Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Année de publication

5 facets displayed. 0 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.

Enquête ou programme statistique

1 facets displayed. 0 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (7)

Tout (7) ((7 résultats))

  • Profil d'une communauté ou d'une région : 99-014-X2011020
    Description :

    À l'aide des données de l'Enquête nationale auprès des ménages (ENM) de 2011, ce profil fournit un aperçu statistique des variables portant sur l'Immigration et la diversité ethnoculturelle, les peuples autochtones, la scolarité, le travail, la mobilité et la migration, le revenu et les gains, et le logement et les coûts d’habitation.

    Dans la gamme des produits de l'Enquête nationale auprès des ménages, les groupes de variables connexes sont appelés « composantes de diffusion des profils ». Ces dernières sont offertes avec les diffusions principales des variables du cycle de l'ENM, en commençant par les diffusions Immigration et diversité ethnoculturelle, et Peuples autochtones. Ensemble, elles formeront le Profil de l'ENM complet de toutes les variables pour chaque niveau géographique. Les données relatives aux composantes du profil sont offertes au niveau du Canada, des provinces et des territoires, des divisions de recensement et des subdivisions de recensement, au niveau des régions métropolitaines de recensement et des agglomérations de recensement, au niveau des secteurs de recensement, ainsi qu'au niveau des circonscriptions électorales fédérales (fondées sur l'Ordonnance de représentation de 2013).

    Date de diffusion : 2014-05-21

  • Articles et rapports : 11F0019M2011330
    Géographie : Canada
    Description :

    Les connaissances actuelles concernant la réussite socioéconomique (au chapitre de la scolarité et des gains) des enfants d'immigrants sont fondées sur les expériences de ceux dont les parents immigrants sont venus au Canada avant les années 1970. Depuis, des cohortes successives d'immigrants adultes ont connu une détérioration de leurs gains à l'arrivée. Cela a suscité des questions sur la possibilité que les résultats de leurs enfants aient changé au fil du temps. La présente étude montre que les cohortes successives d'immigrants enfants qui sont arrivés au Canada à l'âge de 12 ans ou moins, au cours des années 1960, 1970 et 1980, ont atteint des niveaux de scolarité de plus en plus élevés (mesurés par la proportion de diplômes universitaires) que leurs homologues nés au Canada, de 25 à 34 ans. Conditionnellement au niveau de scolarité et à d'autres caractéristiques liées aux antécédents, les gains des immigrants enfants de sexe masculin arrivés dans les années 1960 étaient inférieurs à ceux du groupe de comparaison né au Canada, mais les deux cohortes subséquentes avaient des gains semblables à ceux du groupe de comparaison. Les immigrants enfants de sexe féminin avaient des gains égaux à ceux de leurs homologues nés au Canada, à l'exception de la cohorte de 1980, qui avait des gains plus élevés.

    Date de diffusion : 2011-01-25

  • Articles et rapports : 11F0019M2008319
    Géographie : Canada
    Description :

    Au cours des 25 dernières années, on a assisté à une dégradation plus ou moins permanente de la situation économique des nouveaux immigrants au Canada. Toutefois, la situation économique des Canadiens de deuxième génération (les enfants des immigrants) est plus positive. De plus, après quatre années passées au Canada et en dépit de difficultés économiques, la plupart des immigrants qui sont arrivés en 2000 conservaient une attitude positive relativement à leur décision en matière d'immigration, mentionnant la liberté, la sécurité, les droits et les perspectives d'avenir parmi les aspects qu'ils apprécient le plus au Canada. Le présent document passe en revue les connaissances que nous avons au sujet de la dégradation économique, et les raisons possibles qui la sous tendent, plus particulièrement à partir des recherches effectuées à Statistique Canada. Le document fait en outre état des activités d'élaboration de données entreprises par Statistique Canada et ses organismes d'orientation partenaires, à l'appui de l'intensification de la recherche à ce sujet. De 2002 à 2008, Statistique Canada a publié 64 articles de recherche sur les sujets qui précèdent et d'autres liés à l'immigration. Selon les recherches, tout au long des années 1980 et 1990, trois facteurs ont été liés à la dégradation de la situation économique : 1) la modification de la répartition des régions d'origine et les questions qui lui sont connexes, comme la langue et la qualité de l'enseignement; 2) la baisse du rendement de l'expérience acquise à l'étranger; et 3) la dégradation de la situation économique de tous les nouveaux arrivants sur le marché du travail, parmi lesquels les immigrants représentent un cas spécial. Après 2000, les raisons semblent différer et être davantage liées à l'augmentation marquée du nombre d'ingénieurs et de travailleurs des technologies de l'information (TI) qui arrivent au Canada, ainsi qu'au ralentissement économique des TI. Les données laissent en outre supposer que, dans une large mesure, les Canadiens continuent de percevoir l'immigration comme un élément important du développement du Canada et continuent de l'appuyer. Le document passe en revue les recherches effectuées à Statistique Canada, qui montrent que la situation économique de la plupart des Canadiens de deuxième génération demeure très positive. Enfin, on examine l'interaction entre l'immigration et la cohésion sociale au Canada, ainsi que les raisons possibles de l'absence de mécontentement à l'égard de la politique d'immigration au Canada, contrairement à ce qui a été observé dans certains pays d'Europe.

    Date de diffusion : 2008-12-16

  • Articles et rapports : 11F0019M2008316
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous analysons la mobilité intergénérationnelle du niveau de scolarité des hommes et des femmes canadiens nés d'immigrants. Nous traçons un portrait détaillé des Canadiens et nous fournissons des estimations du degré de mobilité intergénérationnelle chez les enfants d'immigrants. La persistance intergénérationnelle du nombre d'années de scolarité est assez faible entre les immigrants et leurs enfants nés au Canada, se situant au tiers de celle de la population en général. Les gains des parents ne sont pas corrélés avec les années de scolarité pour les enfants de deuxième génération, ou encore comportent une corrélation négative. Enfin, nous déterminons que la transmission intergénérationnelle du niveau de scolarité n'a pas changé pour les cohortes de naissance de la période d'après guerre.

    Date de diffusion : 2008-10-02

  • Tableau : 97-563-X2006060
    Description :

    Ce tableau montre les données pour le Canada, les provinces, les territoires, les régions métropolitaines de recensement et les agglomérations de recensement.

    Ce tableau fait partie du thème « Revenu et gains » qui présente des données sur le revenu des particuliers, des familles et des ménages au Canada en 2005, notamment sur la composition du revenu, et des données permettant d'effectuer les mesures du faible revenu appelées seuils de faible revenu (SFR). Le thème inclut également des données sur le revenu des ménages selon le genre de famille, l'âge, la région géographique et pour certains groupes de population (p. ex. les immigrants).

    La composition du revenu inclut les gains, le revenu de sources publiques et le revenu de placements.

    Il est possible de s'abonner à tous les ensembles thématiques préparés à partir des tableaux offerts le jour de la diffusion officielle. Voir le numéro 97-569-XCB au catalogue pour obtenir plus de renseignements.

    Ce tableau est offert gratuitement dans Internet, numéro 97-563-XWF2006060 au catalogue.

    Date de diffusion : 2008-09-30

  • Articles et rapports : 75-001-X200711013196
    Géographie : Canada
    Description :

    Les défis liés à l'intégration des immigrants dépassent souvent la première génération. Si les enfants des immigrants connaissent des obstacles à l'intégration sociale et économique semblables à ceux rencontrés par leurs parents, le faible statut socioéconomique peut alors persister d'une génération à l'autre. De tels scénarios sur le désavantage de la deuxième classe ne s'appliquent peut-être pas au Canada. Même si l'infériorité des gains des immigrants par rapport à ceux des personnes nées au pays s'accentue, cela ne signifie pas nécessairement que les enfants des immigrants s'en tireront moins bien que les enfants dont les parents sont nés au Canada.

    Date de diffusion : 2007-12-19

  • Articles et rapports : 11F0019M2005267
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous analysons la mobilité intergénérationnelle du revenu des Canadiens nés de parents immigrants d'après les données du Recensement de 2001. Nous brossons un portrait détaillé de la population canadienne et fournissons des estimations de la mobilité intergénérationnelle chez les enfants d'immigrants originaires de 70 pays différents. Le degré de persistance, estimé au moyen de modèles de régression vers la moyenne, est à peu près le même pour les immigrants que pour l'ensemble de la population, et la mobilité intergénérationnelle chez les immigrants est plus importante au Canada qu'aux États Unis. Nous recourons également à la régression quantile afin de distinguer le rôle du capital social de celui d'autres contraintes limitant la mobilité et constatons que ces contraintes existent et sont associées au niveau de scolarité du père.

    Date de diffusion : 2005-10-25
Données (2)

Données (2) ((2 résultats))

Analyses (5)

Analyses (5) ((5 résultats))

  • Articles et rapports : 11F0019M2011330
    Géographie : Canada
    Description :

    Les connaissances actuelles concernant la réussite socioéconomique (au chapitre de la scolarité et des gains) des enfants d'immigrants sont fondées sur les expériences de ceux dont les parents immigrants sont venus au Canada avant les années 1970. Depuis, des cohortes successives d'immigrants adultes ont connu une détérioration de leurs gains à l'arrivée. Cela a suscité des questions sur la possibilité que les résultats de leurs enfants aient changé au fil du temps. La présente étude montre que les cohortes successives d'immigrants enfants qui sont arrivés au Canada à l'âge de 12 ans ou moins, au cours des années 1960, 1970 et 1980, ont atteint des niveaux de scolarité de plus en plus élevés (mesurés par la proportion de diplômes universitaires) que leurs homologues nés au Canada, de 25 à 34 ans. Conditionnellement au niveau de scolarité et à d'autres caractéristiques liées aux antécédents, les gains des immigrants enfants de sexe masculin arrivés dans les années 1960 étaient inférieurs à ceux du groupe de comparaison né au Canada, mais les deux cohortes subséquentes avaient des gains semblables à ceux du groupe de comparaison. Les immigrants enfants de sexe féminin avaient des gains égaux à ceux de leurs homologues nés au Canada, à l'exception de la cohorte de 1980, qui avait des gains plus élevés.

    Date de diffusion : 2011-01-25

  • Articles et rapports : 11F0019M2008319
    Géographie : Canada
    Description :

    Au cours des 25 dernières années, on a assisté à une dégradation plus ou moins permanente de la situation économique des nouveaux immigrants au Canada. Toutefois, la situation économique des Canadiens de deuxième génération (les enfants des immigrants) est plus positive. De plus, après quatre années passées au Canada et en dépit de difficultés économiques, la plupart des immigrants qui sont arrivés en 2000 conservaient une attitude positive relativement à leur décision en matière d'immigration, mentionnant la liberté, la sécurité, les droits et les perspectives d'avenir parmi les aspects qu'ils apprécient le plus au Canada. Le présent document passe en revue les connaissances que nous avons au sujet de la dégradation économique, et les raisons possibles qui la sous tendent, plus particulièrement à partir des recherches effectuées à Statistique Canada. Le document fait en outre état des activités d'élaboration de données entreprises par Statistique Canada et ses organismes d'orientation partenaires, à l'appui de l'intensification de la recherche à ce sujet. De 2002 à 2008, Statistique Canada a publié 64 articles de recherche sur les sujets qui précèdent et d'autres liés à l'immigration. Selon les recherches, tout au long des années 1980 et 1990, trois facteurs ont été liés à la dégradation de la situation économique : 1) la modification de la répartition des régions d'origine et les questions qui lui sont connexes, comme la langue et la qualité de l'enseignement; 2) la baisse du rendement de l'expérience acquise à l'étranger; et 3) la dégradation de la situation économique de tous les nouveaux arrivants sur le marché du travail, parmi lesquels les immigrants représentent un cas spécial. Après 2000, les raisons semblent différer et être davantage liées à l'augmentation marquée du nombre d'ingénieurs et de travailleurs des technologies de l'information (TI) qui arrivent au Canada, ainsi qu'au ralentissement économique des TI. Les données laissent en outre supposer que, dans une large mesure, les Canadiens continuent de percevoir l'immigration comme un élément important du développement du Canada et continuent de l'appuyer. Le document passe en revue les recherches effectuées à Statistique Canada, qui montrent que la situation économique de la plupart des Canadiens de deuxième génération demeure très positive. Enfin, on examine l'interaction entre l'immigration et la cohésion sociale au Canada, ainsi que les raisons possibles de l'absence de mécontentement à l'égard de la politique d'immigration au Canada, contrairement à ce qui a été observé dans certains pays d'Europe.

    Date de diffusion : 2008-12-16

  • Articles et rapports : 11F0019M2008316
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous analysons la mobilité intergénérationnelle du niveau de scolarité des hommes et des femmes canadiens nés d'immigrants. Nous traçons un portrait détaillé des Canadiens et nous fournissons des estimations du degré de mobilité intergénérationnelle chez les enfants d'immigrants. La persistance intergénérationnelle du nombre d'années de scolarité est assez faible entre les immigrants et leurs enfants nés au Canada, se situant au tiers de celle de la population en général. Les gains des parents ne sont pas corrélés avec les années de scolarité pour les enfants de deuxième génération, ou encore comportent une corrélation négative. Enfin, nous déterminons que la transmission intergénérationnelle du niveau de scolarité n'a pas changé pour les cohortes de naissance de la période d'après guerre.

    Date de diffusion : 2008-10-02

  • Articles et rapports : 75-001-X200711013196
    Géographie : Canada
    Description :

    Les défis liés à l'intégration des immigrants dépassent souvent la première génération. Si les enfants des immigrants connaissent des obstacles à l'intégration sociale et économique semblables à ceux rencontrés par leurs parents, le faible statut socioéconomique peut alors persister d'une génération à l'autre. De tels scénarios sur le désavantage de la deuxième classe ne s'appliquent peut-être pas au Canada. Même si l'infériorité des gains des immigrants par rapport à ceux des personnes nées au pays s'accentue, cela ne signifie pas nécessairement que les enfants des immigrants s'en tireront moins bien que les enfants dont les parents sont nés au Canada.

    Date de diffusion : 2007-12-19

  • Articles et rapports : 11F0019M2005267
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous analysons la mobilité intergénérationnelle du revenu des Canadiens nés de parents immigrants d'après les données du Recensement de 2001. Nous brossons un portrait détaillé de la population canadienne et fournissons des estimations de la mobilité intergénérationnelle chez les enfants d'immigrants originaires de 70 pays différents. Le degré de persistance, estimé au moyen de modèles de régression vers la moyenne, est à peu près le même pour les immigrants que pour l'ensemble de la population, et la mobilité intergénérationnelle chez les immigrants est plus importante au Canada qu'aux États Unis. Nous recourons également à la régression quantile afin de distinguer le rôle du capital social de celui d'autres contraintes limitant la mobilité et constatons que ces contraintes existent et sont associées au niveau de scolarité du père.

    Date de diffusion : 2005-10-25
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :