Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 0 facets selected.

Année de publication

1 facets displayed. 1 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (8)

Tout (8) ((8 résultats))

  • Articles et rapports : 21-006-X2000001
    Géographie : Canada
    Description :

    Historiquement, les taux d'emploi des femmes des régions rurales ont été de beaucoup inférieurs à ceux des femmes des régions urbaines (Bollman, 1991; Fuguitt, Brown et Beale, 1989). Le présent article vise à examiner certains des facteurs liés à ces différences entre les taux d'emploi des femmes en milieu rural et ceux des femmes en milieu urbain.

    Date de diffusion : 2000-12-13

  • Articles et rapports : 81-003-X20000015410
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet article renferme une analyse des modèles de l'emploi et des gains des nouveaux diplômés de l'enseignement postsecondaire selon trois vagues de l'Enquête nationale auprès des diplômés.

    Date de diffusion : 2000-11-29

  • Articles et rapports : 11F0019M2000140
    Géographie : Canada
    Description :

    La corrélation entre le taux de féminité des professions et les salaires constitue le fondement de la législation en matière d'équité salariale et de valeur comparable. Diverses études antérieures ont analysé cette corrélation à partir de données américaines et ont cerné certains des facteurs déterminants des niveaux de salaire peu élevés dans les «emplois à prédominance féminine» de même que d'importantes limites des politiques publiques dans ce domaine. Toutefois, il existe peu de données visant d'autres secteurs de compétence. Cette lacune est particulièrement perturbante dans le cas du Canada, qui s'est doté de l'une des législations les plus élaborées en matière d'équité salariale au monde. Dans le présent article, nous dressons un portrait complet, de la fin des années 1980, de la ségrégation professionnelle fondée sur le sexe au Canada et de ses répercussions sur les salaires. Nous établissons également des comparaisons explicites entre nos résultats et des données américaines. Ces résultats indiquent un lien entre la rémunération des femmes et le taux de féminité des professions beaucoup plus fort aux États-Unis qu'au Canada, où cette relation est généralement peu marquée et non significative sur le plan statistique. La position relativement meilleure dont jouissent les femmes dans les emplois à prédominance féminine au Canada est associée à des taux de syndicalisation plus élevés et aux effets fixes des salaires des secteurs des «services publics».

    Date de diffusion : 2000-09-05

  • Articles et rapports : 11F0019M2000152
    Géographie : Canada
    Description :

    La déperdition des jeunes des collectivités rurales cause depuis un bon moment déjà bien des inquiétudes. On pense généralement que la plupart des collectivités rurales offrent peu de possibilités à leurs jeunes, ce qui les oblige à partir vers les villes, vraisemblablement pour toujours. Même s'il existe un corpus de recherche considérable sur la migration interprovinciale, on sait assez peu de choses des modèles de migration entre les régions rurales et urbaines du Canada.

    D'après notre analyse, les jeunes de 15 à 19 ans de presque toutes les provinces quittent en plus grand nombre les régions rurales que les régions urbaines, en partie pour poursuivre des études post-secondaires. Les modèles de migration sont plus complexes pour le groupe des 20 à 29 ans, mais toute la migration a pour résultat net que les provinces de l'Atlantique, tout comme le Manitoba et la Saskatchewan, enregistrent des pertes nettes de leur population rurale de 15 à 29 ans. Le problème est particulièrement aigu à Terre-Neuve. Les régions rurales des provinces de l'Atlantique qui obtiennent des résultats inférieurs à la moyenne nationale, en termes de gains nets de la population de jeunes, enregistrent ces pertes non pas parce qu'elles perdent une proportion de jeunes plus élevée que la moyenne nationale, mais parce qu'elles ne parviennent pas à attirer assez de jeunes personnes à venir vivre chez elles.

    Tout au plus 25 % des personnes qui quittent leur collectivité rurale y reviennent dix ans plus tard. L'effet de ce résultat est clair : on ne peut pas compter sur la migration de retour pour préserver la taille de la population d'une cohorte donnée. Les régions rurales doivent plutôt compter sur les arrivants d'autres régions (urbaines) pour atteindre cet objectif. Certaines collectivités rurales y parviennent, c'est-à-dire qu'elles enregistrent une migration d'entrée nette positive des individus de 25 à 29 ans ou plus, même si elles enregistrent une perte nette pour les plus jeunes.

    Ceux qui quittent les régions rurales connaissent généralement une croissance de leurs revenus supérieure à celle de ceux qui restent. La question suivante sur le sens dans lequel joue le rapport de causalité reste cependant sans réponse : le processus de migration lui-même entraîne-t-il une croissance des gains supérieure ou reflète-t-il la possibilité que ceux dont le potentiel de croissance des gains est supérieur ont plus tendance à partir?

    Date de diffusion : 2000-09-05

  • Articles et rapports : 81-003-X19990045144
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, on examine les effets de l'augmentation des frais de scolarité sur la participation universitaire et les résultats sur le plan professionnel des diplômés.

    Date de diffusion : 2000-09-01

  • Articles et rapports : 81-003-X19990035008
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce document, on examine les données empiriques disponibles se rapportant aux pertes de travailleurs du savoir du Canada au profit des États-Unis (exode des cerveaux) et de l'arrivée de travailleurs du savoir au Canada en provenance du reste du monde (afflux des cerveaux).

    Date de diffusion : 2000-05-24

  • Articles et rapports : 11F0019M2000148
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous avons généralement l'impression que le marché du travail des années 1990 a été unique. Il a été caractérisé par des notions comme « rationalisation », « révolution technologique », « économie fondée sur le savoir », « plus grande instabilité d'emploi », etc. Nous fournissons dans le présent document un aperçu détaillé du rendement du marché du travail pendant les années 1990, ainsi qu'une analyse de la façon dont il a dévié par rapport à celui des années 1980. Nous examinons ensuite si les faits qui se sont produits sont conformes à un grand nombre de croyances et d'explications courantes. Le document est axé a) sur les résultats au niveau macro-économique, et b) sur les résultats répartis. Dans les résultats macro-économiques, nous traitons des sujets suivants : la nature du travail a-t-elle changé radicalement pendant les années 1990? y a-t-il eu un effet de crémaillère soutenu du chômage? avons-nous été témoins d'une hausse de l'instabilité d'emploi et d'une augmentation des mises à pied? la rationalisation dans les entreprises a-t-elle progressé pendant les années 1990? pourquoi y a-t-il eu un ralentissement de la croissance du revenu par habitant pendant les années 1990? pour un travailleur ayant un certain capital humain, y a-t-il eu une détérioration des résultats sur le marché du travail?

    Les résultats répartis ont retenu une bonne partie de l'attention sur le marché du travail pendant les années 1980 et 1990 - qui gagne et qui perd. Les résultats répartis du marché du travail pendant les années 1990 qui sont traités dans le document comprennent entre autres les suivants : les résultats pour les hommes et pour les femmes; les changements dans les gains relatifs des personnes très instruites et l'inégalité salariale; les tendances dans le taux de faible revenu; les nouveaux résultats obtenus par de récents entrants sur le marché du travail, y compris les jeunes et les immigrants; et la mesure dans laquelle les changements technologiques jouent un rôle important dans ces résultats.

    Le document se termine par un examen du rendement global du marché du travail pendant les années 1990 comparativement à celui des années 1980.

    Date de diffusion : 2000-05-04

  • Articles et rapports : 75-001-X20000014889
    Géographie : Canada
    Description :

    En se basant sur des données provenant de l'Enquête sur la population active, cet article compare les activités quant aux études et au travail et fait une comparaison entre les taux de chômage et d'emploi à temps partiel chez les étudiants et les non-étudiants, (Tiré et adapté de Le point sur la population active, automne 1999.)

    Date de diffusion : 2000-03-08
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (8)

Analyses (8) ((8 résultats))

  • Articles et rapports : 21-006-X2000001
    Géographie : Canada
    Description :

    Historiquement, les taux d'emploi des femmes des régions rurales ont été de beaucoup inférieurs à ceux des femmes des régions urbaines (Bollman, 1991; Fuguitt, Brown et Beale, 1989). Le présent article vise à examiner certains des facteurs liés à ces différences entre les taux d'emploi des femmes en milieu rural et ceux des femmes en milieu urbain.

    Date de diffusion : 2000-12-13

  • Articles et rapports : 81-003-X20000015410
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet article renferme une analyse des modèles de l'emploi et des gains des nouveaux diplômés de l'enseignement postsecondaire selon trois vagues de l'Enquête nationale auprès des diplômés.

    Date de diffusion : 2000-11-29

  • Articles et rapports : 11F0019M2000140
    Géographie : Canada
    Description :

    La corrélation entre le taux de féminité des professions et les salaires constitue le fondement de la législation en matière d'équité salariale et de valeur comparable. Diverses études antérieures ont analysé cette corrélation à partir de données américaines et ont cerné certains des facteurs déterminants des niveaux de salaire peu élevés dans les «emplois à prédominance féminine» de même que d'importantes limites des politiques publiques dans ce domaine. Toutefois, il existe peu de données visant d'autres secteurs de compétence. Cette lacune est particulièrement perturbante dans le cas du Canada, qui s'est doté de l'une des législations les plus élaborées en matière d'équité salariale au monde. Dans le présent article, nous dressons un portrait complet, de la fin des années 1980, de la ségrégation professionnelle fondée sur le sexe au Canada et de ses répercussions sur les salaires. Nous établissons également des comparaisons explicites entre nos résultats et des données américaines. Ces résultats indiquent un lien entre la rémunération des femmes et le taux de féminité des professions beaucoup plus fort aux États-Unis qu'au Canada, où cette relation est généralement peu marquée et non significative sur le plan statistique. La position relativement meilleure dont jouissent les femmes dans les emplois à prédominance féminine au Canada est associée à des taux de syndicalisation plus élevés et aux effets fixes des salaires des secteurs des «services publics».

    Date de diffusion : 2000-09-05

  • Articles et rapports : 11F0019M2000152
    Géographie : Canada
    Description :

    La déperdition des jeunes des collectivités rurales cause depuis un bon moment déjà bien des inquiétudes. On pense généralement que la plupart des collectivités rurales offrent peu de possibilités à leurs jeunes, ce qui les oblige à partir vers les villes, vraisemblablement pour toujours. Même s'il existe un corpus de recherche considérable sur la migration interprovinciale, on sait assez peu de choses des modèles de migration entre les régions rurales et urbaines du Canada.

    D'après notre analyse, les jeunes de 15 à 19 ans de presque toutes les provinces quittent en plus grand nombre les régions rurales que les régions urbaines, en partie pour poursuivre des études post-secondaires. Les modèles de migration sont plus complexes pour le groupe des 20 à 29 ans, mais toute la migration a pour résultat net que les provinces de l'Atlantique, tout comme le Manitoba et la Saskatchewan, enregistrent des pertes nettes de leur population rurale de 15 à 29 ans. Le problème est particulièrement aigu à Terre-Neuve. Les régions rurales des provinces de l'Atlantique qui obtiennent des résultats inférieurs à la moyenne nationale, en termes de gains nets de la population de jeunes, enregistrent ces pertes non pas parce qu'elles perdent une proportion de jeunes plus élevée que la moyenne nationale, mais parce qu'elles ne parviennent pas à attirer assez de jeunes personnes à venir vivre chez elles.

    Tout au plus 25 % des personnes qui quittent leur collectivité rurale y reviennent dix ans plus tard. L'effet de ce résultat est clair : on ne peut pas compter sur la migration de retour pour préserver la taille de la population d'une cohorte donnée. Les régions rurales doivent plutôt compter sur les arrivants d'autres régions (urbaines) pour atteindre cet objectif. Certaines collectivités rurales y parviennent, c'est-à-dire qu'elles enregistrent une migration d'entrée nette positive des individus de 25 à 29 ans ou plus, même si elles enregistrent une perte nette pour les plus jeunes.

    Ceux qui quittent les régions rurales connaissent généralement une croissance de leurs revenus supérieure à celle de ceux qui restent. La question suivante sur le sens dans lequel joue le rapport de causalité reste cependant sans réponse : le processus de migration lui-même entraîne-t-il une croissance des gains supérieure ou reflète-t-il la possibilité que ceux dont le potentiel de croissance des gains est supérieur ont plus tendance à partir?

    Date de diffusion : 2000-09-05

  • Articles et rapports : 81-003-X19990045144
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, on examine les effets de l'augmentation des frais de scolarité sur la participation universitaire et les résultats sur le plan professionnel des diplômés.

    Date de diffusion : 2000-09-01

  • Articles et rapports : 81-003-X19990035008
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce document, on examine les données empiriques disponibles se rapportant aux pertes de travailleurs du savoir du Canada au profit des États-Unis (exode des cerveaux) et de l'arrivée de travailleurs du savoir au Canada en provenance du reste du monde (afflux des cerveaux).

    Date de diffusion : 2000-05-24

  • Articles et rapports : 11F0019M2000148
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous avons généralement l'impression que le marché du travail des années 1990 a été unique. Il a été caractérisé par des notions comme « rationalisation », « révolution technologique », « économie fondée sur le savoir », « plus grande instabilité d'emploi », etc. Nous fournissons dans le présent document un aperçu détaillé du rendement du marché du travail pendant les années 1990, ainsi qu'une analyse de la façon dont il a dévié par rapport à celui des années 1980. Nous examinons ensuite si les faits qui se sont produits sont conformes à un grand nombre de croyances et d'explications courantes. Le document est axé a) sur les résultats au niveau macro-économique, et b) sur les résultats répartis. Dans les résultats macro-économiques, nous traitons des sujets suivants : la nature du travail a-t-elle changé radicalement pendant les années 1990? y a-t-il eu un effet de crémaillère soutenu du chômage? avons-nous été témoins d'une hausse de l'instabilité d'emploi et d'une augmentation des mises à pied? la rationalisation dans les entreprises a-t-elle progressé pendant les années 1990? pourquoi y a-t-il eu un ralentissement de la croissance du revenu par habitant pendant les années 1990? pour un travailleur ayant un certain capital humain, y a-t-il eu une détérioration des résultats sur le marché du travail?

    Les résultats répartis ont retenu une bonne partie de l'attention sur le marché du travail pendant les années 1980 et 1990 - qui gagne et qui perd. Les résultats répartis du marché du travail pendant les années 1990 qui sont traités dans le document comprennent entre autres les suivants : les résultats pour les hommes et pour les femmes; les changements dans les gains relatifs des personnes très instruites et l'inégalité salariale; les tendances dans le taux de faible revenu; les nouveaux résultats obtenus par de récents entrants sur le marché du travail, y compris les jeunes et les immigrants; et la mesure dans laquelle les changements technologiques jouent un rôle important dans ces résultats.

    Le document se termine par un examen du rendement global du marché du travail pendant les années 1990 comparativement à celui des années 1980.

    Date de diffusion : 2000-05-04

  • Articles et rapports : 75-001-X20000014889
    Géographie : Canada
    Description :

    En se basant sur des données provenant de l'Enquête sur la population active, cet article compare les activités quant aux études et au travail et fait une comparaison entre les taux de chômage et d'emploi à temps partiel chez les étudiants et les non-étudiants, (Tiré et adapté de Le point sur la population active, automne 1999.)

    Date de diffusion : 2000-03-08
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :