Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

8 facets displayed. 0 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (17)

Tout (17) (0 à 10 de 17 résultats)

  • Tableau : 63-255-X
    Description : Ce produit vous donne un aperçu des tendances des industries relatives aux services informatiques et développement de logiciels. Cette publication offre aux utilisateurs les renseignements dont ils ont besoin pour le processus organisationnel de décisions, le suivi des programmes et la révision de politiques. Les tableaux portent principalement sur les données financières et les données d'exploitation.
    Date de diffusion : 2014-03-31

  • Articles et rapports : 12-001-X201200111681
    Description :

    La présente étude porte sur l'application de la théorie des graphes à l'élaboration et à l'essai d'instruments d'enquête. Une approche fondée sur la théorie des graphes présente plusieurs avantages par rapport aux approches conventionnelles au chapitre de la structure et des caractéristiques du système de spécifications des instruments de recherche, en particulier les instruments assistés par ordinateur et de vaste portée. La possibilité de vérifier la connectivité de tous les éléments constitue l'un de ces avantages, de même que la capacité de simuler un instrument. Une telle approche permet aussi de produire des mesures servant à décrire l'instrument, par exemple le nombre de chemins et de parcours. Le concept de la « base » est abordé dans le contexte des essais des logiciels. Ce terme désigne le plus petit ensemble de parcours, parmi tous ceux que comporte un instrument, qui couvre tous les appariements de liens et de noeuds. Ces parcours peuvent être utilisés à titre d'ensemble complet et économique de cas types pour faire l'essai des instruments.

    Date de diffusion : 2012-06-27

  • Articles et rapports : 11-522-X200800010966
    Description :

    Blaise est en cours de développement à Statistique Canada depuis 1997. Au fil des ans, la complexité des applications qui ont été déployées en utilisant ce logiciel n'a cessé de croître. L'année dernière, une approche fort intéressante a été élaborée pour lire des données biométriques directement à partir d'instruments médicaux et entrer ces données dans le logiciel Blaise. La communication traitera des nouvelles utilisations du logiciel qui ouvrent la porte à une multitude d'applications différentes et à l'accroissement de la qualité des données associé à cette méthode de collecte.

    Date de diffusion : 2009-12-03

  • Articles et rapports : 11-522-X20010016256
    Description :

    Cette publication comporte une description détaillée des questions techniques entourant la conception et la réalisation d'enquêtes et s'adresse surtout à des méthodologistes.

    À la suite d'une enquête sur les pratiques des employeurs en matière de déclaration des retenues salariales et fiscales, le Bureau of Labor Statistics (BLS) des États-Unis a établi que certaines entreprises remplissent elles-mêmes leurs déclarations en se servant d'un logiciel de calcul des retenues salariales ou fiscales mis au point à l'interne ou acheté, tandis que d'autres font produire leurs déclarations à contrat par une tierce partie. Le BLS a ensuite élaboré une stratégie de collecte électronique des données du rapport sur plusieurs lieux de travail (Multiple Worksite Report ou MWR), qui est produit chaque trimestre par 112 000 personnes morales représentant 1,2 million de lieux de travail.

    Récemment, le BLS a collaboré étroitement avec les concepteurs de logiciels et les fournisseurs de services qui se spécialisent dans le calcul et la déclaration des retenues salariales et fiscales pour les amener à intégrer à leurs systèmes la transmission électronique des données du rapport MWR. Auparavant, les employeurs qui comptaient plus d'un établissement dans plusieurs États devaient produire manuellement sur papier un rapport MWR auprès de chaque État. Grâce à la déclaration électronique, les données portant sur l'ensemble des États sont envoyées directement au BLS, qui les vérifie et les fait parvenir à l'État concerné.

    Le présent document porte sur les renseignements généraux à produire et sur les diverses stratégies adoptées par les employés du BLS pour inciter les entreprises visées à modifier leurs systèmes afin d'y ajouter la déclaration électronique à titre d'option ou de service supplémentaire.

    Date de diffusion : 2002-09-12

  • Articles et rapports : 11F0019M2001173
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous examinons dans le présent document, à l'aide de données d'enquête, les problèmes auxquels font face les entreprises du secteur canadien de la fabrication lorsqu'elles décident d'adopter des technologies de pointe. Les données montrent que l'utilisation des technologies de pointe est relativement importante (leurs utilisateurs représentant plus de 80 % de toutes les livraisons), mais que leur emploi n'est pas répandu dans les entreprises (leurs utilisateurs ne constituant qu'environ le tiers de tous les établissements). Cette situation vient notamment du fait que les technologies de pointe offrent une vaste gamme d'avantages, mais que les entreprises sont également confrontées à une série d'entraves, des problèmes qui les empêchent d'adopter ces technologies. Ces entraves s'inscrivent à l'intérieur de cinq groupes : les problèmes liés aux coûts, les problèmes liés au cadre institutionnel, les problèmes en matière de main-d'oeuvre, les problèmes liés à la structure organisationnelle et les problèmes en matière d'information.

    Même si l'on pourrait s'attendre à ce que les entraves soient plus grandes pour les non-utilisateurs que pour les utilisateurs des technologies de pointe, c'est le contraire qui se produit. Nous postulons qu'il en est ainsi parce que l'innovation suppose un processus d'apprentissage. Les innovateurs et les utilisateurs des technologies de pointe font face à des problèmes qu'ils doivent régler et les entreprises plus innovatrices ont des plus gros problèmes. Nous vérifions ce postulat en examinant les facteurs liés au fait qu'une entreprise signale ou ne signale pas qu'elle a fait face à des entraves. Notre analyse multidimensionnelle révèle que les utilisateurs des technologies de pointe et que les entreprises qui innovent signalent plus souvent des entraves que les non-utilisateurs de ces technologies et que les entreprises qui n'innovent pas. Nous concluons qu'il ne faudrait pas interpréter l'information sur les entraves dans les rapports des enquêtes sur la technologie et d'autres enquêtes connexes (sur l'innovation) comme des obstacles infranchissables qui empêchent les entreprises d'adopter des technologies. Ces enquêtes indiquent plutôt les domaines où les entreprises qui connaissent le succès font face à des problèmes et les règlent.

    Date de diffusion : 2001-09-21

  • Articles et rapports : 87-004-X20010015787
    Géographie : Canada
    Description :

    Le secteur des nouveaux médias au Canada continue de croître, malgré l'effondrement de nombreux point-coms sur le marché mondial, la nécessité de nouveaux modèles de revenus et les batailles juridiques sur les questions de propriété intellectuelle et de droits sur Internet. Pendant que ces questions continuent d'être débattues, les producteurs de nouveaux médias du Canada créent des produits de grande qualité, avec contenu canadien original.

    Date de diffusion : 2001-08-16

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 13-604-M2002037
    Description :

    Un nouveau traitement comptable pour tenir compte de l'investissement en logiciels a été ajouté au Système de comptabilité nationale (SCN) canadien au cours de 2001. Les estimations provisoires des stocks de capital en logiciels ont été incluses pour la première fois dans les comptes du bilan national publiés en mars 2001. L'investissement en logiciels a ensuite figuré dans le produit intérieur brut (PIB) à l'occasion de la diffusion des Comptes économiques et financiers nationaux du premier trimestre de 2001 (soit le 31 mai de cette même année). Plus tard au cours de l'année, ces estimations ont été comprises dans les comptes d'entrées-sorties, les comptes économique provinciaux et les comptes des mesures des industries lors du communiqué du 30 octobre 2001.

    Cette légère révision historique a permis au Canada de s'aligner sur plusieurs pays, dont les États-Unis et les autres nations membres du G7, lesquels ont introduit, depuis quelques années, les logiciels dans leur PIB. Le Canada s'aligne du même coup sur la recommandation du SCN de 1993, selon laquelle l'acquisition de logiciels par les entreprises et les administrations publiques doit être traitée dans les comptes nationaux comme un investissement plutôt que comme une dépense courante. Les logiciels sont désormais traités comme toute autre charge en capital faisant l'objet d'une utilisation répétitive dans la production au cours d'une année ou plus, alors qu'ils avaient été traités jusqu'à présent comme s'ils étaient entièrement épuisés pendant la période de production comme n'importe quel autre intrant intermédiaire. Cette nouvelle comptabilisation des logiciels a accru le niveau du PIB. Toutefois, les effets sur la croissance du PIB semblent être assez minimes.

    Date de diffusion : 2001-05-31

  • Articles et rapports : 63F0002X2001034
    Description :

    Cet article examine l'industrie en pleine croissance des services informatiques au Canada et est axé en particulier sur les développeurs de logiciels, les entreprises de traitement des données, les consultants en systèmes informatiques et les fournisseurs de service Internet (FSI).

    Les tendances importantes de l'industrie, les dévelopements et les impacts y sont aussi décrit : par exemple, l'impartition des processus opérationnels, le commerce électronique et les systèmes de livraison juste-à-temps.

    La présente analyse de l'industrie des services informatiques porte sur les types d'entreprises de cette industrie, ainsi que sur les moyennes de ses recettes, de ses dépenses et de ses marges bénéficiaires. Nous y examinons aussi les différences entre les petites et les grandes entreprises, les différences régionales au niveau des opérations des entreprises canadiennes, des détails sur la structure des coûts de l'industrie, des données sur diverses activités commerciales et les principales industries clientes.

    Date de diffusion : 2001-03-07

  • Articles et rapports : 63-016-X20000025331
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet article examine l'industrie en pleine croissance des services informatiques au Canada et est axé en particuler sur les développeurs de logiciels, les entreprises de traitement des données, les consultants en systèmes informatiques et les fournisseurs de service Internet (FSI).

    Date de diffusion : 2000-10-26

  • Articles et rapports : 88-003-X20000025122
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article examine l'utilisation de produits et de services automatisés courants qui se sont répandus au cours des 15 dernières années, par exemple, les guichets automatiques, les magnétoscopes et les répondeurs.

    Date de diffusion : 2000-06-01
Données (2)

Données (2) ((2 résultats))

  • Tableau : 63-255-X
    Description : Ce produit vous donne un aperçu des tendances des industries relatives aux services informatiques et développement de logiciels. Cette publication offre aux utilisateurs les renseignements dont ils ont besoin pour le processus organisationnel de décisions, le suivi des programmes et la révision de politiques. Les tableaux portent principalement sur les données financières et les données d'exploitation.
    Date de diffusion : 2014-03-31

  • Tableau : 63-222-X
    Description :

    Cette publication comprend les statistiques principales des entreprises dont la principale activité est de fournir des services informatiques. Les données fournies par tranche de recettes et par province démontrent la catégorie de clients, les dépenses d'exploitation et la répartition des recettes selon le genre de service. La publication contient l'analyse des données et une discussion des objectifs de l'enquête, le contenu du questionnaire, la méthodologie et la qualité des données.

    Date de diffusion : 1998-02-04
Analyses (13)

Analyses (13) (0 à 10 de 13 résultats)

  • Articles et rapports : 12-001-X201200111681
    Description :

    La présente étude porte sur l'application de la théorie des graphes à l'élaboration et à l'essai d'instruments d'enquête. Une approche fondée sur la théorie des graphes présente plusieurs avantages par rapport aux approches conventionnelles au chapitre de la structure et des caractéristiques du système de spécifications des instruments de recherche, en particulier les instruments assistés par ordinateur et de vaste portée. La possibilité de vérifier la connectivité de tous les éléments constitue l'un de ces avantages, de même que la capacité de simuler un instrument. Une telle approche permet aussi de produire des mesures servant à décrire l'instrument, par exemple le nombre de chemins et de parcours. Le concept de la « base » est abordé dans le contexte des essais des logiciels. Ce terme désigne le plus petit ensemble de parcours, parmi tous ceux que comporte un instrument, qui couvre tous les appariements de liens et de noeuds. Ces parcours peuvent être utilisés à titre d'ensemble complet et économique de cas types pour faire l'essai des instruments.

    Date de diffusion : 2012-06-27

  • Articles et rapports : 11-522-X200800010966
    Description :

    Blaise est en cours de développement à Statistique Canada depuis 1997. Au fil des ans, la complexité des applications qui ont été déployées en utilisant ce logiciel n'a cessé de croître. L'année dernière, une approche fort intéressante a été élaborée pour lire des données biométriques directement à partir d'instruments médicaux et entrer ces données dans le logiciel Blaise. La communication traitera des nouvelles utilisations du logiciel qui ouvrent la porte à une multitude d'applications différentes et à l'accroissement de la qualité des données associé à cette méthode de collecte.

    Date de diffusion : 2009-12-03

  • Articles et rapports : 11-522-X20010016256
    Description :

    Cette publication comporte une description détaillée des questions techniques entourant la conception et la réalisation d'enquêtes et s'adresse surtout à des méthodologistes.

    À la suite d'une enquête sur les pratiques des employeurs en matière de déclaration des retenues salariales et fiscales, le Bureau of Labor Statistics (BLS) des États-Unis a établi que certaines entreprises remplissent elles-mêmes leurs déclarations en se servant d'un logiciel de calcul des retenues salariales ou fiscales mis au point à l'interne ou acheté, tandis que d'autres font produire leurs déclarations à contrat par une tierce partie. Le BLS a ensuite élaboré une stratégie de collecte électronique des données du rapport sur plusieurs lieux de travail (Multiple Worksite Report ou MWR), qui est produit chaque trimestre par 112 000 personnes morales représentant 1,2 million de lieux de travail.

    Récemment, le BLS a collaboré étroitement avec les concepteurs de logiciels et les fournisseurs de services qui se spécialisent dans le calcul et la déclaration des retenues salariales et fiscales pour les amener à intégrer à leurs systèmes la transmission électronique des données du rapport MWR. Auparavant, les employeurs qui comptaient plus d'un établissement dans plusieurs États devaient produire manuellement sur papier un rapport MWR auprès de chaque État. Grâce à la déclaration électronique, les données portant sur l'ensemble des États sont envoyées directement au BLS, qui les vérifie et les fait parvenir à l'État concerné.

    Le présent document porte sur les renseignements généraux à produire et sur les diverses stratégies adoptées par les employés du BLS pour inciter les entreprises visées à modifier leurs systèmes afin d'y ajouter la déclaration électronique à titre d'option ou de service supplémentaire.

    Date de diffusion : 2002-09-12

  • Articles et rapports : 11F0019M2001173
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous examinons dans le présent document, à l'aide de données d'enquête, les problèmes auxquels font face les entreprises du secteur canadien de la fabrication lorsqu'elles décident d'adopter des technologies de pointe. Les données montrent que l'utilisation des technologies de pointe est relativement importante (leurs utilisateurs représentant plus de 80 % de toutes les livraisons), mais que leur emploi n'est pas répandu dans les entreprises (leurs utilisateurs ne constituant qu'environ le tiers de tous les établissements). Cette situation vient notamment du fait que les technologies de pointe offrent une vaste gamme d'avantages, mais que les entreprises sont également confrontées à une série d'entraves, des problèmes qui les empêchent d'adopter ces technologies. Ces entraves s'inscrivent à l'intérieur de cinq groupes : les problèmes liés aux coûts, les problèmes liés au cadre institutionnel, les problèmes en matière de main-d'oeuvre, les problèmes liés à la structure organisationnelle et les problèmes en matière d'information.

    Même si l'on pourrait s'attendre à ce que les entraves soient plus grandes pour les non-utilisateurs que pour les utilisateurs des technologies de pointe, c'est le contraire qui se produit. Nous postulons qu'il en est ainsi parce que l'innovation suppose un processus d'apprentissage. Les innovateurs et les utilisateurs des technologies de pointe font face à des problèmes qu'ils doivent régler et les entreprises plus innovatrices ont des plus gros problèmes. Nous vérifions ce postulat en examinant les facteurs liés au fait qu'une entreprise signale ou ne signale pas qu'elle a fait face à des entraves. Notre analyse multidimensionnelle révèle que les utilisateurs des technologies de pointe et que les entreprises qui innovent signalent plus souvent des entraves que les non-utilisateurs de ces technologies et que les entreprises qui n'innovent pas. Nous concluons qu'il ne faudrait pas interpréter l'information sur les entraves dans les rapports des enquêtes sur la technologie et d'autres enquêtes connexes (sur l'innovation) comme des obstacles infranchissables qui empêchent les entreprises d'adopter des technologies. Ces enquêtes indiquent plutôt les domaines où les entreprises qui connaissent le succès font face à des problèmes et les règlent.

    Date de diffusion : 2001-09-21

  • Articles et rapports : 87-004-X20010015787
    Géographie : Canada
    Description :

    Le secteur des nouveaux médias au Canada continue de croître, malgré l'effondrement de nombreux point-coms sur le marché mondial, la nécessité de nouveaux modèles de revenus et les batailles juridiques sur les questions de propriété intellectuelle et de droits sur Internet. Pendant que ces questions continuent d'être débattues, les producteurs de nouveaux médias du Canada créent des produits de grande qualité, avec contenu canadien original.

    Date de diffusion : 2001-08-16

  • Articles et rapports : 63F0002X2001034
    Description :

    Cet article examine l'industrie en pleine croissance des services informatiques au Canada et est axé en particulier sur les développeurs de logiciels, les entreprises de traitement des données, les consultants en systèmes informatiques et les fournisseurs de service Internet (FSI).

    Les tendances importantes de l'industrie, les dévelopements et les impacts y sont aussi décrit : par exemple, l'impartition des processus opérationnels, le commerce électronique et les systèmes de livraison juste-à-temps.

    La présente analyse de l'industrie des services informatiques porte sur les types d'entreprises de cette industrie, ainsi que sur les moyennes de ses recettes, de ses dépenses et de ses marges bénéficiaires. Nous y examinons aussi les différences entre les petites et les grandes entreprises, les différences régionales au niveau des opérations des entreprises canadiennes, des détails sur la structure des coûts de l'industrie, des données sur diverses activités commerciales et les principales industries clientes.

    Date de diffusion : 2001-03-07

  • Articles et rapports : 63-016-X20000025331
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet article examine l'industrie en pleine croissance des services informatiques au Canada et est axé en particuler sur les développeurs de logiciels, les entreprises de traitement des données, les consultants en systèmes informatiques et les fournisseurs de service Internet (FSI).

    Date de diffusion : 2000-10-26

  • Articles et rapports : 88-003-X20000025122
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article examine l'utilisation de produits et de services automatisés courants qui se sont répandus au cours des 15 dernières années, par exemple, les guichets automatiques, les magnétoscopes et les répondeurs.

    Date de diffusion : 2000-06-01

  • Articles et rapports : 63F0002X1998014
    Description :

    Cet article part des données sur les lancements et les fermetures d'entreprises pour examiner les changements et l'instabilité dans le secteur des services. Les branches qui se situent à la fine pointe de la technologie connaissent une plus grande instabilité, mais aussi la croissance la plus rapide. De nombreuses entreprises entrent dans le secteur des communications et des services aux entreprises pour profiter des possibilités offertes par les progrès technologiques, mais de nombreuses autres sont forcées d'en sortir en raison de la concurrence féroce qui y règne. Les branches axées sur l'information (sociétés d'élaboration de logiciel et de services de publicité) sont presque deux fois plus instables que celles axées sur le savoir. Ces dernières enregistrent des faibles taux d'entrée et de sortie, du fait que le capital humain nécessaire pour établir une pratique professionnelle est important et long à acquérir.

    Date de diffusion : 1998-11-20

  • Articles et rapports : 63F0002X1998017
    Description :

    Cet article donne une description quantitative de la croissance du secteur canadien, dynamique, des services logiciels et informatiques dans les années 90. Les statistiques montrent que la production de ce secteur a doublé dans les années 90; la main-d'oeuvre et les niveaux de rémunération y ont aussi connu une croissance rapide. L'article étudie les trois plus grands domaines de croissance dans ce secteur (les services spécialisés, les services de traitement des données et l'élaboration de logiciels) et éclaire les raisons de cette croissance. L'article examine aussi les développements en matière de politique internationale concernant le secteur, y compris le groupe Voorburg et les ententes commerciales conclues dernièrement. On y traite également du Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN) et on y explique dans quelle mesure celui-ci contribuera à améliorer les mesures statistiques de ce secteur de services, entre autres.

    Date de diffusion : 1998-11-20
Références (2)

Références (2) ((2 résultats))

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 13-604-M2002037
    Description :

    Un nouveau traitement comptable pour tenir compte de l'investissement en logiciels a été ajouté au Système de comptabilité nationale (SCN) canadien au cours de 2001. Les estimations provisoires des stocks de capital en logiciels ont été incluses pour la première fois dans les comptes du bilan national publiés en mars 2001. L'investissement en logiciels a ensuite figuré dans le produit intérieur brut (PIB) à l'occasion de la diffusion des Comptes économiques et financiers nationaux du premier trimestre de 2001 (soit le 31 mai de cette même année). Plus tard au cours de l'année, ces estimations ont été comprises dans les comptes d'entrées-sorties, les comptes économique provinciaux et les comptes des mesures des industries lors du communiqué du 30 octobre 2001.

    Cette légère révision historique a permis au Canada de s'aligner sur plusieurs pays, dont les États-Unis et les autres nations membres du G7, lesquels ont introduit, depuis quelques années, les logiciels dans leur PIB. Le Canada s'aligne du même coup sur la recommandation du SCN de 1993, selon laquelle l'acquisition de logiciels par les entreprises et les administrations publiques doit être traitée dans les comptes nationaux comme un investissement plutôt que comme une dépense courante. Les logiciels sont désormais traités comme toute autre charge en capital faisant l'objet d'une utilisation répétitive dans la production au cours d'une année ou plus, alors qu'ils avaient été traités jusqu'à présent comme s'ils étaient entièrement épuisés pendant la période de production comme n'importe quel autre intrant intermédiaire. Cette nouvelle comptabilisation des logiciels a accru le niveau du PIB. Toutefois, les effets sur la croissance du PIB semblent être assez minimes.

    Date de diffusion : 2001-05-31

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19980015015
    Description :

    En épidémiologie, on considère généralement que l'analyse de données longitudinales offre les mesures les plus robustes des liens existant entre un risque présumé et certains résultats, comme la mort ou le cancer. Le logiciel SMARTIE est une application SAS qui permet d'analyser de manière efficace des données longitudinales. D'après le nombre de jours-personnes à risque, le logiciel peut traiter des sorties et des retours multiples en ce qui a trait à l'exposition au risque et calculer des indicateurs des résultats, comme les taux de survie, les deux comparatifs de mortalité et les taux comparatifs d'incidence du cancer. Il produit également des données sommaires dans une présentation qui permet de transférer facilement ces données à tout progiciel de modélisation, dont Stats 5.0. Nous présentons l'historique de la création du logiciel, la structure générale du programme et le langage de commande; nous abordons également l'organisation des données de sortie. Nous utilisons les résultats des études sur la survie fondées sur l'étude longitudinale de l'Office for National Statistics (ONS) pour présenter les caractéristiques de SMARTIE. Cette étude est effectuée auprès d'un pour cent de la population de l'Angleterre et du pays de Galles. Elle est continuellement mise à jour par l'ajout de nouveaux participants et de renseignements tirés des fichiers sur les naissances, les décès et le cancer, ainsi que des recensements.

    Date de diffusion : 1999-10-22
Date de modification :