Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 0 facets selected.

Année de publication

1 facets displayed. 1 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (4)

Tout (4) ((4 résultats))

  • Articles et rapports : 89-552-M2007018
    Géographie : Canada
    Description :

    Cette étude examine la répartition des compétences en littératie dans l'économie canadienne et les façons de former ces compétences. La formation des compétences en littératie dépend largement de la formation scolaire et de la participation des parents aux études de leurs enfants. L'étude aborde également la nature de la formation de la littératie pendant les années où une personne a terminé ces études et est entrée sur le marché du travail. Une fois que les faits essentiels au sujet de la littératie dans l'économie ont été établis, l'étude se penche sur les conséquences de l'augmentation de la littératie sur les gains individuels. Elle explore à la fois l'action causale de la littératie sur les gains et la corépartition de la littératie sur le revenu. Les auteurs soutiennent que cette dernière permet de mesurer d'une manière plus exhaustive le niveau de fonctionnement d'une personne dans la société.

    L'étude s'attarde principalement aux données de la composante canadienne de l'Enquête internationale sur l'alphabétisation et les compétences des adultes (EIACA) de 2003, composée d'un échantillon de plus de 22 000 répondants. La composante canadienne de l'Enquête internationale sur l'alphabétisation des adultes (EIAA) de 1994 est également utilisée pour dégager un tableau plus complet de l'évolution de la littératie selon l'âge et les cohortes de naissances.

    Date de diffusion : 2007-11-30

  • Articles et rapports : 81-004-X200700410376
    Description :

    Le présent article présente une partie des renseignements actuellement disponibles qui nous permettent d'aborder certaines questions essentielles que les Canadiens doivent se poser aujourd'hui : Y a t il au Canada suffisamment de personnes possédant les compétences voulues et qui sont intéressées à travailler dans le domaine de la santé? Le Canada dispose t il de l'infrastructure, de la capacité et d'un système d'éducation efficace qui permettent d'assurer un effectif suffisant de travailleurs de la santé pour répondre aux futures demandes en matière de soins de santé?

    Faisant appel aux principales sources de données de Statistique Canada relatives à l'éducation des Canadiens, le présent article révèle certains renseignements importants sur ce qui survient avant, pendant et après les études en santé. Il est d'abord axé sur l'intérêt des jeunes envers les professions dans le domaine de la santé, les caractéristiques des étudiants et du corps enseignant des programmes universitaires en santé, les expériences sur le marché du travail des nouveaux diplômés, et sur la participation des travailleurs du domaine de la santé à la formation continue formelle et informelle.

    Date de diffusion : 2007-10-30

  • Articles et rapports : 71-606-X2007001
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article fera état de la situation sur le marché du travail des immigrants du principal groupe d'âge actif (de 25 à 54 ans) à la lumière des données recueillies dans le cadre de l'Enquête sur la population active en 2006, puisque ces personnes sont plus susceptibles d'avoir terminé leurs études et moins susceptibles d'être à la retraite que l'ensemble des personnes âgées de 15 ans et plus. On présentera tout d'abord un bref profil démographique de tous les immigrants, lequel sera suivi d'une analyse de la situation sur le marché du travail des immigrants du principal groupe d'âge actif pour l'ensemble du pays, puis selon la province, selon certaines régions métropolitaines de recensement (RMR) et selon le sexe. On décrira ensuite la situation des jeunes immigrants et des immigrants âgés de 55 ans et plus sur le marché du travail. Enfin, on analysera la situation sur le marché du travail des immigrants du principal groupe d'âge actif selon leur niveau de scolarité, les branches d'activité dans lesquelles ces immigrants travaillent et les professions qu'ils exercent.

    Date de diffusion : 2007-09-10

  • Articles et rapports : 11F0019M2007299
    Géographie : Canada
    Description :

    La question de savoir si les taux relatifs de mariages homogames ou assortatifs augmentent dans les démocraties riches fait l'objet d'une importante controverse. Premièrement, nous montrons que les résultats empiriques conflictuels qui alimentent le débat sont souvent un artéfact d'autres stratégies méthodologiques utilisées pour répondre à la question. Puis, en nous appuyant sur les données de recensement comparables pour le Canada et les États-Unis, nous examinons les tendances au chapitre de l'homogamie éducationnelle et du mariage de personnes de niveaux d'études différents au moyen de modèles log linéaires pour tous les mariages chez les jeunes adultes de moins de 35 ans au cours de trois décennies. Nos résultats montrent une augmentation non ambiguë de l'homogamie éducationnelle, soit la tendance des personnes à épouser des personnes de même niveau d'études, dans les deux pays depuis les années 1970 sans signe du revirement dans les niveaux de mariage de personnes de niveaux d'études différents dont ont fait état certaines études comparatives antérieures. Les niveaux d'homogamie maritale à la hausse sont attribuables à la diminution des mariages de personnes de niveaux d'études différents aux deux extrémités de la distribution des niveaux. Toutefois, si les tendances pour les hommes et les femmes sont fort semblables au Canada, elles diffèrent sensiblement aux États-Unis. En effet, aux États-Unis, l'augmentation globale de l'homogamie maritale est contrebalancée en partie par une tendance plus marquée chez les femmes ayant fait des études collégiales partielles à épouser un homme de niveau inférieur dans la hiérarchie éducationnelle. Au Canada, le seul signe d'affaiblissement de la tendance à une plus grande homogamie éducationnelle est une légère augmentation des mariages d'hommes et de femmes ayant fait des études universitaires avec des personnes de niveaux d'études différents durant les années 1990.

    Date de diffusion : 2007-05-18
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (4)

Analyses (4) ((4 résultats))

  • Articles et rapports : 89-552-M2007018
    Géographie : Canada
    Description :

    Cette étude examine la répartition des compétences en littératie dans l'économie canadienne et les façons de former ces compétences. La formation des compétences en littératie dépend largement de la formation scolaire et de la participation des parents aux études de leurs enfants. L'étude aborde également la nature de la formation de la littératie pendant les années où une personne a terminé ces études et est entrée sur le marché du travail. Une fois que les faits essentiels au sujet de la littératie dans l'économie ont été établis, l'étude se penche sur les conséquences de l'augmentation de la littératie sur les gains individuels. Elle explore à la fois l'action causale de la littératie sur les gains et la corépartition de la littératie sur le revenu. Les auteurs soutiennent que cette dernière permet de mesurer d'une manière plus exhaustive le niveau de fonctionnement d'une personne dans la société.

    L'étude s'attarde principalement aux données de la composante canadienne de l'Enquête internationale sur l'alphabétisation et les compétences des adultes (EIACA) de 2003, composée d'un échantillon de plus de 22 000 répondants. La composante canadienne de l'Enquête internationale sur l'alphabétisation des adultes (EIAA) de 1994 est également utilisée pour dégager un tableau plus complet de l'évolution de la littératie selon l'âge et les cohortes de naissances.

    Date de diffusion : 2007-11-30

  • Articles et rapports : 81-004-X200700410376
    Description :

    Le présent article présente une partie des renseignements actuellement disponibles qui nous permettent d'aborder certaines questions essentielles que les Canadiens doivent se poser aujourd'hui : Y a t il au Canada suffisamment de personnes possédant les compétences voulues et qui sont intéressées à travailler dans le domaine de la santé? Le Canada dispose t il de l'infrastructure, de la capacité et d'un système d'éducation efficace qui permettent d'assurer un effectif suffisant de travailleurs de la santé pour répondre aux futures demandes en matière de soins de santé?

    Faisant appel aux principales sources de données de Statistique Canada relatives à l'éducation des Canadiens, le présent article révèle certains renseignements importants sur ce qui survient avant, pendant et après les études en santé. Il est d'abord axé sur l'intérêt des jeunes envers les professions dans le domaine de la santé, les caractéristiques des étudiants et du corps enseignant des programmes universitaires en santé, les expériences sur le marché du travail des nouveaux diplômés, et sur la participation des travailleurs du domaine de la santé à la formation continue formelle et informelle.

    Date de diffusion : 2007-10-30

  • Articles et rapports : 71-606-X2007001
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article fera état de la situation sur le marché du travail des immigrants du principal groupe d'âge actif (de 25 à 54 ans) à la lumière des données recueillies dans le cadre de l'Enquête sur la population active en 2006, puisque ces personnes sont plus susceptibles d'avoir terminé leurs études et moins susceptibles d'être à la retraite que l'ensemble des personnes âgées de 15 ans et plus. On présentera tout d'abord un bref profil démographique de tous les immigrants, lequel sera suivi d'une analyse de la situation sur le marché du travail des immigrants du principal groupe d'âge actif pour l'ensemble du pays, puis selon la province, selon certaines régions métropolitaines de recensement (RMR) et selon le sexe. On décrira ensuite la situation des jeunes immigrants et des immigrants âgés de 55 ans et plus sur le marché du travail. Enfin, on analysera la situation sur le marché du travail des immigrants du principal groupe d'âge actif selon leur niveau de scolarité, les branches d'activité dans lesquelles ces immigrants travaillent et les professions qu'ils exercent.

    Date de diffusion : 2007-09-10

  • Articles et rapports : 11F0019M2007299
    Géographie : Canada
    Description :

    La question de savoir si les taux relatifs de mariages homogames ou assortatifs augmentent dans les démocraties riches fait l'objet d'une importante controverse. Premièrement, nous montrons que les résultats empiriques conflictuels qui alimentent le débat sont souvent un artéfact d'autres stratégies méthodologiques utilisées pour répondre à la question. Puis, en nous appuyant sur les données de recensement comparables pour le Canada et les États-Unis, nous examinons les tendances au chapitre de l'homogamie éducationnelle et du mariage de personnes de niveaux d'études différents au moyen de modèles log linéaires pour tous les mariages chez les jeunes adultes de moins de 35 ans au cours de trois décennies. Nos résultats montrent une augmentation non ambiguë de l'homogamie éducationnelle, soit la tendance des personnes à épouser des personnes de même niveau d'études, dans les deux pays depuis les années 1970 sans signe du revirement dans les niveaux de mariage de personnes de niveaux d'études différents dont ont fait état certaines études comparatives antérieures. Les niveaux d'homogamie maritale à la hausse sont attribuables à la diminution des mariages de personnes de niveaux d'études différents aux deux extrémités de la distribution des niveaux. Toutefois, si les tendances pour les hommes et les femmes sont fort semblables au Canada, elles diffèrent sensiblement aux États-Unis. En effet, aux États-Unis, l'augmentation globale de l'homogamie maritale est contrebalancée en partie par une tendance plus marquée chez les femmes ayant fait des études collégiales partielles à épouser un homme de niveau inférieur dans la hiérarchie éducationnelle. Au Canada, le seul signe d'affaiblissement de la tendance à une plus grande homogamie éducationnelle est une légère augmentation des mariages d'hommes et de femmes ayant fait des études universitaires avec des personnes de niveaux d'études différents durant les années 1990.

    Date de diffusion : 2007-05-18
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :