Changements des tendances de la fécondité, 1974-1991 - ARCHIVÉ

Articles et rapports : 82-003-X19960033017

Description :

Le nombre d'enfants que les Canadiennes mettront au monde durant leur vie a diminué entre 1974 et 1994. Cette baisse de la fécondité signifie que le nombre annuel de naissances vivantes n'a augmenté que légèrement durant cette période, même si elle correspond aux âges les plus féconds des générations d'après-guerre. Soucieuses de parfaire leur éducation et de trouver un emploi au sein de la population active, les femmes ont en effet remis à plus tard leurs projets d'avoir un enfant. C'est pourquoi l'âge moyen des femmes qui accouchent a augmenté et près du tiers des femmes de plus de 30 ans qui donnent naissance à un enfant sont mères pour la premièere fois. En fondant une famille à un âge plus avancé, les femmes ont tendance à avoir moins d'enfants. Par ailleurs, plus du quart des naissances surviennent en dehors des liens du mariage, ce qui s'explique principalement par un nombre croissant d'unions libres. Par le biais des données des registres provinciaux et territoriaux de l'état civil, le présent article examine les tendances nationales, provinciales et territoriales, entre 1974 à 1994, en ce qui a trait aux naissances et à la fécondité.

Numéro d'exemplaire : 1996003
Auteur(s) : Ford, David; Nault, François

Produit principal : Rapports sur la santé

FormatDate de sortieInformations supplémentaires
PDF13 mars 1996