Innovation et participation aux marchés d’exportation chez les entreprises du secteur canadien de la fabrication

Articles et rapports : 11F0019M2016386

Description :

Le présent document vise à déterminer si la recherche et développement (R-D) stimule chez les entreprises le niveau de compétitivité nécessaire à leur entrée sur les marchés d’exportation et si, à son tour, la participation aux marchés d’exportation fait croître les dépenses en R-D des entreprises. Il a été démontré que les entreprises canadiennes qui n’avaient pas effectué d’exportations auparavant et qui se sont lancées sur les marchés d’exportation au cours de la première décennie des années 2000 ont non seulement vu leur productivité et leur taille augmenter, selon les constatations publiées au cours des décennies précédentes, mais sont également plus susceptibles d’avoir investi dans des activités de R-D. Les dépenses extra-muros en R-D (pour l’acquisition auprès de fournisseurs canadiens et étrangers) et les dépenses intra-muros en R-D (pour les activités effectuées par l’entreprise elle-même) augmentent la capacité des entreprises à percer les marchés d’exportation. L’activité d’exportation a également une incidence importante sur les dépenses en R-D subséquentes, les entreprises exportatrices étant plus susceptibles de commencer à investir dans des activités de R-D. Les entreprises qui ont commencé à exporter leurs produits ou services ont accru leurs dépenses extra-muros en R-D pendant l’année où les exportations ont eu lieu.

Numéro d'exemplaire : 2016386
Auteur(s) : Baldwin, John; Dar-Brodeur, Afshan; Yan, Beiling
FormatDate de sortieInformations supplémentaires
HTML28 novembre 2016
PDF28 novembre 2016