Recherche par mot-clé

Aide à l'ordre

Résultats

Tout (28)

Tout (28) (0 à 10 de 28 résultats)

  • Stats en bref : 13-604-M2010064
    Description :

    Ce document présente les derniers résultats annuels des parités de pouvoir d'achat (PPA) du Canada et des États-Unis ainsi que la comparaison des indices de dépenses réelles entre les États-Unis et le Canada pour la période de 2002 à 2009. Les révisions apportées aux données publiées et la mise à jour basée sur les plus récentes données relatives aux dépenses tirées des comptes nationaux du Canada et des États-Unis ainsi qu'une comparaison exhaustive des prix pour 2005 ont été intégrées. Ce document se veut une introduction aux parités de pouvoir d'achat et aux mesures connexes, et explique leurs importances lors de comparaisons de performances économiques au niveau international. De plus, il décrit une nouvelle méthode de projection pour les mesures reliées à l'économie totale qui sont maintenant basé sur le revenu intérieur brut et présente l'impact de ce changement sur les données.

    Date de diffusion : 2011-01-28

  • Articles et rapports : 11F0027M2008055
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document a trois objectifs principaux. Premièrement, il présente les tendances à long terme de l'impartition et de la délocalisation dans les diverses industries au Canada. Deuxièmement, il examine la relation entre la délocalisation et les changements aux structures des échanges au niveau de l'industrie. Il est axé sur deux moteurs importants qui, selon certains, alimentent les récentes tendances vers la délocalisation : la mondialisation et les changements technologiques liés aux technologies de l'information et des communications. Troisièmement, le document examine les répercussions économiques de la délocalisation en observant la relation entre l'ampleur de la délocalisation et la croissance de la productivité, le passage à des activités à grande valeur ajoutée et les changements aux marchés du travail.

    Date de diffusion : 2008-05-23

  • Tableau : 65-508-X2007002
    Description :

    Ce numéro dresse un portrait du commerce du Canada avec la Russie au cours des dix dernières années. Les exportations et importations canadiennes ont augmenté à un rythme constant depuis 1996, atteignant respectivement des sommets à la fin de 2005. Dans l'ensemble, en 2005, le Canada a essuyé un déficit commercial de l'ordre de 1,2 milliard de dollars vis-à-vis de la Russie.

    Date de diffusion : 2008-05-21

  • Articles et rapports : 11F0027M2008054
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document décrit la façon dont les établissements de fabrication canadiens s'adaptent à la concurrence croissante des importations en provenance de pays à bas salaires en modifiant leur portefeuille de produits. Nous faisons la distinction dans l'analyse entre les produits « de base » et les produits « périphériques », ainsi qu'entre les produits différenciés et les produits homogènes. Nous tenons compte également des complémentarités de coûts et des complémentarités technologiques en nous appuyant sur les liens, au niveau des entrées-sorties, entre les produits fabriqués par un établissement. Nous donnons des preuves d'un important roulement des produits dans les établissements au cours de la période allant de 1988 à 1996. Les changements les plus importants ont eu lieu dans les établissements multiproduits et concernent les produits périphériques. Les produits les plus touchés sont ceux susceptibles d'être utilisés comme entrées dans la fabrication du produit « de base », ceux qui sont homogènes (plutôt que différenciés) et ceux qui présentent des complémentarités d'entrées relativement faibles avec le produit de base. Les établissements qui font face à une forte concurrence des importations modifient leur portefeuille de produits de façon à se concentrer sur la fabrication de leur produit de base et à s'écarter de celle de produits périphériques non apparentés.

    Date de diffusion : 2008-05-16

  • Articles et rapports : 11F0027M2008052
    Géographie : Canada
    Description :

    Au cours des trois dernières décennies, les obstacles tarifaires ont diminué de façon significative, ce qui a mené à une intégration plus grande des établissements de fabrication canadiens aux marchés mondiaux, et plus particulièrement le marché des États-Unis. On a accordé beaucoup d'attention aux effets de cette transition à l'échelle nationale, mais peu à la variation de ces effets d'une région à l'autre. Dans un pays de la taille d'un continent, il existe de bonnes raisons de croire que les effets du commerce varieront d'une région à l'autre. De façon plus particulière, l'emplacement a un effet significatif sur la taille des marchés auxquels les entreprises ont accès, et cela peut avoir des répercussions sur la mesure dans laquelle elles réorganisent leur production par suite de la diminution des obstacles tarifaires. À partir d'un fichier de microdonnées longitudinales sur les établissements de fabrication (1974 à 1999), la présente étude a pour but d'évaluer l'effet de l'accroissement du commerce entre les régions sur l'organisation de la production à l'intérieur des établissements. L'étude a permis de déterminer que des niveaux plus élevés d'intensité des exportations (exportations en proportion de la production) entre les régions comportent un lien positif avec des cycles de production plus longs, des établissements plus importants et une plus grande spécialisation des produits à l'intérieur de ces établissements. Ces effets sont les plus marqués en Ontario et au Québec, les deux provinces les mieux situées par rapport au marché des États-Unis.

    Date de diffusion : 2008-05-09

  • Articles et rapports : 11F0027M2008051
    Géographie : Canada
    Description :

    Cette étude traite de l'incidence, sur la productivité manufacturière au Canada, de l'adoption de l'Accord de libre-échange (ALE) canado-américain. On y constate que les réductions tarifaires au Canada ont fait monter les taux de sortie des établissements non exportateurs modérément productifs, d'où un réaménagement des parts de marché au profit des établissements hautement productifs, ce qui aide à expliquer que la productivité globale ait augmenté là où ont diminué les tarifs au Canada. On y constate en outre que tous les gains de productivité dans les établissements par suite des réductions tarifaires aux États-Unis concerne les établissements exportateurs en général et les nouvelles entreprises exportatrices en particulier. On y démontre enfin que toute absence de variation de la production et toute élimination d'emplois à la suite de l'adoption de l'ALE n'intéressent que les établissements canadiens non exportateurs, alors que les établissements exportateurs acquièrent, eux, les gains procurés par cette entente.

    Date de diffusion : 2008-05-07

  • Articles et rapports : 11-010-X200800110510
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, l'auteur décrit à l'aide de données empiriques les effets des variations continuelles des termes de l'échange au Canada. Ensuite, Il y expose la façon de mesurer les termes de l'échange et d'en interpréter les fluctuations. On y retrouve des exemples des deux principaux facteurs touchant les termes de l'échange ainsi qu'une analyse empirique sur la manière dont les améliorations aux termes de l'échange qui ont commencé en 2003 ont eu un effet sur la consommation, l'investissement et les importations. En conclusion de l'article, on y trouve une explication des raisons pour lesquelles la croissance de la demande intérieure finale dépasse celle du PIB depuis 2003.

    Date de diffusion : 2008-01-17

  • Articles et rapports : 11-624-M2008018
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, l'auteur décrit à l'aide de données empiriques les effets des variations continuelles des termes de l'échange au Canada. Ensuite, Il y expose la façon de mesurer les termes de l'échange et d'en interpréter les fluctuations. On y retrouve des exemples des deux principaux facteurs touchant les termes de l'échange ainsi qu'une analyse empirique sur la manière dont les améliorations aux termes de l'échange qui ont commencé en 2003 ont eu un effet sur la consommation, l'investissement et les importations. En conclusion de l'article, on y trouve une explication des raisons pour lesquelles la croissance de la demande intérieure finale dépasse celle du PIB depuis 2003.

    Date de diffusion : 2008-01-17

  • Tableau : 65-508-X2007001
    Description :

    Ce numéro dresse un portrait du commerce du Canada avec la Chine au cours des dix dernières années. Les exportations et importations canadiennes ont augmenté à un rythme constant depuis 1996, atteignant respectivement des sommets à la fin de 2005. Dans l'ensemble, en 2005, le Canada a essuyé un déficit commercial de l'ordre de 22,4 milliard de dollars vis-à-vis de la Chine.

    Date de diffusion : 2007-12-14

  • Articles et rapports : 11F0027M2007048
    Géographie : Canada
    Description :

    Les évaluations du rendement d'une économie se basent souvent sur une mesure du produit intérieur brut (PIB) réel par habitant, lequel représente la rémunération moyenne (revenu du travail plus services du capital) générée par la production intérieure au sein d'une économie.

