Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 1 facets selected.

Année de publication

2 facets displayed. 0 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (5)

Tout (5) ((5 résultats))

  • Articles et rapports : 81-003-X20010036215
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce document de recherche, on présente les caractéristiques du travail indépendant chez les diplômés des études postsecondaires (classés selon le niveau de scolarité) pendant les cinq années qui ont suivi la remise des diplômes.

    Date de diffusion : 2002-06-26

  • Articles et rapports : 11F0019M2002183
    Géographie : Canada
    Description :

    On présume souvent que les changements sur le marché du travail tels qu'un accroissement de l'incidence du travail à temps partiel ou saisonnier, du cumul de plusieurs emplois ou du travail indépendant sont régis par des variations de la demande, c'est-à-dire qu'ils résultent d'un manque de débouchés pour les emplois plus traditionnels plutôt que d'un changement des préférences des travailleurs. Pourtant, malgré l'intérêt et l'importance de la question du travail non classique, on dispose à son sujet de relativement peu de données empiriques.

    L'objectif général du présent rapport est d'exposer les résultats d'une étude empirique qui utilise l'indicateur de statut du travail indépendant disponible dans les bases de données de l'Enquête nationale auprès des diplômés (et les enquêtes de suivi). Il présente et analyse les modes de travail indépendant dans plusieurs cohortes de diplômés d'études supérieures au Canada au cours des cinq premières années suivant l'obtention de leur diplôme. Plus précisément, il fournit de solides données empiriques sur l'incidence du travail indépendant (niveaux, configurations, tendances) parmi les diplômés récents des secteurs collégial et universitaire, dans leur ensemble et selon le sexe, l'année et le niveau du diplôme. Ce document aborde aussi la question de savoir si le travail indépendant tend à être l'option privilégiée par ceux qui s'y engagent ou s'il découle d'un manque de débouchés dans les emplois dits « conventionnels », ou encore d'une combinaison des deux.

    Deux grandes conclusions se dégagent de cette analyse. Premièrement, pour les trois premières cohortes étudiées, l'incidence du travail indépendant est relativement stable. Les taux globaux se situent entre 6,5 % et 11,1 % chez les hommes et entre 3,2 % et 6,7 % chez les femmes. Les taux tendent à être supérieurs chez certains diplômés (mais pas tous) de la cohorte la plus récente (1995).

    Deuxièmement, le travail indépendant semble généralement représenter un statut professionnel relativement attrayant en moyenne : Dans chaque cohorte, les taux de travail indépendant augmentent de la première entrevue (deux ans après l'obtention du diplôme) à la seconde (cinq ans après), un intervalle durant lequel les débouchés s'améliorent généralement beaucoup pour les diplômés.Il ressort de simples comparaisons ponctuelles (transversales) des rémunérations, de l'adéquation entre emplois et qualifications scolaires ainsi que des niveaux de satisfaction au travail que, malgré des résultats un peu inégaux, le travail indépendant ne se caractérise généralement pas par des résultats moins favorables et se démarque peut-être par des niveaux de satisfaction au travail habituellement supérieurs (plutôt qu'inférieurs).Finalement, tant le modèle transversal conventionnel des rémunérations que les équations en différences premières, dans lesquelles sont neutralisés différents effets fixes susceptibles d'être corrélés avec le statut professionnel, confirment que le travail indépendant offre de meilleures rémunérations (et est donc plus attrayant) que le statut de salarié conventionnel.

    Date de diffusion : 2002-03-21

  • Articles et rapports : 75-001-X19990044753
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet article prend en considération l'incidence croissante du travail indépendant chez les couples bi-actifs et compare leurs caractéristiques avec celles des couples ayant des emplois rémunérés. Il s'attarde également aux professions et aux entreprises des couples copropriétaires.

    Date de diffusion : 1999-12-01

  • Articles et rapports : 82-003-X19990024734
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article évalue le lien entre la vvariation du nombre d'heures de travail, la dépression et les modifications de certains comportements qui influent sur la santé. L'analyse porte sur un groupe de personnes à l'égard desquelles des données ont été recueillies pendant un intervale de deux ans.

    Date de diffusion : 1999-11-16

  • Articles et rapports : 75-001-X19990034685
    Géographie : Canada
    Description :

    Au cours des dernières années, une attention considérable a été accordée au travail indépendant au Canada, particulièrement aux motifs qui justifient le travail à propre compte. Les travailleurs autonomes y ont-ils été contraints en raison de l'absence d'emplois rémunérés à temps plein, ou sont-ils attirés par les avantages qu'offre la situation de travailleur autonome? Dans cet exposé, nous examinons les caractéristiques du travail indépendant et de sa croissance au Canada et aux États-Unis.

    Date de diffusion : 1999-09-01
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (5)

Analyses (5) ((5 résultats))

  • Articles et rapports : 81-003-X20010036215
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce document de recherche, on présente les caractéristiques du travail indépendant chez les diplômés des études postsecondaires (classés selon le niveau de scolarité) pendant les cinq années qui ont suivi la remise des diplômes.

    Date de diffusion : 2002-06-26

  • Articles et rapports : 11F0019M2002183
    Géographie : Canada
    Description :

    On présume souvent que les changements sur le marché du travail tels qu'un accroissement de l'incidence du travail à temps partiel ou saisonnier, du cumul de plusieurs emplois ou du travail indépendant sont régis par des variations de la demande, c'est-à-dire qu'ils résultent d'un manque de débouchés pour les emplois plus traditionnels plutôt que d'un changement des préférences des travailleurs. Pourtant, malgré l'intérêt et l'importance de la question du travail non classique, on dispose à son sujet de relativement peu de données empiriques.

    L'objectif général du présent rapport est d'exposer les résultats d'une étude empirique qui utilise l'indicateur de statut du travail indépendant disponible dans les bases de données de l'Enquête nationale auprès des diplômés (et les enquêtes de suivi). Il présente et analyse les modes de travail indépendant dans plusieurs cohortes de diplômés d'études supérieures au Canada au cours des cinq premières années suivant l'obtention de leur diplôme. Plus précisément, il fournit de solides données empiriques sur l'incidence du travail indépendant (niveaux, configurations, tendances) parmi les diplômés récents des secteurs collégial et universitaire, dans leur ensemble et selon le sexe, l'année et le niveau du diplôme. Ce document aborde aussi la question de savoir si le travail indépendant tend à être l'option privilégiée par ceux qui s'y engagent ou s'il découle d'un manque de débouchés dans les emplois dits « conventionnels », ou encore d'une combinaison des deux.

    Deux grandes conclusions se dégagent de cette analyse. Premièrement, pour les trois premières cohortes étudiées, l'incidence du travail indépendant est relativement stable. Les taux globaux se situent entre 6,5 % et 11,1 % chez les hommes et entre 3,2 % et 6,7 % chez les femmes. Les taux tendent à être supérieurs chez certains diplômés (mais pas tous) de la cohorte la plus récente (1995).

    Deuxièmement, le travail indépendant semble généralement représenter un statut professionnel relativement attrayant en moyenne : Dans chaque cohorte, les taux de travail indépendant augmentent de la première entrevue (deux ans après l'obtention du diplôme) à la seconde (cinq ans après), un intervalle durant lequel les débouchés s'améliorent généralement beaucoup pour les diplômés.Il ressort de simples comparaisons ponctuelles (transversales) des rémunérations, de l'adéquation entre emplois et qualifications scolaires ainsi que des niveaux de satisfaction au travail que, malgré des résultats un peu inégaux, le travail indépendant ne se caractérise généralement pas par des résultats moins favorables et se démarque peut-être par des niveaux de satisfaction au travail habituellement supérieurs (plutôt qu'inférieurs).Finalement, tant le modèle transversal conventionnel des rémunérations que les équations en différences premières, dans lesquelles sont neutralisés différents effets fixes susceptibles d'être corrélés avec le statut professionnel, confirment que le travail indépendant offre de meilleures rémunérations (et est donc plus attrayant) que le statut de salarié conventionnel.

    Date de diffusion : 2002-03-21

  • Articles et rapports : 75-001-X19990044753
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet article prend en considération l'incidence croissante du travail indépendant chez les couples bi-actifs et compare leurs caractéristiques avec celles des couples ayant des emplois rémunérés. Il s'attarde également aux professions et aux entreprises des couples copropriétaires.

    Date de diffusion : 1999-12-01

  • Articles et rapports : 82-003-X19990024734
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article évalue le lien entre la vvariation du nombre d'heures de travail, la dépression et les modifications de certains comportements qui influent sur la santé. L'analyse porte sur un groupe de personnes à l'égard desquelles des données ont été recueillies pendant un intervale de deux ans.

    Date de diffusion : 1999-11-16

  • Articles et rapports : 75-001-X19990034685
    Géographie : Canada
    Description :

    Au cours des dernières années, une attention considérable a été accordée au travail indépendant au Canada, particulièrement aux motifs qui justifient le travail à propre compte. Les travailleurs autonomes y ont-ils été contraints en raison de l'absence d'emplois rémunérés à temps plein, ou sont-ils attirés par les avantages qu'offre la situation de travailleur autonome? Dans cet exposé, nous examinons les caractéristiques du travail indépendant et de sa croissance au Canada et aux États-Unis.

    Date de diffusion : 1999-09-01
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :