Santé et travail dans la famille : les données probantes liées au diagnostic de cancer d’un conjoint

Articles et rapports : 11F0019M2016381

Description :

Les variations de l’état de santé influent non seulement sur les personnes qui vivent les changements, mais aussi sur les membres de leur famille. Par exemple, si le membre de la famille qui gagne le revenu principal perd la capacité de travailler en raison d’un choc lié à la santé, la situation aura nécessairement une incidence sur la situation financière du conjoint et des autres personnes à charge. En outre, les conjoints et les enfants en âge de travailler peuvent eux aussi accroître ou réduire leur offre de main-d’œuvre afin de compenser la perte de revenu (« effet du travailleur additionnel ») ou de prendre soin d’un membre de la famille qui est malade (« effet de l’aidant naturel »). Comme l’étalement de la consommation et l’auto-assurance se produisent au niveau du ménage, les effets financiers d’un choc lié à la santé sur les autres membres de la famille ont d’importantes répercussions sur le plan des politiques. Afin de mieux comprendre ces effets, la présente étude examine la façon dont un diagnostic de cancer reçu par un conjoint influe sur l’emploi et les gains de l’autre conjoint ainsi que sur le revenu total de la famille (avant impôts), en utilisant des données administratives canadiennes.

Numéro d'exemplaire : 2016381
Auteur(s) : Jeon, Sung Hee; Pohl, R. Vincent
FormatDate de sortieInformations supplémentaires
HTML22 juillet 2016
PDF22 juillet 2016