    Puisque le PIB réel est une mesure en dollars constants de la rémunération attribuable au capital et au travail au sein d'une économie, il ne rend pas compte de qui détient le capital, de quelle part de ce capital est utilisée par la production ou de l'incidence des variations des prix relatifs sur le volume de biens et services pouvant être achetés.

    Il est possible de modifier les estimations traditionnelles du PIB de façon à tenir compte de ces facteurs. Le présent document examine le rendement de l'économie canadienne selon d'autres mesures, notamment le revenu intérieur brut (RIB), le revenu national brut (RNB) et le revenu national net (RNN). Ce document examine aussi le rendement relatif des économies canadienne et américaine selon des mesures type du PIB et ces autres mesures.

    La comparaison couvre la période de 1980 à 2006, en accordant une attention plus particulière à la période de 2002 à 2006. Au cours de ces dernières années, les fluctuations au niveau du prix des produits de base, du prix des produits manufacturés, du taux de change, des revenus de placements internationaux et de la consommation de capital ont fortement contribué à la croissance du revenu réel du Canada.

    En conséquence, un tableau très différent du rendement relatif des économies canadienne et américaine émerge lorsqu'une mesure du revenu agrégé tenant compte des variations de prix relatifs, des mouvements de revenus internationaux et de la consommation de capital est utilisée plutôt que le PIB réel. De 2002 à 2006, on a observé une croissance de l'ordre de 9,3 % du PIB réel par habitant des États-Unis comparativement à une croissance de 7,0 % du PIB par habitant du Canada, donnant l'impression que le rendement de l'économie américaine était supérieur à celui de l'économie canadienne. Lorsqu'on tient compte des fluctuations au niveau des prix des ressources et du taux de change, des revenus de placements internationaux et de la consommation de capital, le revenu réel par habitant des États-Unis a augmenté de 8,6 %, ce qui est semblable à la croissance de leur PIB par habitant. Toutefois, la mesure canadienne ajustée de la croissance du revenu réel par habitant a augmenté à 15,6 %, soit plus que le double de la croissance du PIB réel par habitant du Canada et presque deux fois le taux américain.

    En comparaison, la différence entre les deux économies est exactement l'inverse pour la période allant de 1980 à 2000, alors que les prix des produits de base étaient à la baisse, que les taux de change n'augmentaient pas et que les mouvements vers l'extérieur de revenus aux étrangers étaient à la hausse par rapport aux revenus versés aux Canadiens. Pour cette période, lorsqu'on tient compte de ces facteurs, les mesures du revenu réel du Canada étaient à la baisse par rapport à celles des États-Unis.

    Date de diffusion : 2007-11-22
Données (2)

Données (2) ((2 résultats))

  • Tableau : 65-508-X2007002
    Description :

    Ce numéro dresse un portrait du commerce du Canada avec la Russie au cours des dix dernières années. Les exportations et importations canadiennes ont augmenté à un rythme constant depuis 1996, atteignant respectivement des sommets à la fin de 2005. Dans l'ensemble, en 2005, le Canada a essuyé un déficit commercial de l'ordre de 1,2 milliard de dollars vis-à-vis de la Russie.

    Date de diffusion : 2008-05-21

  • Tableau : 65-508-X2007001
    Description :

    Ce numéro dresse un portrait du commerce du Canada avec la Chine au cours des dix dernières années. Les exportations et importations canadiennes ont augmenté à un rythme constant depuis 1996, atteignant respectivement des sommets à la fin de 2005. Dans l'ensemble, en 2005, le Canada a essuyé un déficit commercial de l'ordre de 22,4 milliard de dollars vis-à-vis de la Chine.

    Date de diffusion : 2007-12-14
Analyses (25)

Analyses (25) (0 à 10 de 25 résultats)

  • Stats en bref : 13-604-M2010064
    Description :

    Ce document présente les derniers résultats annuels des parités de pouvoir d'achat (PPA) du Canada et des États-Unis ainsi que la comparaison des indices de dépenses réelles entre les États-Unis et le Canada pour la période de 2002 à 2009. Les révisions apportées aux données publiées et la mise à jour basée sur les plus récentes données relatives aux dépenses tirées des comptes nationaux du Canada et des États-Unis ainsi qu'une comparaison exhaustive des prix pour 2005 ont été intégrées. Ce document se veut une introduction aux parités de pouvoir d'achat et aux mesures connexes, et explique leurs importances lors de comparaisons de performances économiques au niveau international. De plus, il décrit une nouvelle méthode de projection pour les mesures reliées à l'économie totale qui sont maintenant basé sur le revenu intérieur brut et présente l'impact de ce changement sur les données.

    Date de diffusion : 2011-01-28

  • Articles et rapports : 11F0027M2008055
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document a trois objectifs principaux. Premièrement, il présente les tendances à long terme de l'impartition et de la délocalisation dans les diverses industries au Canada. Deuxièmement, il examine la relation entre la délocalisation et les changements aux structures des échanges au niveau de l'industrie. Il est axé sur deux moteurs importants qui, selon certains, alimentent les récentes tendances vers la délocalisation : la mondialisation et les changements technologiques liés aux technologies de l'information et des communications. Troisièmement, le document examine les répercussions économiques de la délocalisation en observant la relation entre l'ampleur de la délocalisation et la croissance de la productivité, le passage à des activités à grande valeur ajoutée et les changements aux marchés du travail.

    Date de diffusion : 2008-05-23

  • Articles et rapports : 11F0027M2008054
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document décrit la façon dont les établissements de fabrication canadiens s'adaptent à la concurrence croissante des importations en provenance de pays à bas salaires en modifiant leur portefeuille de produits. Nous faisons la distinction dans l'analyse entre les produits « de base » et les produits « périphériques », ainsi qu'entre les produits différenciés et les produits homogènes. Nous tenons compte également des complémentarités de coûts et des complémentarités technologiques en nous appuyant sur les liens, au niveau des entrées-sorties, entre les produits fabriqués par un établissement. Nous donnons des preuves d'un important roulement des produits dans les établissements au cours de la période allant de 1988 à 1996. Les changements les plus importants ont eu lieu dans les établissements multiproduits et concernent les produits périphériques. Les produits les plus touchés sont ceux susceptibles d'être utilisés comme entrées dans la fabrication du produit « de base », ceux qui sont homogènes (plutôt que différenciés) et ceux qui présentent des complémentarités d'entrées relativement faibles avec le produit de base. Les établissements qui font face à une forte concurrence des importations modifient leur portefeuille de produits de façon à se concentrer sur la fabrication de leur produit de base et à s'écarter de celle de produits périphériques non apparentés.

    Date de diffusion : 2008-05-16

  • Articles et rapports : 11F0027M2008052
    Géographie : Canada
    Description :

    Au cours des trois dernières décennies, les obstacles tarifaires ont diminué de façon significative, ce qui a mené à une intégration plus grande des établissements de fabrication canadiens aux marchés mondiaux, et plus particulièrement le marché des États-Unis. On a accordé beaucoup d'attention aux effets de cette transition à l'échelle nationale, mais peu à la variation de ces effets d'une région à l'autre. Dans un pays de la taille d'un continent, il existe de bonnes raisons de croire que les effets du commerce varieront d'une région à l'autre. De façon plus particulière, l'emplacement a un effet significatif sur la taille des marchés auxquels les entreprises ont accès, et cela peut avoir des répercussions sur la mesure dans laquelle elles réorganisent leur production par suite de la diminution des obstacles tarifaires. À partir d'un fichier de microdonnées longitudinales sur les établissements de fabrication (1974 à 1999), la présente étude a pour but d'évaluer l'effet de l'accroissement du commerce entre les régions sur l'organisation de la production à l'intérieur des établissements. L'étude a permis de déterminer que des niveaux plus élevés d'intensité des exportations (exportations en proportion de la production) entre les régions comportent un lien positif avec des cycles de production plus longs, des établissements plus importants et une plus grande spécialisation des produits à l'intérieur de ces établissements. Ces effets sont les plus marqués en Ontario et au Québec, les deux provinces les mieux situées par rapport au marché des États-Unis.

    Date de diffusion : 2008-05-09

  • Articles et rapports : 11F0027M2008051
    Géographie : Canada
    Description :

    Cette étude traite de l'incidence, sur la productivité manufacturière au Canada, de l'adoption de l'Accord de libre-échange (ALE) canado-américain. On y constate que les réductions tarifaires au Canada ont fait monter les taux de sortie des établissements non exportateurs modérément productifs, d'où un réaménagement des parts de marché au profit des établissements hautement productifs, ce qui aide à expliquer que la productivité globale ait augmenté là où ont diminué les tarifs au Canada. On y constate en outre que tous les gains de productivité dans les établissements par suite des réductions tarifaires aux États-Unis concerne les établissements exportateurs en général et les nouvelles entreprises exportatrices en particulier. On y démontre enfin que toute absence de variation de la production et toute élimination d'emplois à la suite de l'adoption de l'ALE n'intéressent que les établissements canadiens non exportateurs, alors que les établissements exportateurs acquièrent, eux, les gains procurés par cette entente.

    Date de diffusion : 2008-05-07

  • Articles et rapports : 11-010-X200800110510
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, l'auteur décrit à l'aide de données empiriques les effets des variations continuelles des termes de l'échange au Canada. Ensuite, Il y expose la façon de mesurer les termes de l'échange et d'en interpréter les fluctuations. On y retrouve des exemples des deux principaux facteurs touchant les termes de l'échange ainsi qu'une analyse empirique sur la manière dont les améliorations aux termes de l'échange qui ont commencé en 2003 ont eu un effet sur la consommation, l'investissement et les importations. En conclusion de l'article, on y trouve une explication des raisons pour lesquelles la croissance de la demande intérieure finale dépasse celle du PIB depuis 2003.

    Date de diffusion : 2008-01-17

  • Articles et rapports : 11-624-M2008018
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, l'auteur décrit à l'aide de données empiriques les effets des variations continuelles des termes de l'échange au Canada. Ensuite, Il y expose la façon de mesurer les termes de l'échange et d'en interpréter les fluctuations. On y retrouve des exemples des deux principaux facteurs touchant les termes de l'échange ainsi qu'une analyse empirique sur la manière dont les améliorations aux termes de l'échange qui ont commencé en 2003 ont eu un effet sur la consommation, l'investissement et les importations. En conclusion de l'article, on y trouve une explication des raisons pour lesquelles la croissance de la demande intérieure finale dépasse celle du PIB depuis 2003.

    Date de diffusion : 2008-01-17

  • Articles et rapports : 11F0027M2007048
    Géographie : Canada
    Description :

    Les évaluations du rendement d'une économie se basent souvent sur une mesure du produit intérieur brut (PIB) réel par habitant, lequel représente la rémunération moyenne (revenu du travail plus services du capital) générée par la production intérieure au sein d'une économie.

    Puisque le PIB réel est une mesure en dollars constants de la rémunération attribuable au capital et au travail au sein d'une économie, il ne rend pas compte de qui détient le capital, de quelle part de ce capital est utilisée par la production ou de l'incidence des variations des prix relatifs sur le volume de biens et services pouvant être achetés.

    Il est possible de modifier les estimations traditionnelles du PIB de façon à tenir compte de ces facteurs. Le présent document examine le rendement de l'économie canadienne selon d'autres mesures, notamment le revenu intérieur brut (RIB), le revenu national brut (RNB) et le revenu national net (RNN). Ce document examine aussi le rendement relatif des économies canadienne et américaine selon des mesures type du PIB et ces autres mesures.

    La comparaison couvre la période de 1980 à 2006, en accordant une attention plus particulière à la période de 2002 à 2006. Au cours de ces dernières années, les fluctuations au niveau du prix des produits de base, du prix des produits manufacturés, du taux de change, des revenus de placements internationaux et de la consommation de capital ont fortement contribué à la croissance du revenu réel du Canada.

    En conséquence, un tableau très différent du rendement relatif des économies canadienne et américaine émerge lorsqu'une mesure du revenu agrégé tenant compte des variations de prix relatifs, des mouvements de revenus internationaux et de la consommation de capital est utilisée plutôt que le PIB réel. De 2002 à 2006, on a observé une croissance de l'ordre de 9,3 % du PIB réel par habitant des États-Unis comparativement à une croissance de 7,0 % du PIB par habitant du Canada, donnant l'impression que le rendement de l'économie américaine était supérieur à celui de l'économie canadienne. Lorsqu'on tient compte des fluctuations au niveau des prix des ressources et du taux de change, des revenus de placements internationaux et de la consommation de capital, le revenu réel par habitant des États-Unis a augmenté de 8,6 %, ce qui est semblable à la croissance de leur PIB par habitant. Toutefois, la mesure canadienne ajustée de la croissance du revenu réel par habitant a augmenté à 15,6 %, soit plus que le double de la croissance du PIB réel par habitant du Canada et presque deux fois le taux américain.

    En comparaison, la différence entre les deux économies est exactement l'inverse pour la période allant de 1980 à 2000, alors que les prix des produits de base étaient à la baisse, que les taux de change n'augmentaient pas et que les mouvements vers l'extérieur de revenus aux étrangers étaient à la hausse par rapport aux revenus versés aux Canadiens. Pour cette période, lorsqu'on tient compte de ces facteurs, les mesures du revenu réel du Canada étaient à la baisse par rapport à celles des États-Unis.

    Date de diffusion : 2007-11-22

  • Articles et rapports : 11-010-X200700810305
    Géographie : Canada
    Description :

    La restructuration de l'économie depuis 2003 est stimulée par l'esssor du prix des matières premières à la suite de l'intégration de la Chine à l'économie mondiale. Le travail et le capital se sont tournés vers le secteur des ressources, en particulier dans l'Ouest du Canada. Malgré un taux de change à la hausse et la faiblesse des prix, les fabricants ont, dans l'ensemble, maintenu leur production en coupant les emplois.

    Date de diffusion : 2007-08-16

  • Articles et rapports : 11-624-M2007017
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce document, on procède à un examen empirique de la façon dont a évolué l'économie canadienne suite à la montée des prix des produits de base et à la valorisation du dollar canadien amorcées en 2003. Le réaménagement de l'industrie manufacturière a mérité une attention considérable, car cette industrie a été heurtée de plein fouet par les pertes d'emplois. L'adaptation de l'industrie manufacturière n'a toutefois pas été simple. Un réaménagement complexe s'est plutôt produit au sein du secteur de la fabrication, causé principalement par l'intégration des pays émergents à l'économie mondiale. La montée des prix des produits de base et la baisse des prix des produits manufacturés causées par cette intégration ont touché différemment les industries manufacturières productrices de biens durables et celles de biens non durables. Les fabricants de biens non durables ont eu tendance à voir leur compétitivité s'affaiblir et leur production a eu tendance à baisser. Les fabricants de biens durables, en revanche, ont augmenté leur production en réponse au boom des ressources et à une demande généralement plus élevée. La production manufacturière est demeurée stable dans l'ensemble et a été associée à une réorientation de la production de biens non durables vers celle de biens durables.

    La valorisation du dollar et la montée des prix des produits de base ont également causé un réaménagement industriel plus étendu au Canada. Les prix plus élevés des produits de base ont déclenché un boom des ressources, surtout en Alberta. Ce boom a entraîné une croissance de l'emploi dans les industries de ressources, alors que l'emploi dans les industries manufacturières déclinait, et une croissance de l'emploi dans les industries de services. Le boom a contribué à la migration interprovinciale et a augmenté considérablement le pouvoir d'achat des revenus des canadiens suite à l'amélioration des termes de l'échange.

    Date de diffusion : 2007-08-16
Références (1)

Références (1) ((1 résultat))

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 96-328-M2004016
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cette activité, on examine les changements qui se sont opérés dans l'industrie vinicole au Canada en réponse à l'Accord de libre-échange entre le Canada et les États-Unis.

    Date de diffusion : 2004-10-29
Date de modification :