Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 0 facets selected.

Année de publication

3 facets displayed. 0 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.

Enquête ou programme statistique

1 facets displayed. 0 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (3)

Tout (3) ((3 résultats))

  • Articles et rapports : 11F0019M2017393
    Description :

    Dans les ouvrages relatifs à l’immigration, la migration accrue de travailleurs qualifiés dans le monde a mené à mettre l’accent sur les coûts économiques d’un échec d’intégration au marché de l’emploi. On a, en revanche, moins étudié les conséquences de difficultés d’emploi, comme celles liées à la surqualification, sur des aspects du bien-être subjectif des immigrants. Malgré une surqualification pour une grande partie des immigrants, les études portant sur la relation entre la surqualification et la satisfaction à l’égard de la vie tendent à se concentrer sur la population générale. Ces études révèlent une relation négative entre la surqualification et la satisfaction à l’égard de la vie. Puisque les travailleurs immigrants et ceux nés au Canada (non immigrants) peuvent vivre la surqualification différemment, il est important d’examiner cette relation dans les deux groupes. La présente étude examine, par conséquent, la relation entre la surqualification et la satisfaction à l’égard de la vie chez les travailleurs immigrants et non immigrants au Canada ayant suivi des études universitaires. Elle tient compte, en outre, des différences de degré de surqualification pour chaque groupe.

    Date de diffusion : 2017-05-05

  • Articles et rapports : 11F0019M2014363
    Description :

    Les études sur le bien être des immigrants s’intéressent avant tout aux résultats économiques. Cependant, les immigrants mentionnent souvent comme motif principal de la migration le désir d’améliorer leur qualité de vie générale. La présente étude vise à comparer la satisfaction à l’égard de la vie des nouveaux immigrants au Canada à celle de la population de leur pays d’origine et à celle des personnes nées au Canada, et à évaluer le rôle que jouent les facteurs économiques et sociaux à l’échelon national dans la satisfaction à l’égard de la vie des immigrants.

    Date de diffusion : 2014-12-10

  • Articles et rapports : 11F0019M2010322
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article, fondé sur l'Enquête longitudinale auprès des immigrants du Canada (ELIC), analyse l'évaluation subjective que font de leur vie au Canada les nouveaux immigrants de la cohorte de 2000-2001. Cette étude offre un complément utile à d'autres études sur la situation des immigrants, études qui se concentrent souvent sur l'emploi, le revenu ou la santé. Quatre ans après leur arrivée au pays, environ les trois quarts des répondants de l'ELIC se sont dits satisfaits ou très satisfaits de leur vie au Canada, et une proportion comparable de répondants ont indiqué que leur vie au Canada est à la hauteur de leurs attentes ou les dépasse. Près de 9 répondants sur 10 ont affirmé que, s'ils avaient à choisir de nouveau, ils prendraient encore la décision d'immigrer au Canada. Les évaluations subjectives sont associées à un large éventail de caractéristiques démographiques, sociales et économiques. Les évaluations positives de la vie au Canada sont moins fréquentes chez les répondants dans la trentaine et dans la quarantaine, les diplômés universitaires et les demandeurs principaux de la catégorie des travailleurs qualifiés qu'elles ne le sont dans d'autres groupes. Si l'évaluation de la vie au Canada est corrélée avec divers facteurs économiques comme le revenu personnel, elle l'est également avec des facteurs sociaux comme les relations avec les voisins et les perceptions en matière de discrimination.

    Date de diffusion : 2010-02-18
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (3)

Analyses (3) ((3 résultats))

  • Articles et rapports : 11F0019M2017393
    Description :

    Dans les ouvrages relatifs à l’immigration, la migration accrue de travailleurs qualifiés dans le monde a mené à mettre l’accent sur les coûts économiques d’un échec d’intégration au marché de l’emploi. On a, en revanche, moins étudié les conséquences de difficultés d’emploi, comme celles liées à la surqualification, sur des aspects du bien-être subjectif des immigrants. Malgré une surqualification pour une grande partie des immigrants, les études portant sur la relation entre la surqualification et la satisfaction à l’égard de la vie tendent à se concentrer sur la population générale. Ces études révèlent une relation négative entre la surqualification et la satisfaction à l’égard de la vie. Puisque les travailleurs immigrants et ceux nés au Canada (non immigrants) peuvent vivre la surqualification différemment, il est important d’examiner cette relation dans les deux groupes. La présente étude examine, par conséquent, la relation entre la surqualification et la satisfaction à l’égard de la vie chez les travailleurs immigrants et non immigrants au Canada ayant suivi des études universitaires. Elle tient compte, en outre, des différences de degré de surqualification pour chaque groupe.

    Date de diffusion : 2017-05-05

  • Articles et rapports : 11F0019M2014363
    Description :

    Les études sur le bien être des immigrants s’intéressent avant tout aux résultats économiques. Cependant, les immigrants mentionnent souvent comme motif principal de la migration le désir d’améliorer leur qualité de vie générale. La présente étude vise à comparer la satisfaction à l’égard de la vie des nouveaux immigrants au Canada à celle de la population de leur pays d’origine et à celle des personnes nées au Canada, et à évaluer le rôle que jouent les facteurs économiques et sociaux à l’échelon national dans la satisfaction à l’égard de la vie des immigrants.

    Date de diffusion : 2014-12-10

  • Articles et rapports : 11F0019M2010322
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article, fondé sur l'Enquête longitudinale auprès des immigrants du Canada (ELIC), analyse l'évaluation subjective que font de leur vie au Canada les nouveaux immigrants de la cohorte de 2000-2001. Cette étude offre un complément utile à d'autres études sur la situation des immigrants, études qui se concentrent souvent sur l'emploi, le revenu ou la santé. Quatre ans après leur arrivée au pays, environ les trois quarts des répondants de l'ELIC se sont dits satisfaits ou très satisfaits de leur vie au Canada, et une proportion comparable de répondants ont indiqué que leur vie au Canada est à la hauteur de leurs attentes ou les dépasse. Près de 9 répondants sur 10 ont affirmé que, s'ils avaient à choisir de nouveau, ils prendraient encore la décision d'immigrer au Canada. Les évaluations subjectives sont associées à un large éventail de caractéristiques démographiques, sociales et économiques. Les évaluations positives de la vie au Canada sont moins fréquentes chez les répondants dans la trentaine et dans la quarantaine, les diplômés universitaires et les demandeurs principaux de la catégorie des travailleurs qualifiés qu'elles ne le sont dans d'autres groupes. Si l'évaluation de la vie au Canada est corrélée avec divers facteurs économiques comme le revenu personnel, elle l'est également avec des facteurs sociaux comme les relations avec les voisins et les perceptions en matière de discrimination.

    Date de diffusion : 2010-02-18
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :