Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

2 facets displayed. 0 facets selected.

Année de publication

1 facets displayed. 1 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.

Enquête ou programme statistique

3 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (8)

Tout (8) ((8 résultats))

  • Articles et rapports : 88-003-X20020036379
    Géographie : Canada
    Description :

    L'évolution rapide des technologies axées sur les compétences spécialisées ont eu pour effet d'accroître la demande d'ouvriers qualifiés dans tous les pays. Cette étude, réalisée par Industrie Canada, porte sur l'importance des compétences spécialisées pour l'innovation et la productivité au Canada.

    Date de diffusion : 2002-11-01

  • Tableau : 71-001-P
    Description :

    Cette publication fournit les plus récentes statistiques mensuelles sur le marché du travail. Chaque mois, elle présente un commentaire dégageant les plus récents changements de la population active du Canada. Elle contient aussi un ensemble de graphiques et de tableaux sur diverses caractéristiques de la population active, comme l'emploi et le chômage, aux échelons du Canada, des provinces, des régions métropolitaines et des régions économiques.

    Date de diffusion : 2002-08-09

  • Articles et rapports : 82-003-X20010046315
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, on décrit les caractéristiques des travailleurs par quarts, et on compare les facteurs de stress et les comportements ayant un effet sur la santé entre ces travailleurs et ceux qui ont un horaire normal de jour. L'analyse des personnes suivies pendant quatre ans permet d'examiner le lien entre le travail par quarts et l'incidence des problèmes de santé chroniques ou la variation du niveau de détresse psychologique.

    Date de diffusion : 2002-07-25

  • Articles et rapports : 81-003-X20010036215
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce document de recherche, on présente les caractéristiques du travail indépendant chez les diplômés des études postsecondaires (classés selon le niveau de scolarité) pendant les cinq années qui ont suivi la remise des diplômes.

    Date de diffusion : 2002-06-26

  • Articles et rapports : 87-004-X20010046202
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet article porte sur les expériences des diplômés récents de la culture sur le marché du travail, et plus particulièrement sur les résultats des diplômés universitaires par rapport à leurs équivalents des collèges communautaires et des cégeps.

    Date de diffusion : 2002-06-19

  • Articles et rapports : 11F0019M2002164
    Géographie : Canada
    Description :

    Ce document présente les résultats d'une analyse empirique des premiers résultats professionnels des bacheliers récents au Canada selon les disciplines et pour les trois cycles de l'Enquête nationale auprès des diplômés avec leur riche fonds d'information décrivant les gens qui ont achevé leurs études universitaires au pays en 1982, 1986 et 1990. Les données en question ont été recueillies par des interviews réalisées auprès de divers groupes de diplômés deux et cinq ans après l'obtention du diplôme (1984-1987, 1988-1992 et 1990-1995).

    Cette analyse de résultats selon le sexe et les disciplines renseigne sur la répartition des diplômés entre les disciplines et les proportions de diplômées, les pourcentages de diplômés qui ont ultérieurement achevé un autre programme d'études, l'évaluation globale du choix d'une spécialité (les intéressés feraient-ils le même choix?), les taux de chômage, les pourcentages de travailleurs occupant des emplois à temps partiel ou temporaires et établis à leur compte (travailleurs indépendants), l'appariement compétences (titres scolaires)-emplois, les niveaux de gains avec leurs taux de croissance, ainsi que la satisfaction au travail (à l'égard des gains et dans l'ensemble).

    On s'attendait à nombre de résultats obtenus, qui traduisent habituellement les orientations propres aux diverses disciplines quant à une préparation directe à la carrière. Dans ce cas, les professions dites libérales et les autres domaines appliqués se caractérisent généralement par des taux moindres de chômage, un meilleur appariement compétences-emplois, des gains supérieurs, etc. Par ailleurs, si les domaines d'application donnent aussi de bons résultats pour ce qui est des mesures plus subjectives de la satisfaction au travail et de l'évaluation globale des choix de programmes d'études (les diplômés feraient-ils les mêmes choix?), les données indiquent aussi que, dans leur appréciation de leur expérience professionnelle après le diplôme et dans le jugement global qu'ils portent sur les programmes d'études qu'ils ont achevés, les diplômés font plus que sommer des valeurs types de mesure de la « réussite » sur le marché du travail, puisque l'évaluation qu'ils font de leur satisfaction au travail et - ce qui est peut-être le plus intéressant - la mesure globale qu'ils prennent des programmes d'études s'écartent souvent de ce qu'auraient pu faire prévoir les mesures objectives (taux de chômage, niveaux de gains, etc.). Il sera question ici de certaines conséquences de ces constatations et des voies d'investigation qui pourraient s'ouvrir à l'avenir aux chercheurs.

    Date de diffusion : 2002-03-21

  • Articles et rapports : 11F0019M2002183
    Géographie : Canada
    Description :

    On présume souvent que les changements sur le marché du travail tels qu'un accroissement de l'incidence du travail à temps partiel ou saisonnier, du cumul de plusieurs emplois ou du travail indépendant sont régis par des variations de la demande, c'est-à-dire qu'ils résultent d'un manque de débouchés pour les emplois plus traditionnels plutôt que d'un changement des préférences des travailleurs. Pourtant, malgré l'intérêt et l'importance de la question du travail non classique, on dispose à son sujet de relativement peu de données empiriques.

    L'objectif général du présent rapport est d'exposer les résultats d'une étude empirique qui utilise l'indicateur de statut du travail indépendant disponible dans les bases de données de l'Enquête nationale auprès des diplômés (et les enquêtes de suivi). Il présente et analyse les modes de travail indépendant dans plusieurs cohortes de diplômés d'études supérieures au Canada au cours des cinq premières années suivant l'obtention de leur diplôme. Plus précisément, il fournit de solides données empiriques sur l'incidence du travail indépendant (niveaux, configurations, tendances) parmi les diplômés récents des secteurs collégial et universitaire, dans leur ensemble et selon le sexe, l'année et le niveau du diplôme. Ce document aborde aussi la question de savoir si le travail indépendant tend à être l'option privilégiée par ceux qui s'y engagent ou s'il découle d'un manque de débouchés dans les emplois dits « conventionnels », ou encore d'une combinaison des deux.

    Deux grandes conclusions se dégagent de cette analyse. Premièrement, pour les trois premières cohortes étudiées, l'incidence du travail indépendant est relativement stable. Les taux globaux se situent entre 6,5 % et 11,1 % chez les hommes et entre 3,2 % et 6,7 % chez les femmes. Les taux tendent à être supérieurs chez certains diplômés (mais pas tous) de la cohorte la plus récente (1995).

    Deuxièmement, le travail indépendant semble généralement représenter un statut professionnel relativement attrayant en moyenne : Dans chaque cohorte, les taux de travail indépendant augmentent de la première entrevue (deux ans après l'obtention du diplôme) à la seconde (cinq ans après), un intervalle durant lequel les débouchés s'améliorent généralement beaucoup pour les diplômés.Il ressort de simples comparaisons ponctuelles (transversales) des rémunérations, de l'adéquation entre emplois et qualifications scolaires ainsi que des niveaux de satisfaction au travail que, malgré des résultats un peu inégaux, le travail indépendant ne se caractérise généralement pas par des résultats moins favorables et se démarque peut-être par des niveaux de satisfaction au travail habituellement supérieurs (plutôt qu'inférieurs).Finalement, tant le modèle transversal conventionnel des rémunérations que les équations en différences premières, dans lesquelles sont neutralisés différents effets fixes susceptibles d'être corrélés avec le statut professionnel, confirment que le travail indépendant offre de meilleures rémunérations (et est donc plus attrayant) que le statut de salarié conventionnel.

    Date de diffusion : 2002-03-21

  • Articles et rapports : 75F0048M2002004
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce rapport, on explique les changements qui se sont produits dans les modèles de bénévolat entre 1987 et 1997 au Canada.

    Date de diffusion : 2002-03-21
Données (1)

Données (1) ((1 résultat))

  • Tableau : 71-001-P
    Description :

    Cette publication fournit les plus récentes statistiques mensuelles sur le marché du travail. Chaque mois, elle présente un commentaire dégageant les plus récents changements de la population active du Canada. Elle contient aussi un ensemble de graphiques et de tableaux sur diverses caractéristiques de la population active, comme l'emploi et le chômage, aux échelons du Canada, des provinces, des régions métropolitaines et des régions économiques.

    Date de diffusion : 2002-08-09
Analyses (7)

Analyses (7) ((7 résultats))

  • Articles et rapports : 88-003-X20020036379
    Géographie : Canada
    Description :

    L'évolution rapide des technologies axées sur les compétences spécialisées ont eu pour effet d'accroître la demande d'ouvriers qualifiés dans tous les pays. Cette étude, réalisée par Industrie Canada, porte sur l'importance des compétences spécialisées pour l'innovation et la productivité au Canada.

    Date de diffusion : 2002-11-01

  • Articles et rapports : 82-003-X20010046315
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, on décrit les caractéristiques des travailleurs par quarts, et on compare les facteurs de stress et les comportements ayant un effet sur la santé entre ces travailleurs et ceux qui ont un horaire normal de jour. L'analyse des personnes suivies pendant quatre ans permet d'examiner le lien entre le travail par quarts et l'incidence des problèmes de santé chroniques ou la variation du niveau de détresse psychologique.

    Date de diffusion : 2002-07-25

  • Articles et rapports : 81-003-X20010036215
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce document de recherche, on présente les caractéristiques du travail indépendant chez les diplômés des études postsecondaires (classés selon le niveau de scolarité) pendant les cinq années qui ont suivi la remise des diplômes.

    Date de diffusion : 2002-06-26

  • Articles et rapports : 87-004-X20010046202
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet article porte sur les expériences des diplômés récents de la culture sur le marché du travail, et plus particulièrement sur les résultats des diplômés universitaires par rapport à leurs équivalents des collèges communautaires et des cégeps.

    Date de diffusion : 2002-06-19

  • Articles et rapports : 11F0019M2002164
    Géographie : Canada
    Description :

    Ce document présente les résultats d'une analyse empirique des premiers résultats professionnels des bacheliers récents au Canada selon les disciplines et pour les trois cycles de l'Enquête nationale auprès des diplômés avec leur riche fonds d'information décrivant les gens qui ont achevé leurs études universitaires au pays en 1982, 1986 et 1990. Les données en question ont été recueillies par des interviews réalisées auprès de divers groupes de diplômés deux et cinq ans après l'obtention du diplôme (1984-1987, 1988-1992 et 1990-1995).

    Cette analyse de résultats selon le sexe et les disciplines renseigne sur la répartition des diplômés entre les disciplines et les proportions de diplômées, les pourcentages de diplômés qui ont ultérieurement achevé un autre programme d'études, l'évaluation globale du choix d'une spécialité (les intéressés feraient-ils le même choix?), les taux de chômage, les pourcentages de travailleurs occupant des emplois à temps partiel ou temporaires et établis à leur compte (travailleurs indépendants), l'appariement compétences (titres scolaires)-emplois, les niveaux de gains avec leurs taux de croissance, ainsi que la satisfaction au travail (à l'égard des gains et dans l'ensemble).

    On s'attendait à nombre de résultats obtenus, qui traduisent habituellement les orientations propres aux diverses disciplines quant à une préparation directe à la carrière. Dans ce cas, les professions dites libérales et les autres domaines appliqués se caractérisent généralement par des taux moindres de chômage, un meilleur appariement compétences-emplois, des gains supérieurs, etc. Par ailleurs, si les domaines d'application donnent aussi de bons résultats pour ce qui est des mesures plus subjectives de la satisfaction au travail et de l'évaluation globale des choix de programmes d'études (les diplômés feraient-ils les mêmes choix?), les données indiquent aussi que, dans leur appréciation de leur expérience professionnelle après le diplôme et dans le jugement global qu'ils portent sur les programmes d'études qu'ils ont achevés, les diplômés font plus que sommer des valeurs types de mesure de la « réussite » sur le marché du travail, puisque l'évaluation qu'ils font de leur satisfaction au travail et - ce qui est peut-être le plus intéressant - la mesure globale qu'ils prennent des programmes d'études s'écartent souvent de ce qu'auraient pu faire prévoir les mesures objectives (taux de chômage, niveaux de gains, etc.). Il sera question ici de certaines conséquences de ces constatations et des voies d'investigation qui pourraient s'ouvrir à l'avenir aux chercheurs.

    Date de diffusion : 2002-03-21

  • Articles et rapports : 11F0019M2002183
    Géographie : Canada
    Description :

    On présume souvent que les changements sur le marché du travail tels qu'un accroissement de l'incidence du travail à temps partiel ou saisonnier, du cumul de plusieurs emplois ou du travail indépendant sont régis par des variations de la demande, c'est-à-dire qu'ils résultent d'un manque de débouchés pour les emplois plus traditionnels plutôt que d'un changement des préférences des travailleurs. Pourtant, malgré l'intérêt et l'importance de la question du travail non classique, on dispose à son sujet de relativement peu de données empiriques.

    L'objectif général du présent rapport est d'exposer les résultats d'une étude empirique qui utilise l'indicateur de statut du travail indépendant disponible dans les bases de données de l'Enquête nationale auprès des diplômés (et les enquêtes de suivi). Il présente et analyse les modes de travail indépendant dans plusieurs cohortes de diplômés d'études supérieures au Canada au cours des cinq premières années suivant l'obtention de leur diplôme. Plus précisément, il fournit de solides données empiriques sur l'incidence du travail indépendant (niveaux, configurations, tendances) parmi les diplômés récents des secteurs collégial et universitaire, dans leur ensemble et selon le sexe, l'année et le niveau du diplôme. Ce document aborde aussi la question de savoir si le travail indépendant tend à être l'option privilégiée par ceux qui s'y engagent ou s'il découle d'un manque de débouchés dans les emplois dits « conventionnels », ou encore d'une combinaison des deux.

    Deux grandes conclusions se dégagent de cette analyse. Premièrement, pour les trois premières cohortes étudiées, l'incidence du travail indépendant est relativement stable. Les taux globaux se situent entre 6,5 % et 11,1 % chez les hommes et entre 3,2 % et 6,7 % chez les femmes. Les taux tendent à être supérieurs chez certains diplômés (mais pas tous) de la cohorte la plus récente (1995).

    Deuxièmement, le travail indépendant semble généralement représenter un statut professionnel relativement attrayant en moyenne : Dans chaque cohorte, les taux de travail indépendant augmentent de la première entrevue (deux ans après l'obtention du diplôme) à la seconde (cinq ans après), un intervalle durant lequel les débouchés s'améliorent généralement beaucoup pour les diplômés.Il ressort de simples comparaisons ponctuelles (transversales) des rémunérations, de l'adéquation entre emplois et qualifications scolaires ainsi que des niveaux de satisfaction au travail que, malgré des résultats un peu inégaux, le travail indépendant ne se caractérise généralement pas par des résultats moins favorables et se démarque peut-être par des niveaux de satisfaction au travail habituellement supérieurs (plutôt qu'inférieurs).Finalement, tant le modèle transversal conventionnel des rémunérations que les équations en différences premières, dans lesquelles sont neutralisés différents effets fixes susceptibles d'être corrélés avec le statut professionnel, confirment que le travail indépendant offre de meilleures rémunérations (et est donc plus attrayant) que le statut de salarié conventionnel.

    Date de diffusion : 2002-03-21

  • Articles et rapports : 75F0048M2002004
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce rapport, on explique les changements qui se sont produits dans les modèles de bénévolat entre 1987 et 1997 au Canada.

    Date de diffusion : 2002-03-21
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :