Y a-t-il vraiment des bénéfices à l'envoi de lettres d'information dans les enquêtes à génération aléatoire de numéro de téléphone? - ARCHIVÉ

Articles et rapports : 11-522-X200800011001

Description :

Présentement en cours, l'Enquête québécoise sur la santé de la population (EQSP), dont la collecte se terminera en février 2009, offre l'opportunité, de par l'envergure de son échantillon, d'évaluer l'impact de l'envoi de lettres d'information aux répondants sur le taux de réponse, et ce, dans un environnement contrôlé. En effet, avec plus de 38 000 répondants attendus, une partie de l'échantillon de cette enquête téléphonique à portée régionale a pu être utilisée pour permettre cette étude, sans toutefois avoir un impact trop important sur le taux de réponse global de l'enquête. Dans les enquêtes à génération aléatoire de numéro de téléphone (GANT), telle que l'EQSP, un des principaux défis de l'envoi d'une lettre d'information est l'atteinte de l'unité enquêtée. Or, cette réussite dépend en grande partie de notre capacité à associer une adresse aux unités échantillonnées et de la qualité de celle-ci.

Cet article décrit l'étude contrôlée mise de l'avant par l'Institut de la statistique du Québec pour mesurer l'incidence de l'envoi de lettres d'information aux répondants sur le taux de réponse de l'enquête.

Numéro d'exemplaire : 2008000
Auteur(s) : Baulne, Jimmy; Courtemanche, Robert
FormatDate de sortieInformations supplémentaires
CD-ROM3 décembre 2009
PDF3 décembre 2009