Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 0 facets selected.

Année de publication

1 facets displayed. 0 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 1 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (1)

Tout (1) ((1 résultat))

  • Articles et rapports : 91F0015M1998005
    Géographie : Canada
    Description :

    Tous les pays qui organisent des recensements s'inquiètent post factum de sa qualité et de l'ampleur du sous- dénombrement net. Pour mesurer l'une et l'autre, différentes méthodes ont depuis longtemps été imaginées. Certaines mettent à profit des sources d'informations indépendantes du recensement lui-même, alors que d'autres contrôlent la cohérence des résultats. Ce sont des opérations lourdes et onéreuses.

    Attendu que la population dans chaque pays est organisée différemment et que les structures administratives ne sont pas les mêmes, il n'y a pas de modèle universel qui puisse être appliqué pour obtenir des mesures. La division de la Démographie de Statistique Canada a passé en revue les procédés utilisés dans quatre pays du monde industrialisé afin de comparer les méthodes et apprécier leurs avantages et leurs faiblesses : les États-Unis, le Royaume Uni, l'Australie et évidement le Canada. Il ressort de la revue que l'analyse démographique peut être d'un grand secours pour déceler les incohérences quand vient le temps de comparer deux recensements successifs et que la technique des micro-données et le couplage des enregistrements sont indispensables pour évaluer l'importance du nombre de ceux qui ont été omis ou au contraire comptés deux fois le jour de l'énumération. Mais la conclusion la plus importante est la nécessité de conjuguer les efforts des démographes et des statisticiens pour évaluer des nombres dont la justesse demeurera toujours sujette à discussion.

    Date de diffusion : 1998-03-27
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (1)

Analyses (1) ((1 résultat))

  • Articles et rapports : 91F0015M1998005
    Géographie : Canada
    Description :

    Tous les pays qui organisent des recensements s'inquiètent post factum de sa qualité et de l'ampleur du sous- dénombrement net. Pour mesurer l'une et l'autre, différentes méthodes ont depuis longtemps été imaginées. Certaines mettent à profit des sources d'informations indépendantes du recensement lui-même, alors que d'autres contrôlent la cohérence des résultats. Ce sont des opérations lourdes et onéreuses.

    Attendu que la population dans chaque pays est organisée différemment et que les structures administratives ne sont pas les mêmes, il n'y a pas de modèle universel qui puisse être appliqué pour obtenir des mesures. La division de la Démographie de Statistique Canada a passé en revue les procédés utilisés dans quatre pays du monde industrialisé afin de comparer les méthodes et apprécier leurs avantages et leurs faiblesses : les États-Unis, le Royaume Uni, l'Australie et évidement le Canada. Il ressort de la revue que l'analyse démographique peut être d'un grand secours pour déceler les incohérences quand vient le temps de comparer deux recensements successifs et que la technique des micro-données et le couplage des enregistrements sont indispensables pour évaluer l'importance du nombre de ceux qui ont été omis ou au contraire comptés deux fois le jour de l'énumération. Mais la conclusion la plus importante est la nécessité de conjuguer les efforts des démographes et des statisticiens pour évaluer des nombres dont la justesse demeurera toujours sujette à discussion.

    Date de diffusion : 1998-03-27
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :