Recherche par mot-clé

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (7)

Tout (7) ((7 résultats))

  • Articles et rapports : 75-006-X201800154982
    Description :

    Le harcèlement en milieu de travail peut se présenter sous diverses formes, et peut avoir de lourdes conséquences sur la santé et le bien-être des travailleurs, de même que sur la durée et la stabilité de l’emploi et la satisfaction au travail. Fondée sur les données de l’Enquête sociale générale de 2016 sur les Canadiens au travail et à la maison, la présente étude porte sur le harcèlement en milieu de travail dont ont été victimes les répondants à un certain moment au cours de l’année précédant l’enquête. La population cible est composée de personnes de 15 à 64 ans ayant exercé un travail rémunéré au cours de l’année précédente.

    Date de diffusion : 2018-12-17

  • Articles et rapports : 85-002-X201800154977
    Description :

    Dans ce Juristat, on utilise des données de l'Enquête sociale générale sur la sécurité des Canadiens (victimisation) de 2014 pour analyser la victimisation autodéclarée chez les personnes ayant une incapacité liée à la santé mentale, comme l'anxiété, la dépression, le trouble bipolaire, l'anorexie, la toxicomanie ainsi que d'autres conditions qui limitent leurs activités quotidiennes. Les expériences des victimes relativement au système de justice, y compris les interactions avec la police et l'utilisation de services de soutien aux victimes, sont étudiées. De plus, cet article traite de la façon dont l'incapacité liée à la santé mentale, la toxicomanie, l'itinérance et les mauvais traitements durant l'enfance se recoupent pour définir une population particulièrement vulnérable. Le lien entre les incapacités liées à la santé mentale et les marqueurs clés de la participation sociale est également examiné.

    Date de diffusion : 2018-10-18

  • Articles et rapports : 75-006-X201800154973
    Description :

    À l’aide des données de l’Enquête sociale générale de 2014 sur la sécurité des Canadiens (victimisation), dans la présente étude, on examine la prévalence du cyberharcèlement chez les femmes et les hommes de 15 ans et plus résidant dans les 10 provinces canadiennes. Dans l’étude, on examine également plusieurs facteurs associés aux expériences de cyberharcèlement, particulièrement l’autoévaluation de la santé mentale et la satisfaction envers la sécurité personnelle par rapport à la criminalité.

    Date de diffusion : 2018-06-05

  • Articles et rapports : 89-503-X201500114785
    Description :

    Le présent chapitre de Femmes au Canada porte sur la victimisation criminelle des femmes et des filles ainsi que sur leur participation dans le système de justice pénale en tant que contrevenantes. Il traite des types de victimisation criminelle subis par les personnes de sexe féminin au fil du temps, mettant en évidence les différences importantes observées au chapitre des crimes violents selon l'identité autochtone, le statut d'immigrant, le statut de minorité visible et l'âge. La question du recours aux services de soutien officiels et non officiels, notamment l'évolution du recours aux services de police, est examinée. Ce chapitre présente également la question des tendances relatives au nombre et aux types de crimes ayant été commis par des femmes, ainsi que leur traitement dans les tribunaux de juridiction criminelle et les systèmes correctionnels.

    Date de diffusion : 2017-06-06

  • Articles et rapports : 85-002-X201500114241
    Description :

    Cet article de Juristat présente les premiers résultats de l'Enquête sociale générale sur la victimisation menée en 2014. On y fournit de l'information sur la nature et l'étendue de la victimisation criminelle dans les 10 provinces. On y examine également les facteurs associés au risque d'être victime d'un crime, les conséquences de la victimisation et le signalement des incidents à la police.

    Date de diffusion : 2015-11-23

  • Articles et rapports : 85-561-M2009016
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent rapport donne une vue d'ensemble des questions relatives à la santé mentale et au système de justice pénale, ainsi que de la faisabilité de recueillir des données sur les personnes atteintes d'une maladie mentale dans le système de justice pénale. Même si diverses études et activités de collecte de données ont cherché à quantifier le problème aux paliers de la police, des tribunaux et des services correctionnels, on ne dispose pas actuellement de données suffisantes pour comprendre l'étendue du problème afin d'orienter la prise de décisions en ce qui concerne les politiques et les mesures à prendre, et pour évaluer les résultats des initiatives et des processus actuels.

    La première partie du rapport décrit les questions relatives à la maladie mentale et au système de justice pénale, dont les problèmes de définition, les processus du système de justice pénale, les études antérieures sur la prévalence des personnes atteintes d'une maladie mentale dans le système de justice pénale et le lien qui existe entre les personnes souffrant d'une maladie mentale et les démêlés avec le système de justice pénale.

    La deuxième partie présente les résultats des consultations menées auprès de plus de 100 intervenants, dont des services de police, des tribunaux, des commissions d'examen, des services correctionnels, des organismes de santé mentale, des universitaires, des chercheurs et des organisations non gouvernementales. Elle propose en outre des options pour la collecte de données sur les personnes souffrant de problèmes de santé mentale dans le système de justice pénale.

    Date de diffusion : 2009-03-17

  • Revues et périodiques : 85-559-X
    Géographie : Canada
    Description :

    La politique et les processus relatifs aux accusés ayant des troubles mentaux peuvent être complexes. Les personnes jugées inaptes à subir un procès ou non criminellement responsables de leurs actes à cause d'un trouble mental entrent en contact avec le système de santé et le système de justice. Grâce à la disponibilité accrue, depuis deux ou trois décennies, de médicaments psychotropes pour les personnes ayant des troubles mentaux, les spécialistes du système de santé peuvent maintenant traiter ce groupe dans un cadre non institutionnel. De même, la détention minimale et le traitement dans la collectivité ont remplacé l'emprisonnement d'une durée indéterminée dans les décisions prises par les tribunaux, lorsque l'accusé a été jugé inapte à subir un procès ou non criminellement responsable de ses actes. Dans ce document, on examine les marches à suivre relatives aux personnes reconnues comme ayant des troubles mentaux par les tribunaux et on détermine des possibilités de collecte de données.

    Date de diffusion : 2003-01-30
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (7)

Analyses (7) ((7 résultats))

  • Articles et rapports : 75-006-X201800154982
    Description :

    Le harcèlement en milieu de travail peut se présenter sous diverses formes, et peut avoir de lourdes conséquences sur la santé et le bien-être des travailleurs, de même que sur la durée et la stabilité de l’emploi et la satisfaction au travail. Fondée sur les données de l’Enquête sociale générale de 2016 sur les Canadiens au travail et à la maison, la présente étude porte sur le harcèlement en milieu de travail dont ont été victimes les répondants à un certain moment au cours de l’année précédant l’enquête. La population cible est composée de personnes de 15 à 64 ans ayant exercé un travail rémunéré au cours de l’année précédente.

    Date de diffusion : 2018-12-17

  • Articles et rapports : 85-002-X201800154977
    Description :

    Dans ce Juristat, on utilise des données de l'Enquête sociale générale sur la sécurité des Canadiens (victimisation) de 2014 pour analyser la victimisation autodéclarée chez les personnes ayant une incapacité liée à la santé mentale, comme l'anxiété, la dépression, le trouble bipolaire, l'anorexie, la toxicomanie ainsi que d'autres conditions qui limitent leurs activités quotidiennes. Les expériences des victimes relativement au système de justice, y compris les interactions avec la police et l'utilisation de services de soutien aux victimes, sont étudiées. De plus, cet article traite de la façon dont l'incapacité liée à la santé mentale, la toxicomanie, l'itinérance et les mauvais traitements durant l'enfance se recoupent pour définir une population particulièrement vulnérable. Le lien entre les incapacités liées à la santé mentale et les marqueurs clés de la participation sociale est également examiné.

    Date de diffusion : 2018-10-18

  • Articles et rapports : 75-006-X201800154973
    Description :

    À l’aide des données de l’Enquête sociale générale de 2014 sur la sécurité des Canadiens (victimisation), dans la présente étude, on examine la prévalence du cyberharcèlement chez les femmes et les hommes de 15 ans et plus résidant dans les 10 provinces canadiennes. Dans l’étude, on examine également plusieurs facteurs associés aux expériences de cyberharcèlement, particulièrement l’autoévaluation de la santé mentale et la satisfaction envers la sécurité personnelle par rapport à la criminalité.

    Date de diffusion : 2018-06-05

  • Articles et rapports : 89-503-X201500114785
    Description :

    Le présent chapitre de Femmes au Canada porte sur la victimisation criminelle des femmes et des filles ainsi que sur leur participation dans le système de justice pénale en tant que contrevenantes. Il traite des types de victimisation criminelle subis par les personnes de sexe féminin au fil du temps, mettant en évidence les différences importantes observées au chapitre des crimes violents selon l'identité autochtone, le statut d'immigrant, le statut de minorité visible et l'âge. La question du recours aux services de soutien officiels et non officiels, notamment l'évolution du recours aux services de police, est examinée. Ce chapitre présente également la question des tendances relatives au nombre et aux types de crimes ayant été commis par des femmes, ainsi que leur traitement dans les tribunaux de juridiction criminelle et les systèmes correctionnels.

    Date de diffusion : 2017-06-06

  • Articles et rapports : 85-002-X201500114241
    Description :

    Cet article de Juristat présente les premiers résultats de l'Enquête sociale générale sur la victimisation menée en 2014. On y fournit de l'information sur la nature et l'étendue de la victimisation criminelle dans les 10 provinces. On y examine également les facteurs associés au risque d'être victime d'un crime, les conséquences de la victimisation et le signalement des incidents à la police.

    Date de diffusion : 2015-11-23

  • Articles et rapports : 85-561-M2009016
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent rapport donne une vue d'ensemble des questions relatives à la santé mentale et au système de justice pénale, ainsi que de la faisabilité de recueillir des données sur les personnes atteintes d'une maladie mentale dans le système de justice pénale. Même si diverses études et activités de collecte de données ont cherché à quantifier le problème aux paliers de la police, des tribunaux et des services correctionnels, on ne dispose pas actuellement de données suffisantes pour comprendre l'étendue du problème afin d'orienter la prise de décisions en ce qui concerne les politiques et les mesures à prendre, et pour évaluer les résultats des initiatives et des processus actuels.

    La première partie du rapport décrit les questions relatives à la maladie mentale et au système de justice pénale, dont les problèmes de définition, les processus du système de justice pénale, les études antérieures sur la prévalence des personnes atteintes d'une maladie mentale dans le système de justice pénale et le lien qui existe entre les personnes souffrant d'une maladie mentale et les démêlés avec le système de justice pénale.

    La deuxième partie présente les résultats des consultations menées auprès de plus de 100 intervenants, dont des services de police, des tribunaux, des commissions d'examen, des services correctionnels, des organismes de santé mentale, des universitaires, des chercheurs et des organisations non gouvernementales. Elle propose en outre des options pour la collecte de données sur les personnes souffrant de problèmes de santé mentale dans le système de justice pénale.

    Date de diffusion : 2009-03-17

  • Revues et périodiques : 85-559-X
    Géographie : Canada
    Description :

    La politique et les processus relatifs aux accusés ayant des troubles mentaux peuvent être complexes. Les personnes jugées inaptes à subir un procès ou non criminellement responsables de leurs actes à cause d'un trouble mental entrent en contact avec le système de santé et le système de justice. Grâce à la disponibilité accrue, depuis deux ou trois décennies, de médicaments psychotropes pour les personnes ayant des troubles mentaux, les spécialistes du système de santé peuvent maintenant traiter ce groupe dans un cadre non institutionnel. De même, la détention minimale et le traitement dans la collectivité ont remplacé l'emprisonnement d'une durée indéterminée dans les décisions prises par les tribunaux, lorsque l'accusé a été jugé inapte à subir un procès ou non criminellement responsable de ses actes. Dans ce document, on examine les marches à suivre relatives aux personnes reconnues comme ayant des troubles mentaux par les tribunaux et on détermine des possibilités de collecte de données.

    Date de diffusion : 2003-01-30
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :