personnel d'enseignement dans les universités et les collèges et a comme période de référence la date du 1er octobre de chaque année. Les données rendent donc compte de l'emploi dans les universités à cette date. Pour que ces données paraissent, l'université doit autoriser Statistique Canada à les publier. Cependant, ce bulletin ne contient aucune information ayant trait aux établissements dont le nombre d'enseignants à plein temps est inférieur à 100. Celle-ci est disponible sous forme de demande spéciale.

    Date de diffusion : 2009-05-14

  • Tableau : 81-595-M2009073
    Géographie : Canada
    Description :

    Ce bulletin présente des tableaux finaux qui contiennent des données salariales pour l'année 2006-2007. Cette information est recueillie annuellement sous l'égide du Système d'information sur le personnel d'enseignement dans les universités et les collèges et a comme période de référence la date du 1er octobre de chaque année. Les données rendent donc compte de l'emploi dans les universités à cette date. Pour que ces données paraissent, l'université doit autoriser Statistique Canada à les publier. Cependant, ce bulletin ne contient aucune information ayant trait aux établissements dont le nombre d'enseignants à plein temps est inférieur à 100.

    Date de diffusion : 2009-03-09
Analyses (93)

Analyses (93) (0 à 10 de 93 résultats)

  • Articles et rapports : 75-006-X201400111916
    Géographie : Canada
    Description :

    Entre 1991 et 2011, la part des jeunes travailleurs qui détiennent un diplôme universitaire a augmenté, de même que la part de ceux qui travaillent à titre de professionnels. Toutefois, plusieurs nouveaux diplômés sont toujours considérés comme étant « surqualifiés » -c'est-à-dire qu'ils travaillent dans des professions exigeant de plus faibles compétences. Dans cet article, les changements dans l'évolution des taux de surqualification sont examinés pour la période allant de 1991 à 2011.

    Date de diffusion : 2014-04-02

  • Articles et rapports : 11F0019M2012344
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document porte sur les différences entre les taux de participation aux études postsecondaires des élèves issus de familles d'immigrants et des élèves non immigrants en Suisse et au Canada. Pour les deux pays, un ensemble riche de données longitudinales, y compris les antécédents familiaux, les aspirations familiales concernant les études postsecondaires et les résultats des élèves mesurés au moyen des scores du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA), servent à expliquer ces différences. Deux groupes sont analysés : tous les élèves de 15 ans; et tous les élèves de 15 ans du secondaire obtenant de faibles résultats.

    Date de diffusion : 2012-07-27

  • Articles et rapports : 81-595-M2011094
    Géographie : Canada
    Description :

    Contrairement aux vagues d'immigrants arrivés dans les années 1950 et 1960, ceux qui sont arrivés au Canada depuis les années 1970 possèdent des niveaux de scolarité relativement élevés, ce qui grossit énormément le bassin de diplômés de niveau postsecondaire au Canada. Dès leur arrivée toutefois, de nombreux immigrants ont du mal à trouver un travail lié à leur domaine d'études ainsi qu'à obtenir un emploi relativement bien rémunéré.

    À l'aide des données du Recensement de la population de 2006, le rapport dresse le profil des travailleurs rémunérés formés à l'étranger et portent sur les différents facteurs déterminants et les caractéristiques plus étroitement liés à une intégration plus facile au marché du travail canadien. Dans quelle mesure ces personnes sont-elles susceptibles de travailler dans une profession liée à leur domaine d'études ou dans une profession équivalente? Quelles sont leurs chances de toucher un revenu d'emploi égal ou supérieur au revenu médian associé à la profession correspondant le mieux à leur domaine d'études?

    Différents éléments sont pris en considération dans l'examen de leur situation sur le marché du travail, dont le temps écoulé depuis l'arrivée au pays, la région d'études et le type de titres de compétences ainsi que diverses caractéristiques sociodémographiques comme le sexe, le groupe d'âge, l'état matrimonial, la présence d'enfants, la province, le territoire et le lieu de résidence, les compétences linguistiques et l'appartenance à une minorité visible. Les résultats obtenus par les immigrants formés à l'étranger et travaillant contre rémunération sont comparés à ceux de leurs homologues titulaires d'un diplôme d'études postsecondaires obtenu au Canada et à ceux des Canadiens de naissance travaillant contre rémunération et ayant poursuivi des études postsecondaires.

    Date de diffusion : 2011-09-29

  • Articles et rapports : 81-595-M2011093
    Géographie : Canada
    Description :

    Ce rapport utilise des données du recensement de la population de 2006 pour examiner la mesure dans laquelle le lieu des études postsecondaires les plus élevées affecte le succès de marché du travail des travailleurs immigrants à la fleur de l'âge (25-64), au Canada. Au moyen de techniques descriptives et économétriques, différentes cohortes d'immigrants sont comparés aux Canadiens de naissance pour ce qui est du statut d'activité, des revenus salariaux et du niveau d'adéquation entre l'occupation professionnelle et la scolarité requise. Conformément à la recherche canadienne antérieure, nos résultats indiquent que comparativement aux canadiens de naissance, les immigrants, surtout les immigrants les plus récents, sont plus susceptibles d'être en dehors de la main-d'oeuvre et moins susceptibles d'être des employés rémunérés, même après la prise en compte d'un ensemble de variables pertinentes tirées de la recherche antérieure. Lorsqu'employés, les immigrants sont plus susceptibles d'être surqualifiés et moins susceptibles d'être adéquatement qualifiés ou d'être des travailleurs autonomes. Ils sont aussi plus susceptibles d'expérimenter un désavantage salarial sur les marchés du travail du Canada. Le lieu des études postsecondaires les plus élevés joue un rôle significatif. Ceux qui ont achevé leur éducation postsecondaire au Royaume-Uni, en France, aux États-Unis ou dans une certaine mesure en Allemagne sont plus susceptibles de mieux s'en sortir sur les marchés du travail du Canada en termes de ratios d'emploi et de revenus salariaux, peu importe la cohorte d'immigration considérée, comparativement à ceux qui ont complété leurs études postsecondaires dans tout autre pays étranger, spécialement en Chine, dans la fédération russe, au Pakistan ou en Corée du sud. Ce résultat nous a conduit à conclure que plusieurs employeurs prospectifs qui utilisent l'éducation pour jauger la productivité des participants au marché du travail prospectifs, percevraient les 'produits' des systèmes d'éducatifs postsecondaires britannique, américain, français et allemand comme ayant plus de composantes facilement transférables Canada que les 'produits' des systèmes éducatifs postsecondaires chinois, de la fédération russe, pakistanais et Sud-coréen. Nos résultats appuient l'idée selon laquelle plusieurs employeurs canadiens ainsi que bon nombre d'autres parties prenantes (comme les bureaux de régulation, les agences d'évaluation, etc.) ne valoriseraient pas les qualifications éducatives postsecondaires de toutes les régions source également.

    Date de diffusion : 2011-09-13

  • Articles et rapports : 75-001-X201100311505
    Géographie : Canada
    Description :

    Même si les immigrants arrivés au pays lors des dernières décennies sont plus instruits que les autres Canadiens, ils sont proportionnellement plus nombreux à s'inscrire dans des établissements d'enseignement postsecondaire au Canada après leur arrivée. Le présent article considère une cohorte d'immigrants établis au Canada en 1998 et 1999 alors qu'ils avaient entre 25 et 44 ans. À l'aide des données de la banque de Données administratives longitudinales (DAL), on compare l'évolution, sur une période de huit ans, du revenu d'emploi des immigrants selon qu'ils poursuivent ou non des études postsecondaires au Canada.

    Date de diffusion : 2011-06-24

  • Articles et rapports : 11F0019M2011334
    Géographie : Canada
    Description :

    L'incidence à long terme sur le revenu de la fréquentation d'un établissement d'enseignement postsecondaire après la perte d'un emploi est estimée à partir d'une importante base de données administratives longitudinales sur les travailleurs canadiens et à l'aide d'un modèle de la différence des différences. Il semble ressortir des résultats obtenus que, au cours de la période allant de cinq ans avant la perte de l'emploi à neuf ans après celle-ci, les travailleurs ayant fait des études postsecondaires peu après leur déplacement ont vu leur revenu augmenter de près de 7 000 $ de plus que les autres travailleurs déplacés. On observe des gains significatifs, selon le sexe, l'âge, l'état matrimonial et le fait d'être syndiqué ou non, les hommes âgés de 35 à 44 ans constituant l'exception. Mais malgré les avantages liés à la scolarité, on constate que le déplacement n'est associé qu'à une hausse modeste de la fréquentation d'établissements d'enseignement postsecondaire, et ce, pour tous les groupes examinés.

    Date de diffusion : 2011-03-31

  • Articles et rapports : 81-595-M2011089
    Géographie : Canada
    Description :

    Cette étude se penche sur les espérances et les résultats sur le marché du travail d'une récente promotion de titulaires de doctorat en exploitant deux sources de données distinctes qui interviewaient les mêmes personnes à deux moments différents. La première est l'Enquête auprès des titulaires d'un doctorat (ETD), qui interviewait les titulaires de doctorat au moment de l'obtention du diplôme en 2005. La deuxième est l'Enquête nationale auprès des diplômés (END) qui les interviewait une seconde fois en 2007.

    L'étude fournit un portrait des titulaires de doctorat deux ans après l'obtention du diplôme en décrivant leurs caractéristiques démographiques et celles de leurs programmes d'études ainsi que leurs attentes au moment de l'obtention du diplôme. L'étude aborde aussi les tendances de la mobilité en mettant l'accent sur les diplômés qui ont déménagé aux États-Unis. Finalement l'étude traite des résultats des diplômés sur le marché du travail (taux d'emploi, revenu, secteur d'activité et surqualification) lesquels sont comparés aux espérances des diplômés.

    Date de diffusion : 2011-01-06

  • Articles et rapports : 81-595-M2010087
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent rapport traite du lien entre les cheminements scolaires et la situation sur le marché du travail des répondants aux cinq cycles de l'Enquête auprès des jeunes en transition (la cohorte B de l'EJET). Les cheminements scolaires sont répartis selon trois grands critères : 1) pas d'études postsecondaires, 2) passage direct aux études postsecondaires et 3) passage indirect aux études postsecondaires. Les données du cycle 5 de l'EJET, recueillies lorsque les jeunes étaient âgés de 26 à 28 ans, permettent de mener un examen relativement complet des résultats sur le marché du travail au moment où la hausse des taux de participation aux études postsecondaires au Canada a reporté l'entrée de nombreux jeunes adultes sur le marché du travail. Le présent rapport examine deux résultats sur le marché du travail, soit l'emploi pendant toute l'année et les gains annuels, à deux moments différents : de un à deux ans, puis de cinq à six ans après l'achèvement ou l'interruption des études à temps plein. Les résultats font ressortir l'influence positive des études universitaires sur la situation sur le marché du travail, surtout plusieurs années après la fin des études. De plus, certains résultats portent à croire que, plusieurs années après la fin des études, les diplômés universitaires qui ont reporté leur passage aux études postsecondaires sont plus susceptibles d'être occupés que leurs homologues qui ne l'ont pas fait.

    Date de diffusion : 2010-12-17

  • Articles et rapports : 75-001-X201010913256
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet article porte sur les tendances à long terme de l'emploi chez les étudiants postsecondaires. On aborde le taux d'emploi, le nombre d'heures de travail et les revenus d'emploi selon le sexe, de même que la façon dont les autres caractéristiques des étudiants se répercutent sur l'emploi. Nous nous sommes particulièrement intéressés à l'emploi chez les étudiants pendant les périodes de ralentissement du marché de l'emploi.

    Date de diffusion : 2010-09-29

  • Articles et rapports : 75-001-X201010413248
    Géographie : Canada
    Description :

    Trouver un emploi lié à leurs études est un facteur clé pour bon nombre de chercheurs d'emploi. Une concordance étroite entre les compétences personnelles et les compétences professionnelles peut s'avérer bénéfique pour l'employé et l'employeur. Cette étude se fonde sur l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu afin d'estimer l'avantage salarial d'un lien étroit entre l'emploi et les études chez les femmes et les hommes diplômés d'universités ou de collèges communautaires, tout en tenant compte du domaine d'études et des facteurs démographiques.

    Date de diffusion : 2010-06-22
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :