Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 0 facets selected.

Année de publication

2 facets displayed. 0 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (2)

Tout (2) ((2 résultats))

  • Articles et rapports : 11F0019M2005242
    Géographie : Canada
    Description :

    Le début de l'adolescence est une période de changement rapide sur le plan social, cognitif et physique. Pour certains jeunes, ces changements peuvent être source de vulnérabilité au cours de cette période de développement. Pour ajouter au stress, certains élèves passent de leur école primaire à une école intermédiaire ou à une école secondaire polyvalente. Aux États-Unis, les répercussions sur les jeunes du passage à un niveau plus élevé d'études ont fait l'objet de débats et d'intenses recherches, mais au Canada, on constate avec étonnement que peu de recherches ont été effectuées en vue d'examiner comment les jeunes font cette transition dans le contexte des écoles canadiennes. Compte tenu de ce fait, le présent article a pour but d'examiner l'adaptation sur le plan scolaire, comportemental et affectif des adolescents canadiens qui passent d'une école primaire à une école intermédiaire ou à une école secondaire polyvalente et de comparer les résultats obtenus à ceux d'un groupe de jeunes qui n'ont pas changé d'école. Les résultats de plusieurs analyses statistiques indiquent que le changement d'école a peu de liens systématiques avec les résultats scolaires des adolescents et ce, peu importe s'il s'agit d'une école intermédiaire ou d'une école secondaire polyvalente. De même, le passage à une école intermédiaire a peu de liens négatifs avec les résultats des adolescents sur le plan affectif et comportemental. En fait, en ce qui concerne l'agressivité sociale, les analyses indiquent que les élèves dans les écoles intermédiaires peuvent recourir à l'agression indirecte ou à l'agression dirigée socialement moins souvent que les élèves qui sont demeurés à l'école primaire. Cependant, le passage direct de l'école primaire à l'école secondaire polyvalente semble avoir certaines conséquences négatives sur le plan affectif. Les jeunes qui sont passés directement de l'école primaire à l'école secondaire ont déclaré manifester des symptômes plus importants de stress physique. De plus, les filles qui sont passées directement à l'école secondaire à l'âge de 12 et 13 ans ont déclaré des niveaux plus élevés d'états dépressifs que les adolescentes qui sont demeurées dans une école primaire.

    Date de diffusion : 2005-03-01

  • Articles et rapports : 81-003-X19990014700
    Géographie : Canada
    Date de diffusion : 1999-10-12
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (2)

Analyses (2) ((2 résultats))

  • Articles et rapports : 11F0019M2005242
    Géographie : Canada
    Description :

    Le début de l'adolescence est une période de changement rapide sur le plan social, cognitif et physique. Pour certains jeunes, ces changements peuvent être source de vulnérabilité au cours de cette période de développement. Pour ajouter au stress, certains élèves passent de leur école primaire à une école intermédiaire ou à une école secondaire polyvalente. Aux États-Unis, les répercussions sur les jeunes du passage à un niveau plus élevé d'études ont fait l'objet de débats et d'intenses recherches, mais au Canada, on constate avec étonnement que peu de recherches ont été effectuées en vue d'examiner comment les jeunes font cette transition dans le contexte des écoles canadiennes. Compte tenu de ce fait, le présent article a pour but d'examiner l'adaptation sur le plan scolaire, comportemental et affectif des adolescents canadiens qui passent d'une école primaire à une école intermédiaire ou à une école secondaire polyvalente et de comparer les résultats obtenus à ceux d'un groupe de jeunes qui n'ont pas changé d'école. Les résultats de plusieurs analyses statistiques indiquent que le changement d'école a peu de liens systématiques avec les résultats scolaires des adolescents et ce, peu importe s'il s'agit d'une école intermédiaire ou d'une école secondaire polyvalente. De même, le passage à une école intermédiaire a peu de liens négatifs avec les résultats des adolescents sur le plan affectif et comportemental. En fait, en ce qui concerne l'agressivité sociale, les analyses indiquent que les élèves dans les écoles intermédiaires peuvent recourir à l'agression indirecte ou à l'agression dirigée socialement moins souvent que les élèves qui sont demeurés à l'école primaire. Cependant, le passage direct de l'école primaire à l'école secondaire polyvalente semble avoir certaines conséquences négatives sur le plan affectif. Les jeunes qui sont passés directement de l'école primaire à l'école secondaire ont déclaré manifester des symptômes plus importants de stress physique. De plus, les filles qui sont passées directement à l'école secondaire à l'âge de 12 et 13 ans ont déclaré des niveaux plus élevés d'états dépressifs que les adolescentes qui sont demeurées dans une école primaire.

    Date de diffusion : 2005-03-01

  • Articles et rapports : 81-003-X19990014700
    Géographie : Canada
    Date de diffusion : 1999-10-12
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :