Recherche par mot-clé

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (28)

Tout (28) (0 à 10 de 28 résultats)

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75-001-X19960042907
    Géographie : Canada
    Description :

    Le rapport emploi-population est un bon baromètre de la conjoncture économique et un indicateur important, mais peu utilisé, du marché du travail. Cet article examine les points forts et les lacunes de cet indicateur, ainsi que ses mouvements depuis 1946, et présente des

    comparaisons entre provinces et avec d'autres pays.

    Date de diffusion : 1996-12-03

  • Articles et rapports : 75-001-X19960042923
    Géographie : Canada
    Description :

    Les gestionnaires touchent-ils tous de gros salaires en contrepartie de nombreuses heures de travail ? Cet article se penche sur les caractéristiques des professions de gestion. Il utilise pour ce faire la Classification type des professions de Statistique Canada, tant dans ses versions de 1980 que de 1991. L'étude révèle des écarts importants à l'intérieur de ce qui est souvent considéré comme un groupe homogène.

    Date de diffusion : 1996-12-03

  • Articles et rapports : 75-001-X19960042924
    Géographie : Canada
    Description :

    Bien que la durée des emplois ait peu changé depuis 1981, on observe dans l'économie une tendance plus marquée à la polarisation entre les emplois de courte et de longue durée. L'article présente ici des estimations de la durée moyenne des emplois créés entre 1981 et 1994 et considère la probabilité que de nouveaux emplois qui durent depuis un temps donné se poursuivent. L'analyse utilise les variables que sont le sexe, l'âge, la région, le niveau de scolarité et l'industrie. (Adaptation d'un article paru dans le numéro de janvier 1996 de L'observateur économique canadien.)

    Date de diffusion : 1996-12-03

  • Articles et rapports : 11F0019M1996095
    Géographie : Canada
    Description :

    Partant des données mensuelles de l'Enquête sur la population active du Canada, l'auteur examine de quelle façon la durée complète moyenne de l'emploi a changé entre 1981 et 1994. Bien que la durée complète moyenne d'un nouvel emploi n'ait ni augmenté, ni diminué au cours de cette période, des changements dans la distribution des périodes complètes d'emploi donnent à penser que la proportion d'emplois à court terme s'est relevée tandis que celle de nouveaux emplois à moyen terme a faibli. La proportion d'emplois de longue durée est demeurée la même. Cette tendance affecte presque tous les sous-groupes de la population examinés, signe que l'explication du phénomène se situe au niveau de l'économie prise dans son ensemble (plutôt qu'au niveau d'un secteur ou d'un groupe démographique).

    Date de diffusion : 1996-11-07

  • Articles et rapports : 11F0019M1997097
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous présentons un cadre d'analyse dynamique du chômage et l'appliquons à des données canadiennes et américaines. L'analyse est axée sur la distinction entre lefait d'être au chômage et le fait de commencer une période de chômage, c'est-à-dire entre l'effectif des chômeurs et l'afflux de chômeurs. La proportion d'un groupeparticulier dans l'effectif de chômeurs ne sera pas la même que dans l'afflux de chômeurs, car la durée moyenne du chômage pour le groupe diffère de celle qui acours dans l'ensemble de l'économie. Une analyse des données canadiennes et américaines permet d'aboutir à un ensemble de faits stylisés qui font mieuxcomprendre le chômage dans ces deux pays ainsi que les différences observées à ce chapitre. Les importants écarts de durée moyenne du chômage observéslaissent supposer que les proportions de l'effectif ne sont pas un bon indicateur des proportions de l'afflux et que la variation de la proportion de certains groupesdans l'effectif découle d'une variation de cette proportion dans l'afflux, tandis que pour d'autres groupes elle est due à une variation de la durée des périodes dechômage. L'explication de l'écart entre les taux de chômage canadien et américain doit tenir compte d'au moins trois faits dévoilés par l'analyse : (1) au Canada, lescessations d'emploi permanentes déclenchées par l'employeur sont le principal facteur d'entrée en chômage, tandis qu'aux États-Unis l'entrée sur le marché du travailjoue un rôle plus important; (2) les périodes de chômage sont sensiblement plus longues au Canada qu'aux États-Unis en raison de durées supérieures plus longuespour tous les groupes, indépendamment du motif du chômage, et non à cause d'une différence de composition des chômeurs; (3) la durée plus longue des périodesde chômage et une fréquence plus élevée du chômage ont contribué, à peu près à parts égales, à l'augmentation tendancielle de l'écart de chômage entre le Canadaet les États-Unis au cours des années 80.

    Date de diffusion : 1996-09-30

  • Articles et rapports : 11F0019M1994061
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document examine le changement structurel qui s'est produit à l'échelle nationale et régionale dans cinq grands groupes industriels de l'économie canadienne : les industries à forte intensité de ressources, les industries à forte intensité de main-d'oeuvre, les industries à fortes économies d'échelle, les industries productrices de biens différenciés et les industries à fortes intensité de recherche. Trois aspects du changement structurel sont étudiés. Premièrement, on examine l'évolution de l'importance de chaque groupe d'industries au cours des vingt dernières années. Deuxièmement, on analyse le degré de changement à l'intérieur de chaque groupe, c'est-à-dire l'évolution de l'importance d'industries particulières à l'intérieur de chaque groupe et la nature de la variation du nombre d'emplois à l'intérieur de chaque industrie. Troisièmement, on détermine dans quelle mesure les écarts salariaux se sont élargis avec le temps.

    Date de diffusion : 1996-09-26

  • Articles et rapports : 11F0019M1996088
    Géographie : Canada
    Description :

    Les petites entreprises sont souvent perçues comme le moteur de la croissance économique. Essentiellement, deux preuves empiriques sont avancées à l'appui de cette assertion : la première est que la création d'emploi est principalement le fait des petites entreprises; la seconde est que la part de l'emploi imputable aux petites entreprises a augmenté au cours des vingt dernières années. Ces deux arguments reposent sur un seul facteur : l'emploi. Le présent document a pour objet de déterminer si le changement d'instrument de mesure peut influer sur la perception du rôle des petites entreprises dans le processus de croissance économique.

    Dans la première section du document, l'emploi constitue l'unité de mesure pour évaluer l'importance des petites entreprises; cependant, la mesure brute de l'emploi est modifiée, de façon à ce qu'il soit tenu compte du fait que les salaires versés par les petites entreprises sont moins élevés que ceux versés par les grandes entreprises. On y examine également les éléments et données qui indiquent que les producteurs de plus petite taille dans le secteur manufacturier paient des salaires moins élevés que les grands producteurs, et que l'écart s'est creusé au fil des ans. Des taux salariaux relatifs sont ensuite utilisés pour faire l'évaluation de l'emploi, ce qui permet de démontrer que la performance des petits producteurs n'est pas meilleure que celle des grands producteurs sur le plan de la création d'emploi au cours des années 1970 et 1980 au Canada, une fois pris en compte l'écart entre les taux salariaux.

    Dans la deuxième section, la performance relative est évaluée en fonction de la productivité du travail et des extrants au lieu de l'emploi. Le document montre que, si la part des emplois que détiennent les petits producteurs a augmenté considérablement, leur part des extrants n'a presque pas progressé. Les petites entreprises ont perdu du terrain par rapport aux grandes sociétés pour ce qui est des salaires versés et de la productivité du travail. La part des emplois que détiennent les grands producteurs a diminué, tandis que leur part des extrants s'est maintenue, ce qui a eu pour conséquence une hausse spectaculaire de leur productivité relative du travail.

    Date de diffusion : 1996-09-24

  • Articles et rapports : 75-001-X19960032893
    Géographie : Canada
    Description :

    Coup d'oeil sur le marché du travail et sur d'autres indicateurs économiques au cours des six premiers mois de 1996.

    Date de diffusion : 1996-09-03

  • Articles et rapports : 75-001-X19960032894
    Géographie : Canada
    Description :

    Les longues périodes d'absence du travail peuvent avoir un impact considérable sur la situation financière de l'employé et de l'employeur. Dans cet article, l'auteure examine les tendances des absences de deux semaines ou plus pour cause de maladie ou d'accident. La source des

    compensations versées aux employés est également examinée selon le secteur d'activité.

    Date de diffusion : 1996-09-03

  • Articles et rapports : 75-001-X19960032895
    Géographie : Canada
    Description :

    Le nombre de couples où les deux conjoints travaillent a augmenté au cours des années 80. Cela signifie-t-il pour autant que les familles composées de deux pensionnés sont plus nombreuses dans les années 90? L'auteure compare ici la situation des familles époux-épouse où les deux conjoints touchent une pension de retraite d'un régime privé à celle des familles où on compte qu'une seule ou aucune personne recevant une telle pension. Les sources des prestations de retraite sont également analysées.

    Date de diffusion : 1996-09-03
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (27)

Analyses (27) (0 à 10 de 27 résultats)

  • Articles et rapports : 75-001-X19960042923
    Géographie : Canada
    Description :

    Les gestionnaires touchent-ils tous de gros salaires en contrepartie de nombreuses heures de travail ? Cet article se penche sur les caractéristiques des professions de gestion. Il utilise pour ce faire la Classification type des professions de Statistique Canada, tant dans ses versions de 1980 que de 1991. L'étude révèle des écarts importants à l'intérieur de ce qui est souvent considéré comme un groupe homogène.

    Date de diffusion : 1996-12-03

  • Articles et rapports : 75-001-X19960042924
    Géographie : Canada
    Description :

    Bien que la durée des emplois ait peu changé depuis 1981, on observe dans l'économie une tendance plus marquée à la polarisation entre les emplois de courte et de longue durée. L'article présente ici des estimations de la durée moyenne des emplois créés entre 1981 et 1994 et considère la probabilité que de nouveaux emplois qui durent depuis un temps donné se poursuivent. L'analyse utilise les variables que sont le sexe, l'âge, la région, le niveau de scolarité et l'industrie. (Adaptation d'un article paru dans le numéro de janvier 1996 de L'observateur économique canadien.)

    Date de diffusion : 1996-12-03

  • Articles et rapports : 11F0019M1996095
    Géographie : Canada
    Description :

    Partant des données mensuelles de l'Enquête sur la population active du Canada, l'auteur examine de quelle façon la durée complète moyenne de l'emploi a changé entre 1981 et 1994. Bien que la durée complète moyenne d'un nouvel emploi n'ait ni augmenté, ni diminué au cours de cette période, des changements dans la distribution des périodes complètes d'emploi donnent à penser que la proportion d'emplois à court terme s'est relevée tandis que celle de nouveaux emplois à moyen terme a faibli. La proportion d'emplois de longue durée est demeurée la même. Cette tendance affecte presque tous les sous-groupes de la population examinés, signe que l'explication du phénomène se situe au niveau de l'économie prise dans son ensemble (plutôt qu'au niveau d'un secteur ou d'un groupe démographique).

    Date de diffusion : 1996-11-07

  • Articles et rapports : 11F0019M1997097
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous présentons un cadre d'analyse dynamique du chômage et l'appliquons à des données canadiennes et américaines. L'analyse est axée sur la distinction entre lefait d'être au chômage et le fait de commencer une période de chômage, c'est-à-dire entre l'effectif des chômeurs et l'afflux de chômeurs. La proportion d'un groupeparticulier dans l'effectif de chômeurs ne sera pas la même que dans l'afflux de chômeurs, car la durée moyenne du chômage pour le groupe diffère de celle qui acours dans l'ensemble de l'économie. Une analyse des données canadiennes et américaines permet d'aboutir à un ensemble de faits stylisés qui font mieuxcomprendre le chômage dans ces deux pays ainsi que les différences observées à ce chapitre. Les importants écarts de durée moyenne du chômage observéslaissent supposer que les proportions de l'effectif ne sont pas un bon indicateur des proportions de l'afflux et que la variation de la proportion de certains groupesdans l'effectif découle d'une variation de cette proportion dans l'afflux, tandis que pour d'autres groupes elle est due à une variation de la durée des périodes dechômage. L'explication de l'écart entre les taux de chômage canadien et américain doit tenir compte d'au moins trois faits dévoilés par l'analyse : (1) au Canada, lescessations d'emploi permanentes déclenchées par l'employeur sont le principal facteur d'entrée en chômage, tandis qu'aux États-Unis l'entrée sur le marché du travailjoue un rôle plus important; (2) les périodes de chômage sont sensiblement plus longues au Canada qu'aux États-Unis en raison de durées supérieures plus longuespour tous les groupes, indépendamment du motif du chômage, et non à cause d'une différence de composition des chômeurs; (3) la durée plus longue des périodesde chômage et une fréquence plus élevée du chômage ont contribué, à peu près à parts égales, à l'augmentation tendancielle de l'écart de chômage entre le Canadaet les États-Unis au cours des années 80.

    Date de diffusion : 1996-09-30

  • Articles et rapports : 11F0019M1994061
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document examine le changement structurel qui s'est produit à l'échelle nationale et régionale dans cinq grands groupes industriels de l'économie canadienne : les industries à forte intensité de ressources, les industries à forte intensité de main-d'oeuvre, les industries à fortes économies d'échelle, les industries productrices de biens différenciés et les industries à fortes intensité de recherche. Trois aspects du changement structurel sont étudiés. Premièrement, on examine l'évolution de l'importance de chaque groupe d'industries au cours des vingt dernières années. Deuxièmement, on analyse le degré de changement à l'intérieur de chaque groupe, c'est-à-dire l'évolution de l'importance d'industries particulières à l'intérieur de chaque groupe et la nature de la variation du nombre d'emplois à l'intérieur de chaque industrie. Troisièmement, on détermine dans quelle mesure les écarts salariaux se sont élargis avec le temps.

    Date de diffusion : 1996-09-26

  • Articles et rapports : 11F0019M1996088
    Géographie : Canada
    Description :

    Les petites entreprises sont souvent perçues comme le moteur de la croissance économique. Essentiellement, deux preuves empiriques sont avancées à l'appui de cette assertion : la première est que la création d'emploi est principalement le fait des petites entreprises; la seconde est que la part de l'emploi imputable aux petites entreprises a augmenté au cours des vingt dernières années. Ces deux arguments reposent sur un seul facteur : l'emploi. Le présent document a pour objet de déterminer si le changement d'instrument de mesure peut influer sur la perception du rôle des petites entreprises dans le processus de croissance économique.

    Dans la première section du document, l'emploi constitue l'unité de mesure pour évaluer l'importance des petites entreprises; cependant, la mesure brute de l'emploi est modifiée, de façon à ce qu'il soit tenu compte du fait que les salaires versés par les petites entreprises sont moins élevés que ceux versés par les grandes entreprises. On y examine également les éléments et données qui indiquent que les producteurs de plus petite taille dans le secteur manufacturier paient des salaires moins élevés que les grands producteurs, et que l'écart s'est creusé au fil des ans. Des taux salariaux relatifs sont ensuite utilisés pour faire l'évaluation de l'emploi, ce qui permet de démontrer que la performance des petits producteurs n'est pas meilleure que celle des grands producteurs sur le plan de la création d'emploi au cours des années 1970 et 1980 au Canada, une fois pris en compte l'écart entre les taux salariaux.

    Dans la deuxième section, la performance relative est évaluée en fonction de la productivité du travail et des extrants au lieu de l'emploi. Le document montre que, si la part des emplois que détiennent les petits producteurs a augmenté considérablement, leur part des extrants n'a presque pas progressé. Les petites entreprises ont perdu du terrain par rapport aux grandes sociétés pour ce qui est des salaires versés et de la productivité du travail. La part des emplois que détiennent les grands producteurs a diminué, tandis que leur part des extrants s'est maintenue, ce qui a eu pour conséquence une hausse spectaculaire de leur productivité relative du travail.

    Date de diffusion : 1996-09-24

  • Articles et rapports : 75-001-X19960032893
    Géographie : Canada
    Description :

    Coup d'oeil sur le marché du travail et sur d'autres indicateurs économiques au cours des six premiers mois de 1996.

    Date de diffusion : 1996-09-03

  • Articles et rapports : 75-001-X19960032894
    Géographie : Canada
    Description :

    Les longues périodes d'absence du travail peuvent avoir un impact considérable sur la situation financière de l'employé et de l'employeur. Dans cet article, l'auteure examine les tendances des absences de deux semaines ou plus pour cause de maladie ou d'accident. La source des

    compensations versées aux employés est également examinée selon le secteur d'activité.

    Date de diffusion : 1996-09-03

  • Articles et rapports : 75-001-X19960032895
    Géographie : Canada
    Description :

    Le nombre de couples où les deux conjoints travaillent a augmenté au cours des années 80. Cela signifie-t-il pour autant que les familles composées de deux pensionnés sont plus nombreuses dans les années 90? L'auteure compare ici la situation des familles époux-épouse où les deux conjoints touchent une pension de retraite d'un régime privé à celle des familles où on compte qu'une seule ou aucune personne recevant une telle pension. Les sources des prestations de retraite sont également analysées.

    Date de diffusion : 1996-09-03

  • Articles et rapports : 75-001-X19960032897
    Géographie : Canada
    Description :

    Les travailleurs canadiens vieillissent-ils bien? Cet article utilise certains indicateurs de la santé afin de déterminer si la santé des travailleurs de 50 à 64 ans diffère beaucoup de celle des travailleurs de 30 à 39 ans. Les employés qui disposent d'un régime d'assurance-maladie de l'employeur sont comparés brièvement à ceux qui n'en ont pas.

    Date de diffusion : 1996-09-03
Références (1)

Références (1) ((1 résultat))

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75-001-X19960042907
    Géographie : Canada
    Description :

    Le rapport emploi-population est un bon baromètre de la conjoncture économique et un indicateur important, mais peu utilisé, du marché du travail. Cet article examine les points forts et les lacunes de cet indicateur, ainsi que ses mouvements depuis 1946, et présente des

    comparaisons entre provinces et avec d'autres pays.

    Date de diffusion : 1996-12-03
Date de modification :