Recherche par mot-clé

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (27)

Tout (27) (0 à 10 de 27 résultats)

  • Articles et rapports : 11-008-X201100211520
    Géographie : Canada
    Description :

    La recherche suggère que la division du travail entre hommes et femmes continue d'évoluer de même que les attentes quant au rôle de chacun. Ce pourrait être particulièrement vrai de la Génération Y, soit des personnes nées entre 1980 et 1995 qui ont grandi dans une période où la dynamique familiale et la formation de la famille changeaient considérablement. À partir des données de l'Enquête sociale générale sur l'emploi du temps de 1986, 1998 et 2010, on examine, dans cet article, les changements relatifs à la participation et au temps passé au travail rémunéré et aux tâches domestiques non rémunérées des personnes de 20 à 29 ans de trois générations - les derniers baby-boomers, la génération X et la génération Y. La section finale porte sur la répartition du temps passé au travail rémunéré et non rémunéré des couples à deux soutiens.

    Date de diffusion : 2011-07-12

  • Articles et rapports : 89-503-X201000111388
    Géographie : Canada
    Description :

    Le chapitre sur le bien-être économique de Femmes au Canada analyse plusieurs facteurs liés au bien-être des femmes tout en le comparant à celui des hommes. Plus précisément, on examine le revenu total et les gains, les avoirs, les dettes, la valeur nette selon l'âge et le type de famille. On y trouve aussi des renseignements sur la protection en matière de pensions, les contributions à un REER, l'incidence du faible revenu et les couples à deux soutiens.

    Date de diffusion : 2010-12-16

  • Articles et rapports : 75-001-X200910413228
    Géographie : Canada
    Description :

    Bien que le nombre moyen d'heures travaillées par semaine soit en baisse, le total des heures de travail de la famille a augmenté. En 2008, les couples à deux soutiens représentaient les trois quarts des couples ayant des enfants à charge, comparativement à un peu plus du tiers en 1976. Au cours de cette période, le nombre total d'heures travaillées contre rémunération des couples a crû, la moyenne passant de 58 à 65 heures par semaine.

    Date de diffusion : 2009-06-19

  • Articles et rapports : 21-006-X2007004
    Géographie : Canada
    Description :

    Notre obejctif, dans le présent document, consiste à décrire, documents à l'appui, les caractéristiques des travailleurs à faible revenu ruraux et urbains, et plus particulièrement des personnes vivant dans une famille économique à faible revenu en 2003, qui n'étaient pas des étudiants à plein temps et qui ont travaillé contre rémunération pendant au moins une heure en 2003. Nous présentons ensuite certains des facteurs afférents à leur situation.

    Date de diffusion : 2008-01-14

  • Articles et rapports : 75-001-X200710613189
    Géographie : Canada
    Description :

    La forte croissance du télétravail dans les années 1990 semble avoir stagné depuis le tournant du siècle. Malgré les améliorations importantes apportées à l'infrastructure, l'engouement pour le télétravail a beaucoup diminué.

    Date de diffusion : 2007-09-18

  • Articles et rapports : 75-001-X200610713167
    Géographie : Canada
    Description :

    La répartition du travail entre les hommes et les femmes continue d'évoluer. Aujourd'hui, les couples partagent beaucoup plus équitablement les responsabilités financières et les obligations liées aux soins aux enfants et aux travaux ménagers, principalement en raison de l'intensification du rôle économique des femmes. Cela a par ailleurs contribué à l'érosion de l'idée voulant que les hommes doivent être principalement responsables du travail rémunéré, tandis que les femmes s'occupent des tâches ménagères et familiales non rémunérées.

    Date de diffusion : 2006-09-19

  • Articles et rapports : 75-001-X200610813169
    Géographie : Canada
    Description :

    Au cours des quatre dernières décennies, le nombre de familles où le mari et la femme ont tous deux un revenu a fortement augmenté et cela a entraîné l'augmentation du nombre de femmes qui sont le principal soutien de famille. Ces femmes ont tendance à être plus âgées et plus instruites que les femmes soutiens secondaires et elles sont plus susceptibles d'occuper un poste professionnel ou de gestion. Cet article examine le revenu et les caractéristiques des conjoints principaux soutiens et soutiens secondaires.

    Date de diffusion : 2006-09-19

  • Articles et rapports : 11-010-X20060089290
    Géographie : Canada
    Description :

    Comme les femmes se sont jointes à la population active en plus grand nombre, les différences entre les sexes pour ce qui est de la division du travail dans les familles se sont atténuées, les hommes accomplissant davantage de tâches ménagères et veillant plus aux soins des enfants. Les accords entre conjoints quant au travail à effectuer à la maison amènent également les employeurs à proposer des horaires de rechange à leurs employés.

    Date de diffusion : 2006-08-10

  • Articles et rapports : 11F0019M2005265
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous étudions l'évolution de l'instabilité des gains familiaux de la fin des années 1980 à la fin des années 1990 et du revenu familial d'un segment à l'autre de la courbe de distribution des gains familiaux. Nous dégageons quatre grands profils. Premièrement, dans le sous ensemble de familles demeurées intactes de 1982 à 1991 et de 1992 à 2001, l'instabilité des gains familiaux a peu varié de la fin des années 1980 à la fin des années 1990. Deuxièmement, la dispersion des gains permanents des familles est devenue beaucoup plus inégale au cours de cette période. Troisièmement, les familles classées dans le tertile inférieur de la distribution des gains (selon l'âge) de 1992 à 1995 ont eu, de 1996 à 2000, un revenu du marché nettement plus instable que leurs homologues du tertile supérieur. Quatrièmement, parmi les familles dont le mari avait moins de 45 ans, le régime d'impôts et de transferts a, durant la période allant de 1996 à 2001, éliminé au moins les deux tiers (et jusqu'à la totalité) des différences d'instabilité (exprimées en gains/pertes proportionnels de revenu) du revenu du marché familial observées entre les familles des tertiles inférieur et supérieur. Ce résultat met en relief le rôle stabilisateur clé joué par le régime d'impôts et de transferts, un aspect auquel assez peu d'attention a été accordée durant les années 1990, au moment de la réforme de l'assurance emploi (l'assurance chômage) et de l'assistance sociale.

    Date de diffusion : 2005-11-02

  • Articles et rapports : 11F0019M2005266
    Géographie : Canada
    Description :

    Le present article résume les conclusions du document de recherché intitulée: L'instabilité des gains familiaux et du revenu familial au Canada, 1986 à 1991 et 1996 à 2001. En dépit de ses répercussions sur le bien être des familles, on a peu analysé l'instabilité des gains dans le contexte des familles, par rapport aux profils des gains des particuliers. Même s'il est important de mettre l'accent sur ces derniers, la mesure dans laquelle les familles peuvent générer des flux de revenu stables sur le marché du travail constitue une préoccupation clé pour les décideurs. Par conséquent, à l'aide de données provenant de la banque de Données administratives longitudinales (DAL) de Statistique Canada, la présente étude explique comment l'instabilité des gains des familles a évolué entre deux périodes de six ans : 1986 à 1991 et 1996 à 2001. Nous tentons en outre de déterminer comment l'instabilité des gains des maris se compare à l'instabilité des gains des couples, et nous calculons des mesures de l'instabilité sur la base des gains familiaux, du revenu du marché familial et du revenu familial avant et après impôts. Cela nous permet de déterminer la mesure dans laquelle les gains des conjointes réduisent la volatilité du revenu d'emploi des maris; la mesure dans laquelle le régime d'imposition et le système de transferts jouent un rôle stabilisateur; et la mesure dans laquelle les gains des conjointes, les impôts et les transferts réduisent les différences d'instabilité entre les couples qui se situent au bas de l'échelle de répartition des gains et ceux qui se situent au sommet.

    Date de diffusion : 2005-11-02
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (27)

Analyses (27) (0 à 10 de 27 résultats)

  • Articles et rapports : 11-008-X201100211520
    Géographie : Canada
    Description :

    La recherche suggère que la division du travail entre hommes et femmes continue d'évoluer de même que les attentes quant au rôle de chacun. Ce pourrait être particulièrement vrai de la Génération Y, soit des personnes nées entre 1980 et 1995 qui ont grandi dans une période où la dynamique familiale et la formation de la famille changeaient considérablement. À partir des données de l'Enquête sociale générale sur l'emploi du temps de 1986, 1998 et 2010, on examine, dans cet article, les changements relatifs à la participation et au temps passé au travail rémunéré et aux tâches domestiques non rémunérées des personnes de 20 à 29 ans de trois générations - les derniers baby-boomers, la génération X et la génération Y. La section finale porte sur la répartition du temps passé au travail rémunéré et non rémunéré des couples à deux soutiens.

    Date de diffusion : 2011-07-12

  • Articles et rapports : 89-503-X201000111388
    Géographie : Canada
    Description :

    Le chapitre sur le bien-être économique de Femmes au Canada analyse plusieurs facteurs liés au bien-être des femmes tout en le comparant à celui des hommes. Plus précisément, on examine le revenu total et les gains, les avoirs, les dettes, la valeur nette selon l'âge et le type de famille. On y trouve aussi des renseignements sur la protection en matière de pensions, les contributions à un REER, l'incidence du faible revenu et les couples à deux soutiens.

    Date de diffusion : 2010-12-16

  • Articles et rapports : 75-001-X200910413228
    Géographie : Canada
    Description :

    Bien que le nombre moyen d'heures travaillées par semaine soit en baisse, le total des heures de travail de la famille a augmenté. En 2008, les couples à deux soutiens représentaient les trois quarts des couples ayant des enfants à charge, comparativement à un peu plus du tiers en 1976. Au cours de cette période, le nombre total d'heures travaillées contre rémunération des couples a crû, la moyenne passant de 58 à 65 heures par semaine.

    Date de diffusion : 2009-06-19

  • Articles et rapports : 21-006-X2007004
    Géographie : Canada
    Description :

    Notre obejctif, dans le présent document, consiste à décrire, documents à l'appui, les caractéristiques des travailleurs à faible revenu ruraux et urbains, et plus particulièrement des personnes vivant dans une famille économique à faible revenu en 2003, qui n'étaient pas des étudiants à plein temps et qui ont travaillé contre rémunération pendant au moins une heure en 2003. Nous présentons ensuite certains des facteurs afférents à leur situation.

    Date de diffusion : 2008-01-14

  • Articles et rapports : 75-001-X200710613189
    Géographie : Canada
    Description :

    La forte croissance du télétravail dans les années 1990 semble avoir stagné depuis le tournant du siècle. Malgré les améliorations importantes apportées à l'infrastructure, l'engouement pour le télétravail a beaucoup diminué.

    Date de diffusion : 2007-09-18

  • Articles et rapports : 75-001-X200610713167
    Géographie : Canada
    Description :

    La répartition du travail entre les hommes et les femmes continue d'évoluer. Aujourd'hui, les couples partagent beaucoup plus équitablement les responsabilités financières et les obligations liées aux soins aux enfants et aux travaux ménagers, principalement en raison de l'intensification du rôle économique des femmes. Cela a par ailleurs contribué à l'érosion de l'idée voulant que les hommes doivent être principalement responsables du travail rémunéré, tandis que les femmes s'occupent des tâches ménagères et familiales non rémunérées.

    Date de diffusion : 2006-09-19

  • Articles et rapports : 75-001-X200610813169
    Géographie : Canada
    Description :

    Au cours des quatre dernières décennies, le nombre de familles où le mari et la femme ont tous deux un revenu a fortement augmenté et cela a entraîné l'augmentation du nombre de femmes qui sont le principal soutien de famille. Ces femmes ont tendance à être plus âgées et plus instruites que les femmes soutiens secondaires et elles sont plus susceptibles d'occuper un poste professionnel ou de gestion. Cet article examine le revenu et les caractéristiques des conjoints principaux soutiens et soutiens secondaires.

    Date de diffusion : 2006-09-19

  • Articles et rapports : 11-010-X20060089290
    Géographie : Canada
    Description :

    Comme les femmes se sont jointes à la population active en plus grand nombre, les différences entre les sexes pour ce qui est de la division du travail dans les familles se sont atténuées, les hommes accomplissant davantage de tâches ménagères et veillant plus aux soins des enfants. Les accords entre conjoints quant au travail à effectuer à la maison amènent également les employeurs à proposer des horaires de rechange à leurs employés.

    Date de diffusion : 2006-08-10

  • Articles et rapports : 11F0019M2005265
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous étudions l'évolution de l'instabilité des gains familiaux de la fin des années 1980 à la fin des années 1990 et du revenu familial d'un segment à l'autre de la courbe de distribution des gains familiaux. Nous dégageons quatre grands profils. Premièrement, dans le sous ensemble de familles demeurées intactes de 1982 à 1991 et de 1992 à 2001, l'instabilité des gains familiaux a peu varié de la fin des années 1980 à la fin des années 1990. Deuxièmement, la dispersion des gains permanents des familles est devenue beaucoup plus inégale au cours de cette période. Troisièmement, les familles classées dans le tertile inférieur de la distribution des gains (selon l'âge) de 1992 à 1995 ont eu, de 1996 à 2000, un revenu du marché nettement plus instable que leurs homologues du tertile supérieur. Quatrièmement, parmi les familles dont le mari avait moins de 45 ans, le régime d'impôts et de transferts a, durant la période allant de 1996 à 2001, éliminé au moins les deux tiers (et jusqu'à la totalité) des différences d'instabilité (exprimées en gains/pertes proportionnels de revenu) du revenu du marché familial observées entre les familles des tertiles inférieur et supérieur. Ce résultat met en relief le rôle stabilisateur clé joué par le régime d'impôts et de transferts, un aspect auquel assez peu d'attention a été accordée durant les années 1990, au moment de la réforme de l'assurance emploi (l'assurance chômage) et de l'assistance sociale.

    Date de diffusion : 2005-11-02

  • Articles et rapports : 11F0019M2005266
    Géographie : Canada
    Description :

    Le present article résume les conclusions du document de recherché intitulée: L'instabilité des gains familiaux et du revenu familial au Canada, 1986 à 1991 et 1996 à 2001. En dépit de ses répercussions sur le bien être des familles, on a peu analysé l'instabilité des gains dans le contexte des familles, par rapport aux profils des gains des particuliers. Même s'il est important de mettre l'accent sur ces derniers, la mesure dans laquelle les familles peuvent générer des flux de revenu stables sur le marché du travail constitue une préoccupation clé pour les décideurs. Par conséquent, à l'aide de données provenant de la banque de Données administratives longitudinales (DAL) de Statistique Canada, la présente étude explique comment l'instabilité des gains des familles a évolué entre deux périodes de six ans : 1986 à 1991 et 1996 à 2001. Nous tentons en outre de déterminer comment l'instabilité des gains des maris se compare à l'instabilité des gains des couples, et nous calculons des mesures de l'instabilité sur la base des gains familiaux, du revenu du marché familial et du revenu familial avant et après impôts. Cela nous permet de déterminer la mesure dans laquelle les gains des conjointes réduisent la volatilité du revenu d'emploi des maris; la mesure dans laquelle le régime d'imposition et le système de transferts jouent un rôle stabilisateur; et la mesure dans laquelle les gains des conjointes, les impôts et les transferts réduisent les différences d'instabilité entre les couples qui se situent au bas de l'échelle de répartition des gains et ceux qui se situent au sommet.

    Date de diffusion : 2005-11-02
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :