Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

5 facets displayed. 0 facets selected.

Géographie

2 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (7)

Tout (7) ((7 résultats))

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 62F0026M2009001
    Géographie : Province ou territoire
    Description :

    Ce guide présente de l'information qui intéresse les utilisateurs des données provenant de l'Enquête sur les dépenses des ménages, nous avons obtenu des renseignements sur les habitudes de dépense, les caractéristiques des logements et de l'équipement ménager des ménages canadiens. L'enquête a porté sur les ménages privés des dix provinces. (Dans le but de réduire le fardeau de réponse pour les ménages du nord, l'EDM est menée dans le nord seulement tous les deux ans, débutant a partir de 1999.)

    Ce guide comprend les définitions des termes et des variables de l'enquête, ainsi que des descriptions de la méthode, la qualité des données, et le contenu de tableaux standards de données. Il contient aussi une section décrivant les différentes statistiques pouvant être créées au moyen des données sur les dépenses (p. ex. part du budget, part du marché, et agrégat de dépenses).

    Date de diffusion : 2008-12-22

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 62F0026M2008001
    Géographie : Province ou territoire
    Description :

    Ce guide présente de l'information qui intéresse les utilisateurs des données provenant de l'Enquête sur les dépenses des ménages (EDM) de 2005. Les données ont été recueillies au moyen d'entrevues personnelles menées en janvier, en février et en mars 2006, à l'aide d'un questionnaire papier. Nous avons obtenu des renseignements sur les habitudes de dépense, les caractéristiques des logements et de l'équipement ménager des ménages canadiens en 2005. L'enquête a porté sur les ménages privés des dix provinces et des trois territoires du Nord. (Dans le but de réduire le fardeau de réponse pour les ménages du nord, l'EDM est menée dans le nord seulement tous les deux ans, débutant a partir de 1999.)

    Ce guide comprend les définitions des termes et des variables de l'enquête, ainsi que des descriptions de la méthode, la qualité des données, et le contenu de tableaux standards de données. Il contient aussi une section décrivant les différentes statistiques pouvant être créées au moyen des données sur les dépenses (p. ex. part du budget, part du marché, et agrégat de dépenses).

    Date de diffusion : 2008-02-26

  • Articles et rapports : 75F0002M2008001
    Description :

    Le logement représente la principale dépense pour la plupart des ménages, et son abordabilité peut influer sur le bien-être des membres du ménage. C'est pourquoi l'abordabilité du logement est étroitement surveillée par une variété d'intervenants - des défenseurs du logement aux analystes des politiques - qui s'intéressent au bien-être des Canadiens. La mesure de l'abordabilité comprend la comparaison des coûts du logement à la capacité des ménages de couvrir ces coûts. Le rapport des frais de logement au revenu (RFLR) est l'une des mesures souvent utilisée. La valeur de référence de 30 % est généralement reconnue comme la limite supérieure pour qu'un logement soit considéré abordable. L'abordabilité du logement est également un intrant essentiel de l'indicateur des besoins impérieux de logement de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), qui est utilisé par les gouvernements pour les aider à la conception, à la prestation, au financement et à l'évaluation des programmes de logement social. Le rapport, rédigé conjointement par Statistique Canada et la SCHL, est seulement axé sur la dynamique de l'abordabilité du logement et ne concerne pas les besoins impérieux de logement. Il examine la probabilité qu'un ménage consacre 30 % ou plus de son revenu au logement, la récurrence d'une telle situation et si elle est occasionnelle ou permanente, et met en opposition les ménages qui consacrent 30 % ou plus de leur revenu au logement aux ménages qui y consacrent une part moins importante. Les estimations transversales montrent qu'en 2002, environ 19 % des Canadiens faisaient partie de ménages qui consacraient davantage au logement que la valeur de référence en matière d'abordabilité. D'une perspective longitudinale toutefois, moins de 9 % des Canadiens vivaient dans des ménages qui consacraient davantage au logement que cette valeur de référence pour chacune des années entre 2002 et 2004, tandis qu'un autre 19 % vivaient dans des ménages dont les dépenses ont dépassé cette valeur de référence pendant seulement une ou deux années. Les caractéristiques associées à des probabilités plus élevées de vivre dans un ménage qui consacre davantage au logement que la valeur de référence maximale d'abordabilité sont : vivre seul, être une mère seule, être locataire, être immigrant ou habiter à Vancouver ou à Toronto. En outre, les personnes qui faisaient partie de ménages en situation de transition entre 2002 et 2004 avaient une probabilité plus élevée d'avoir dépassé la limite au moins une fois durant cette période. De telles transitions comprenaient les locataires qui changeaient de statut quant aux logements subventionnés, les propriétaires qui sont devenus locataires et vice versa, les personnes qui ont changé de type de famille (par exemple par un mariage ou un divorce) et les personnes qui ont déménagé d'une ville à une autre. Il est intéressant de noter que les personnes qui ont vécu ce type de transitions n'ont pas dépassé la valeur de référence de façon continue.

    Date de diffusion : 2008-01-25

  • Articles et rapports : 75-001-X200611113174
    Géographie : Canada
    Description :

    Le montant qu'un ménage peut consacrer à l'habitation est, depuis longtemps, mesuré à partir des renseignements sur le revenu tirés du recensement. On considère ainsi que les coûts d'habitation représentent un fardeau lorsqu'un ménage consacre 30 % ou plus de son revenu au logement. Toutefois, l'Enquête sur les dépenses des ménages fournit une nouvelle méthode de mesure fondée sur les dépenses totales des ménages.

    Date de diffusion : 2006-12-20

  • Articles et rapports : 75F0002M2005010
    Description :

    Depuis un certain temps, la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) utilise les données du Recensement de la population sur les caractéristiques du logement et les dépenses liées au logement. Bien que la source de données que constitue le recensement réponde dans une large mesure aux besoins de la SCHL, cet organisme du gouvernement fédéral a exploité les enquêtes-ménages annuelles de Statistique Canada pour obtenir des renseignements plus fréquents. Cela devait lui permettre d'avoir une image plus fidèle des tendances annuelles, et peut-être d'avoir un plus grand choix d'autres caractéristiques pour le recoupement des données sur le logement des ménages canadiens. En 2001, la SCHL a commencé à commanditer des questions supplémentaires à la fois dans l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR) et dans l'Enquête sur les dépenses des ménages (EDM), à compter de l'année de référence 2002.

    Date de diffusion : 2005-07-22

  • Tableau : 97F0021X2001010
    Description :

    Ce tableau fait partie du thème « Caractéristiques sociales et économiques des particuliers, des familles et des ménages », qui présente les données du recensement de 2001 relatives aux caractéristiques sociales et économiques des familles, notamment celles sur l'activité sur le marché du travail des parents ayant de jeunes enfants, ainsi que des données sur les coûts de logement, entre autres le loyer brut, les principales dépenses des propriétaires, l'accessibilité des coûts de logement et la valeur marchande du logement selon le propriétaire.

    Ce tableau est offert dans l'Ensemble thématique : Caractéristiques sociales et économiques des particuliers, des familles et des ménages, Recensement de 2001, numéro 97F0021XCB2001000 au catalogue.

    On peut également s'abonner à tous les ensembles offerts le jour de la diffusion officielle préparés à partir des tableaux. Voir le numéro 97F0023XCB au catalogue pour obtenir plus de renseignements.

    Ce tableau est offert GRATUITEMENT dans Internet, numéro 97F0021XIF2001010 au catalogue.

    Date de diffusion : 2003-05-13

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 62F0026M2000003
    Description :

    À partir de l'année de référence 1997, l'Enquête sur l'équipement ménager à été remplacée par l'Enquête sur les dépenses des ménages (EDM). Cette note fournit de l'information aux utilisateurs et aux utilisateurs éventuels de données de l'EDM au sujet des différences entre l'EDM et l'ancienne Enquête sur l'équipement ménager. Les sujets couverts incluent la taille d'échantillon, la pondération, la méthode de collecte, la période de référence, ainsi que les concepts.

    Date de diffusion : 2000-07-19
Données (1)

Données (1) ((1 résultat))

Analyses (3)

Analyses (3) ((3 résultats))

  • Articles et rapports : 75F0002M2008001
    Description :

    Le logement représente la principale dépense pour la plupart des ménages, et son abordabilité peut influer sur le bien-être des membres du ménage. C'est pourquoi l'abordabilité du logement est étroitement surveillée par une variété d'intervenants - des défenseurs du logement aux analystes des politiques - qui s'intéressent au bien-être des Canadiens. La mesure de l'abordabilité comprend la comparaison des coûts du logement à la capacité des ménages de couvrir ces coûts. Le rapport des frais de logement au revenu (RFLR) est l'une des mesures souvent utilisée. La valeur de référence de 30 % est généralement reconnue comme la limite supérieure pour qu'un logement soit considéré abordable. L'abordabilité du logement est également un intrant essentiel de l'indicateur des besoins impérieux de logement de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), qui est utilisé par les gouvernements pour les aider à la conception, à la prestation, au financement et à l'évaluation des programmes de logement social. Le rapport, rédigé conjointement par Statistique Canada et la SCHL, est seulement axé sur la dynamique de l'abordabilité du logement et ne concerne pas les besoins impérieux de logement. Il examine la probabilité qu'un ménage consacre 30 % ou plus de son revenu au logement, la récurrence d'une telle situation et si elle est occasionnelle ou permanente, et met en opposition les ménages qui consacrent 30 % ou plus de leur revenu au logement aux ménages qui y consacrent une part moins importante. Les estimations transversales montrent qu'en 2002, environ 19 % des Canadiens faisaient partie de ménages qui consacraient davantage au logement que la valeur de référence en matière d'abordabilité. D'une perspective longitudinale toutefois, moins de 9 % des Canadiens vivaient dans des ménages qui consacraient davantage au logement que cette valeur de référence pour chacune des années entre 2002 et 2004, tandis qu'un autre 19 % vivaient dans des ménages dont les dépenses ont dépassé cette valeur de référence pendant seulement une ou deux années. Les caractéristiques associées à des probabilités plus élevées de vivre dans un ménage qui consacre davantage au logement que la valeur de référence maximale d'abordabilité sont : vivre seul, être une mère seule, être locataire, être immigrant ou habiter à Vancouver ou à Toronto. En outre, les personnes qui faisaient partie de ménages en situation de transition entre 2002 et 2004 avaient une probabilité plus élevée d'avoir dépassé la limite au moins une fois durant cette période. De telles transitions comprenaient les locataires qui changeaient de statut quant aux logements subventionnés, les propriétaires qui sont devenus locataires et vice versa, les personnes qui ont changé de type de famille (par exemple par un mariage ou un divorce) et les personnes qui ont déménagé d'une ville à une autre. Il est intéressant de noter que les personnes qui ont vécu ce type de transitions n'ont pas dépassé la valeur de référence de façon continue.

    Date de diffusion : 2008-01-25

  • Articles et rapports : 75-001-X200611113174
    Géographie : Canada
    Description :

    Le montant qu'un ménage peut consacrer à l'habitation est, depuis longtemps, mesuré à partir des renseignements sur le revenu tirés du recensement. On considère ainsi que les coûts d'habitation représentent un fardeau lorsqu'un ménage consacre 30 % ou plus de son revenu au logement. Toutefois, l'Enquête sur les dépenses des ménages fournit une nouvelle méthode de mesure fondée sur les dépenses totales des ménages.

    Date de diffusion : 2006-12-20

  • Articles et rapports : 75F0002M2005010
    Description :

    Depuis un certain temps, la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) utilise les données du Recensement de la population sur les caractéristiques du logement et les dépenses liées au logement. Bien que la source de données que constitue le recensement réponde dans une large mesure aux besoins de la SCHL, cet organisme du gouvernement fédéral a exploité les enquêtes-ménages annuelles de Statistique Canada pour obtenir des renseignements plus fréquents. Cela devait lui permettre d'avoir une image plus fidèle des tendances annuelles, et peut-être d'avoir un plus grand choix d'autres caractéristiques pour le recoupement des données sur le logement des ménages canadiens. En 2001, la SCHL a commencé à commanditer des questions supplémentaires à la fois dans l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR) et dans l'Enquête sur les dépenses des ménages (EDM), à compter de l'année de référence 2002.

    Date de diffusion : 2005-07-22
Références (3)

Références (3) ((3 résultats))

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 62F0026M2009001
    Géographie : Province ou territoire
    Description :

    Ce guide présente de l'information qui intéresse les utilisateurs des données provenant de l'Enquête sur les dépenses des ménages, nous avons obtenu des renseignements sur les habitudes de dépense, les caractéristiques des logements et de l'équipement ménager des ménages canadiens. L'enquête a porté sur les ménages privés des dix provinces. (Dans le but de réduire le fardeau de réponse pour les ménages du nord, l'EDM est menée dans le nord seulement tous les deux ans, débutant a partir de 1999.)

    Ce guide comprend les définitions des termes et des variables de l'enquête, ainsi que des descriptions de la méthode, la qualité des données, et le contenu de tableaux standards de données. Il contient aussi une section décrivant les différentes statistiques pouvant être créées au moyen des données sur les dépenses (p. ex. part du budget, part du marché, et agrégat de dépenses).

    Date de diffusion : 2008-12-22

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 62F0026M2008001
    Géographie : Province ou territoire
    Description :

    Ce guide présente de l'information qui intéresse les utilisateurs des données provenant de l'Enquête sur les dépenses des ménages (EDM) de 2005. Les données ont été recueillies au moyen d'entrevues personnelles menées en janvier, en février et en mars 2006, à l'aide d'un questionnaire papier. Nous avons obtenu des renseignements sur les habitudes de dépense, les caractéristiques des logements et de l'équipement ménager des ménages canadiens en 2005. L'enquête a porté sur les ménages privés des dix provinces et des trois territoires du Nord. (Dans le but de réduire le fardeau de réponse pour les ménages du nord, l'EDM est menée dans le nord seulement tous les deux ans, débutant a partir de 1999.)

    Ce guide comprend les définitions des termes et des variables de l'enquête, ainsi que des descriptions de la méthode, la qualité des données, et le contenu de tableaux standards de données. Il contient aussi une section décrivant les différentes statistiques pouvant être créées au moyen des données sur les dépenses (p. ex. part du budget, part du marché, et agrégat de dépenses).

    Date de diffusion : 2008-02-26

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 62F0026M2000003
    Description :

    À partir de l'année de référence 1997, l'Enquête sur l'équipement ménager à été remplacée par l'Enquête sur les dépenses des ménages (EDM). Cette note fournit de l'information aux utilisateurs et aux utilisateurs éventuels de données de l'EDM au sujet des différences entre l'EDM et l'ancienne Enquête sur l'équipement ménager. Les sujets couverts incluent la taille d'échantillon, la pondération, la méthode de collecte, la période de référence, ainsi que les concepts.

    Date de diffusion : 2000-07-19
Date de modification :