Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

2 facets displayed. 0 facets selected.

Année de publication

9 facets displayed. 0 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.

Enquête ou programme statistique

2 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (13)

Tout (13) (0 à 10 de 13 résultats)

  • Articles et rapports : 89-503-X201000111546
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce chapitre sur les familles, la situation des particuliers dans le ménage et le travail non rémunéré, on examine le contexte familial et la situation des femmes dans le ménage, y compris leur vie conjugale. En ce qui a trait à la vie en couple, on se penche sur la situation des femmes légitimement mariées ou en union libre, des femmes faisant partie d'un couple de sexe opposé ou d'un couple de même sexe et des femmes ayant ou non des enfants. En outre, on analyse les données sur les mères seules, ainsi que sur les femmes vivant dans d'autres situations domestiques, par exemple seules ou avec des personnes non apparentées. On explore également d'autres courbes liées aux naissances, aux mariages et aux divorces, ainsi que les caractéristiques familiales et les situations domestiques des femmes immigrantes et des femmes de minorités visibles. Pour terminer, on étudie le travail non rémunéré, ce qui comprend le soin des enfants du ménage, les travaux domestiques (travaux et entretien ménagers) et le bénévolat.

    Date de diffusion : 2011-12-14

  • Articles et rapports : 75-001-X200810513209
    Géographie : Canada
    Description :

    En règle générale, on dit que la maternité à l'adolescence aura des effets négatifs à long terme sur le bien être de la mère celle-ci aura peut-être plus de difficulté à terminer ses études secondaires, ce qui signifie qu'elle sera probablement moins susceptible de poursuivre des études postsecondaires et d'acquérir les compétences nécessaires à l'obtention de meilleurs emplois. Puisque les emplois peu spécialisés ont tendance à être moins bien rémunérés, les mères adolescentes seraient plus susceptibles de vivre en situation de faible revenu. Cette étude, qui porte sur les femmes âgées de 30 à 39 ans, permet de déterminer si la maternité à l'adolescence est liée à de plus faibles caractéristiques socioéconomiques à long terme, et met l'accent sur le niveau de scolarité, l'activité sur le marché du travail et la situation de faible revenu.

    Date de diffusion : 2008-06-18

  • Articles et rapports : 11F0019M2007299
    Géographie : Canada
    Description :

    La question de savoir si les taux relatifs de mariages homogames ou assortatifs augmentent dans les démocraties riches fait l'objet d'une importante controverse. Premièrement, nous montrons que les résultats empiriques conflictuels qui alimentent le débat sont souvent un artéfact d'autres stratégies méthodologiques utilisées pour répondre à la question. Puis, en nous appuyant sur les données de recensement comparables pour le Canada et les États-Unis, nous examinons les tendances au chapitre de l'homogamie éducationnelle et du mariage de personnes de niveaux d'études différents au moyen de modèles log linéaires pour tous les mariages chez les jeunes adultes de moins de 35 ans au cours de trois décennies. Nos résultats montrent une augmentation non ambiguë de l'homogamie éducationnelle, soit la tendance des personnes à épouser des personnes de même niveau d'études, dans les deux pays depuis les années 1970 sans signe du revirement dans les niveaux de mariage de personnes de niveaux d'études différents dont ont fait état certaines études comparatives antérieures. Les niveaux d'homogamie maritale à la hausse sont attribuables à la diminution des mariages de personnes de niveaux d'études différents aux deux extrémités de la distribution des niveaux. Toutefois, si les tendances pour les hommes et les femmes sont fort semblables au Canada, elles diffèrent sensiblement aux États-Unis. En effet, aux États-Unis, l'augmentation globale de l'homogamie maritale est contrebalancée en partie par une tendance plus marquée chez les femmes ayant fait des études collégiales partielles à épouser un homme de niveau inférieur dans la hiérarchie éducationnelle. Au Canada, le seul signe d'affaiblissement de la tendance à une plus grande homogamie éducationnelle est une légère augmentation des mariages d'hommes et de femmes ayant fait des études universitaires avec des personnes de niveaux d'études différents durant les années 1990.

    Date de diffusion : 2007-05-18

  • Articles et rapports : 11F0019M2005272
    Géographie : Canada
    Description :

    La présente étude repose sur l'appariement de données fiscales concernant les filles, leurs parents, leur partenaire et les parents de leur partenaire pour examiner les interactions entre la mobilité intergénérationnelle du revenu et l'appariement conjugal des jeunes couples au Canada. Nous montrons comment l'appariement assortatif contribue à la persistance intergénérationnelle du revenu du ménage. La force de l'association entre le revenu du beau-fils et celui des parents de la femme signifie que le lien intergénérationnel est plus puissant pour les revenus du ménage que pour le revenu personnel des filles uniquement. Il en est de même si l'on examine la situation du point de vue opposé, de sorte que les gains des filles et de leur partenaire sont reliés au revenu des parents de ce dernier. Ces résultats indiquent que l'appariement assortatif intensifie la persistance intergénérationnelle du revenu au niveau individuel.

    Dans la deuxième partie du document, nous considérons l'appariement assortatif selon le revenu parental. Nous constatons que le revenu des parents de la fille a une élasticité de près de 0,2 par rapport au revenu des parents de son partenaire. Cette association est à peu près du même ordre de grandeur que le lien intergénérationnel entre les revenus des parents et des enfants. Nous étudions les variations de la corrélation entre les revenus parentaux en fonction de plusieurs variables mesurées; les corrélations sont plus faibles pour les couples qui cohabitent, ainsi que pour ceux qui forment tôt une union, ceux qui vivent dans les régions rurales et, ce qui est fort intéressant, ceux qui divorcent ultérieurement. Nous interprétons ce dernier résultat comme étant la preuve qu'en moyenne, les couples pour lesquels les revenus des parents sont comparables jouissent d'une union plus stable.

    Date de diffusion : 2005-12-08

  • Articles et rapports : 11-008-X20040047776
    Géographie : Canada
    Description :

    Comme la plupart des autres événements de la vie marquant une transition, les années qui mènent à la retraite peuvent placer les gens devant de nouveaux défis et leur ouvrir de nouvelles possibilités. En plus de la santé, des finances et de divers autres facteurs, les relations familiales en général et la satisfaction à l'égard du mariage en particulier influent grandement sur la vie des couples au cours de ces années.

    Dans le présent article, on utilise les données de l'Enquête sociale générale (ESG) de 2001 et de 1995 pour examiner comment les couples de 50 à 74 ans perçoivent leur relation durant la retraite ou les années précédant celle-ci. L'analyse porte plus précisément sur la situation des couples par rapport au travail ou à la retraite, sur la contribution relative de chacun au revenu du ménage et sur la façon dont la présence d'enfants adultes à la maison affecte la qualité de leur relation.

    Date de diffusion : 2005-03-08

  • Revues et périodiques : 89-584-M
    Géographie : Canada
    Description :

    Cette étude présente une analyse détaillée des conclusions tirées de l'Enquête sociale générale sur l'emploi du temps de 1998, et donne quelques analyses des tendances au fil du temps selon les enquêtes sur l'emploi du temps de 1986 et de 1992. Dans le cadre de cette étude, on tente de répondre à la question suivante : Comment les transitions de la vie influent-elles sur l'emploi du temps et les indicateurs de la qualité de vie?

    Comme d'autres ressources, le temps n'est pas illimité. Cependant, à la différence d'autres ressources, le temps est réparti de façon égale pour tout le monde. Les compromis entre les diverses activités qui se font concurrence dépendent en grande partie de la nature des rôles et des obligations qu'on assume aux différents stades de la vie, et en disent long sur le style de vie, les préférences et les choix ou l'absence de choix. Le cycle de vie a toutefois perdu son uniformité et sa formalité de jadis. Le cours de la vie est dorénavant plus varié, et les transitions elles-mêmes ont plus tendance à être vécues comme des processus prolongés et complexes que comme des événements distincts. Il devient donc important d'étudier les répercussions des diverses transitions de la vie sur l'emploi du temps et la qualité de vie.

    Dans cette étude, on examine les transitions de la vie énoncées ci-dessous, et on compare tout particulièrement les expériences des hommes et des femmes :- la transition de l'école à l'emploi;- les transitions liées à la formation d'un couple et au fait d'avoir des enfants;- la transition vers la retraite;- les transitions associées au vieillissement, dont le veuvage et les changements liés aux modes de vie.

    Date de diffusion : 2004-09-09

  • Articles et rapports : 11F0019M2003192
    Géographie : Canada
    Description :

    Les années 1990 ont été caractérisées par des baisses importantes du nombre de bénéficiaires de l'aide sociale dans la plupart des provinces canadiennes. Ces baisses ont eu lieu au cours d'une période où la plupart des gouvernements provinciaux ont réduit les prestations et resserré les critères d'admissibilité. Qu'est-il advenu du bien-être économique des ex-bénéficiaires de l'aide sociale des années 1990? À l'aide de données fiscales longitudinales, cette étude porte sur la situation économique à court et à long termes des ex-bénéficiaires de l'aide sociale sur trois plans : les gains, le revenu disponible et le faible revenu. On se penche également sur le rôle du mariage en ce qui a trait à la situation économique des ex-bénéficiaires.

    Date de diffusion : 2003-03-26

  • Articles et rapports : 11F0019M2002186
    Géographie : Canada
    Description :

    Si l'on s'en tient aux tendances concernant le mariage et aux courbes de fécondité observées aujourd'hui, les jeunes femmes canadiennes retardent le moment de fonder une famille pour se concentrer sur leur perfectionnement professionnel et leur carrière. Fondée sur les résultats de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu de 1998, la présente étude fournit des données canadiennes ayant trait à l'effet de l'état matrimonial et de la situation parentale sur le taux salarial des Canadiennes. En outre, elle vise à préciser si les décisions concernant le moment de la fondation d'une famille influent sur la rémunération des femmes et si leur effet sur les gains est permanent ou provisoire. Les principaux résultats de l'étude sont les suivants.

    Si l'on tient compte de l'effet des antécédents professionnels, des qualifications sur le marché du travail et de certaines caractéristiques de l'emploi, l'analyse transversale donne à penser qu'il n'existe aucune association entre l'état matrimonial et la rémunération, tandis qu'elle fournit des données contradictoires sur le lien entre la rémunération et la maternité.

    Si l'on tient compte en outre de l'effet du nombre d'années écoulées depuis la naissance du premier enfant, on observe une association positive entre la maternité et la rémunération qui persiste les premières années, mais diminue à mesure qu'augmente le nombre d'années de travail en ayant des enfants. Ces résultats appuient les hypothèses de la spécialisation, de la sélection, du traitement discriminatoire des employeurs et du temps consacré au travail avancées pour expliquer les écarts entre la rémunération des mères et celles des autres femmes. Par contre, on n'obtient aucun résultat de ce genre pour les femmes mariées et la durée du mariage.

    Il est bien démontré que l'acquisition des compétences professionnelles et l'augmentation rapide de la rémunération ont lieu principalement au début de la carrière, lequel coïncide généralement avec la période où sont prises les décisions de se marier et d'avoir des enfants. Le cas échéant, le moment du mariage et celui de la venue des enfants pourraient être considérés comme des approximations des caractéristiques inobservées et omises dans le modèle, relatives au capital humain, aux antécédents professionnels ou à l'attachement au marché du travail. Conformément aux attentes théoriques, si l'on tient compte de l'effet du moment de la maternité, le salaire des femmes qui retardent le moment d'avoir des enfants est supérieur d'au moins 6,0 % à celui des femmes dont la maternité est précoce. Par contre, on n'observe aucune association significative entre le moment du mariage et la rémunération.

    Le lien entre la rémunération des femmes et leur décision de remettre la maternité à plus tard a tendance à persister après la naissance du premier enfant, mais à diminuer au fil du temps. Donc, l'augmentation des responsabilités familiales a tendance à réduire tout avantage salarial initial dû au fait de retarder le moment d'assumer ces responsabilités.

    Date de diffusion : 2002-05-01

  • Articles et rapports : 75-001-X19990044755
    Géographie : Canada
    Description :

    Comme complément à l'Enquête sur les finances des consommateurs, l'Enquête sur la population active procure désormais une façon de comparer les gains des femmes à ceux des hommes. Dans cet article, les deux mesures sont expliquées, tout comme les motifs de l'écart assez important entre elles.

    Date de diffusion : 1999-12-01

  • Articles et rapports : 11F0019M1999135
    Géographie : Canada
    Description :

    Deux quasi-expériences sont menées pour évaluer l'effet du divorce des parents sur les revenus et le comportement sur le marché du travail des adolescents devenus adultes, ainsi que sur leur recours aux programmes sociaux et leur comportement en matière de mariage et de fécondité. Elles mettent en jeu l'utilisation d'individus qui ont subi la perte d'un parent par décès et les modifications apportées en 1986 à la législation canadienne sur le divorce. On présuppose que la perte d'un parent par décès est exogène; le cheminement des enfants dont le passé est marqué par un tel deuil sert de repère pour évaluer le caractère endogène de la perte parentale occasionnée par un divorce. Les différences entre les sujets dont les parents sont divorcés et ceux provenant de familles intactes et endeuillées exagèrent de beaucoup l'incidence du divorce sur les résultats des enfants dans un large éventail de domaines. Lorsque l'on neutralise les caractéristiques du passé familial, en particulier le revenu et l'activité sur le marché du travail des parents au cours des années précédant le divorce, le divorce des parents semble influencer les décisions des enfants concernant le mariage et la fécondité, mais non leurs résultats sur le marché du travail. Les enfants dont les parents ont divorcé ont tendance à retarder leur mariage et, une fois mariés, leur union a une plus grande probabilité d'être instable, mais leurs gains et leur revenu ne diffèrent pas beaucoup des autres.

    Date de diffusion : 1999-06-09
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (13)

Analyses (13) (0 à 10 de 13 résultats)

  • Articles et rapports : 89-503-X201000111546
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce chapitre sur les familles, la situation des particuliers dans le ménage et le travail non rémunéré, on examine le contexte familial et la situation des femmes dans le ménage, y compris leur vie conjugale. En ce qui a trait à la vie en couple, on se penche sur la situation des femmes légitimement mariées ou en union libre, des femmes faisant partie d'un couple de sexe opposé ou d'un couple de même sexe et des femmes ayant ou non des enfants. En outre, on analyse les données sur les mères seules, ainsi que sur les femmes vivant dans d'autres situations domestiques, par exemple seules ou avec des personnes non apparentées. On explore également d'autres courbes liées aux naissances, aux mariages et aux divorces, ainsi que les caractéristiques familiales et les situations domestiques des femmes immigrantes et des femmes de minorités visibles. Pour terminer, on étudie le travail non rémunéré, ce qui comprend le soin des enfants du ménage, les travaux domestiques (travaux et entretien ménagers) et le bénévolat.

    Date de diffusion : 2011-12-14

  • Articles et rapports : 75-001-X200810513209
    Géographie : Canada
    Description :

    En règle générale, on dit que la maternité à l'adolescence aura des effets négatifs à long terme sur le bien être de la mère celle-ci aura peut-être plus de difficulté à terminer ses études secondaires, ce qui signifie qu'elle sera probablement moins susceptible de poursuivre des études postsecondaires et d'acquérir les compétences nécessaires à l'obtention de meilleurs emplois. Puisque les emplois peu spécialisés ont tendance à être moins bien rémunérés, les mères adolescentes seraient plus susceptibles de vivre en situation de faible revenu. Cette étude, qui porte sur les femmes âgées de 30 à 39 ans, permet de déterminer si la maternité à l'adolescence est liée à de plus faibles caractéristiques socioéconomiques à long terme, et met l'accent sur le niveau de scolarité, l'activité sur le marché du travail et la situation de faible revenu.

    Date de diffusion : 2008-06-18

  • Articles et rapports : 11F0019M2007299
    Géographie : Canada
    Description :

    La question de savoir si les taux relatifs de mariages homogames ou assortatifs augmentent dans les démocraties riches fait l'objet d'une importante controverse. Premièrement, nous montrons que les résultats empiriques conflictuels qui alimentent le débat sont souvent un artéfact d'autres stratégies méthodologiques utilisées pour répondre à la question. Puis, en nous appuyant sur les données de recensement comparables pour le Canada et les États-Unis, nous examinons les tendances au chapitre de l'homogamie éducationnelle et du mariage de personnes de niveaux d'études différents au moyen de modèles log linéaires pour tous les mariages chez les jeunes adultes de moins de 35 ans au cours de trois décennies. Nos résultats montrent une augmentation non ambiguë de l'homogamie éducationnelle, soit la tendance des personnes à épouser des personnes de même niveau d'études, dans les deux pays depuis les années 1970 sans signe du revirement dans les niveaux de mariage de personnes de niveaux d'études différents dont ont fait état certaines études comparatives antérieures. Les niveaux d'homogamie maritale à la hausse sont attribuables à la diminution des mariages de personnes de niveaux d'études différents aux deux extrémités de la distribution des niveaux. Toutefois, si les tendances pour les hommes et les femmes sont fort semblables au Canada, elles diffèrent sensiblement aux États-Unis. En effet, aux États-Unis, l'augmentation globale de l'homogamie maritale est contrebalancée en partie par une tendance plus marquée chez les femmes ayant fait des études collégiales partielles à épouser un homme de niveau inférieur dans la hiérarchie éducationnelle. Au Canada, le seul signe d'affaiblissement de la tendance à une plus grande homogamie éducationnelle est une légère augmentation des mariages d'hommes et de femmes ayant fait des études universitaires avec des personnes de niveaux d'études différents durant les années 1990.

    Date de diffusion : 2007-05-18

  • Articles et rapports : 11F0019M2005272
    Géographie : Canada
    Description :

    La présente étude repose sur l'appariement de données fiscales concernant les filles, leurs parents, leur partenaire et les parents de leur partenaire pour examiner les interactions entre la mobilité intergénérationnelle du revenu et l'appariement conjugal des jeunes couples au Canada. Nous montrons comment l'appariement assortatif contribue à la persistance intergénérationnelle du revenu du ménage. La force de l'association entre le revenu du beau-fils et celui des parents de la femme signifie que le lien intergénérationnel est plus puissant pour les revenus du ménage que pour le revenu personnel des filles uniquement. Il en est de même si l'on examine la situation du point de vue opposé, de sorte que les gains des filles et de leur partenaire sont reliés au revenu des parents de ce dernier. Ces résultats indiquent que l'appariement assortatif intensifie la persistance intergénérationnelle du revenu au niveau individuel.

    Dans la deuxième partie du document, nous considérons l'appariement assortatif selon le revenu parental. Nous constatons que le revenu des parents de la fille a une élasticité de près de 0,2 par rapport au revenu des parents de son partenaire. Cette association est à peu près du même ordre de grandeur que le lien intergénérationnel entre les revenus des parents et des enfants. Nous étudions les variations de la corrélation entre les revenus parentaux en fonction de plusieurs variables mesurées; les corrélations sont plus faibles pour les couples qui cohabitent, ainsi que pour ceux qui forment tôt une union, ceux qui vivent dans les régions rurales et, ce qui est fort intéressant, ceux qui divorcent ultérieurement. Nous interprétons ce dernier résultat comme étant la preuve qu'en moyenne, les couples pour lesquels les revenus des parents sont comparables jouissent d'une union plus stable.

    Date de diffusion : 2005-12-08

  • Articles et rapports : 11-008-X20040047776
    Géographie : Canada
    Description :

    Comme la plupart des autres événements de la vie marquant une transition, les années qui mènent à la retraite peuvent placer les gens devant de nouveaux défis et leur ouvrir de nouvelles possibilités. En plus de la santé, des finances et de divers autres facteurs, les relations familiales en général et la satisfaction à l'égard du mariage en particulier influent grandement sur la vie des couples au cours de ces années.

    Dans le présent article, on utilise les données de l'Enquête sociale générale (ESG) de 2001 et de 1995 pour examiner comment les couples de 50 à 74 ans perçoivent leur relation durant la retraite ou les années précédant celle-ci. L'analyse porte plus précisément sur la situation des couples par rapport au travail ou à la retraite, sur la contribution relative de chacun au revenu du ménage et sur la façon dont la présence d'enfants adultes à la maison affecte la qualité de leur relation.

    Date de diffusion : 2005-03-08

  • Revues et périodiques : 89-584-M
    Géographie : Canada
    Description :

    Cette étude présente une analyse détaillée des conclusions tirées de l'Enquête sociale générale sur l'emploi du temps de 1998, et donne quelques analyses des tendances au fil du temps selon les enquêtes sur l'emploi du temps de 1986 et de 1992. Dans le cadre de cette étude, on tente de répondre à la question suivante : Comment les transitions de la vie influent-elles sur l'emploi du temps et les indicateurs de la qualité de vie?

    Comme d'autres ressources, le temps n'est pas illimité. Cependant, à la différence d'autres ressources, le temps est réparti de façon égale pour tout le monde. Les compromis entre les diverses activités qui se font concurrence dépendent en grande partie de la nature des rôles et des obligations qu'on assume aux différents stades de la vie, et en disent long sur le style de vie, les préférences et les choix ou l'absence de choix. Le cycle de vie a toutefois perdu son uniformité et sa formalité de jadis. Le cours de la vie est dorénavant plus varié, et les transitions elles-mêmes ont plus tendance à être vécues comme des processus prolongés et complexes que comme des événements distincts. Il devient donc important d'étudier les répercussions des diverses transitions de la vie sur l'emploi du temps et la qualité de vie.

    Dans cette étude, on examine les transitions de la vie énoncées ci-dessous, et on compare tout particulièrement les expériences des hommes et des femmes :- la transition de l'école à l'emploi;- les transitions liées à la formation d'un couple et au fait d'avoir des enfants;- la transition vers la retraite;- les transitions associées au vieillissement, dont le veuvage et les changements liés aux modes de vie.

    Date de diffusion : 2004-09-09

  • Articles et rapports : 11F0019M2003192
    Géographie : Canada
    Description :

    Les années 1990 ont été caractérisées par des baisses importantes du nombre de bénéficiaires de l'aide sociale dans la plupart des provinces canadiennes. Ces baisses ont eu lieu au cours d'une période où la plupart des gouvernements provinciaux ont réduit les prestations et resserré les critères d'admissibilité. Qu'est-il advenu du bien-être économique des ex-bénéficiaires de l'aide sociale des années 1990? À l'aide de données fiscales longitudinales, cette étude porte sur la situation économique à court et à long termes des ex-bénéficiaires de l'aide sociale sur trois plans : les gains, le revenu disponible et le faible revenu. On se penche également sur le rôle du mariage en ce qui a trait à la situation économique des ex-bénéficiaires.

    Date de diffusion : 2003-03-26

  • Articles et rapports : 11F0019M2002186
    Géographie : Canada
    Description :

    Si l'on s'en tient aux tendances concernant le mariage et aux courbes de fécondité observées aujourd'hui, les jeunes femmes canadiennes retardent le moment de fonder une famille pour se concentrer sur leur perfectionnement professionnel et leur carrière. Fondée sur les résultats de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu de 1998, la présente étude fournit des données canadiennes ayant trait à l'effet de l'état matrimonial et de la situation parentale sur le taux salarial des Canadiennes. En outre, elle vise à préciser si les décisions concernant le moment de la fondation d'une famille influent sur la rémunération des femmes et si leur effet sur les gains est permanent ou provisoire. Les principaux résultats de l'étude sont les suivants.

    Si l'on tient compte de l'effet des antécédents professionnels, des qualifications sur le marché du travail et de certaines caractéristiques de l'emploi, l'analyse transversale donne à penser qu'il n'existe aucune association entre l'état matrimonial et la rémunération, tandis qu'elle fournit des données contradictoires sur le lien entre la rémunération et la maternité.

    Si l'on tient compte en outre de l'effet du nombre d'années écoulées depuis la naissance du premier enfant, on observe une association positive entre la maternité et la rémunération qui persiste les premières années, mais diminue à mesure qu'augmente le nombre d'années de travail en ayant des enfants. Ces résultats appuient les hypothèses de la spécialisation, de la sélection, du traitement discriminatoire des employeurs et du temps consacré au travail avancées pour expliquer les écarts entre la rémunération des mères et celles des autres femmes. Par contre, on n'obtient aucun résultat de ce genre pour les femmes mariées et la durée du mariage.

    Il est bien démontré que l'acquisition des compétences professionnelles et l'augmentation rapide de la rémunération ont lieu principalement au début de la carrière, lequel coïncide généralement avec la période où sont prises les décisions de se marier et d'avoir des enfants. Le cas échéant, le moment du mariage et celui de la venue des enfants pourraient être considérés comme des approximations des caractéristiques inobservées et omises dans le modèle, relatives au capital humain, aux antécédents professionnels ou à l'attachement au marché du travail. Conformément aux attentes théoriques, si l'on tient compte de l'effet du moment de la maternité, le salaire des femmes qui retardent le moment d'avoir des enfants est supérieur d'au moins 6,0 % à celui des femmes dont la maternité est précoce. Par contre, on n'observe aucune association significative entre le moment du mariage et la rémunération.

    Le lien entre la rémunération des femmes et leur décision de remettre la maternité à plus tard a tendance à persister après la naissance du premier enfant, mais à diminuer au fil du temps. Donc, l'augmentation des responsabilités familiales a tendance à réduire tout avantage salarial initial dû au fait de retarder le moment d'assumer ces responsabilités.

    Date de diffusion : 2002-05-01

  • Articles et rapports : 75-001-X19990044755
    Géographie : Canada
    Description :

    Comme complément à l'Enquête sur les finances des consommateurs, l'Enquête sur la population active procure désormais une façon de comparer les gains des femmes à ceux des hommes. Dans cet article, les deux mesures sont expliquées, tout comme les motifs de l'écart assez important entre elles.

    Date de diffusion : 1999-12-01

  • Articles et rapports : 11F0019M1999135
    Géographie : Canada
    Description :

    Deux quasi-expériences sont menées pour évaluer l'effet du divorce des parents sur les revenus et le comportement sur le marché du travail des adolescents devenus adultes, ainsi que sur leur recours aux programmes sociaux et leur comportement en matière de mariage et de fécondité. Elles mettent en jeu l'utilisation d'individus qui ont subi la perte d'un parent par décès et les modifications apportées en 1986 à la législation canadienne sur le divorce. On présuppose que la perte d'un parent par décès est exogène; le cheminement des enfants dont le passé est marqué par un tel deuil sert de repère pour évaluer le caractère endogène de la perte parentale occasionnée par un divorce. Les différences entre les sujets dont les parents sont divorcés et ceux provenant de familles intactes et endeuillées exagèrent de beaucoup l'incidence du divorce sur les résultats des enfants dans un large éventail de domaines. Lorsque l'on neutralise les caractéristiques du passé familial, en particulier le revenu et l'activité sur le marché du travail des parents au cours des années précédant le divorce, le divorce des parents semble influencer les décisions des enfants concernant le mariage et la fécondité, mais non leurs résultats sur le marché du travail. Les enfants dont les parents ont divorcé ont tendance à retarder leur mariage et, une fois mariés, leur union a une plus grande probabilité d'être instable, mais leurs gains et leur revenu ne diffèrent pas beaucoup des autres.

    Date de diffusion : 1999-06-09
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :