Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 1 facets selected.

Année de publication

2 facets displayed. 0 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 1 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (3)

Tout (3) ((3 résultats))

  • Articles et rapports : 11-626-X2019010
    Description :

    Le présent article de la série Aperçus économiques porte sur l’incidence de la frontière entre le Canada et les États-Unis, et sur les effets potentiels d’un changement dans les coûts commerciaux imposés entre les deux pays et à l’intérieur de ceux-ci, à une échelle géographique fine. L’analyse repose sur un modèle gravitationnel structurel des échanges commerciaux, fondé sur les données du Fichier des transports terrestres de Statistique Canada et du Commodity Flow Survey (relevé du flux de produits) du Census Bureau des États-Unis. Le modèle estime l’incidence des coûts à la frontière canado-américaine sur l’équilibre général de la structure du commerce et du bien-être, qui peut être illustrée à une petite échelle régionale. Des cartes sont utilisées pour montrer l’effet qu’auraient une hausse et une baisse des coûts à la frontière sur le commerce transfrontalier et sur le commerce intérieur. Elles démontrent qu’un changement dans les conditions à la frontière donnerait lieu à une variation régionale marquée.

    Date de diffusion : 2019-06-12

  • Articles et rapports : 11F0019M2019009
    Description :

    Bien que la présence d’effets de frontières provinciales, à savoir la relative faiblesse du commerce interprovincial comparativement au commerce intraprovincial, soit bien établie, leur cause demeure obscure. Analyser les sources de l’effet des frontières est important, car une telle analyse fournit aux décideurs politiques beaucoup plus de renseignements pour leur permettre d’orienter leurs efforts. Dans ce document, les auteurs font un pas dans cette direction en tâchant de déterminer si une partie de l’effet des frontières peut être attribuée à la manière dont les entreprises à unités multiples organisent leur production à l’intérieur et à l’extérieur des frontières provinciales. Des réseaux d’unités d’exploitation contrôlés par la même entreprise abaissent le coût du commerce en expédiant des biens entre les unités, alors que de la valeur est ajoutée par l’intermédiaire de la chaîne de production ou par l’utilisation de chaînes d’approvisionnement communes en amont et en aval. Les coûts d’exploitation plus élevés de ces réseaux dans de multiples provinces peuvent constituer un obstacle pour les réseaux d’entreprises. En combinant des mesures du commerce régional et des réseaux d’entreprises sur une période de neuf ans (2004 à 2012), l’étude a testé ces propositions.

    Date de diffusion : 2019-04-02

  • Articles et rapports : 11F0019M2017394
    Description :

    Pour de nombreux biens, comme les produits laitiers et les boissons alcoolisées, la présence d’obstacles (non tarifaires) importants pour le commerce provincial est largement reconnue. Si ces obstacles non tarifaires importent, le commerce intraprovincial devrait ainsi être plus vigoureux que le commerce interprovincial, toutes choses égales par ailleurs. Toutefois, il est difficile de comparer les niveaux d’échanges intraprovinciaux et interprovinciaux entre eux, puisque le commerce intraprovincial penche fortement en faveur des flux sur de courtes distances. Lorsque les flux ne sont pas correctement pris en compte par les modèles gravitationnels des échanges commerciaux, les niveaux des échanges intraprovinciaux (les effets des frontières provinciales) ont tendance à être surestimés.

    Date de diffusion : 2017-09-14
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (3)

Analyses (3) ((3 résultats))

  • Articles et rapports : 11-626-X2019010
    Description :

    Le présent article de la série Aperçus économiques porte sur l’incidence de la frontière entre le Canada et les États-Unis, et sur les effets potentiels d’un changement dans les coûts commerciaux imposés entre les deux pays et à l’intérieur de ceux-ci, à une échelle géographique fine. L’analyse repose sur un modèle gravitationnel structurel des échanges commerciaux, fondé sur les données du Fichier des transports terrestres de Statistique Canada et du Commodity Flow Survey (relevé du flux de produits) du Census Bureau des États-Unis. Le modèle estime l’incidence des coûts à la frontière canado-américaine sur l’équilibre général de la structure du commerce et du bien-être, qui peut être illustrée à une petite échelle régionale. Des cartes sont utilisées pour montrer l’effet qu’auraient une hausse et une baisse des coûts à la frontière sur le commerce transfrontalier et sur le commerce intérieur. Elles démontrent qu’un changement dans les conditions à la frontière donnerait lieu à une variation régionale marquée.

    Date de diffusion : 2019-06-12

  • Articles et rapports : 11F0019M2019009
    Description :

    Bien que la présence d’effets de frontières provinciales, à savoir la relative faiblesse du commerce interprovincial comparativement au commerce intraprovincial, soit bien établie, leur cause demeure obscure. Analyser les sources de l’effet des frontières est important, car une telle analyse fournit aux décideurs politiques beaucoup plus de renseignements pour leur permettre d’orienter leurs efforts. Dans ce document, les auteurs font un pas dans cette direction en tâchant de déterminer si une partie de l’effet des frontières peut être attribuée à la manière dont les entreprises à unités multiples organisent leur production à l’intérieur et à l’extérieur des frontières provinciales. Des réseaux d’unités d’exploitation contrôlés par la même entreprise abaissent le coût du commerce en expédiant des biens entre les unités, alors que de la valeur est ajoutée par l’intermédiaire de la chaîne de production ou par l’utilisation de chaînes d’approvisionnement communes en amont et en aval. Les coûts d’exploitation plus élevés de ces réseaux dans de multiples provinces peuvent constituer un obstacle pour les réseaux d’entreprises. En combinant des mesures du commerce régional et des réseaux d’entreprises sur une période de neuf ans (2004 à 2012), l’étude a testé ces propositions.

    Date de diffusion : 2019-04-02

  • Articles et rapports : 11F0019M2017394
    Description :

    Pour de nombreux biens, comme les produits laitiers et les boissons alcoolisées, la présence d’obstacles (non tarifaires) importants pour le commerce provincial est largement reconnue. Si ces obstacles non tarifaires importent, le commerce intraprovincial devrait ainsi être plus vigoureux que le commerce interprovincial, toutes choses égales par ailleurs. Toutefois, il est difficile de comparer les niveaux d’échanges intraprovinciaux et interprovinciaux entre eux, puisque le commerce intraprovincial penche fortement en faveur des flux sur de courtes distances. Lorsque les flux ne sont pas correctement pris en compte par les modèles gravitationnels des échanges commerciaux, les niveaux des échanges intraprovinciaux (les effets des frontières provinciales) ont tendance à être surestimés.

    Date de diffusion : 2017-09-14
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :