Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 0 facets selected.

Année de publication

2 facets displayed. 0 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (2)

Tout (2) ((2 résultats))

  • Articles et rapports : 11F0027M2015096
    Description :

    La présente analyse a pour objectif d’examiner la convergence interprovinciale du revenu au Canada de 1926 à 2011 en utilisant des estimations du revenu du ménage disponible par habitant fondées sur les Comptes nationaux. Le revenu du ménage disponible est le revenu dont disposent les particuliers pour la consommation et l’épargne, et est par conséquent étroitement associé au bien-être matériel.

    Par convergence, nous entendons la tendance des niveaux de revenu dans diverses économies à devenir plus semblables dans le long terme. Au sens le plus littéral, la convergence implique que tous les revenus disponibles par habitant provinciaux au Canada finiront par atteindre un même niveau. Des formes moins rigoureuses de convergence tiennent compte des écarts de niveau de revenu par habitant attribuables à des différences structurelles entre les provinces. Des facteurs tels que la richesse en ressources, l’urbanisation, le capital humain et la structure industrielle sont considérés comme étant à l’origine de tels écarts.

    Date de diffusion : 2015-02-12

  • Articles et rapports : 11F0027M2010062
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans le présent document, nous produisons une estimation de l'investissement en capital humain fondé sur le marché et du stock de ce capital au Canada au cours de la période s'étendant de 1970 à 2007 selon l'approche fondée sur le revenu de la vie entière. Nous comparons cette estimation à celle de l'investissement en capital physique et naturel et du stock de ce capital. En suivant la méthode élaborée par Jorgenson et Fraumeni, nous estimons le stock de capital humain sous forme du revenu de la vie entière prévu de tous les individus. Nous estimons l'investissement en capital humain comme étant des changements au stock de capital humain en raison de l'effet de l'éducation des enfants et de leurs études et de l'effet de l'immigration sur le capital humain, par suite de l'ajout de nouveaux membres à la population en âge de travailler.

    Les principales constatations sont les suivantes :

    1. De 1970 à 2007, le volume du capital humain agrégé a augmenté au taux annuel de 1,7 % au Canada et la plupart de cette croissance était due à l'accroissement du nombre d'individus faisant partie de la population en âge de travailler. La hausse des niveaux d'études de la population canadienne est également un facteur qui a contribué de manière significative à la croissance du capital humain.

    2. Les effets de composition causés par le vieillissement de la population canadienne (mouvement vers une population plus vieille en moyenne) ont réduit la croissance du capital humain de 0,6 % par année pendant la période de 1980 à 2007, tandis que la hausse des niveaux d'études l'a accélérée de 0,7 % par année pendant la même période.

    3. Le stock de capital humain par personne a augmenté de 0,9 % par année pour la période de 1970 à 1980, grâce à l'augmentation des niveaux d'études pendant cette période. Après 1980, la valeur du stock de capital humain n'a virtuellement pas changé à cause de deux facteurs qui se sont contrebalancés : la hausse des niveaux d'études, qui a fait augmenter le stock de capital humain, et les effets de composition causés par le vieillissement de la population, qui l'a fait diminuer.

    4. La valeur de l'investissement en capital humain et du stock de capital humain excède la valeur de l'investissement en capital physique et du stock de ce capital, et le ratio de l'investissement en capital humain et du stock de capital humain à l'investissement en capital physique et du stock de ce capital a diminué au cours du temps. En 2007, le stock de capital humain était environ quatre fois plus important que le stock de capital physique, tandis que l'investissement en capital humain était environ deux fois plus grand que l'investissement en capital physique.

    5. Les estimations des niveaux de l'investissement en capital humain et du stock de capital humain sont sensibles aux hypothèses formulées au sujet de la croissance attendue des revenus futurs et au taux choisi pour actualiser les revenus futurs dans le calcul du capital humain, mais la croissance de la quantité et du prix de l'investissement en capital humain et du stock de capital humain ne l'est pas.

    Date de diffusion : 2010-06-16
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (2)

Analyses (2) ((2 résultats))

  • Articles et rapports : 11F0027M2015096
    Description :

    La présente analyse a pour objectif d’examiner la convergence interprovinciale du revenu au Canada de 1926 à 2011 en utilisant des estimations du revenu du ménage disponible par habitant fondées sur les Comptes nationaux. Le revenu du ménage disponible est le revenu dont disposent les particuliers pour la consommation et l’épargne, et est par conséquent étroitement associé au bien-être matériel.

    Par convergence, nous entendons la tendance des niveaux de revenu dans diverses économies à devenir plus semblables dans le long terme. Au sens le plus littéral, la convergence implique que tous les revenus disponibles par habitant provinciaux au Canada finiront par atteindre un même niveau. Des formes moins rigoureuses de convergence tiennent compte des écarts de niveau de revenu par habitant attribuables à des différences structurelles entre les provinces. Des facteurs tels que la richesse en ressources, l’urbanisation, le capital humain et la structure industrielle sont considérés comme étant à l’origine de tels écarts.

    Date de diffusion : 2015-02-12

  • Articles et rapports : 11F0027M2010062
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans le présent document, nous produisons une estimation de l'investissement en capital humain fondé sur le marché et du stock de ce capital au Canada au cours de la période s'étendant de 1970 à 2007 selon l'approche fondée sur le revenu de la vie entière. Nous comparons cette estimation à celle de l'investissement en capital physique et naturel et du stock de ce capital. En suivant la méthode élaborée par Jorgenson et Fraumeni, nous estimons le stock de capital humain sous forme du revenu de la vie entière prévu de tous les individus. Nous estimons l'investissement en capital humain comme étant des changements au stock de capital humain en raison de l'effet de l'éducation des enfants et de leurs études et de l'effet de l'immigration sur le capital humain, par suite de l'ajout de nouveaux membres à la population en âge de travailler.

    Les principales constatations sont les suivantes :

    1. De 1970 à 2007, le volume du capital humain agrégé a augmenté au taux annuel de 1,7 % au Canada et la plupart de cette croissance était due à l'accroissement du nombre d'individus faisant partie de la population en âge de travailler. La hausse des niveaux d'études de la population canadienne est également un facteur qui a contribué de manière significative à la croissance du capital humain.

    2. Les effets de composition causés par le vieillissement de la population canadienne (mouvement vers une population plus vieille en moyenne) ont réduit la croissance du capital humain de 0,6 % par année pendant la période de 1980 à 2007, tandis que la hausse des niveaux d'études l'a accélérée de 0,7 % par année pendant la même période.

    3. Le stock de capital humain par personne a augmenté de 0,9 % par année pour la période de 1970 à 1980, grâce à l'augmentation des niveaux d'études pendant cette période. Après 1980, la valeur du stock de capital humain n'a virtuellement pas changé à cause de deux facteurs qui se sont contrebalancés : la hausse des niveaux d'études, qui a fait augmenter le stock de capital humain, et les effets de composition causés par le vieillissement de la population, qui l'a fait diminuer.

    4. La valeur de l'investissement en capital humain et du stock de capital humain excède la valeur de l'investissement en capital physique et du stock de ce capital, et le ratio de l'investissement en capital humain et du stock de capital humain à l'investissement en capital physique et du stock de ce capital a diminué au cours du temps. En 2007, le stock de capital humain était environ quatre fois plus important que le stock de capital physique, tandis que l'investissement en capital humain était environ deux fois plus grand que l'investissement en capital physique.

    5. Les estimations des niveaux de l'investissement en capital humain et du stock de capital humain sont sensibles aux hypothèses formulées au sujet de la croissance attendue des revenus futurs et au taux choisi pour actualiser les revenus futurs dans le calcul du capital humain, mais la croissance de la quantité et du prix de l'investissement en capital humain et du stock de capital humain ne l'est pas.

    Date de diffusion : 2010-06-16
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :