Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

1 facets displayed. 0 facets selected.

Année de publication

2 facets displayed. 0 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.

Enquête ou programme statistique

1 facets displayed. 0 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (3)

Tout (3) ((3 résultats))

  • 97C0005
    Description :

    Le Service de création de régions personnalisées permet aux utilisateurs de définir les régions géographiques qu'ils souhaitent étudier (régions définies par l'utilisateur ou agrégations de régions géographiques normalisées du recensement/de l'Enquête nationale auprès des ménages) pour obtenir des tableaux de données. Ces produits géographiques personnalisés sont élaborés à partir d'une agrégation d'îlots de diffusion ou de côtés d'îlot, au besoin. Pour plus de renseignements, communiquez avec le Service de renseignements statistiques de Statistique Canada.

    Date de diffusion : 2013-05-08

  • Articles et rapports : 89-613-M2005009
    Géographie : Canada
    Description :

    La série de rapports intitulée « Tendances et conditions dans les régions métropolitaines de recensement » fournit des renseignements de base importants sur les régions métropolitaines de recensement (RMR) du Canada pour la période allant de 1981 à 2001. Fondée principalement sur des données de recensement, cette série offre des renseignements et des analyses de fond portant sur plusieurs sujets, dont le faible revenu, la santé, l'immigration, la culture, le logement, les marchés du travail, la structure industrielle, la mobilité, les transports en commun et le navettage, et les peuples autochtones. La présente évaluation finale résume les principaux résultats présentés dans les huit rapports et récapitule les enseignements tirés de ces études. Elle dégage les trois contributions principales de la série. Premièrement, cette dernière fournit des renseignements détaillés montrant que le lieu où l'on vit a de l'importance. Les régions métropolitaines de recensement diffèrent fortement les unes des autres en regard de nombreux indicateurs et ces différences économiques et sociales sont d'importants facteurs qui les caractérisent. Par conséquent, les décisions stratégiques touchant les villes devraient refléter cette diversité. Deuxièmement, la série fournit une part importante des données et des analyses requises pour procéder à des évaluations stratégiques exactes des problèmes qui accablent les plus grandes villes du Canada et des endroits où chaque problème est le plus aigu. Troisièmement, elle fournit des données repères en regard desquelles de futures données 'principalement celles du Recensement de 2006 ' pourront être examinées. Ce résumé offre aussi un bref survol de certains sujets qui n'ont pas été abordés dans la série, en indiquant les lacunes statistiques ou les domaines nécessitant une étude plus approfondie.

    Date de diffusion : 2005-09-21

  • Articles et rapports : 91F0015M1996002
    Géographie : Canada
    Description :

    L'objet de ce document est de tirer de l'ombre un segment de la société canadienne qui, bien que de faible dimension n'en est pas moins important. Il s'agit de ces personnes qui au recensement sont rangées dans la catégorie des résidents de longue durée en ménages collectifs. En 1991, 440 000 Canadiens faisaient partie de cette population, vivant dans des maisons de santé, des institutions correctionnelles, des maisons de chambre et autres foyers du même genre. Le changement dans la structure par âge et par sexe de la population canadienne a eu pour conséquence un accroissement de leur nombre entre 1971 et 1991 en dépit du fait que les Canadiens et les Canadiennes sont moins enclins, ces derniers temps, à vivre à la plupart des âges en ménages collectifs.

    On a fait une recension des données de provenance autre que le recensement pour plusieurs segments de cette population, particulièrement pour les personnes vivant dans des institutions de santé et les établissements correctionnels. Elles montrent que les résidents de longue durée ne sont, dans chaque cas, qu'une petite fraction d'une population beaucoup plus grande et qui, en moyenne, n'est en contact que brièvement avec l'institution en question. Cette recension permet de conclure que les données de source autre que le recensement peuvent être utiles pour situer dans un contexte l'étude de la population en ménages collectifs, mais que le recensement pour le moment est la seule source d'information pour une vue globale, même si les données collectées sont peu nombreuses et moindres encore que celles qui sont publiées.

    On a utilisé des tableaux spécialement élaborés à partir des recensements de 1971, 1981 et 1991 pour étudier les changements dans la taille et la structure par âge et sexe de cette population, en accordant une attention particulière à trois de ses composantes, les personnes en maison de santé, celles en foyer de service collectifs et celles dans les institutions religieuses. Il existe en effet une différence importante entre les personnes en logements collectifs et celles qui vivent en logements privés dans le fait que les premières, volontairement ou non, ont quitté le monde de la famille. De ce fait le statut matrimonial devient une variable-clef et sert à montrer l'étroite relation qui existe entre le changement de statut matrimonial de la population d'une part et les changements structuraux d'autre part, en particulier la décroissance du nombre des célibataires au profit de celui grandissant des femmes âgées séparées, veuves ou divorcées.

    Date de diffusion : 1996-12-20
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (2)

Analyses (2) ((2 résultats))

  • Articles et rapports : 89-613-M2005009
    Géographie : Canada
    Description :

    La série de rapports intitulée « Tendances et conditions dans les régions métropolitaines de recensement » fournit des renseignements de base importants sur les régions métropolitaines de recensement (RMR) du Canada pour la période allant de 1981 à 2001. Fondée principalement sur des données de recensement, cette série offre des renseignements et des analyses de fond portant sur plusieurs sujets, dont le faible revenu, la santé, l'immigration, la culture, le logement, les marchés du travail, la structure industrielle, la mobilité, les transports en commun et le navettage, et les peuples autochtones. La présente évaluation finale résume les principaux résultats présentés dans les huit rapports et récapitule les enseignements tirés de ces études. Elle dégage les trois contributions principales de la série. Premièrement, cette dernière fournit des renseignements détaillés montrant que le lieu où l'on vit a de l'importance. Les régions métropolitaines de recensement diffèrent fortement les unes des autres en regard de nombreux indicateurs et ces différences économiques et sociales sont d'importants facteurs qui les caractérisent. Par conséquent, les décisions stratégiques touchant les villes devraient refléter cette diversité. Deuxièmement, la série fournit une part importante des données et des analyses requises pour procéder à des évaluations stratégiques exactes des problèmes qui accablent les plus grandes villes du Canada et des endroits où chaque problème est le plus aigu. Troisièmement, elle fournit des données repères en regard desquelles de futures données 'principalement celles du Recensement de 2006 ' pourront être examinées. Ce résumé offre aussi un bref survol de certains sujets qui n'ont pas été abordés dans la série, en indiquant les lacunes statistiques ou les domaines nécessitant une étude plus approfondie.

    Date de diffusion : 2005-09-21

  • Articles et rapports : 91F0015M1996002
    Géographie : Canada
    Description :

    L'objet de ce document est de tirer de l'ombre un segment de la société canadienne qui, bien que de faible dimension n'en est pas moins important. Il s'agit de ces personnes qui au recensement sont rangées dans la catégorie des résidents de longue durée en ménages collectifs. En 1991, 440 000 Canadiens faisaient partie de cette population, vivant dans des maisons de santé, des institutions correctionnelles, des maisons de chambre et autres foyers du même genre. Le changement dans la structure par âge et par sexe de la population canadienne a eu pour conséquence un accroissement de leur nombre entre 1971 et 1991 en dépit du fait que les Canadiens et les Canadiennes sont moins enclins, ces derniers temps, à vivre à la plupart des âges en ménages collectifs.

    On a fait une recension des données de provenance autre que le recensement pour plusieurs segments de cette population, particulièrement pour les personnes vivant dans des institutions de santé et les établissements correctionnels. Elles montrent que les résidents de longue durée ne sont, dans chaque cas, qu'une petite fraction d'une population beaucoup plus grande et qui, en moyenne, n'est en contact que brièvement avec l'institution en question. Cette recension permet de conclure que les données de source autre que le recensement peuvent être utiles pour situer dans un contexte l'étude de la population en ménages collectifs, mais que le recensement pour le moment est la seule source d'information pour une vue globale, même si les données collectées sont peu nombreuses et moindres encore que celles qui sont publiées.

    On a utilisé des tableaux spécialement élaborés à partir des recensements de 1971, 1981 et 1991 pour étudier les changements dans la taille et la structure par âge et sexe de cette population, en accordant une attention particulière à trois de ses composantes, les personnes en maison de santé, celles en foyer de service collectifs et celles dans les institutions religieuses. Il existe en effet une différence importante entre les personnes en logements collectifs et celles qui vivent en logements privés dans le fait que les premières, volontairement ou non, ont quitté le monde de la famille. De ce fait le statut matrimonial devient une variable-clef et sert à montrer l'étroite relation qui existe entre le changement de statut matrimonial de la population d'une part et les changements structuraux d'autre part, en particulier la décroissance du nombre des célibataires au profit de celui grandissant des femmes âgées séparées, veuves ou divorcées.

    Date de diffusion : 1996-12-20
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :