Recherche par mot-clé

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (8)

Tout (8) ((8 résultats))

  • Articles et rapports : 11F0019M2017399
    Description :

    Le Canada est une nation commerçante qui produit des quantités importantes d’extrants liées aux ressources. Ainsi, le comportement des prix des ressources qui revêtent de l’importance pour le Canada est pertinent, afin de comprendre les progrès de la croissance des revenus réels et la prospérité du pays et des provinces. Les brusques variations de la demande et de l’offre ou les changements à la politique monétaire sur les marchés internationaux peuvent avoir une énorme influence sur le prix des ressources. Les fluctuations sont un facteur important de transmission des bouleversements externes au sein de l’économie nationale. Le présent document comporte des estimations historiques de l’indice des prix des produits de base de la Banque du Canada (IPPB) et les couple à des estimations modernes. Au moyen d’un ensemble de sources de données historiques, il évalue les poids et les prix d’une manière suffisamment cohérente pour permettre l’établissement d’estimations à long terme qui pourraient être couplées à l’IPPB de Fisher moderne.

    Date de diffusion : 2017-10-11

  • Stats en bref : 11-627-M2016004
    Description :

    Cette infographie montre comment les indices des prix à la production pour les biens et services sont calculés et explique pourquoi ils sont importants pour l’économie canadienne. Elle met l’accent sur l’Indice des prix des produits industriels (IPPI), l’Indice des prix des logements neufs (IPLN), l’Indice des prix des services du commerce de détail (IPSCD) et l’Indice des prix des services de comptabilité (IPSC).

    Date de diffusion : 2016-04-29

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 13-605-X201400214100
    Description :

    Les données sur le commerce international canadien sont diffusées mensuellement et peuvent faire l’objet de révisions lors des diffusions suivantes lorsque de nouvelles données sont disponibles. Ces données sont diffusées approximativement 35 jours après la clôture de la période de référence et elles représentent un des indicateurs les plus actuels parmi ceux produits par Statistique Canada. Étant donné ce court délai, certaines données ne sont pas disponibles à temps; on doit alors leur substituer des valeurs estimées ou modélisées. Cela est le cas pour les importations et les exportations de pétrole brut et de gaz naturel. Plus précisément, lors de la diffusion, les données énergétiques sont fondées sur un ensemble incomplet de renseignements et font l’objet de révisions lorsque les données de Statistique Canada et de l’Office national de l’énergie (ONE) sont diffusées dans les mois qui suivent. En raison de l’importance croissante des importations et des exportations d’énergie et de l’actualité des données commerciales, les révisions aux prix et aux volumes ont une influence grandissante sur la révision mensuelle de la balance commerciale du Canada. Cette note a pour but d’expliquer le calcul des estimations lors de la diffusion initiale des données, alors que les sources de données ne sont pas encore disponibles, et la façon dont les données originales sont corrigées lors des diffusions suivantes.

    Date de diffusion : 2014-10-03

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 13-604-M2009062
    Description :

    Statistique Canada produit des indices mensuels des prix des importations et des exportations de marchandises. Pour la majorité de ces prix, Statistique Canada utilise une variété de mesures indirectes pour construire l'indice de prix au lieu de recueillir les prix observés des importations et des exportations. Ces mesures indirectes sont en mesure de refléter les mouvements de prix du commerce international durant les périodes d'instabilité du taux de change mais de façon limitée. Pour cette raison, les estimations du commerce en dollars constants qui sont calculées en utilisant ces indices indirects de prix ont été améliorées à l'aide d'ajustements en dollars constants qui se basent sur le mouvement d'appréciation du taux de change canadien qui a débuté à la fin de 2002. Cette étude explique la raison d'être et la méthodologie de ces ajustements, de même que les répercussions sur les estimations du commerce et du PIB.

    Date de diffusion : 2009-12-04

  • Articles et rapports : 12-001-X20070019851
    Description :

    Pour modéliser la dépréciation économique, on utilise une base de données qui contient des informations sur les actifs dont des entreprises se départissent. On connaît les prix d'acquisition et de revente ainsi que les durées d'utilisation de ces actifs. Cependant, les actifs dont on observe les prix sont uniquement ceux qui ont fait l'objet d'une transaction. Bien que la dépréciation d'un actif soit présente de façon continue au cours de sa vie, on ne connaît donc cette valeur que lorsqu'il y a eu transaction. La présente note propose une pondération ex post afin d'atténuer, au moins en partie, cet effet dans la détermination des modèles économétriques.

    Date de diffusion : 2007-06-28

  • Tableau : 13-220-X
    Description :

    Les Indicateurs nationaux du tourisme ont été parrainés par la Commission canadienne du tourisme, et visent à produire des mises à jour annuelles du Compte satellite du tourisme. Dans l'édition de 1997, ces indicateurs sont ajustés aux nouvelles données repères de 1992 et aux données revisées de 1988. Les indicateurs permettent d'actualiser l'évaluation des composantes du tourisme au Canada que sont l'offre, la demande et l'emploi. Les tableaux annuels sont estimés à l'aide des Comptes nationaux des revenus et dépenses (CRD) et de plusieurs enquêtes portant sur les branches d'activité et les voyages. Ils sont disponibles approximativement quatre semaines après la publication des CRD annuels. Des tableaux montrant les niveaux et les variations en pourcentage des estimations désaisonnalisées aux prix courants et en prix constants sont inclus. De plus, une section analytique avec des graphiques présente les séries chronologiques des premières différences, variations en pourcentage et facteurs saisonniers pour plusieurs indicateurs. La publication, qui présente les données historiques à partir de 1987, sera disponible le jour de la parution. Des nouvelles données concernant les biens et services non touristiques produits par des industries non touristiques sont maintenant incluses dans les tableaux de la demande. De même, des nouvelles données sur l'emploi touristique direct généré par les industries non touristiques sont comprises dans les tableaux sur l'emploi.

    Date de diffusion : 2003-01-08

  • Articles et rapports : 12-001-X20000025535
    Description :

    Le Bureau of the Census des États-Unis publie des estimations de la médiane pour plusieurs caractéristiques des maisons neuves, une estimation clé étant le prix de vente des maisons vendues. Ces estimations sont calculées à partir de données acquises par voie d'interview des constructeurs de maisons dans le cadre de l'enquête SOC (Survey of Construction). La SOC est une enquête probabiliste à plusieurs degrès dont le plan d'échantillonnage se prête bien à la méthode MHS (répétition modifiée avec demi-échantillon) d'estimation de la variance.

    Date de diffusion : 2001-02-28

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19990015692
    Description :

    Les tarifs d'électricité qui varient selon la période de la journée, appelés aussi tarifs horaires ou tarifs multiples, sont susceptibles d'accroître considérablement l'efficacité économique du marché de l'énergie. Plusieurs services publics d'électricité ont étudié les effets économiques des programmes de tarification selon la période de consommation offerts à leur clientèle résidentielle. On recourt ici à la méta-analyse pour regrouper les résultats de trente-huit programmes distincts en vue d'étudier l'effet des tarifs multiples sur la demande d'électricité. Quatre constations importantes se dégagent de l'analyse. Premièrement, le rapport entre le tarif de période de pointe et le tarif en période creuse doit être élevé pour que l'effet sur la demande de pointe soit important. Deuxièmement, les tarifs de période de pointe ontune incidence relativement plus importante sur la demande en été qu'en hiver. Troisièmement, les tarifs sont relativement plus efficaces s'ils sont sur une base permanente plutôt qu'expérimentale. Quatrièmement, la perception de frais en fonction de la demande concurrence les tarifs multiples ordinaires sur la demande de pointe.

    Date de diffusion : 2000-03-02
Données (1)

Données (1) ((1 résultat))

  • Tableau : 13-220-X
    Description :

    Les Indicateurs nationaux du tourisme ont été parrainés par la Commission canadienne du tourisme, et visent à produire des mises à jour annuelles du Compte satellite du tourisme. Dans l'édition de 1997, ces indicateurs sont ajustés aux nouvelles données repères de 1992 et aux données revisées de 1988. Les indicateurs permettent d'actualiser l'évaluation des composantes du tourisme au Canada que sont l'offre, la demande et l'emploi. Les tableaux annuels sont estimés à l'aide des Comptes nationaux des revenus et dépenses (CRD) et de plusieurs enquêtes portant sur les branches d'activité et les voyages. Ils sont disponibles approximativement quatre semaines après la publication des CRD annuels. Des tableaux montrant les niveaux et les variations en pourcentage des estimations désaisonnalisées aux prix courants et en prix constants sont inclus. De plus, une section analytique avec des graphiques présente les séries chronologiques des premières différences, variations en pourcentage et facteurs saisonniers pour plusieurs indicateurs. La publication, qui présente les données historiques à partir de 1987, sera disponible le jour de la parution. Des nouvelles données concernant les biens et services non touristiques produits par des industries non touristiques sont maintenant incluses dans les tableaux de la demande. De même, des nouvelles données sur l'emploi touristique direct généré par les industries non touristiques sont comprises dans les tableaux sur l'emploi.

    Date de diffusion : 2003-01-08
Analyses (4)

Analyses (4) ((4 résultats))

  • Articles et rapports : 11F0019M2017399
    Description :

    Le Canada est une nation commerçante qui produit des quantités importantes d’extrants liées aux ressources. Ainsi, le comportement des prix des ressources qui revêtent de l’importance pour le Canada est pertinent, afin de comprendre les progrès de la croissance des revenus réels et la prospérité du pays et des provinces. Les brusques variations de la demande et de l’offre ou les changements à la politique monétaire sur les marchés internationaux peuvent avoir une énorme influence sur le prix des ressources. Les fluctuations sont un facteur important de transmission des bouleversements externes au sein de l’économie nationale. Le présent document comporte des estimations historiques de l’indice des prix des produits de base de la Banque du Canada (IPPB) et les couple à des estimations modernes. Au moyen d’un ensemble de sources de données historiques, il évalue les poids et les prix d’une manière suffisamment cohérente pour permettre l’établissement d’estimations à long terme qui pourraient être couplées à l’IPPB de Fisher moderne.

    Date de diffusion : 2017-10-11

  • Stats en bref : 11-627-M2016004
    Description :

    Cette infographie montre comment les indices des prix à la production pour les biens et services sont calculés et explique pourquoi ils sont importants pour l’économie canadienne. Elle met l’accent sur l’Indice des prix des produits industriels (IPPI), l’Indice des prix des logements neufs (IPLN), l’Indice des prix des services du commerce de détail (IPSCD) et l’Indice des prix des services de comptabilité (IPSC).

    Date de diffusion : 2016-04-29

  • Articles et rapports : 12-001-X20070019851
    Description :

    Pour modéliser la dépréciation économique, on utilise une base de données qui contient des informations sur les actifs dont des entreprises se départissent. On connaît les prix d'acquisition et de revente ainsi que les durées d'utilisation de ces actifs. Cependant, les actifs dont on observe les prix sont uniquement ceux qui ont fait l'objet d'une transaction. Bien que la dépréciation d'un actif soit présente de façon continue au cours de sa vie, on ne connaît donc cette valeur que lorsqu'il y a eu transaction. La présente note propose une pondération ex post afin d'atténuer, au moins en partie, cet effet dans la détermination des modèles économétriques.

    Date de diffusion : 2007-06-28

  • Articles et rapports : 12-001-X20000025535
    Description :

    Le Bureau of the Census des États-Unis publie des estimations de la médiane pour plusieurs caractéristiques des maisons neuves, une estimation clé étant le prix de vente des maisons vendues. Ces estimations sont calculées à partir de données acquises par voie d'interview des constructeurs de maisons dans le cadre de l'enquête SOC (Survey of Construction). La SOC est une enquête probabiliste à plusieurs degrès dont le plan d'échantillonnage se prête bien à la méthode MHS (répétition modifiée avec demi-échantillon) d'estimation de la variance.

    Date de diffusion : 2001-02-28
Références (3)

Références (3) ((3 résultats))

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 13-605-X201400214100
    Description :

    Les données sur le commerce international canadien sont diffusées mensuellement et peuvent faire l’objet de révisions lors des diffusions suivantes lorsque de nouvelles données sont disponibles. Ces données sont diffusées approximativement 35 jours après la clôture de la période de référence et elles représentent un des indicateurs les plus actuels parmi ceux produits par Statistique Canada. Étant donné ce court délai, certaines données ne sont pas disponibles à temps; on doit alors leur substituer des valeurs estimées ou modélisées. Cela est le cas pour les importations et les exportations de pétrole brut et de gaz naturel. Plus précisément, lors de la diffusion, les données énergétiques sont fondées sur un ensemble incomplet de renseignements et font l’objet de révisions lorsque les données de Statistique Canada et de l’Office national de l’énergie (ONE) sont diffusées dans les mois qui suivent. En raison de l’importance croissante des importations et des exportations d’énergie et de l’actualité des données commerciales, les révisions aux prix et aux volumes ont une influence grandissante sur la révision mensuelle de la balance commerciale du Canada. Cette note a pour but d’expliquer le calcul des estimations lors de la diffusion initiale des données, alors que les sources de données ne sont pas encore disponibles, et la façon dont les données originales sont corrigées lors des diffusions suivantes.

    Date de diffusion : 2014-10-03

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 13-604-M2009062
    Description :

    Statistique Canada produit des indices mensuels des prix des importations et des exportations de marchandises. Pour la majorité de ces prix, Statistique Canada utilise une variété de mesures indirectes pour construire l'indice de prix au lieu de recueillir les prix observés des importations et des exportations. Ces mesures indirectes sont en mesure de refléter les mouvements de prix du commerce international durant les périodes d'instabilité du taux de change mais de façon limitée. Pour cette raison, les estimations du commerce en dollars constants qui sont calculées en utilisant ces indices indirects de prix ont été améliorées à l'aide d'ajustements en dollars constants qui se basent sur le mouvement d'appréciation du taux de change canadien qui a débuté à la fin de 2002. Cette étude explique la raison d'être et la méthodologie de ces ajustements, de même que les répercussions sur les estimations du commerce et du PIB.

    Date de diffusion : 2009-12-04

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19990015692
    Description :

    Les tarifs d'électricité qui varient selon la période de la journée, appelés aussi tarifs horaires ou tarifs multiples, sont susceptibles d'accroître considérablement l'efficacité économique du marché de l'énergie. Plusieurs services publics d'électricité ont étudié les effets économiques des programmes de tarification selon la période de consommation offerts à leur clientèle résidentielle. On recourt ici à la méta-analyse pour regrouper les résultats de trente-huit programmes distincts en vue d'étudier l'effet des tarifs multiples sur la demande d'électricité. Quatre constations importantes se dégagent de l'analyse. Premièrement, le rapport entre le tarif de période de pointe et le tarif en période creuse doit être élevé pour que l'effet sur la demande de pointe soit important. Deuxièmement, les tarifs de période de pointe ontune incidence relativement plus importante sur la demande en été qu'en hiver. Troisièmement, les tarifs sont relativement plus efficaces s'ils sont sur une base permanente plutôt qu'expérimentale. Quatrièmement, la perception de frais en fonction de la demande concurrence les tarifs multiples ordinaires sur la demande de pointe.

    Date de diffusion : 2000-03-02
Date de modification :