Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facets displayed. 1 facets selected.

Enquête ou programme statistique

108 facets displayed. 0 facets selected.

Portail

    Aide à l'ordre
    entrées

    Résultats

    Tout (333)

    Tout (333) (0 à 10 de 333 résultats)

    • Articles et rapports : 88F0006X2006012
      Description :

      Ce rapport présente les dépenses et le personnel des établissements scientifiques de l'administration fédérale pour l'année financière 2004-2005.

      Date de diffusion : 2006-12-22

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029546
      Description :

      Nous discutons de méthodes d'analyse des études cas témoins pour lesquelles les témoins sont sélectionnés selon un plan de sondage complexe. La méthode la plus simple est l'approche du sondage standard basée sur des versions pondérées des équations d'estimation pour la population. Nous examinons aussi des méthodes plus efficaces et comparons leur degré de robustesse aux erreurs de spécification du modèle dans des cas simples. Nous discutons également brièvement des études familiales cas témoins, pour lesquelles la structure intragrappe présente un intérêt en soi.

      Date de diffusion : 2006-12-21

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029547
      Description :

      La pondération par calage peut être utilisée pour corriger la non réponse totale et (ou) les erreurs de couverture sous des modèles appropriés de quasi randomisation. Divers ajustements par calage qui sont asymptotiquement identiques dans un contexte d'échantillonnage pur peuvent diverger lorsqu'ils sont utilisés de cette manière. L'introduction de variables instrumentales dans la pondération par calage permet que la non réponse (disons) soit une fonction d'un ensemble de caractéristiques différentes de celles comprises dans le vecteur de calage. Si l'ajustement par calage a une forme non linéaire, une variante du jackknife permet d'éliminer le besoin d'itération dans l'estimation de la variance.

      Date de diffusion : 2006-12-21

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029548
      Description :

      La théorie de l'imputation multiple pour traiter les données manquantes exige que l'imputation soit faite conditionnellement du plan d'échantillonnage. Cependant, comme la plupart des progiciels standard utilisés pour l'imputation multiple fondée sur un modèle reposent sur l'hypothèse d'un échantillonnage aléatoire simple, de nombreux praticiens sont portés à ne pas tenir compte des caractéristiques des plans d'échantillonnage complexes, comme la stratification et la mise en grappes, dans leurs imputations. Or, la théorie prédit que l'analyse d'ensembles de données soumis de telle façon à une imputation multiple peut produire des estimations biaisées du point de vue du plan de sondage. Dans le présent article, nous montrons au moyen de simulations que i) le biais peut être important si les caractéristiques du plan sont reliées aux variables d'intérêt et que ii) le biais peu être réduit en tenant compte de l'effet des caractéristiques du plan dans les modèles d'imputation. Les simulations montrent aussi que l'introduction de caractéristiques non pertinentes du plan comme contraintes dans les modèles d'imputation peut donner lieu à des inférences conservatrices, à condition que les modèles contiennent aussi des variables explicatives pertinentes. Ces résultats portent à formuler la prescription qui suit à l'intention des imputeurs : le moyen le plus sûr de procéder consiste à inclure les variables du plan de sondage dans la spécification des modèles d'imputation. À l'aide de données réelles, nous donnons une démonstration d'une approche simple d'intégration des caractéristiques d'un plan de sondage complexe qui peut être suivie en utilisant certains progiciels standard pour créer des imputations multiples.

      Date de diffusion : 2006-12-21

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029549
      Description :

      Nous proposons dans cet article une méthode de bootstrap de type Bernoulli facilement applicable à des plans stratifiés à plusieurs degrés où les fractions de sondage sont grandes, à condition qu'un échantillonnage aléatoire simple sans remise soit utilisé à chaque degré. La méthode fournit un ensemble de poids de rééchantillonnage qui donnent des estimations convergentes de la variance pour les estimateurs lisses ainsi que non lisses. La force de la méthode tient à sa simplicité. Elle peut être étendue facilement à n'importe quel nombre de degrés d'échantillonnage sans trop de complications. L'idée principale est de garder ou de remplacer une unité d'échantillonnage à chaque degré d'échantillonnage en utilisant des probabilités prédéterminées pour construire l'échantillon bootstrap. Nous présentons une étude par simulation limitée afin d'évaluer les propriétés de la méthode et, à titre d'illustration, nous appliquons cette dernière à l'Enquête nationale sur les prix menée en 1997 au Japon.

      Date de diffusion : 2006-12-21

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029550
      Description :

      L'article donne une comparaison des approches de la stratification par une méthode géométrique, par optimisation et par la méthode de Lavallée et Hidiroglou (LH). L'approche géométrique de stratification est une approximation, tandis que les deux autres, qui s'appuient sur des méthodes numériques, peuvent être considérées comme des méthodes de stratification optimales. L'algorithme de la stratification géométrique est très simple comparativement à ceux des deux autres approches, mais il ne prend pas en compte la construction d'une strate à tirage complet, qui est habituellement produite lorsque l'on stratifie une population positivement asymétrique. Dans le cas de la stratification par optimisation, on peut prendre en considération toute forme de la fonction d'optimisation et de ses contraintes. Une étude numérique comparative portant sur cinq populations artificielles positivement asymétriques a indiqué que, dans chaque cas étudié, l'approche par optimisation était plus efficace que la stratification géométrique. En outre, nous avons comparé les approches géométrique et par optimisation à l'algorithme LH. Cette comparaison a révélé que la méthode géométrique de stratification était moins efficace que l'algorithme LH, tandis que l'approche par optimisation était aussi efficace que cet algorithme. Néanmoins, les limites de strate déterminées par la stratification géométrique peuvent être considérées comme de bons points de départ pour l'approche par optimisation.

      Date de diffusion : 2006-12-21

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029551
      Description :

      Lorsqu'on veut sélectionner un échantillon, il arrive qu'au lieu de disposer d'une base de sondage contenant les unités de collecte souhaitées, on ait accès à une base de sondage contenant des unités liées d'une certaine façon à la liste d'unités de collecte. On peut alors envisager de sélectionner un échantillon dans la base de sondage disponible afin de produire une estimation pour la population cible souhaitée en s'appuyant sur les liens qui existent entre les deux. On donne à cette approche le nom de sondage indirect.

      L'estimation des caractéristiques de la population cible étudiée par sondage indirect peut poser un défi de taille, en particulier si les liens entre les unités des deux populations ne sont pas bijectifs. Le problème vient surtout de la difficulté à associer une probabilité de sélection, ou un poids d'estimation, aux unités étudiées de la population cible. La méthode généralisée du partage des poids (MGPP) a été mise au point par Lavallée (1995) et Lavallée (2002) afin de résoudre ce genre de problème d'estimation. La MGPP fournit un poids d'estimation pour chaque unité enquêtée de la population cible.

      Le présent article débute par une description du sondage indirect, qui constitue le fondement de la MGPP. En deuxième lieu, nous donnons un aperçu de la MGPP dans lequel nous la formulons dans un cadre théorique en utilisant la notation matricielle. En troisième lieu, nous présentons certaines propriétés de la MGPP, comme l'absence de biais et la transitivité. En quatrième lieu, nous considérons le cas particulier où les liens entre les deux populations sont exprimés par des variables indicatrices. En cinquième lieu, nous étudions certains liens typiques spéciaux afin d'évaluer leur effet sur la MGPP. Enfin, nous examinons le problème de l'optimalité. Nous obtenons des poids optimaux dans un sens faible (pour des valeurs particulières de la variable d'intérêt), ainsi que les conditions dans lesquelles ces poids sont également optimaux au sens fort et indépendants de la variable d'intérêt.

      Date de diffusion : 2006-12-21

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029552
      Description :

      On doit procéder à une enquête portant sur la fréquentation touristique d'origine intra ou extra-régionale en Bretagne. Pour des raisons matérielles concrètes, les « enquêtes aux frontières » ne peuvent plus s'organiser. Le problème majeur est l'absence de base de sondage permettant d'atteindre directement les touristes. Pour contourner ce problème, on applique la méthode d'échantillonnage indirect dont la pondération est obtenue par la méthode généralisée de partage des poids développée récemment par Lavallée (1995), Lavallée (2002), Deville (1999) et présentée également dans Lavallée et Caron (2001). Cet article montre comment adapter cette méthode à l'enquête. Certaines extensions s'avèrent nécessaires. On développera l'une d'elle destinée à estimer le total d'une population dont on a tiré un échantillon bernoullien.

      Date de diffusion : 2006-12-21

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029553
      Description :

      Félix-Medina et Thompson (2004) ont proposé une variante de l'échantillonnage par dépistage de liens dans laquelle on suppose qu'une part de la population (qui n'est pas nécessairement la plus grande) est couverte par une liste d'emplacements disjoints où les membres de la population peuvent être trouvés avec une probabilité élevée. Après la sélection d'un échantillon d'emplacements, on demande aux personnes se trouvant à chacun de ces emplacements de nommer d'autres membres de la population. Les deux auteurs ont proposé des estimateurs du maximum de vraisemblance des tailles de population qui donnent des résultats acceptables à condition que, pour chaque emplacement, la probabilité qu'un membre de la population soit nommé par une personne se trouvant à cet emplacement, appelée probabilité de nomination, ne soit pas faible. Dans la présente étude, nous partons de la variante de Félix-Medina et Thompson, et nous proposons trois ensembles d'estimateurs des tailles de population dérivés sous une approche bayésienne. Deux des ensembles d'estimateurs sont obtenus en utilisant des lois a priori incorrectes des tailles de population, et l'autre en utilisant des lois a priori de Poisson. Cependant, nous n'utilisons la méthode bayésienne que pour faciliter la construction des estimateurs et adoptons l'approche fréquentiste pour faire les inférences au sujet des tailles de population. Nous proposons deux types d'estimateurs de variance et d'intervalles de confiance partiellement fondés sur le plan de sondage. L'un d'eux est obtenu en utilisant un bootstrap et l'autre, en suivant la méthode delta sous l'hypothèse de normalité asymptotique. Les résultats d'une étude par simulation indiquent que i) quand les probabilités de nomination ne sont pas faibles, chacun des ensembles d'estimateurs proposés donne de bon résultats et se comporte de façon fort semblable aux estimateurs du maximum de vraisemblance, ii) quand les probabilités de nomination sont faibles, l'ensemble d'estimateurs dérivés en utilisant des lois a priori de Poisson donne encore des résultats acceptables et ne présente pas les problèmes de biais qui caractérisent les estimateurs du maximum de vraisemblance et iii) les résultats précédents ne dépendent pas de la taille de la fraction de la population couverte par la base de sondage.

      Date de diffusion : 2006-12-21

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029554
      Description :

      L'échantillonnage en vue d'estimer un indice des prix à la consommation (IPC) est assez compliqué et requiert généralement la combinaison de données provenant d'au moins deux enquêtes, l'une donnant les prix et l'autre, la pondération par les dépenses. Deux approches fondamentalement différentes du processus d'échantillonnage - l'échantillonnage probabiliste et l'échantillonnage par choix raisonné - ont été vivement recommandées et sont utilisées par divers pays en vue de recueillir les données sur les prix. En construisant un petit « univers » d'achats et de prix à partir de données scannées sur les céréales, puis en simulant diverses méthodes d'échantillonnage et d'estimation, nous comparons les résultats de deux approches du plan de sondage et de l'estimation, à savoir l'approche probabiliste adoptée aux États Unis et l'approche par choix raisonné adoptée au Royaume Uni. Pour la même quantité d'information recueillie, mais avec l'utilisation d'estimateurs différents, les méthodes du Royaume Uni semblent offrir une meilleure exactitude globale du ciblage d'un indice superlatif des prix à la consommation basé sur la population.

      Date de diffusion : 2006-12-21
    Données (16)

    Données (16) (0 à 10 de 16 résultats)

    • Tableau : 50-002-X20060039565
      Description :

      Fournir aux utilisateurs des données une image complète des activités de l'industrie des messageries et des services locaux de livraison au Canada.

      Date de diffusion : 2006-12-21

    • Tableau : 81-595-M2006048
      Géographie : Canada
      Description :

      Ce bulletin présente des tableaux finaux qui contiennent des données salariales pour l'année 2004-2005. Cette information est recueillie annuellement sous l'égide du Système d'information sur le personnel d'enseignement dans les universités et les collèges et a comme période de référence la date du 1er octobre de chaque année. Les données rendent donc compte de l'emploi dans les universités à cette date. Pour que ces données paraissent, l'université doit autoriser Statistique Canada à les publier. Cependant, ce bulletin ne contient aucune information ayant trait aux établissements dont le nombre d'enseignants à plein temps est inférieur à 100.

      Date de diffusion : 2006-12-05

    • Tableau : 56-001-X20060049524
      Description :

      Les statistiques présentées dans ce bulletin portent sur l'exercice se terminant le 31 août et sur la période de 2002 à 2005. Le texte cidessous comprend des références à des périodes antérieures, dans les cas où il est utile de placer le rendement de l'industrie dans un contexte historique.

      Date de diffusion : 2006-11-20

    • Tableau : 50-002-X20060029517
      Description :

      Fournir aux utilisateurs des données une image complète des activités financières et opérationelles des petits transporteurs routiers de marchandise pour compte d'autrui et des chauffeurs contractants au Canada.

      Date de diffusion : 2006-10-30

    • Tableau : 50-002-X20060019504
      Description :

      L'année 2004 s'est avérée une année difficile pour les industries canadiennes du transport de passagers par autobus et du transport urbain, et ce, même si les recettes recueillies étaient plus élevées que celles de 2003. En effet, leur revenu net a chuté de près de 17 % étant donné que les dépenses ont augmenté plus rapidement que les recettes.

      Date de diffusion : 2006-10-04

    • 6. La revue laitière Archivé
      Tableau : 23-001-X
      Description :

      Cette publication est un résumé statistique de la situation laitière au Canada et pour chaque province. Elle comprend les ventes hors ferme du lait pour consommation à l'état liquide et pour fins industrielles; les recettes en espèces provenant des ventes de produits de la ferme; et la production et les stocks de beurre de fabrique, de fromage cheddar et autres produits et sous-produits du lait.

      Date de diffusion : 2006-08-29

    • Tableau : 56-001-X20060039299
      Description :

      Les statistiques présentées dans cette publication portent sur l'exercice se terminant le 31 août et sur la période de 2002 à 2005. Le texte figurant comprend des références à des périodes antérieures, dans les cas où il est utile de placer le rendement récent de l'industrie dans un contexte historique.

      Date de diffusion : 2006-08-22

    • Tableau : 81-595-M2006044
      Géographie : Canada
      Description :

      Dans ce rapport, on fournit des tendances sur les taux d'inscriptions, le nombre d'éducateurs et les dépenses. On utilise des données fournies par les ministères de l'Éducation provinciaux et territoriaux pour les écoles publiques primaires et secondaires.

      Date de diffusion : 2006-08-03

    • Tableau : 12F0080X
      Description :

      Cette publication renferme une serie de tableaux produits à partir des données de l'enquête sociale générale portant sur l'emploi du temps des Canadiens. Il renseigne sur le nombre moyen d'heures allouées à diverses catégories d'activités, selon le sexe, selon l'âge, selon les groupes de rôles choisis.

      Date de diffusion : 2006-07-12

    • Tableau : 81-595-M2006046
      Géographie : Canada
      Description :

      Ce bulletin contient des données salariales du personnel enseignant à temps plein dans les universités canadiennes pour l'année scolaire 2005/2006. L'information est fournie pour les établissements qui ont pu calculer des salaires pour la période indiquée et qui ont répondu sans délai à l'enquête. Cette information est recueillie annuellement sous l'égide de Système d'information sur le personnel d'enseignement dans les universités et les collèges et a comme période de référence la date du 1er octobre de chaque année. Les données rendent donc compte de l'emploi dans les universités à cette date. Pour que ces données paraissent, l'université doit autoriser Statistique Canada à les publier. Cependant, ce bulletin ne contient aucune information ayant trait aux établissements (qui ont répondu à l'enquête au mois de juin 2006) dont le nombre d'enseignants à plein temps est inférieur à 100. Celle-ci est disponible sous forme de demande spéciale auprès des Services aux clients, Culture, tourisme et Centre de la statistique de l'éducation (Voir détails ci-dessous).

      Date de diffusion : 2006-07-12
    Analyses (289)

    Analyses (289) (0 à 10 de 289 résultats)

    • Articles et rapports : 88F0006X2006012
      Description :

      Ce rapport présente les dépenses et le personnel des établissements scientifiques de l'administration fédérale pour l'année financière 2004-2005.

      Date de diffusion : 2006-12-22

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029546
      Description :

      Nous discutons de méthodes d'analyse des études cas témoins pour lesquelles les témoins sont sélectionnés selon un plan de sondage complexe. La méthode la plus simple est l'approche du sondage standard basée sur des versions pondérées des équations d'estimation pour la population. Nous examinons aussi des méthodes plus efficaces et comparons leur degré de robustesse aux erreurs de spécification du modèle dans des cas simples. Nous discutons également brièvement des études familiales cas témoins, pour lesquelles la structure intragrappe présente un intérêt en soi.

      Date de diffusion : 2006-12-21

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029547
      Description :

      La pondération par calage peut être utilisée pour corriger la non réponse totale et (ou) les erreurs de couverture sous des modèles appropriés de quasi randomisation. Divers ajustements par calage qui sont asymptotiquement identiques dans un contexte d'échantillonnage pur peuvent diverger lorsqu'ils sont utilisés de cette manière. L'introduction de variables instrumentales dans la pondération par calage permet que la non réponse (disons) soit une fonction d'un ensemble de caractéristiques différentes de celles comprises dans le vecteur de calage. Si l'ajustement par calage a une forme non linéaire, une variante du jackknife permet d'éliminer le besoin d'itération dans l'estimation de la variance.

      Date de diffusion : 2006-12-21

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029548
      Description :

      La théorie de l'imputation multiple pour traiter les données manquantes exige que l'imputation soit faite conditionnellement du plan d'échantillonnage. Cependant, comme la plupart des progiciels standard utilisés pour l'imputation multiple fondée sur un modèle reposent sur l'hypothèse d'un échantillonnage aléatoire simple, de nombreux praticiens sont portés à ne pas tenir compte des caractéristiques des plans d'échantillonnage complexes, comme la stratification et la mise en grappes, dans leurs imputations. Or, la théorie prédit que l'analyse d'ensembles de données soumis de telle façon à une imputation multiple peut produire des estimations biaisées du point de vue du plan de sondage. Dans le présent article, nous montrons au moyen de simulations que i) le biais peut être important si les caractéristiques du plan sont reliées aux variables d'intérêt et que ii) le biais peu être réduit en tenant compte de l'effet des caractéristiques du plan dans les modèles d'imputation. Les simulations montrent aussi que l'introduction de caractéristiques non pertinentes du plan comme contraintes dans les modèles d'imputation peut donner lieu à des inférences conservatrices, à condition que les modèles contiennent aussi des variables explicatives pertinentes. Ces résultats portent à formuler la prescription qui suit à l'intention des imputeurs : le moyen le plus sûr de procéder consiste à inclure les variables du plan de sondage dans la spécification des modèles d'imputation. À l'aide de données réelles, nous donnons une démonstration d'une approche simple d'intégration des caractéristiques d'un plan de sondage complexe qui peut être suivie en utilisant certains progiciels standard pour créer des imputations multiples.

      Date de diffusion : 2006-12-21

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029549
      Description :

      Nous proposons dans cet article une méthode de bootstrap de type Bernoulli facilement applicable à des plans stratifiés à plusieurs degrés où les fractions de sondage sont grandes, à condition qu'un échantillonnage aléatoire simple sans remise soit utilisé à chaque degré. La méthode fournit un ensemble de poids de rééchantillonnage qui donnent des estimations convergentes de la variance pour les estimateurs lisses ainsi que non lisses. La force de la méthode tient à sa simplicité. Elle peut être étendue facilement à n'importe quel nombre de degrés d'échantillonnage sans trop de complications. L'idée principale est de garder ou de remplacer une unité d'échantillonnage à chaque degré d'échantillonnage en utilisant des probabilités prédéterminées pour construire l'échantillon bootstrap. Nous présentons une étude par simulation limitée afin d'évaluer les propriétés de la méthode et, à titre d'illustration, nous appliquons cette dernière à l'Enquête nationale sur les prix menée en 1997 au Japon.

      Date de diffusion : 2006-12-21

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029550
      Description :

      L'article donne une comparaison des approches de la stratification par une méthode géométrique, par optimisation et par la méthode de Lavallée et Hidiroglou (LH). L'approche géométrique de stratification est une approximation, tandis que les deux autres, qui s'appuient sur des méthodes numériques, peuvent être considérées comme des méthodes de stratification optimales. L'algorithme de la stratification géométrique est très simple comparativement à ceux des deux autres approches, mais il ne prend pas en compte la construction d'une strate à tirage complet, qui est habituellement produite lorsque l'on stratifie une population positivement asymétrique. Dans le cas de la stratification par optimisation, on peut prendre en considération toute forme de la fonction d'optimisation et de ses contraintes. Une étude numérique comparative portant sur cinq populations artificielles positivement asymétriques a indiqué que, dans chaque cas étudié, l'approche par optimisation était plus efficace que la stratification géométrique. En outre, nous avons comparé les approches géométrique et par optimisation à l'algorithme LH. Cette comparaison a révélé que la méthode géométrique de stratification était moins efficace que l'algorithme LH, tandis que l'approche par optimisation était aussi efficace que cet algorithme. Néanmoins, les limites de strate déterminées par la stratification géométrique peuvent être considérées comme de bons points de départ pour l'approche par optimisation.

      Date de diffusion : 2006-12-21

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029551
      Description :

      Lorsqu'on veut sélectionner un échantillon, il arrive qu'au lieu de disposer d'une base de sondage contenant les unités de collecte souhaitées, on ait accès à une base de sondage contenant des unités liées d'une certaine façon à la liste d'unités de collecte. On peut alors envisager de sélectionner un échantillon dans la base de sondage disponible afin de produire une estimation pour la population cible souhaitée en s'appuyant sur les liens qui existent entre les deux. On donne à cette approche le nom de sondage indirect.

      L'estimation des caractéristiques de la population cible étudiée par sondage indirect peut poser un défi de taille, en particulier si les liens entre les unités des deux populations ne sont pas bijectifs. Le problème vient surtout de la difficulté à associer une probabilité de sélection, ou un poids d'estimation, aux unités étudiées de la population cible. La méthode généralisée du partage des poids (MGPP) a été mise au point par Lavallée (1995) et Lavallée (2002) afin de résoudre ce genre de problème d'estimation. La MGPP fournit un poids d'estimation pour chaque unité enquêtée de la population cible.

      Le présent article débute par une description du sondage indirect, qui constitue le fondement de la MGPP. En deuxième lieu, nous donnons un aperçu de la MGPP dans lequel nous la formulons dans un cadre théorique en utilisant la notation matricielle. En troisième lieu, nous présentons certaines propriétés de la MGPP, comme l'absence de biais et la transitivité. En quatrième lieu, nous considérons le cas particulier où les liens entre les deux populations sont exprimés par des variables indicatrices. En cinquième lieu, nous étudions certains liens typiques spéciaux afin d'évaluer leur effet sur la MGPP. Enfin, nous examinons le problème de l'optimalité. Nous obtenons des poids optimaux dans un sens faible (pour des valeurs particulières de la variable d'intérêt), ainsi que les conditions dans lesquelles ces poids sont également optimaux au sens fort et indépendants de la variable d'intérêt.

      Date de diffusion : 2006-12-21

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029552
      Description :

      On doit procéder à une enquête portant sur la fréquentation touristique d'origine intra ou extra-régionale en Bretagne. Pour des raisons matérielles concrètes, les « enquêtes aux frontières » ne peuvent plus s'organiser. Le problème majeur est l'absence de base de sondage permettant d'atteindre directement les touristes. Pour contourner ce problème, on applique la méthode d'échantillonnage indirect dont la pondération est obtenue par la méthode généralisée de partage des poids développée récemment par Lavallée (1995), Lavallée (2002), Deville (1999) et présentée également dans Lavallée et Caron (2001). Cet article montre comment adapter cette méthode à l'enquête. Certaines extensions s'avèrent nécessaires. On développera l'une d'elle destinée à estimer le total d'une population dont on a tiré un échantillon bernoullien.

      Date de diffusion : 2006-12-21

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029553
      Description :

      Félix-Medina et Thompson (2004) ont proposé une variante de l'échantillonnage par dépistage de liens dans laquelle on suppose qu'une part de la population (qui n'est pas nécessairement la plus grande) est couverte par une liste d'emplacements disjoints où les membres de la population peuvent être trouvés avec une probabilité élevée. Après la sélection d'un échantillon d'emplacements, on demande aux personnes se trouvant à chacun de ces emplacements de nommer d'autres membres de la population. Les deux auteurs ont proposé des estimateurs du maximum de vraisemblance des tailles de population qui donnent des résultats acceptables à condition que, pour chaque emplacement, la probabilité qu'un membre de la population soit nommé par une personne se trouvant à cet emplacement, appelée probabilité de nomination, ne soit pas faible. Dans la présente étude, nous partons de la variante de Félix-Medina et Thompson, et nous proposons trois ensembles d'estimateurs des tailles de population dérivés sous une approche bayésienne. Deux des ensembles d'estimateurs sont obtenus en utilisant des lois a priori incorrectes des tailles de population, et l'autre en utilisant des lois a priori de Poisson. Cependant, nous n'utilisons la méthode bayésienne que pour faciliter la construction des estimateurs et adoptons l'approche fréquentiste pour faire les inférences au sujet des tailles de population. Nous proposons deux types d'estimateurs de variance et d'intervalles de confiance partiellement fondés sur le plan de sondage. L'un d'eux est obtenu en utilisant un bootstrap et l'autre, en suivant la méthode delta sous l'hypothèse de normalité asymptotique. Les résultats d'une étude par simulation indiquent que i) quand les probabilités de nomination ne sont pas faibles, chacun des ensembles d'estimateurs proposés donne de bon résultats et se comporte de façon fort semblable aux estimateurs du maximum de vraisemblance, ii) quand les probabilités de nomination sont faibles, l'ensemble d'estimateurs dérivés en utilisant des lois a priori de Poisson donne encore des résultats acceptables et ne présente pas les problèmes de biais qui caractérisent les estimateurs du maximum de vraisemblance et iii) les résultats précédents ne dépendent pas de la taille de la fraction de la population couverte par la base de sondage.

      Date de diffusion : 2006-12-21

    • Articles et rapports : 12-001-X20060029554
      Description :

      L'échantillonnage en vue d'estimer un indice des prix à la consommation (IPC) est assez compliqué et requiert généralement la combinaison de données provenant d'au moins deux enquêtes, l'une donnant les prix et l'autre, la pondération par les dépenses. Deux approches fondamentalement différentes du processus d'échantillonnage - l'échantillonnage probabiliste et l'échantillonnage par choix raisonné - ont été vivement recommandées et sont utilisées par divers pays en vue de recueillir les données sur les prix. En construisant un petit « univers » d'achats et de prix à partir de données scannées sur les céréales, puis en simulant diverses méthodes d'échantillonnage et d'estimation, nous comparons les résultats de deux approches du plan de sondage et de l'estimation, à savoir l'approche probabiliste adoptée aux États Unis et l'approche par choix raisonné adoptée au Royaume Uni. Pour la même quantité d'information recueillie, mais avec l'utilisation d'estimateurs différents, les méthodes du Royaume Uni semblent offrir une meilleure exactitude globale du ciblage d'un indice superlatif des prix à la consommation basé sur la population.

      Date de diffusion : 2006-12-21
    Références (28)

    Références (28) (0 à 10 de 28 résultats)

    • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 62F0026M2006001
      Géographie : Province ou territoire
      Description :

      Dans ce guide, on présente de l'information susceptible d'intéresser les utilisateurs de données provenant de l'Enquête sur les dépenses des ménages. Dans le cadre de cette enquête, on recueille des données sur les habitudes de dépenses, les caractéristiques des logements et de l'équipement ménager des ménages canadiens. L'enquête vise les ménages privés des 10 provinces. (Depuis 1999, les territoires sont étudiés à tous les deux ans.)

      Ce guide comprend les définitions des termes et des variables de l'enquête, ainsi que des descriptions sur les méthodes de l'enquête et la qualité des données. Il contient aussi une section décrivant les statistiques pouvant être produites au moyen des données sur les dépenses (dont la part consacrée au budget, la part de marché, les agrégats et les médianes).

      Date de diffusion : 2006-12-12

    • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 68-514-X
      Description :

      L'approche utilisée par Statistique Canada pour la collecte et la diffusion de données économiques a évolué depuis plusieurs décennies vers un système de collecte et d'estimation fortement intégré qui alimente le cadre du Système de comptabilité nationale du Canada.

      L'élément clé de cette approche a été la création de l'Enquête unifiée auprès des entreprises, qui avait pour objet d'améliorer l'uniformité, la cohérence, l'ampleur et la profondeur des données des enquêtes-entreprises.

      L'EUE a atteint cet objectif en regroupant dans un cadre commun un grand nombre d'enquêtes-entreprises annuelles du Canada. Ce cadre comprenait une seule base de sondage, un schéma pour le plan d'échantillonnage, l'harmonisation conceptuelle du contenu des enquêtes, divers moyens d'utiliser les données administratives pertinentes, une collecte intégrée des données, des outils de traitement et d'analyse, et un entrepôt central de données.

      Date de diffusion : 2006-11-20

    • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 89-622-X2006003
      Description :

      L'Enquête sociale générale (ESG) est une enquête annuelle qui permet de suivre les changements et les nouvelles tendances dans la société canadienne. Pour la quatrième fois au Canada, l'ESG a permis de recueillir des données nationales sur l'emploi du temps. L'ESG est financée au moyen d'une initiative gouvernementale visant à combler les lacunes en données pour la recherche sur les politiques. Dans le présent document, nous décrivons le cadre stratégique qui soutient l'enquête, et nous analysons l'incidence de ce cadre sur les décisions en matière de contenu prises pour l'ESG. Après un bref aperçu des principales conclusions des trois premiers cycles de données sur l'emploi du temps, nous examinons les pratiques exemplaires et les enseignements tirés de l'élaboration, de la collecte et du traitement de ces données au Canada. Enfin, nous comparons les méthodes et le contenu de l'enquête canadienne sur l'emploi du temps par rapport à l'enquête américaine.

      Date de diffusion : 2006-11-20

    • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 89-622-X
      Géographie : Canada
      Description :

      Cette série présente des analyses detaillées produites à l'aide des données de l'Enquête sociale générale de 2005 sur l'emploi du temps des Canadiens. Chaque rapport aborde un sujet particulier élaboré à partir des renseignements détaillés relatifs aux activités quotidiennes des Canadiens. Des liens à d'autres produits reliés au thème de l'emploi du temps sont également disponibles.

      Date de diffusion : 2006-11-20

    • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 15-206-X2006004
      Description :

      Cette étude a pour objectif de décrire brièvement la méthodologie actuellement utilisée pour produire le volume annuel d'heures travaillées conforme au Système de comptabilité nationale (SCN) . Ces données servent d'entrées de travail dans les mesures annuelles et trimestrielles de la productivité du travail et dans les mesures annuelles de la productivité multifactorielle. À cette fin, ces heures travaillées sont décomposées par niveau d'éducation et par groupe d'âge afin de tenir compte des changements dans la composition de la main-d'oeuvre. Elles servent également à calculer la rémunération horaire et le coût unitaire de main-d'oeuvre, à produire des simulations du modèle des entrées-sorties du SCN et en tant qu'intrants de main-d'oeuvre dans la plupart des comptes satellites du SCN (c.-à-d. environnement, tourisme).

      Date de diffusion : 2006-10-27

    • Fichiers et documentation sur la géographie : 92-149-G
      Description :

      Le Guide de référence des Cartes nationales de référence des divisions de recensement et des subdivisions de recensement est disponible pour les produits suivants : cartes de référence des divisions de recensement et des subdivisions de recensement, selon la province ou le territoire, Recensement de 2006 ainsi que quatre cartes nationales. Les cartes nationales du Canada, ayant une échelle de 1:7 500 000, illustrent les divisions de recensement; les points localisant les régions métropolitaines de recensement et les agglomérations de recensement; la classification des secteurs statistiques; et les régions économiques et les divisions de recensement. Ce guide de référence définit le contenu, les utilisations possibles, la qualité des données tout en donnant des renseignements généraux.

      Date de diffusion : 2006-10-18

    • Fichiers et documentation sur la géographie : 12-571-P
      Description :

      La Classification géographique type (CGT) est un système de noms et de codes représentant des régions géographiques au Canada. Elle comprend trois niveaux : la province ou le territoire, la division et la subdivision de recensement. Le code à sept chiffres de la CGT reproduit cet ordre hiérarchique. La CGT sert à identifier l'information relative à des régions géographiques données et à totaliser des statistiques. Ce volume contient des tableaux de noms et codes de la CGT, ainsi que des tableaux pour les régions métropolitaines. La version finale du Volume I suivra à compter de janvier 2007 cette version provisoire. Ce volume se veut un manuel de référence et de codage.

      Date de diffusion : 2006-10-18

    • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 92-565-X
      Description :

      L'Avant-goût des produits et services donne un aperçu complet des produits et services proposés dont les données sont tirées du Recensement de la population de 2006 et du Recensement de l'agriculture de 2006. Les renseignements (le cas échéant) qu'il renferme comprendront les principales caractéristiques et le contenu, « Quoi de neuf? » en comparaison avec les données de 2001, les niveaux géographiques, la disponibilité et les formats de diffusion, le calendrier d'exécution de la diffusion et l'établissement des prix.

      Pour 2006, l'Avant-goût est maintenant un produit exclusif à Internet et n'est plus offert en format imprimé formel (c.-à-d. une publication sous forme de bulletin); toutefois, un format imprimable est offert sur Internet. Ce produit sera mis à jour périodiquement au fur et à mesure que les détails relatifs aux produits et services seront définitifs.

      Date de diffusion : 2006-10-17

    • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 15-206-X2006003
      Description :

      Le présent document porte sur le cycle de révision des estimations de la productivité du travail au cours de la période 2001 à 2004.

      Date de diffusion : 2006-10-11

    • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 82-225-X20060099202
      Description :

      Le Guide d'utilisation des rapports de rétroaction C1 et C2 du couplage des enregistrements se veut un guide pour les utilisateurs des rapports de rétroaction. Les rapports ont été développés pour faciliter les échanges d'information et les décisions entre le Registre canadien du cancer et les registres provinciaux et territoriaux du cancer.

      Date de diffusion : 2006-07-07
    Date de modification :