Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

1 facets displayed. 1 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (3)

Tout (3) ((3 résultats))

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 89F0120X
    Description :

    Des mesures directes de niveau de compétence telles que l'Enquête internationale sur l'alphabétisation des adultes sont utilisées pour évaluer l'importance des compétences qui résultent de l'éducation, comme l'alphabétisation, dans la détermination des résultats du marché du travail tels que le revenu. Les responsables des politiques utilisent également les mesures pour administrer les ressources plus efficacement. Toutefois, ces mesures de compétences sont le résultat de procédures statistiques complexes. Cet article examine la robustesse mathématique des mesures de l'Enquête internationale sur l'alphabétisation des adultes par rapport à d'autres possibilités dans l'estimation des répercussions de l'alphabétisation sur les revenus personnels.

    Date de diffusion : 2000-06-02

  • Articles et rapports : 11F0019M2000144
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans le présent document, nous réexaminons les tendances au niveau des faibles revenus dans les familles canadiennes avec des enfants en tirant profit des progrès récents au niveau de la mesure de l'intensité des faibles revenus. Nous axons notre attention en particulier sur l'indice de Sen-Shorrocks-Thon (SST) et sur son élaboration par Osberg et Xu. L'intensité des faibles revenus a diminué dans les années 80 mais a augmenté dans les années 90. La diminution des gains a exercé des pressions à la hausse sur les niveaux de faible revenu pendant une grande partie de la période. Les transferts plus élevés ont plus que compensé ces pressions dans les années 80 et ont continué à absorber une part importante de l'augmentation jusqu'en 1993. En comparaison, l'augmentation de l'intensité des faibles revenus après 1993 reflétait les réductions des prestations d'a.-c. et d'aide sociale qui n'ont pas été compensées par une augmentation des gains d'emploi, au moins jusqu'en 1996, la dernière année utilisée dans le présent document.

    L'un des principaux buts du document est méthodologique. Nous comparons des résultats établis à l'aide de l'indice de SST à des résultats produits au moyen du taux de faible revenu, mieux connu, la mesure habituellement utilisée pour l'indexation des tendances au niveau des faibles revenus. Le taux de faible revenu est enchâssé dans l'indice de SST, mais contrairement à cet indice, incorpore uniquement des renseignements partiels sur la distribution des faibles revenus. Par conséquent, le taux de faible revenu est généralement incapable de déceler les changements que nous décrivons, ce qui vaut en plus indépendamment du choix du seuil de faible revenu. Comparativement à la mesure de l'intensité des faibles revenus, le taux est aussi relativement insensible aux changements au niveau des paiements de transfert et des gains d'emploi.

    Date de diffusion : 2000-03-30

  • Tableau : 92F0138M2000001
    Description :

    Dans ce document de travail, Statistique Canada publie les données du Recensement de 1991 mises en tableaux selon une nouvelle classification géographique, basée sur les zones d'influence des régions métropolitaines de recensement et des agglomérations de recensement, ou ZIM. Cette classification s'applique aux subdivisions de recensement (municipalités) qui se situent à l'extérieur des régions métropolitaines de recensement et des agglomérations de recensement. Bien que ces régions du Canada couvrent 96 % de l'ensemble du territoire de notre pays et comptent 22 % de sa population, nous ne disposions jusqu'à maintenant que de moyens limités pour différencier ce vaste territoire. La classification par ZIM reflète l'influence qu'exercent les régions métropolitaines de recensement (RMR) et les agglomérations de recensement (AR) sur les subdivisions de recensement voisines, une influence mesurée à partir du taux de navettage, lui-même basé sur les données sur le lieu de travail du Recensement de 1991. Dans cette classification par ZIM, les subdivisions de recensement sont également identifiées selon une version préliminaire du concept de Nord en fonction de leur emplacement au nord ou au sud du Canada.

    La série de tableaux qui suit présente des données démographiques, sociales et économiques détaillées pour l'ensemble du Canada, les six régions principales du Canada, ainsi que chaque province et territoire. À l'intérieur de chaque tableau, les données sont ventilées en cinq catégories, comme suit : région métropolitaine de recensement ou agglomération de recensement, ZIM forte, ZIM modérée, ZIM faible et zone sans IM. Enfin, dans chacune de ces catégories, les données sont subdivisées entre le nord et le sud.

    Nous invitons les lecteurs à examiner et à utiliser les tableaux présentés, afin de déterminer si la classification proposée pour les régions non RMR/AR, c'est-à-dire la classification basée sur les ZIM et sur la distinction nord/sud, fournit des données suffisamment détaillées pour appuyer l'analyse des données et les recherches. Cette classification par ZIM vise à fournir des données à un niveau de détail jusque là non disponible et, de ce fait, à aider les utilisateurs à examiner les questions qui ont trait à ce vaste territoire géographique.

    Ce document est le premier de trois documents reliés aux Documents de travail de la géographie (no 92F0138MPF au catalogue). Le deuxième document de travail (no 2000-2, 92F0138MPF00002) offre des renseignements généraux sur la méthodologie utilisée pour délimiter la classification par ZIM. Le troisième document de travail (no 2000-3, 92F0138MPF00003) décrit la méthodologie utilisée pour définir une ligne continue traversant le Canada qui sépare le Nord et le Sud afin d'améliorer la classification par ZIM.

    Date de diffusion : 2000-02-03
Données (1)

Données (1) ((1 résultat))

  • Tableau : 92F0138M2000001
    Description :

    Dans ce document de travail, Statistique Canada publie les données du Recensement de 1991 mises en tableaux selon une nouvelle classification géographique, basée sur les zones d'influence des régions métropolitaines de recensement et des agglomérations de recensement, ou ZIM. Cette classification s'applique aux subdivisions de recensement (municipalités) qui se situent à l'extérieur des régions métropolitaines de recensement et des agglomérations de recensement. Bien que ces régions du Canada couvrent 96 % de l'ensemble du territoire de notre pays et comptent 22 % de sa population, nous ne disposions jusqu'à maintenant que de moyens limités pour différencier ce vaste territoire. La classification par ZIM reflète l'influence qu'exercent les régions métropolitaines de recensement (RMR) et les agglomérations de recensement (AR) sur les subdivisions de recensement voisines, une influence mesurée à partir du taux de navettage, lui-même basé sur les données sur le lieu de travail du Recensement de 1991. Dans cette classification par ZIM, les subdivisions de recensement sont également identifiées selon une version préliminaire du concept de Nord en fonction de leur emplacement au nord ou au sud du Canada.

    La série de tableaux qui suit présente des données démographiques, sociales et économiques détaillées pour l'ensemble du Canada, les six régions principales du Canada, ainsi que chaque province et territoire. À l'intérieur de chaque tableau, les données sont ventilées en cinq catégories, comme suit : région métropolitaine de recensement ou agglomération de recensement, ZIM forte, ZIM modérée, ZIM faible et zone sans IM. Enfin, dans chacune de ces catégories, les données sont subdivisées entre le nord et le sud.

    Nous invitons les lecteurs à examiner et à utiliser les tableaux présentés, afin de déterminer si la classification proposée pour les régions non RMR/AR, c'est-à-dire la classification basée sur les ZIM et sur la distinction nord/sud, fournit des données suffisamment détaillées pour appuyer l'analyse des données et les recherches. Cette classification par ZIM vise à fournir des données à un niveau de détail jusque là non disponible et, de ce fait, à aider les utilisateurs à examiner les questions qui ont trait à ce vaste territoire géographique.

    Ce document est le premier de trois documents reliés aux Documents de travail de la géographie (no 92F0138MPF au catalogue). Le deuxième document de travail (no 2000-2, 92F0138MPF00002) offre des renseignements généraux sur la méthodologie utilisée pour délimiter la classification par ZIM. Le troisième document de travail (no 2000-3, 92F0138MPF00003) décrit la méthodologie utilisée pour définir une ligne continue traversant le Canada qui sépare le Nord et le Sud afin d'améliorer la classification par ZIM.

    Date de diffusion : 2000-02-03
Analyses (1)

Analyses (1) ((1 résultat))

  • Articles et rapports : 11F0019M2000144
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans le présent document, nous réexaminons les tendances au niveau des faibles revenus dans les familles canadiennes avec des enfants en tirant profit des progrès récents au niveau de la mesure de l'intensité des faibles revenus. Nous axons notre attention en particulier sur l'indice de Sen-Shorrocks-Thon (SST) et sur son élaboration par Osberg et Xu. L'intensité des faibles revenus a diminué dans les années 80 mais a augmenté dans les années 90. La diminution des gains a exercé des pressions à la hausse sur les niveaux de faible revenu pendant une grande partie de la période. Les transferts plus élevés ont plus que compensé ces pressions dans les années 80 et ont continué à absorber une part importante de l'augmentation jusqu'en 1993. En comparaison, l'augmentation de l'intensité des faibles revenus après 1993 reflétait les réductions des prestations d'a.-c. et d'aide sociale qui n'ont pas été compensées par une augmentation des gains d'emploi, au moins jusqu'en 1996, la dernière année utilisée dans le présent document.

    L'un des principaux buts du document est méthodologique. Nous comparons des résultats établis à l'aide de l'indice de SST à des résultats produits au moyen du taux de faible revenu, mieux connu, la mesure habituellement utilisée pour l'indexation des tendances au niveau des faibles revenus. Le taux de faible revenu est enchâssé dans l'indice de SST, mais contrairement à cet indice, incorpore uniquement des renseignements partiels sur la distribution des faibles revenus. Par conséquent, le taux de faible revenu est généralement incapable de déceler les changements que nous décrivons, ce qui vaut en plus indépendamment du choix du seuil de faible revenu. Comparativement à la mesure de l'intensité des faibles revenus, le taux est aussi relativement insensible aux changements au niveau des paiements de transfert et des gains d'emploi.

    Date de diffusion : 2000-03-30
Références (1)

Références (1) ((1 résultat))

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 89F0120X
    Description :

    Des mesures directes de niveau de compétence telles que l'Enquête internationale sur l'alphabétisation des adultes sont utilisées pour évaluer l'importance des compétences qui résultent de l'éducation, comme l'alphabétisation, dans la détermination des résultats du marché du travail tels que le revenu. Les responsables des politiques utilisent également les mesures pour administrer les ressources plus efficacement. Toutefois, ces mesures de compétences sont le résultat de procédures statistiques complexes. Cet article examine la robustesse mathématique des mesures de l'Enquête internationale sur l'alphabétisation des adultes par rapport à d'autres possibilités dans l'estimation des répercussions de l'alphabétisation sur les revenus personnels.

    Date de diffusion : 2000-06-02
Date de modification :