Un nouveau modèle économétrique pour la mesure des flux et des stocks de capital fixe - ARCHIVÉ

Articles et rapports : 61-532-X19970013501

Description :

Les modèles classiques de la dépréciation physique ne mesurent que le côté "quantités" des flux et des stocks de capital fixe (FSCF). Une autre faiblesse de ces modèles est que l'on dégage toutes les quantités par une déflation des divers éléments des FSCF à l'aide d'un seul déflateur, celui de la formation brute de capital fixe. Ces modéles y vont aussi d'hypothèses arbitraires en matière de dépréciation physique et économique. Comme le côté "prix" des FSCF ne se trouve pas mesuré par les modèles ordinaires, il est fort difficile de bien y intégrer la variable de la dépréciation économique. Cette intégration est probablement erronée dans tous les cas.

Numéro d'exemplaire : 1997001
Auteur(s) : Hwang, Jang C.
FormatDate de sortieInformations supplémentaires
PDF2 février 1998