Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 0 facets selected.

Année de publication

1 facets displayed. 1 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (6)

Tout (6) ((6 résultats))

  • Articles et rapports : 71-588-X2011003
    Description :

    Le présent rapport donne un aperçu des résultats des Autochtones sur le marché du travail durant et après le repli du marché du travail. Il couvre la période allant de 2008 à 2010 et s'appuie sur les moyennes annuelles de plusieurs indicateurs des caractéristiques démographiques et de l'activité sur le marché du travail tirés de l'Enquête sur la population active (EPA). Les données sont présentées selon le groupe d'âge et, dans la mesure du possible, selon le groupe d'identité autochtone : membres des Premières nations vivant hors réserve et Métis. La population inuite est incluse dans les totaux visant les Autochtones, mais les chiffres de cette population ne sont pas présentés séparément parce que la plupart des estimations relatives à ce groupe ne sont pas fiables. Le rapport établit également une distinction entre les résultats des Autochtones sur le marché du travail selon le sexe, la province ou la région, et les caractéristiques de l'emploi comme l'industrie, la profession, les heures travaillées et le plus haut niveau de scolarité atteint.

    Date de diffusion : 2011-11-23

  • Articles et rapports : 13-604-M2011069
    Description :

    Ce document rend compte du Module des ressources humaines du compte satellite du tourisme, 2010 élaboré par Statistique Canada. Cette étude fournit des données détaillées sur l'emploi relié au tourisme au Canada. Des données sur les traitements et les salaires, le nombre d'emplois et les heures travaillées par profession y figurent. Les données sont de plus ventilées par l'âge, le sexe et par le statut d'immigrant. Cette étude est un outil pour la formation et la planification du tourisme au Canada. La présente étude a été préparée par Diane Lake de la Section de l'analyse et des projets de recherche et développement de la Division des comptes des revenus et dépenses de Statistique Canada. Elle a été financée par le biais d'un accord de partenariat avec le Conseil canadien des ressources humaines en tourisme.

    Date de diffusion : 2011-06-10

  • Articles et rapports : 11F0019M2011334
    Géographie : Canada
    Description :

    L'incidence à long terme sur le revenu de la fréquentation d'un établissement d'enseignement postsecondaire après la perte d'un emploi est estimée à partir d'une importante base de données administratives longitudinales sur les travailleurs canadiens et à l'aide d'un modèle de la différence des différences. Il semble ressortir des résultats obtenus que, au cours de la période allant de cinq ans avant la perte de l'emploi à neuf ans après celle-ci, les travailleurs ayant fait des études postsecondaires peu après leur déplacement ont vu leur revenu augmenter de près de 7 000 $ de plus que les autres travailleurs déplacés. On observe des gains significatifs, selon le sexe, l'âge, l'état matrimonial et le fait d'être syndiqué ou non, les hommes âgés de 35 à 44 ans constituant l'exception. Mais malgré les avantages liés à la scolarité, on constate que le déplacement n'est associé qu'à une hausse modeste de la fréquentation d'établissements d'enseignement postsecondaire, et ce, pour tous les groupes examinés.

    Date de diffusion : 2011-03-31

  • Articles et rapports : 11F0019M2011333
    Géographie : Canada
    Description :

    Le nombre d'apprentis inscrits au Canada a plus que doublé entre 1995 et 2007, mais le taux de réussite des programmes d'apprentissage n'a augmenté que du tiers. La détermination des facteurs liés aux faibles taux d'achèvement représente une première étape nécessaire pour s'assurer que la main d'oeuvre qualifiée d'aujourd'hui sera remplacée à l'avenir. La présente étude repose sur les données de l'Enquête nationale auprès des apprentis (ENA) de 2007 et vise à déterminer les profils d'achèvement des personnes inscrites à des programmes d'apprentissage. Ces profils comprennent la poursuite, l'interruption (ou l'abandon) et l'achèvement de ces programmes. L'ENA comprend des renseignements démographiques détaillés concernant les antécédents des répondants et les caractéristiques des programmes d'apprentissage. Les résultats montrent que l'achèvement des programmes comporte un lien positif avec une gamme variée de caractéristiques démographiques, y compris le fait d'être marié et d'avoir terminé au moins des études secondaires avant d'entreprendre un programme d'apprentissage. Les hommes et les femmes ont des probabilités similaires d'achèvement. L'achèvement comporte un lien négatif avec la durée de la participation au programme d'apprentissage (au delà de la durée normale du programme) et avec le nombre d'employeurs pendant la formation. Le type de formation technique et la présence constante d'un compagnon d'apprentissage améliore la probabilité d'achèvement. Le taux de chômage régional a peu d'effet sur l'achèvement ou non d'un programme d'apprentissage. Il existe aussi des différences importantes entre les provinces et les groupes de métiers.

    Le présent document est une version révisée d'un document antérieur publié sous le même titre (Laporte et Mueller, 2010). Nous remercions le Réseau canadien de chercheurs dans le domaine du marché du travail et des compétences (RCCMTC) et Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC) pour le soutien accordé à la présente recherche. Nous aimerions aussi remercier un examinateur anonyme, Grant Schellenberg et Pamela White pour leurs commentaires, ainsi que les participants à l'Atelier sur l'apprentissage de RHDCC et du RCCMTC, qui s'est tenu en janvier 2010 à Vancouver, et de nombreux collègues de Statistique Canada et de RHDCC.

    Date de diffusion : 2011-03-28

  • Articles et rapports : 11F0019M2011330
    Géographie : Canada
    Description :

    Les connaissances actuelles concernant la réussite socioéconomique (au chapitre de la scolarité et des gains) des enfants d'immigrants sont fondées sur les expériences de ceux dont les parents immigrants sont venus au Canada avant les années 1970. Depuis, des cohortes successives d'immigrants adultes ont connu une détérioration de leurs gains à l'arrivée. Cela a suscité des questions sur la possibilité que les résultats de leurs enfants aient changé au fil du temps. La présente étude montre que les cohortes successives d'immigrants enfants qui sont arrivés au Canada à l'âge de 12 ans ou moins, au cours des années 1960, 1970 et 1980, ont atteint des niveaux de scolarité de plus en plus élevés (mesurés par la proportion de diplômes universitaires) que leurs homologues nés au Canada, de 25 à 34 ans. Conditionnellement au niveau de scolarité et à d'autres caractéristiques liées aux antécédents, les gains des immigrants enfants de sexe masculin arrivés dans les années 1960 étaient inférieurs à ceux du groupe de comparaison né au Canada, mais les deux cohortes subséquentes avaient des gains semblables à ceux du groupe de comparaison. Les immigrants enfants de sexe féminin avaient des gains égaux à ceux de leurs homologues nés au Canada, à l'exception de la cohorte de 1980, qui avait des gains plus élevés.

    Date de diffusion : 2011-01-25

  • Articles et rapports : 11F0019M2011329
    Géographie : Canada
    Description :

    On compare dans le présent document les changements dans les salaires des nouveaux travailleurs immigrants titulaires d'un diplôme universitaire au Canada et aux États-Unis au cours de la période allant de 1980 à 2005 à ceux de leurs homologues nés au pays et à ceux des diplômés d'études secondaires (avantage salarial du diplôme universitaire). Les salaires des nouveaux immigrants de sexe masculin titulaires d'un diplôme universitaire ont diminué par rapport à ceux des titulaires d'un diplôme universitaire nés au pays au cours de l'ensemble de la période à l'étude au Canada, mais ont augmenté entre 1990 et 2000 aux États-Unis. Les caractéristiques des immigrants arrivant au pays ont connu plus de changements au Canada qu'aux États-Unis au cours de la période de 1980 à 2005. Par conséquent, les changements dans la composition de la population immigrante ont eu un effet négatif plus grand sur les résultats des immigrants très scolarisés au Canada qu'aux États-Unis. Toutefois, même une fois pris en compte ces changements dans la composition, la plupart des écarts entre les gains relatifs des immigrants au Canada et des immigrants aux États-Unis se sont maintenus. L'avantage salarial du diplôme universitaire dans le cas des nouveaux immigrants a été à peu près similaire dans les deux pays en 1980, mais était considérablement plus grand aux États-Unis qu'au Canada en 2000, particulièrement pour les hommes.

    Date de diffusion : 2011-01-14
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (6)

Analyses (6) ((6 résultats))

  • Articles et rapports : 71-588-X2011003
    Description :

    Le présent rapport donne un aperçu des résultats des Autochtones sur le marché du travail durant et après le repli du marché du travail. Il couvre la période allant de 2008 à 2010 et s'appuie sur les moyennes annuelles de plusieurs indicateurs des caractéristiques démographiques et de l'activité sur le marché du travail tirés de l'Enquête sur la population active (EPA). Les données sont présentées selon le groupe d'âge et, dans la mesure du possible, selon le groupe d'identité autochtone : membres des Premières nations vivant hors réserve et Métis. La population inuite est incluse dans les totaux visant les Autochtones, mais les chiffres de cette population ne sont pas présentés séparément parce que la plupart des estimations relatives à ce groupe ne sont pas fiables. Le rapport établit également une distinction entre les résultats des Autochtones sur le marché du travail selon le sexe, la province ou la région, et les caractéristiques de l'emploi comme l'industrie, la profession, les heures travaillées et le plus haut niveau de scolarité atteint.

    Date de diffusion : 2011-11-23

  • Articles et rapports : 13-604-M2011069
    Description :

    Ce document rend compte du Module des ressources humaines du compte satellite du tourisme, 2010 élaboré par Statistique Canada. Cette étude fournit des données détaillées sur l'emploi relié au tourisme au Canada. Des données sur les traitements et les salaires, le nombre d'emplois et les heures travaillées par profession y figurent. Les données sont de plus ventilées par l'âge, le sexe et par le statut d'immigrant. Cette étude est un outil pour la formation et la planification du tourisme au Canada. La présente étude a été préparée par Diane Lake de la Section de l'analyse et des projets de recherche et développement de la Division des comptes des revenus et dépenses de Statistique Canada. Elle a été financée par le biais d'un accord de partenariat avec le Conseil canadien des ressources humaines en tourisme.

    Date de diffusion : 2011-06-10

  • Articles et rapports : 11F0019M2011334
    Géographie : Canada
    Description :

    L'incidence à long terme sur le revenu de la fréquentation d'un établissement d'enseignement postsecondaire après la perte d'un emploi est estimée à partir d'une importante base de données administratives longitudinales sur les travailleurs canadiens et à l'aide d'un modèle de la différence des différences. Il semble ressortir des résultats obtenus que, au cours de la période allant de cinq ans avant la perte de l'emploi à neuf ans après celle-ci, les travailleurs ayant fait des études postsecondaires peu après leur déplacement ont vu leur revenu augmenter de près de 7 000 $ de plus que les autres travailleurs déplacés. On observe des gains significatifs, selon le sexe, l'âge, l'état matrimonial et le fait d'être syndiqué ou non, les hommes âgés de 35 à 44 ans constituant l'exception. Mais malgré les avantages liés à la scolarité, on constate que le déplacement n'est associé qu'à une hausse modeste de la fréquentation d'établissements d'enseignement postsecondaire, et ce, pour tous les groupes examinés.

    Date de diffusion : 2011-03-31

  • Articles et rapports : 11F0019M2011333
    Géographie : Canada
    Description :

    Le nombre d'apprentis inscrits au Canada a plus que doublé entre 1995 et 2007, mais le taux de réussite des programmes d'apprentissage n'a augmenté que du tiers. La détermination des facteurs liés aux faibles taux d'achèvement représente une première étape nécessaire pour s'assurer que la main d'oeuvre qualifiée d'aujourd'hui sera remplacée à l'avenir. La présente étude repose sur les données de l'Enquête nationale auprès des apprentis (ENA) de 2007 et vise à déterminer les profils d'achèvement des personnes inscrites à des programmes d'apprentissage. Ces profils comprennent la poursuite, l'interruption (ou l'abandon) et l'achèvement de ces programmes. L'ENA comprend des renseignements démographiques détaillés concernant les antécédents des répondants et les caractéristiques des programmes d'apprentissage. Les résultats montrent que l'achèvement des programmes comporte un lien positif avec une gamme variée de caractéristiques démographiques, y compris le fait d'être marié et d'avoir terminé au moins des études secondaires avant d'entreprendre un programme d'apprentissage. Les hommes et les femmes ont des probabilités similaires d'achèvement. L'achèvement comporte un lien négatif avec la durée de la participation au programme d'apprentissage (au delà de la durée normale du programme) et avec le nombre d'employeurs pendant la formation. Le type de formation technique et la présence constante d'un compagnon d'apprentissage améliore la probabilité d'achèvement. Le taux de chômage régional a peu d'effet sur l'achèvement ou non d'un programme d'apprentissage. Il existe aussi des différences importantes entre les provinces et les groupes de métiers.

    Le présent document est une version révisée d'un document antérieur publié sous le même titre (Laporte et Mueller, 2010). Nous remercions le Réseau canadien de chercheurs dans le domaine du marché du travail et des compétences (RCCMTC) et Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC) pour le soutien accordé à la présente recherche. Nous aimerions aussi remercier un examinateur anonyme, Grant Schellenberg et Pamela White pour leurs commentaires, ainsi que les participants à l'Atelier sur l'apprentissage de RHDCC et du RCCMTC, qui s'est tenu en janvier 2010 à Vancouver, et de nombreux collègues de Statistique Canada et de RHDCC.

    Date de diffusion : 2011-03-28

  • Articles et rapports : 11F0019M2011330
    Géographie : Canada
    Description :

    Les connaissances actuelles concernant la réussite socioéconomique (au chapitre de la scolarité et des gains) des enfants d'immigrants sont fondées sur les expériences de ceux dont les parents immigrants sont venus au Canada avant les années 1970. Depuis, des cohortes successives d'immigrants adultes ont connu une détérioration de leurs gains à l'arrivée. Cela a suscité des questions sur la possibilité que les résultats de leurs enfants aient changé au fil du temps. La présente étude montre que les cohortes successives d'immigrants enfants qui sont arrivés au Canada à l'âge de 12 ans ou moins, au cours des années 1960, 1970 et 1980, ont atteint des niveaux de scolarité de plus en plus élevés (mesurés par la proportion de diplômes universitaires) que leurs homologues nés au Canada, de 25 à 34 ans. Conditionnellement au niveau de scolarité et à d'autres caractéristiques liées aux antécédents, les gains des immigrants enfants de sexe masculin arrivés dans les années 1960 étaient inférieurs à ceux du groupe de comparaison né au Canada, mais les deux cohortes subséquentes avaient des gains semblables à ceux du groupe de comparaison. Les immigrants enfants de sexe féminin avaient des gains égaux à ceux de leurs homologues nés au Canada, à l'exception de la cohorte de 1980, qui avait des gains plus élevés.

    Date de diffusion : 2011-01-25

  • Articles et rapports : 11F0019M2011329
    Géographie : Canada
    Description :

    On compare dans le présent document les changements dans les salaires des nouveaux travailleurs immigrants titulaires d'un diplôme universitaire au Canada et aux États-Unis au cours de la période allant de 1980 à 2005 à ceux de leurs homologues nés au pays et à ceux des diplômés d'études secondaires (avantage salarial du diplôme universitaire). Les salaires des nouveaux immigrants de sexe masculin titulaires d'un diplôme universitaire ont diminué par rapport à ceux des titulaires d'un diplôme universitaire nés au pays au cours de l'ensemble de la période à l'étude au Canada, mais ont augmenté entre 1990 et 2000 aux États-Unis. Les caractéristiques des immigrants arrivant au pays ont connu plus de changements au Canada qu'aux États-Unis au cours de la période de 1980 à 2005. Par conséquent, les changements dans la composition de la population immigrante ont eu un effet négatif plus grand sur les résultats des immigrants très scolarisés au Canada qu'aux États-Unis. Toutefois, même une fois pris en compte ces changements dans la composition, la plupart des écarts entre les gains relatifs des immigrants au Canada et des immigrants aux États-Unis se sont maintenus. L'avantage salarial du diplôme universitaire dans le cas des nouveaux immigrants a été à peu près similaire dans les deux pays en 1980, mais était considérablement plus grand aux États-Unis qu'au Canada en 2000, particulièrement pour les hommes.

    Date de diffusion : 2011-01-14
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :