Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 0 facets selected.

Année de publication

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (1)

Tout (1) ((1 résultat))

  • Articles et rapports : 11F0024M20040007456
    Description :

    La convergence constante des ratios emploi/population chez les hommes et chez les femmes fait partie des changements les plus marqués qui ont touché le marché du travail au Canada, à tout le moins au cours des 25 dernières années. En fait, il est probable qu'à l'intérieur de la population dans son ensemble, les différences entre les sexes quant aux comportements sur le marché du travail sont maintenant beaucoup moins importantes que les différences entre les niveaux de compétence. Néanmoins, il existe des écarts persistants entre les hommes et les femmes du point de vue de la dynamique de l'ctivité sur le marché du travail, notamment les écarts plus marqués en ce qui a trait à l'ancienneté et aux transitions d'emploi. Nous tenterons de rapprocher les preuves de la convergence continue et celles des écarts persistants, afin d'élaborer une gamme de scénarios de projections concernant le marché du travail au Canada.

    Dans notre examen de la dynamique de l'emploi des hommes et des femmes, nous utilisons les données de l'Enquête sur la population active (EPA) concernant les transitions entre les différentes situations sur le marché du travail, soit celles de travailleur autonome, de travailleur rémunéré et de personne non occupée. L'EPA n'a pas été conçue comme une enquête longitudinale. Toutefois, étant donné que les ménages de répondants demeurent généralement dans l'échantillon pendant six mois consécutifs, il est possible de reconstituer des segments de données longitudinales sur six mois, à partir des déclarations mensuelles des membres des ménages. De telles microdonnées longitudinales, qui représentent des millions de mois-personnes de données au niveau de la personne et de la famille, sont utiles pour l'analyse de la dynamique mensuelle du marché du travail sur des périodes relativement longues, soit 25 ans et plus.

    Date de diffusion : 2004-11-25
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (1)

Analyses (1) ((1 résultat))

  • Articles et rapports : 11F0024M20040007456
    Description :

    La convergence constante des ratios emploi/population chez les hommes et chez les femmes fait partie des changements les plus marqués qui ont touché le marché du travail au Canada, à tout le moins au cours des 25 dernières années. En fait, il est probable qu'à l'intérieur de la population dans son ensemble, les différences entre les sexes quant aux comportements sur le marché du travail sont maintenant beaucoup moins importantes que les différences entre les niveaux de compétence. Néanmoins, il existe des écarts persistants entre les hommes et les femmes du point de vue de la dynamique de l'ctivité sur le marché du travail, notamment les écarts plus marqués en ce qui a trait à l'ancienneté et aux transitions d'emploi. Nous tenterons de rapprocher les preuves de la convergence continue et celles des écarts persistants, afin d'élaborer une gamme de scénarios de projections concernant le marché du travail au Canada.

    Dans notre examen de la dynamique de l'emploi des hommes et des femmes, nous utilisons les données de l'Enquête sur la population active (EPA) concernant les transitions entre les différentes situations sur le marché du travail, soit celles de travailleur autonome, de travailleur rémunéré et de personne non occupée. L'EPA n'a pas été conçue comme une enquête longitudinale. Toutefois, étant donné que les ménages de répondants demeurent généralement dans l'échantillon pendant six mois consécutifs, il est possible de reconstituer des segments de données longitudinales sur six mois, à partir des déclarations mensuelles des membres des ménages. De telles microdonnées longitudinales, qui représentent des millions de mois-personnes de données au niveau de la personne et de la famille, sont utiles pour l'analyse de la dynamique mensuelle du marché du travail sur des périodes relativement longues, soit 25 ans et plus.

    Date de diffusion : 2004-11-25
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :