La fracture numérique dans les écoles canadiennes : facteurs qui ont des répercussions sur l'accès aux technologies de l'information et leur utilisation par les élèves - ARCHIVÉ

Revues et périodiques : 81-597-X

Description :

Ce document comprend une analyse descriptive des questions liées à l'accès aux technologies de l'information et des communications (TIC) et à leur utilisation par les jeunes au Canada. L'étude porte plus particulièrement sur les différences qui existent dans l'accès aux TIC et l'utilisation de ces dernières chez les élèves du secondaire au Canada selon le sexe, le statut socioéconomique et le milieu rural ou urbain. L'analyse s'appuie sur trois ensembles de données : le volet canadien de la seconde Étude sur la technologie de l'information en éducation (SÉTIÉ), une enquête internationale conçue pour mesurer l'utilisation des ressources technologiques par les écoles; l'Enquête auprès des jeunes en transition (EJET), qui a été menée parallèlement au Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) et le Cycle 14 de l'Enquête sociale générale (ESG), qui porte tout particulièrement sur les questions liées à l'accès aux TIC et à leur utilisation.
Les résultats de ces analyses laissent supposer un « écart numérique » chez les jeunes Canadiennes et Canadiens en ce qui concerne l'accès aux TIC et l'utilisation de ces dernières. Les jeunes dans les régions rurales sont moins susceptibles d'avoir accès à un ordinateur à la maison; toutefois, la fréquence d'utilisation et les niveaux de compétence perçus ne sont pas compromis. En outre, les adolescentes et les jeunes dont les parents ont un faible niveau de scolarité sont moins susceptibles d'avoir accès à un ordinateur à la maison; ils ont tendance à passer moins de temps à l'ordinateur et à déclarer des niveaux de compétence informatique inférieurs.

Fréquence : Occasionnelle
Auteur(s) : Looker, Dianne E.; Thiessen, Victor
Formats disponibles : PDF