Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 0 facets selected.

Année de publication

7 facets displayed. 0 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 1 facets selected.

Enquête ou programme statistique

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (9)

Tout (9) ((9 résultats))

  • Articles et rapports : 11-008-X201100211536
    Géographie : Canada
    Description :

    Les jeunes adultes dont un ou les deux parents ont complété des études universitaires sont beaucoup plus susceptibles d'en compléter eux-mêmes que ceux qui proviennent de familles dont les parents ont un niveau de scolarité moindre. Dans cet article, on vérifie si on assiste à une progression de la mobilité intergénérationnelle du point de vue de la scolarisation universitaire. Spécifiquement, on se demande si les personnes qui proviennent de familles dont les parents n'ont pas complété d'études universitaires sont plus susceptibles d'en avoir complété elles-mêmes que ce n'était le cas il y a près de 25 ans et si l'écart qui les sépare des personnes dont les parents ont complété des études universitaires a diminué au fil du temps.

    Date de diffusion : 2011-08-24

  • Articles et rapports : 11-008-X201000211335
    Géographie : Canada
    Description :

    Les femmes ont fait des gains appréciables en matière de scolarité au cours des dernières décennies et elles sont maintenant plus susceptibles que les hommes d'être titulaires d'un grade universitaire. En outre, la situation conjugale des femmes titulaires d'un grade universitaire a considérablement changé. À l'aide des données des recensements de 1981 à 2006, cet article montre l'évolution de la propension des femmes à former une union (mariage ou union libre), selon qu'elles sont titulaires d'un grade universitaire ou non. On y compare également la propension des diplômées universitaires à former des unions avec des hommes ayant le même niveau de scolarité qu'elles au fil du temps.

    Date de diffusion : 2010-09-09

  • Articles et rapports : 11F0019M2007299
    Géographie : Canada
    Description :

    La question de savoir si les taux relatifs de mariages homogames ou assortatifs augmentent dans les démocraties riches fait l'objet d'une importante controverse. Premièrement, nous montrons que les résultats empiriques conflictuels qui alimentent le débat sont souvent un artéfact d'autres stratégies méthodologiques utilisées pour répondre à la question. Puis, en nous appuyant sur les données de recensement comparables pour le Canada et les États-Unis, nous examinons les tendances au chapitre de l'homogamie éducationnelle et du mariage de personnes de niveaux d'études différents au moyen de modèles log linéaires pour tous les mariages chez les jeunes adultes de moins de 35 ans au cours de trois décennies. Nos résultats montrent une augmentation non ambiguë de l'homogamie éducationnelle, soit la tendance des personnes à épouser des personnes de même niveau d'études, dans les deux pays depuis les années 1970 sans signe du revirement dans les niveaux de mariage de personnes de niveaux d'études différents dont ont fait état certaines études comparatives antérieures. Les niveaux d'homogamie maritale à la hausse sont attribuables à la diminution des mariages de personnes de niveaux d'études différents aux deux extrémités de la distribution des niveaux. Toutefois, si les tendances pour les hommes et les femmes sont fort semblables au Canada, elles diffèrent sensiblement aux États-Unis. En effet, aux États-Unis, l'augmentation globale de l'homogamie maritale est contrebalancée en partie par une tendance plus marquée chez les femmes ayant fait des études collégiales partielles à épouser un homme de niveau inférieur dans la hiérarchie éducationnelle. Au Canada, le seul signe d'affaiblissement de la tendance à une plus grande homogamie éducationnelle est une légère augmentation des mariages d'hommes et de femmes ayant fait des études universitaires avec des personnes de niveaux d'études différents durant les années 1990.

    Date de diffusion : 2007-05-18

  • Articles et rapports : 89-613-M2005006
    Géographie : Canada
    Description :

    Le rapport traite de l'emploi, du chômage, du travail, des gains, de la structure industrielle, de la concentration et de la diversité des industries, du capital humain et de la croissance de la population attribuables à l'immigration et la mobilité dans les régions métropolitaines de recensement (RMR) de 1981 à 2001.

    En 2001, les taux d'emploi et de chômage des résidents des RMR étaient semblables à ceux de 1981 malgré les changements dans la structure de l'économie urbaine et plus particulièrement le déclin de l'importance des manufactures, et la hausse d'emploi dans le secteur des industries des services.

    Les effectifs du marché du travail dans les plus grandes régions urbaines du Canada ont énormément varié en 2001, bien que depuis 1981 la différence entre les RMR est en décroissance, que ce soit au niveau des marchés du travail faibles ou forts.

    De 1981 à 2001, les immigrants, les salariés économiquement faibles et les jeunes travailleurs ont perdu du terrain dans le marché du travail. Au cours de cette même période, les gains des femmes se sont accrus au niveau de l'emploi et des revenus comparativement aux hommes.

    En 2001, la concentration des titulaires de diplômes universitaires se retrouvait dans les RMR. De 1996 à 2001, les immigrants récents ont contribué substantiellement à la croissance de l'ensemble du capital humain dans certaines RMR. Au cours de cette même période, plusieurs petites RMR ont perdu les personnes ayant un niveau d'études élevé et les jeunes au profit des grandes RMR.

    Ce rapport a utilisé les données des Recensements du Canada de 1981, 1991 et 2001 ainsi que celles de l'Enquête sur la population de 1987 à 2003.

    Date de diffusion : 2005-04-26

  • Articles et rapports : 11-008-X20020036395
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, on examine la mesure dans laquelle les familles canadiennes sont vulnérables sur le plan financier lorsqu'elles doivent faire face à des situations difficiles, comme la perte soudaine de revenu ou la réception de factures imprévues.

    Date de diffusion : 2002-12-17

  • Articles et rapports : 89-553-X19980014023
    Géographie : Canada
    Description :

    Le chapitre que voici est essentiellement destiné à nous faire mieux saisir les rôles que la structure familiale et un faible revenu jouent dans l'apparition de troubles psychiatriques, une piètre réussite scolaire et la manifestation de problèmes sociaux chez les enfants du Canada. Si on s'entend largement sur l'impact des facteurs environnementaux dans pareilles difficultés, jusqu'à tout récemment, peu de données canadiennes, sinon aucune, ne permettaient d'évaluer l'importance des facteurs socio-économiques dans l'incidence et dans la gravité de tels problèmes.

    Date de diffusion : 1998-11-05

  • Articles et rapports : 81-003-X19980013902
    Géographie : Canada
    Description :

    Facteur déterminant de la condition sociale, la scolarité exerce une influence considérable sur l'engagement au sein de la collectivité et les chances de succès sur le marché du travail. En ce qui concerne la réussite scolaire d'un enfant, le capital intellectuel familial qui est transmis par des générations de réussites scolaires et professionnelles joue souvent un rôle important. Il peut contribuer directement à l'éducation scolaire de l'enfant en le plongeant dans un milieu qui encourage à divers degrès l'apprentissage et indirectement en lui ouvrant la voie à des études encore plus poussées. Le présent article propose un bilan de la corrélation entre l'héritage intellectuel transmis aux enfants et les possibilités que ces derniers poursuivent des études postsecondaires.

    Date de diffusion : 1998-08-12

  • Articles et rapports : 75-001-X19980013593
    Géographie : Canada
    Description :

    Qui sont les pères au foyer? Leur nombre augmente-t-il? Cet article examine ces derniers au sein des familles époux-épouse à un seul soutien. Un aperçu de l'évolution récente de la structure de la famille, de l'utilisation du congé parental et de l'emploi du temps dans les familles à un seul soutien permet en outre de situer l'analyse dans son contexte.

    Date de diffusion : 1998-03-25

  • Articles et rapports : 11F0019M1995082
    Géographie : Canada
    Description :

    La présente communication vise à expliquer un paradoxe. En effet, depuis les années 70, on a enregistré une tendance générale à la baisse dans les gains réels et relatifs des jeunes adultes âgés de moins de 35 ans. En dépit du fait que la plupart des jeunes enfants vivent au sein de ménages dirigés par des adultes de moins de 35 ans, on n'a noté aucune augmentation générale correspondante de la fréquence du faible revenu chez les enfants. Au contraire, la pauvreté enfantine a suivi les fluctuations habituelles du cycle économique.

    Nous démontrons que la stabilité relative des taux de pauvreté enfantine par rapport au recul des gains du travail résulte de deux facteurs. Premièrement, le recul dans les revenus du travail des jeunes ménages avec enfants a été compensé par l'augmentation des paiements de transfert. Depuis les années 70, les transferts sociaux ont remplacé les gains comme principe source de revenu au sein des familles à faible revenu avec des enfants.

    Deuxièmement, les changements dans le comportement procréateur et dans les caractéristiques d'activité sur le marché du travail des jeunes adultes ont nettement diminué le risque que de jeunes enfants grandissent dans des ménages à faible revenu. Les jeunes parents d'aujourd'hui possèdent une scolarité plus avancée, travaillent pendant de plus longues heures, ont moins d'enfants et retardent la naissance de ceux-ci jusqu'à ce que leurs gains soient plus intéressants. Même si de plus en plus d'enfants se retrouvent au sein de familles monoparentales, ce mouvement a été endigué par d'autres changements dans les comportements familiaux et dans ceux de la population active qui ont entraîné une réduction du risque de pauvreté enfantine.

    Par conséquent, la pression à la hausse sur le faible revenu chez les enfants originant du marché du travail a été compensée par les transferts sociaux d'un côté, et par les changements dans la formation de la famille ainsi que dans le comportement des jeunes adultes sur le marché du travail, de l'autres. Sauf en ce qui a trait aux variations cycliques, il en est résulté une stabilité relative dans la fréquence du faible revenu chez les enfants pendant les années 80, et au début des années 90. Il reste à voir si cette tendance compensatrice se maintiendra au cours de la dernière moitié des années 90.

    Date de diffusion : 1995-09-30
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (9)

Analyses (9) ((9 résultats))

  • Articles et rapports : 11-008-X201100211536
    Géographie : Canada
    Description :

    Les jeunes adultes dont un ou les deux parents ont complété des études universitaires sont beaucoup plus susceptibles d'en compléter eux-mêmes que ceux qui proviennent de familles dont les parents ont un niveau de scolarité moindre. Dans cet article, on vérifie si on assiste à une progression de la mobilité intergénérationnelle du point de vue de la scolarisation universitaire. Spécifiquement, on se demande si les personnes qui proviennent de familles dont les parents n'ont pas complété d'études universitaires sont plus susceptibles d'en avoir complété elles-mêmes que ce n'était le cas il y a près de 25 ans et si l'écart qui les sépare des personnes dont les parents ont complété des études universitaires a diminué au fil du temps.

    Date de diffusion : 2011-08-24

  • Articles et rapports : 11-008-X201000211335
    Géographie : Canada
    Description :

    Les femmes ont fait des gains appréciables en matière de scolarité au cours des dernières décennies et elles sont maintenant plus susceptibles que les hommes d'être titulaires d'un grade universitaire. En outre, la situation conjugale des femmes titulaires d'un grade universitaire a considérablement changé. À l'aide des données des recensements de 1981 à 2006, cet article montre l'évolution de la propension des femmes à former une union (mariage ou union libre), selon qu'elles sont titulaires d'un grade universitaire ou non. On y compare également la propension des diplômées universitaires à former des unions avec des hommes ayant le même niveau de scolarité qu'elles au fil du temps.

    Date de diffusion : 2010-09-09

  • Articles et rapports : 11F0019M2007299
    Géographie : Canada
    Description :

    La question de savoir si les taux relatifs de mariages homogames ou assortatifs augmentent dans les démocraties riches fait l'objet d'une importante controverse. Premièrement, nous montrons que les résultats empiriques conflictuels qui alimentent le débat sont souvent un artéfact d'autres stratégies méthodologiques utilisées pour répondre à la question. Puis, en nous appuyant sur les données de recensement comparables pour le Canada et les États-Unis, nous examinons les tendances au chapitre de l'homogamie éducationnelle et du mariage de personnes de niveaux d'études différents au moyen de modèles log linéaires pour tous les mariages chez les jeunes adultes de moins de 35 ans au cours de trois décennies. Nos résultats montrent une augmentation non ambiguë de l'homogamie éducationnelle, soit la tendance des personnes à épouser des personnes de même niveau d'études, dans les deux pays depuis les années 1970 sans signe du revirement dans les niveaux de mariage de personnes de niveaux d'études différents dont ont fait état certaines études comparatives antérieures. Les niveaux d'homogamie maritale à la hausse sont attribuables à la diminution des mariages de personnes de niveaux d'études différents aux deux extrémités de la distribution des niveaux. Toutefois, si les tendances pour les hommes et les femmes sont fort semblables au Canada, elles diffèrent sensiblement aux États-Unis. En effet, aux États-Unis, l'augmentation globale de l'homogamie maritale est contrebalancée en partie par une tendance plus marquée chez les femmes ayant fait des études collégiales partielles à épouser un homme de niveau inférieur dans la hiérarchie éducationnelle. Au Canada, le seul signe d'affaiblissement de la tendance à une plus grande homogamie éducationnelle est une légère augmentation des mariages d'hommes et de femmes ayant fait des études universitaires avec des personnes de niveaux d'études différents durant les années 1990.

    Date de diffusion : 2007-05-18

  • Articles et rapports : 89-613-M2005006
    Géographie : Canada
    Description :

    Le rapport traite de l'emploi, du chômage, du travail, des gains, de la structure industrielle, de la concentration et de la diversité des industries, du capital humain et de la croissance de la population attribuables à l'immigration et la mobilité dans les régions métropolitaines de recensement (RMR) de 1981 à 2001.

    En 2001, les taux d'emploi et de chômage des résidents des RMR étaient semblables à ceux de 1981 malgré les changements dans la structure de l'économie urbaine et plus particulièrement le déclin de l'importance des manufactures, et la hausse d'emploi dans le secteur des industries des services.

    Les effectifs du marché du travail dans les plus grandes régions urbaines du Canada ont énormément varié en 2001, bien que depuis 1981 la différence entre les RMR est en décroissance, que ce soit au niveau des marchés du travail faibles ou forts.

    De 1981 à 2001, les immigrants, les salariés économiquement faibles et les jeunes travailleurs ont perdu du terrain dans le marché du travail. Au cours de cette même période, les gains des femmes se sont accrus au niveau de l'emploi et des revenus comparativement aux hommes.

    En 2001, la concentration des titulaires de diplômes universitaires se retrouvait dans les RMR. De 1996 à 2001, les immigrants récents ont contribué substantiellement à la croissance de l'ensemble du capital humain dans certaines RMR. Au cours de cette même période, plusieurs petites RMR ont perdu les personnes ayant un niveau d'études élevé et les jeunes au profit des grandes RMR.

    Ce rapport a utilisé les données des Recensements du Canada de 1981, 1991 et 2001 ainsi que celles de l'Enquête sur la population de 1987 à 2003.

    Date de diffusion : 2005-04-26

  • Articles et rapports : 11-008-X20020036395
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, on examine la mesure dans laquelle les familles canadiennes sont vulnérables sur le plan financier lorsqu'elles doivent faire face à des situations difficiles, comme la perte soudaine de revenu ou la réception de factures imprévues.

    Date de diffusion : 2002-12-17

  • Articles et rapports : 89-553-X19980014023
    Géographie : Canada
    Description :

    Le chapitre que voici est essentiellement destiné à nous faire mieux saisir les rôles que la structure familiale et un faible revenu jouent dans l'apparition de troubles psychiatriques, une piètre réussite scolaire et la manifestation de problèmes sociaux chez les enfants du Canada. Si on s'entend largement sur l'impact des facteurs environnementaux dans pareilles difficultés, jusqu'à tout récemment, peu de données canadiennes, sinon aucune, ne permettaient d'évaluer l'importance des facteurs socio-économiques dans l'incidence et dans la gravité de tels problèmes.

    Date de diffusion : 1998-11-05

  • Articles et rapports : 81-003-X19980013902
    Géographie : Canada
    Description :

    Facteur déterminant de la condition sociale, la scolarité exerce une influence considérable sur l'engagement au sein de la collectivité et les chances de succès sur le marché du travail. En ce qui concerne la réussite scolaire d'un enfant, le capital intellectuel familial qui est transmis par des générations de réussites scolaires et professionnelles joue souvent un rôle important. Il peut contribuer directement à l'éducation scolaire de l'enfant en le plongeant dans un milieu qui encourage à divers degrès l'apprentissage et indirectement en lui ouvrant la voie à des études encore plus poussées. Le présent article propose un bilan de la corrélation entre l'héritage intellectuel transmis aux enfants et les possibilités que ces derniers poursuivent des études postsecondaires.

    Date de diffusion : 1998-08-12

  • Articles et rapports : 75-001-X19980013593
    Géographie : Canada
    Description :

    Qui sont les pères au foyer? Leur nombre augmente-t-il? Cet article examine ces derniers au sein des familles époux-épouse à un seul soutien. Un aperçu de l'évolution récente de la structure de la famille, de l'utilisation du congé parental et de l'emploi du temps dans les familles à un seul soutien permet en outre de situer l'analyse dans son contexte.

    Date de diffusion : 1998-03-25

  • Articles et rapports : 11F0019M1995082
    Géographie : Canada
    Description :

    La présente communication vise à expliquer un paradoxe. En effet, depuis les années 70, on a enregistré une tendance générale à la baisse dans les gains réels et relatifs des jeunes adultes âgés de moins de 35 ans. En dépit du fait que la plupart des jeunes enfants vivent au sein de ménages dirigés par des adultes de moins de 35 ans, on n'a noté aucune augmentation générale correspondante de la fréquence du faible revenu chez les enfants. Au contraire, la pauvreté enfantine a suivi les fluctuations habituelles du cycle économique.

    Nous démontrons que la stabilité relative des taux de pauvreté enfantine par rapport au recul des gains du travail résulte de deux facteurs. Premièrement, le recul dans les revenus du travail des jeunes ménages avec enfants a été compensé par l'augmentation des paiements de transfert. Depuis les années 70, les transferts sociaux ont remplacé les gains comme principe source de revenu au sein des familles à faible revenu avec des enfants.

    Deuxièmement, les changements dans le comportement procréateur et dans les caractéristiques d'activité sur le marché du travail des jeunes adultes ont nettement diminué le risque que de jeunes enfants grandissent dans des ménages à faible revenu. Les jeunes parents d'aujourd'hui possèdent une scolarité plus avancée, travaillent pendant de plus longues heures, ont moins d'enfants et retardent la naissance de ceux-ci jusqu'à ce que leurs gains soient plus intéressants. Même si de plus en plus d'enfants se retrouvent au sein de familles monoparentales, ce mouvement a été endigué par d'autres changements dans les comportements familiaux et dans ceux de la population active qui ont entraîné une réduction du risque de pauvreté enfantine.

    Par conséquent, la pression à la hausse sur le faible revenu chez les enfants originant du marché du travail a été compensée par les transferts sociaux d'un côté, et par les changements dans la formation de la famille ainsi que dans le comportement des jeunes adultes sur le marché du travail, de l'autres. Sauf en ce qui a trait aux variations cycliques, il en est résulté une stabilité relative dans la fréquence du faible revenu chez les enfants pendant les années 80, et au début des années 90. Il reste à voir si cette tendance compensatrice se maintiendra au cours de la dernière moitié des années 90.

    Date de diffusion : 1995-09-30
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :