Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Commerce international de marchandises du Canada, décembre 2023

Diffusion : 2024-02-07

En décembre, les exportations de marchandises du Canada ont diminué de 1,9 %, tandis que les importations ont affiché une légère augmentation de 0,2 %. Par conséquent, la balance commerciale de marchandises du Canada avec le monde est passée d'un surplus de 1,1 milliard de dollars en novembre à un déficit de 312 millions de dollars en décembre. Il s'agit du premier déficit commercial mensuel enregistré depuis le mois de juillet. Le déficit observé en décembre se situe près des limites typiques des révisions mensuelles des importations et des exportations.

Pour examiner les plus récents résultats du commerce international du Canada dans un format interactif, veuillez consulter le « Tableau de bord interactif mensuel sur le commerce international ».

Graphique 1  Graphique 1: Exportations et importations de marchandises
Exportations et importations de marchandises

L'appréciation du dollar canadien a une incidence sur les valeurs des importations et des exportations

Une part importante des transactions d'importation et d'exportation sont effectuées en dollars américains et doivent être converties en dollars canadiens pour compiler les statistiques mensuelles sur le commerce. Lorsque le dollar canadien s'apprécie par rapport au dollar américain, les valeurs mensuelles du commerce converties en dollars canadiens sont moins élevées.

En décembre, la valeur moyenne du dollar canadien a augmenté de 1,5 cent américain par rapport à la valeur moyenne enregistrée en novembre. Il s'agit de la plus forte hausse mensuelle depuis mai 2021. Lorsqu'elles sont exprimées en dollars américains, les exportations canadiennes ont enregistré une légère augmentation de 0,1 % en décembre 2023, et les importations se sont accrues de 2,3 %.

Recul des exportations de voitures automobiles et de camions légers, ainsi que de pétrole brut

Les exportations totales ont affiché une baisse de 1,9 % en décembre; il s'agit d'une deuxième diminution mensuelle consécutive. Des baisses ont été observées dans 7 des 11 sections de produits. En termes réels (ou en volume), les exportations totales ont fléchi de 0,4 % en décembre.

Graphique 2  Graphique 2: Contribution à la variation mensuelle des exportations, selon le produit, décembre 2023
Contribution à la variation mensuelle des exportations, selon le produit, décembre 2023

Les exportations de véhicules automobiles et de pièces pour véhicule automobile ont diminué de 8,2 % en décembre. Les exportations de voitures automobiles et de camions légers (-11,6 %) ont le plus contribué à la baisse. Cette diminution était en partie le résultat du ralentissement progressif de la production de certains modèles qui ne seront bientôt plus fabriqués au Canada, ou qui seront fabriqués dans d'autres usines canadiennes. Ultimement, il est prévu que de nouveaux modèles, y compris des véhicules électriques, seront lancés dans les usines canadiennes. Malgré le recul affiché en décembre, les exportations de véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile ont terminé l'année 2023 en hausse de 26,2 % comparativement à 2022, et ont affiché des niveaux annuels inégalés.

Graphique 3  Graphique 3: Exportations de voitures automobiles et de camions légers
Exportations de voitures automobiles et de camions légers

Les exportations de produits énergétiques ont diminué de 3,1 % en décembre. Les exportations de pétrole brut (-4,9 %), qui avaient aussi reculé en novembre, ont le plus contribué à la diminution en décembre. Les baisses de novembre et de décembre étaient toutes deux le résultat d'une baisse des prix du pétrole brut, qui ont subi des pressions à la baisse durant quelques mois, en partie en raison d'une offre excédentaire et des inquiétudes relativement à la demande. Les exportations de pétrole brut en termes de volumes ont quant à elles affiché une cinquième hausse mensuelle consécutive. Cela survient alors que la production de pétrole brut en Alberta s'est accrue à l'automne 2023 avec l'achèvement de travaux d'entretien à des installations de valorisation.

Des mouvements compensatoires sont observés pour les importations

Les importations totales ont enregistré une légère augmentation de 0,2 % en décembre. Cette hausse survient malgré des baisses dans 8 des 11 sections de produits. Les importations de biens de consommation ont affiché la plus forte hausse et, si l'on exclut cette section de produits, les importations ont diminué de 2,0 % en décembre. En termes réels (ou en volume), les importations totales se sont accrues de 1,3 %.

Graphique 4  Graphique 4: Contribution à la variation mensuelle des importations, selon le produit, décembre 2023
Contribution à la variation mensuelle des importations, selon le produit, décembre 2023

Les importations de biens de consommation ont augmenté de 9,4 % en décembre. Il s'agit de la plus forte croissance mensuelle jamais enregistrée pour cette section de produits. Les importations de produits pharmaceutiques ont augmenté de 28,1 % et ont ainsi contribué le plus à la hausse observée en décembre. Alors que les importations de produits pharmaceutiques ont affiché des baisses en décembre lors des années précédentes, en décembre 2023, elles ont augmenté en raison d'importations atypiques de hautes valeurs en provenance des États-Unis. D'autres groupes de produits, comme les vêtements, chaussures et accessoires (+11,4 %), les biens et fournitures divers (+6,5 %) et les boissons alcoolisées (+18,9 %), ont aussi affiché des augmentations notables.

Graphique 5  Graphique 5: Importations de biens de consommation
Importations de biens de consommation

Les importations de produits en métal et produits minéraux non métalliques (+5,8 %) ont aussi contribué à la croissance globale en décembre. Les importations d'or, d'argent et de métaux du groupe du platine sous forme brute (+15,8 %) ont enregistré une deuxième hausse mensuelle consécutive, principalement en raison de l'augmentation des achats d'or sous forme brute aux États-Unis. Les importations de formes primaires et produits semi-ouvrés de métaux non ferreux (+27,7 %) ont aussi augmenté en décembre.

Les hausses enregistrées dans les sections de produits susmentionnées ont été presque entièrement contrebalancées par la baisse des importations dans plusieurs autres sections de produits, y compris le matériel et les pièces électroniques et électriques (-5,7 %), les produits énergétiques (-9,9 %), les aéronefs et les autres matériels et pièces de transport (-11,7 %), et les véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile (-2,1 %).

Les exportations diminuent vers les États-Unis, mais augmentent vers les autres pays

Les exportations vers les États-Unis ont diminué de 3,4 % en décembre; il s'agit d'une troisième diminution mensuelle consécutive. Parallèlement, les importations en provenance des États-Unis ont augmenté de 0,7 %. Par conséquent, l'excédent commercial de marchandises avec les États-Unis s'est rétréci, pour passer de 11,2 milliards de dollars en novembre à 9,2 milliards de dollars en décembre.

Les exportations à destination des pays autres que les États-Unis ont augmenté de 3,3 % en décembre. Des hausses ont été observées dans les exportations vers l'Italie (aéronefs et produits pharmaceutiques), Hong Kong (or sous forme brute), la Norvège (nickel) et l'Australie (aéronefs). Les importations en provenance des pays autres que les États-Unis ont reculé de 0,6 %, en partie en raison de la baisse des importations en provenance du Royaume-Uni (or sous forme brute).

Le déficit commercial de marchandises du Canada avec les pays autres que les États-Unis s'est rétréci, pour passer de 10,1 milliards de dollars en novembre à 9,5 milliards de dollars en décembre.

Graphique 6  Graphique 6: Balance du commerce international de marchandises
Balance du commerce international de marchandises

Pour un deuxième trimestre consécutif, les produits énergétiques contribuent le plus à l'augmentation des exportations trimestrielles

Après avoir augmenté de 2,8 % au troisième trimestre, les exportations se sont accrues de 1,6 % au quatrième trimestre. Les exportations de produits énergétiques (+6,2 %) ont le plus contribué à la hausse trimestrielle. Si l'on exclut cette section de produits, les exportations ont enregistré une légère progression de 0,3 % au quatrième trimestre.

Les importations ont affiché une légère augmentation de 0,2 % au quatrième trimestre. Des mouvements compensatoires dans les importations de biens de consommation (+4,3 %) et de véhicules automobiles et de pièces pour véhicule automobile (-4,3 %) ont été observés au quatrième trimestre.

En termes réels, les exportations trimestrielles augmentent alors que les importations diminuent

En termes réels (calculés au moyen des dollars enchaînés de 2017), les exportations ont augmenté de 1,0 % au cours du quatrième trimestre de 2023. Cette hausse fait suite à un recul de 0,4 % au troisième trimestre. Les exportations réelles de produits énergétiques (+4,9 %) ont contribué le plus à la hausse au quatrième trimestre, ce qui coïncide avec une augmentation de la production de pétrole brut en Alberta.

Pour un deuxième trimestre consécutif, les importations réelles ont diminué de 0,5 %. Après avoir enregistré un troisième trimestre record, les importations de véhicules automobiles et de pièces pour véhicule automobile (-5,0 %) ont enregistré la plus forte baisse au quatrième trimestre.

Le solde commercial de marchandises du Canada affiche une position essentiellement équilibrée pour l'année 2023

Le solde commercial annuel de marchandises du Canada avec le monde est passé d'un surplus de 19,7 milliards de dollars en 2022 à un léger déficit de 1,4 milliard de dollars en 2023. Le changement de position du solde commercial annuel de marchandises s'explique par une hausse des importations (+1,4 %), combinée à une baisse quasiment équivalente des exportations (-1,4 %).

Graphique 7  Graphique 7: Commerce international de marchandises, annuel
Commerce international de marchandises, annuel

L'augmentation des importations en 2023 était en grande partie le résultat d'une hausse marquée des importations de véhicules automobiles et de pièces pour véhicule automobile (+19,5 %), tandis que la baisse des exportations était principalement attribuable à une forte baisse des exportations de produits énergétiques (-18,9 %).

En termes d'activité commerciale, le commerce de marchandises total du Canada (les importations plus les exportations) est demeuré essentiellement inchangé en 2023 et s'est maintenu à 1,5 billion de dollars pour une deuxième année consécutive.

Pour examiner les résultats annuels du commerce international du Canada (sur une base douanière) dans un format interactif, veuillez consulter « L'Explorateur du commerce international ».

Révision des données de novembre sur les exportations et les importations de marchandises

Les importations enregistrées en novembre, qui se chiffraient initialement à 64,2 milliards de dollars lors de la diffusion précédente des données, ont été révisées et se sont situées à 64,3 milliards de dollars au moment de la diffusion des données du mois de référence en cours. Les exportations enregistrées en novembre, qui se chiffraient initialement à 65,7 milliards de dollars lors de la diffusion précédente des données, ont été révisées et se sont chiffrées à 65,3 milliards de dollars au moment de la diffusion des données du mois de référence en cours.

Commerce mensuel relatif aux services

En décembre, les exportations mensuelles de services ont augmenté de 1,3 % pour se chiffrer à 16,9 milliards de dollars. Parallèlement, les importations de services ont enregistré une légère augmentation de 0,3 % pour se chiffrer à 17,6 milliards de dollars.

Pour ce qui est du commerce international des biens et des services combinés, les exportations ont diminué de 1,3 % en décembre pour se chiffrer à 80,9 milliards de dollars, tandis que les importations ont crû de 0,2 % pour se situer à 82,0 milliards de dollars. Par conséquent, la balance commerciale totale du Canada avec le monde est passée d'un léger surplus de 173 millions de dollars en novembre à un déficit de 1,0 milliard de dollars en décembre.

Saviez-vous que nous avons une application mobile?

Accédez rapidement aux données du bout des doigts en téléchargeant l'application StatsCAN, accessible gratuitement à partir des boutiques d'applications App Store et Google Play.




  Note aux lecteurs

L'information sur les concepts et méthodes utilisés pour la publication mensuelle du Commerce international de marchandises du Canada est maintenant accessible en ligne. Consultez les Notes sur la diffusion mensuelle du commerce international de marchandises du Canada pour plus de renseignements.

Guide des statistiques du Commerce international de marchandises du Canada

Le « Guide des statistiques du Commerce international de marchandises du Canada » (Numéro au catalogue13-605-X) est maintenant accessible. Ce guide présente les définitions de bases, les concepts clés, la méthodologie, et les processus de traitement de données des statistiques du commerce international de marchandises du Canada. Un aperçu des données publiées, qui comprend une description des classifications de produits, d'industries, et des zones géographiques, est fourni. Des liens vers les produits pour lesquels ces données sont disponibles sont également présentés.

Changements récents apportés au programme du Commerce international de marchandises du Canada

Le 6 décembre 2023, Statistique Canada a mis à jour le Système de classification de produits de l'Amérique du Nord (SCPAN) utilisé pour les statistiques sur les importations et les exportations de marchandises, la version du SCPAN 2022 ayant remplacé la version du SCPAN 2017. De plus, l'année de référence applicable aux indices de prix et de volumes pour le commerce de marchandises a aussi été mise à jour, passant de 2012 à 2017 (2017 = 100). Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter la Variante du SCPAN 2022 version 1.0 – Comptes d'importations et d'exportations de marchandises, ou communiquez directement avec les services à la clientèle de la Division des comptes et du commerce international (itdtrade@statcan.gc.ca).

Note concernant la fermeture potentielle des services gouvernementaux américains

Selon les termes d'un accord conclu entre le Canada et les États-Unis et entré en vigueur en 1990, chaque pays utilise les données d'importations de l'autre pour produire ses propres statistiques sur ses exportations. Si une fermeture du gouvernement fédéral des États-Unis devait avoir lieu, et que cela avait une incidence sur le Department of Commerce, le United States Census Bureau cesserait ses activités et Statistique Canada ne recevrait pas de données sur les exportations du Canada vers les États-Unis pendant la durée de la fermeture. Comme par le passé, une fermeture prolongée pourrait entraîner un report de la publication des statistiques sur le commerce international de marchandises du Canada. Statistique Canada surveille de près cette situation et fournira, au besoin, des renseignements supplémentaires quant aux répercussions potentielles sur ses programmes statistiques.

Tableau de données en temps réel

Le tableau de données en temps réel 12-10-0165-01 sera mis à jour le 19 février.

Prochaine diffusion

Les données de janvier sur le commerce international de marchandises du Canada seront diffusées le 7 mars.

Produits

Le produit « Tableau de bord interactif mensuel sur le commerce international » (Numéro au catalogue71-607-X) est maintenant accessible. Ce nouveau tableau de bord interactif est un outil d'analyse complet qui présente les variations mensuelles du commerce international de marchandises du Canada sur la base de la balance des paiements, à l'appui des renseignements présentés chaque mois dans le communiqué du Quotidien.

Le produit « L'Explorateur du commerce international » (Numéro au catalogue71-607-X) est maintenant accessible en ligne.

La base de données en ligne sur le commerce international de marchandises du Canada n'est plus offerte. Elle a été remplacée par L'application Web sur le commerce international de marchandises du Canada (Numéro au catalogue71-607-X), un outil moderne qui offre plusieurs améliorations aux utilisateurs de données sur le commerce.

Le produit « Centre de statistiques sur le Canada et le monde » (Numéro au catalogue13-609-X) mis à jour est maintenant accessible en ligne. Ce produit illustre la nature et l'importance des relations économiques et financières du Canada avec le monde à l'aide de graphiques et de tableaux interactifs. Il fournit un accès facile à des renseignements sur le commerce, l'investissement, l'emploi et les voyages entre le Canada et de nombreux pays, dont les États-Unis, le Royaume-Uni, le Mexique, la Chine, le Japon, la Belgique, l'Italie, les Pays-Bas et l'Espagne.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@statcan.gc.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :