Recherche par mot-clé

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (12)

Tout (12) (0 à 10 de 12 résultats)

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 15F0004X
    Description :

    On utilise généralement les modèles des entrées-sorties pour simuler l'incidence économique, d'une dépense sur un panier donné de biens et de services ou sur la production d'une ou de plusieurs industries. Les résultats de la simulation obtenus par suite d'un « choc » subi par un modèle d'entrées-sorties montreront les effets directs, indirects et induits de ce choc sur le PIB, les industries qui en tirent le plus d'avantages, le nombre d'emplois créés, les estimations brutes des impôts indirects et des subventions accordées, etc. Pour de plus amples renseignements, consultez le Guide d'utilisation du modèle d'entrées-sorties, qui est gratuit et disponible sur demande.

    À diverses occasions, des clients ont demandé s'ils pouvaient utiliser les modèles des prix des entrées-sorties ou de l'énergie, des modèles fiscaux ou des modèles de marchés. Sous réserve de leur disponibilité, des arrangements peuvent être pris pour l'utilisation de ces modèles sur demande.

    Le modèle d’entrées-sorties national n’était pas diffusé en 2015 ou 2016.

    Date de diffusion : 2019-04-04

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 15F0009X
    Description :

    On utilise généralement les modèles des entrées-sorties pour simuler l'incidence économique, d'une dépense sur un panier donné de biens et de services ou sur la production d'une ou de plusieurs industries. Les résultats de la simulation obtenus par suite d'un « choc » subi par un modèle d'entrées-sorties montreront les effets directs, indirects et induits de ce choc sur le PIB, les industries qui en tirent le plus d'avantages, le nombre d'emplois créés, les estimations brutes des impôts indirects et des subventions accordées, etc. Pour de plus amples renseignements, consultez le Guide d'utilisation du modèle d'entrées-sorties, qui est gratuit et disponible sur demande.

    À diverses occasions, des clients ont demandé s'ils pouvaient utiliser les modèles des prix des entrées-sorties ou de l'énergie, des modèles fiscaux ou des modèles de marchés. Sous réserve de leur disponibilité, des arrangements peuvent être pris pour l'utilisation de ces modèles sur demande.

    Le modèle d’entrées-sorties interprovincial n’était pas diffusé en 2015 ou 2016.

    Date de diffusion : 2019-04-04

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 13-605-X201200311728
    Description :

    Le présent document met l'accent sur les révisions apportées aux estimations trimestrielles de la productivité du travail et aux variables associées du secteur des entreprises à la suite de la révision historique du produit intérieur brut des comptes nationaux des revenus et dépenses (CNRD) diffusée le 1er octobre, 2012.

    Date de diffusion : 2012-10-12

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 15-206-X2008018
    Description :

    Les données officielles produites par les organismes statistiques ne sont pas toujours idéales aux fins de comparaisons entre pays en raison de différences relatives aux sources de données et de la méthodologie. Les analystes qui procèdent à des comparaisons entre pays doivent choisir avec soin entre plusieurs options et parfois adapter les données à leurs propres fins. Dans le présent document, nous élaborons des estimations comparables du stock de capital pour examiner l'intensité relative du capital au Canada et aux États Unis.

    À cette fin, nous appliquons des taux de dépréciation communs aux actifs du Canada et des États-Unis pour produire des estimations comparables du stock de capital selon la catégorie d'actifs et selon l'industrie dans les deux pays. Après application de taux de dépréciation communs, nous concluons que l'intensité du capital est plus forte dans le secteur canadien des entreprises que dans le secteur des entreprises aux États-Unis. Il s'agit du résultat net de ratios assez différents au niveau des actifs individuels. L'intensité des actifs d'infrastructure de génie par dollar de produit intérieur brut produit est plus forte au Canada. L'intensité des actifs des machines et du matériel (M et M) liés aux technologies de l'information et des communications (TIC) est plus faible au Canada. L'intensité des actifs des M et M non TIC et des bâtiments est semblable dans les deux pays.

    Toutefois, ces résultats ne tiennent pas compte du fait que les différentes intensités du capital selon les actifs au Canada et aux États-Unis peuvent provenir d'une structure industrielle différente. Lorsque les actifs et la structure industrielle sont pris en compte, la situation globale est un peu modifiée. Au Canada, l'intensité des actifs d'infrastructure de génie est toujours plus forte et l'intensité des actifs des bâtiments demeure semblable; toutefois, ce pays enregistre un déficit en intensité des actifs des M et M qui surpasse celui des actifs des TIC.

    Date de diffusion : 2008-07-10

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 15-206-X2007012
    Description :

    Ce document présente un examen des divers produits inclus dans le programme des estimations trimestrielles de la productivité du travail. Il décrit la nature de la volatilité des estimations à très court terme et examine les propriétés des révisions apportées aux estimations de la productivité du travail au Canada et à ses composantes (PIB et heures travaillées) depuis la mise en oeuvre du programme en 2001.

    Date de diffusion : 2007-10-18

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 15-206-X2006003
    Description :

    Le présent document porte sur le cycle de révision des estimations de la productivité du travail au cours de la période 2001 à 2004.

    Date de diffusion : 2006-10-11

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11F0026M2005003
    Description :

    Le présent document porte sur le cycle de révision des estimations de la productivité du travail au cours de la période 2000-2003.

    Date de diffusion : 2005-03-10

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 15-002-M2001001
    Description :

    Dans ce document, on décrit les sources, les méthodes et les concepts utilisés par les Comptes canadiens de productivité et on les compare aux sources, aux méthodes et aux concepts américains.

    Date de diffusion : 2004-12-24

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 13F0031M2003010
    Description :

    Cette publication permet aux compilateurs et aux utilisateurs du Canada et des États-Unis de mieux comprendre les pratiques actuelles, les similitudes et les différences entre les deux systèmes de comptabilité nationale. Grâce à ce document, les utilisateurs pourront comparer de façon concrète les données publiées des comptes nationaux. Ce rapport est le fruit de la collaboration entre les spécialistes des deux pays pour harmoniser et améliorer leurs systèmes de comptabilité nationale, et ce, au moment opportun afin de répondre aux normes internationales.

    Date de diffusion : 2003-06-20

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 15-547-X
    Description :

    À l'instar de la plupart des organismes statistiques nationaux, Statistique Canada publie trois séries ayant trait au produit intérieur brut (PIB), à savoir le PIB de la production, le PIB du revenu et le PIB des dépenses. Ce document a pour objectif de décrire des concepts, des définitions, des classifications et des méthodes statistiques qui sous-tendent la série du PIB de la production, également connu sous l'appellation de PIB par industrie ou tout simplement de PIB mensuel.

    Ce rapport est réparti en sept chapitres. Le chapitre 1 définit le PIB par industrie, décrit ses diverses utilisations et établit les liens entre le PIB et les autres composantes du Système de comptabilité nationale du Canada. Le chapitre 2 porte sur le calcul des estimations du PIB par industrie. Le chapitre 3 traite des systèmes de classification des industries et des produits. La déflation est abordée au chapitre 4, lequel traite également du choix des déflateurs, du rôle de l'année de base et de la méthode de modification de l'année de base. Le chapitre 5 présente diverses questions techniques comme l'étalonnage, l'ajustement en fonction des jours ouvrables et de la désaisonnalisation. Le chapitre 6 est consacré à la présentation du PIB par industrie, couvrant le format, les dates et les modes de diffusion, de même que la nécessité et la fréquence de révision des estimations. Enfin, dans le chapitre 7, on examine l'évolution historique du PIB mensuel, de 1926 à nos jours.

    Date de diffusion : 2002-11-29
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (0)

Analyses (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Références (12)

Références (12) (0 à 10 de 12 résultats)

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 15F0004X
    Description :

    On utilise généralement les modèles des entrées-sorties pour simuler l'incidence économique, d'une dépense sur un panier donné de biens et de services ou sur la production d'une ou de plusieurs industries. Les résultats de la simulation obtenus par suite d'un « choc » subi par un modèle d'entrées-sorties montreront les effets directs, indirects et induits de ce choc sur le PIB, les industries qui en tirent le plus d'avantages, le nombre d'emplois créés, les estimations brutes des impôts indirects et des subventions accordées, etc. Pour de plus amples renseignements, consultez le Guide d'utilisation du modèle d'entrées-sorties, qui est gratuit et disponible sur demande.

    À diverses occasions, des clients ont demandé s'ils pouvaient utiliser les modèles des prix des entrées-sorties ou de l'énergie, des modèles fiscaux ou des modèles de marchés. Sous réserve de leur disponibilité, des arrangements peuvent être pris pour l'utilisation de ces modèles sur demande.

    Le modèle d’entrées-sorties national n’était pas diffusé en 2015 ou 2016.

    Date de diffusion : 2019-04-04

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 15F0009X
    Description :

    On utilise généralement les modèles des entrées-sorties pour simuler l'incidence économique, d'une dépense sur un panier donné de biens et de services ou sur la production d'une ou de plusieurs industries. Les résultats de la simulation obtenus par suite d'un « choc » subi par un modèle d'entrées-sorties montreront les effets directs, indirects et induits de ce choc sur le PIB, les industries qui en tirent le plus d'avantages, le nombre d'emplois créés, les estimations brutes des impôts indirects et des subventions accordées, etc. Pour de plus amples renseignements, consultez le Guide d'utilisation du modèle d'entrées-sorties, qui est gratuit et disponible sur demande.

    À diverses occasions, des clients ont demandé s'ils pouvaient utiliser les modèles des prix des entrées-sorties ou de l'énergie, des modèles fiscaux ou des modèles de marchés. Sous réserve de leur disponibilité, des arrangements peuvent être pris pour l'utilisation de ces modèles sur demande.

    Le modèle d’entrées-sorties interprovincial n’était pas diffusé en 2015 ou 2016.

    Date de diffusion : 2019-04-04

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 13-605-X201200311728
    Description :

    Le présent document met l'accent sur les révisions apportées aux estimations trimestrielles de la productivité du travail et aux variables associées du secteur des entreprises à la suite de la révision historique du produit intérieur brut des comptes nationaux des revenus et dépenses (CNRD) diffusée le 1er octobre, 2012.

    Date de diffusion : 2012-10-12

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 15-206-X2008018
    Description :

    Les données officielles produites par les organismes statistiques ne sont pas toujours idéales aux fins de comparaisons entre pays en raison de différences relatives aux sources de données et de la méthodologie. Les analystes qui procèdent à des comparaisons entre pays doivent choisir avec soin entre plusieurs options et parfois adapter les données à leurs propres fins. Dans le présent document, nous élaborons des estimations comparables du stock de capital pour examiner l'intensité relative du capital au Canada et aux États Unis.

    À cette fin, nous appliquons des taux de dépréciation communs aux actifs du Canada et des États-Unis pour produire des estimations comparables du stock de capital selon la catégorie d'actifs et selon l'industrie dans les deux pays. Après application de taux de dépréciation communs, nous concluons que l'intensité du capital est plus forte dans le secteur canadien des entreprises que dans le secteur des entreprises aux États-Unis. Il s'agit du résultat net de ratios assez différents au niveau des actifs individuels. L'intensité des actifs d'infrastructure de génie par dollar de produit intérieur brut produit est plus forte au Canada. L'intensité des actifs des machines et du matériel (M et M) liés aux technologies de l'information et des communications (TIC) est plus faible au Canada. L'intensité des actifs des M et M non TIC et des bâtiments est semblable dans les deux pays.

    Toutefois, ces résultats ne tiennent pas compte du fait que les différentes intensités du capital selon les actifs au Canada et aux États-Unis peuvent provenir d'une structure industrielle différente. Lorsque les actifs et la structure industrielle sont pris en compte, la situation globale est un peu modifiée. Au Canada, l'intensité des actifs d'infrastructure de génie est toujours plus forte et l'intensité des actifs des bâtiments demeure semblable; toutefois, ce pays enregistre un déficit en intensité des actifs des M et M qui surpasse celui des actifs des TIC.

    Date de diffusion : 2008-07-10

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 15-206-X2007012
    Description :

    Ce document présente un examen des divers produits inclus dans le programme des estimations trimestrielles de la productivité du travail. Il décrit la nature de la volatilité des estimations à très court terme et examine les propriétés des révisions apportées aux estimations de la productivité du travail au Canada et à ses composantes (PIB et heures travaillées) depuis la mise en oeuvre du programme en 2001.

    Date de diffusion : 2007-10-18

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 15-206-X2006003
    Description :

    Le présent document porte sur le cycle de révision des estimations de la productivité du travail au cours de la période 2001 à 2004.

    Date de diffusion : 2006-10-11

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11F0026M2005003
    Description :

    Le présent document porte sur le cycle de révision des estimations de la productivité du travail au cours de la période 2000-2003.

    Date de diffusion : 2005-03-10

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 15-002-M2001001
    Description :

    Dans ce document, on décrit les sources, les méthodes et les concepts utilisés par les Comptes canadiens de productivité et on les compare aux sources, aux méthodes et aux concepts américains.

    Date de diffusion : 2004-12-24

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 13F0031M2003010
    Description :

    Cette publication permet aux compilateurs et aux utilisateurs du Canada et des États-Unis de mieux comprendre les pratiques actuelles, les similitudes et les différences entre les deux systèmes de comptabilité nationale. Grâce à ce document, les utilisateurs pourront comparer de façon concrète les données publiées des comptes nationaux. Ce rapport est le fruit de la collaboration entre les spécialistes des deux pays pour harmoniser et améliorer leurs systèmes de comptabilité nationale, et ce, au moment opportun afin de répondre aux normes internationales.

    Date de diffusion : 2003-06-20

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 15-547-X
    Description :

    À l'instar de la plupart des organismes statistiques nationaux, Statistique Canada publie trois séries ayant trait au produit intérieur brut (PIB), à savoir le PIB de la production, le PIB du revenu et le PIB des dépenses. Ce document a pour objectif de décrire des concepts, des définitions, des classifications et des méthodes statistiques qui sous-tendent la série du PIB de la production, également connu sous l'appellation de PIB par industrie ou tout simplement de PIB mensuel.

    Ce rapport est réparti en sept chapitres. Le chapitre 1 définit le PIB par industrie, décrit ses diverses utilisations et établit les liens entre le PIB et les autres composantes du Système de comptabilité nationale du Canada. Le chapitre 2 porte sur le calcul des estimations du PIB par industrie. Le chapitre 3 traite des systèmes de classification des industries et des produits. La déflation est abordée au chapitre 4, lequel traite également du choix des déflateurs, du rôle de l'année de base et de la méthode de modification de l'année de base. Le chapitre 5 présente diverses questions techniques comme l'étalonnage, l'ajustement en fonction des jours ouvrables et de la désaisonnalisation. Le chapitre 6 est consacré à la présentation du PIB par industrie, couvrant le format, les dates et les modes de diffusion, de même que la nécessité et la fréquence de révision des estimations. Enfin, dans le chapitre 7, on examine l'évolution historique du PIB mensuel, de 1926 à nos jours.

    Date de diffusion : 2002-11-29
Date de modification :