Étude du plan de sondage “produit", à partir de l’exemple de l’enquête Elfe - ARCHIVÉ

Articles et rapports : 11-522-X201300014286

Description :

L’Etude Longitudinale Française depuis l’Enfance (Elfe), démarrée en 2011, compte plus de 18 300 nourrissons dont les parents ont consenti à leur inclusion en maternité. Cette cohorte, consacrée au suivi des enfants, de la naissance à l’âge adulte, aborde les multiples aspects de la vie de l’enfant sous l’angle des sciences sociales, de la santé et de la santé-environnement. Dans chacune des maternités tirées aléatoirement, tous les nourrissons de la population cible, nés durant l’un des 25 jours répartis parmi les quatre saisons, ont été sélectionnés. Cet échantillon est le résultat d’un plan de sondage non standard que nous appellons échantillonnage produit. Il se présente pour cette enquête sous la forme du croisement de deux échantillonnages indépendants: celui des maternités et celui des jours. Si l’on peut facilement imaginer un effet grappe dû à l’échantillonnage de maternités, on peut symétriquement imaginer un effet grappe dû à l’échantillonnage des jours. La dimension temporelle du plan ne pourra alors être négligée si les estimations recherchées sont susceptibles de variations journalières ou saisonnières. Si ce plan non standard peut être vu comme un plan à deux phases bien particulier, il s’avère nécessaire de le définir dans un cadre plus adapté. Après une comparaison entre le plan produit et un plan classique à deux degrés, seront proposés des estimateurs de variance adaptés à ce plan de sondage. Une étude par simulations illustrera nos propos.

Numéro d'exemplaire : 2013000
Auteur(s) : Chauvet, Guillaume; Juillard, Hélène; Ruiz-Gazen, Anne
FormatDate de sortieInformations supplémentaires
PDF31 octobre 2014

Information connexe

Sujets et mots-clés

Sujets

Date de modification :