Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Indice des prix à la consommation : revue annuelle, 2023

Diffusion : 2024-01-16

IPC annuel moyen

157,1

2023

3,9 % hausse

(variation annuelle)

Sur une base annuelle moyenne, l'Indice des prix à la consommation (IPC) a affiché une augmentation de 3,9 % en 2023, après avoir enregistré une hausse inégalée en 40 ans de 6,8 % en 2022 et une progression de 3,4 % en 2021. Si l'on exclut la croissance enregistrée en 2022, la croissance annuelle moyenne observée en 2023 est la plus importante depuis 1991. Sans l'énergie, l'IPC annuel moyen a affiché une hausse de 4,5 % en 2023, comparativement à 5,7 % en 2022.

Graphique 1  Graphique 1: Variation annuelle moyenne de l'Indice des prix à la consommation (IPC) et de l'IPC excluant l'énergie, 2009 à 2023
Variation annuelle moyenne de l'Indice des prix à la consommation (IPC) et de l'IPC excluant l'énergie, 2009 à 2023

Bien que les prix aient augmenté sur une base annuelle moyenne dans toutes les composantes principales en 2023, la croissance des prix a ralenti par rapport à 2022 dans six des huit composantes. La composante des transports (+0,9 %) a affiché le ralentissement le plus important en raison de la baisse des prix de l'essence, et les composantes des aliments (+7,5 %) et du logement (+5,6 %) ont aussi affiché des ralentissements notables.

Graphique 2  Graphique 2: La croissance des prix ralentit dans toutes les composantes principales, sauf deux
La croissance des prix ralentit dans toutes les composantes principales, sauf deux

La croissance des prix des biens a ralenti pour s'établir à 3,2 % en 2023, en baisse par rapport à 8,7 % en 2022, dans le contexte de l'atténuation continue des pressions exercées sur la chaîne d'approvisionnement. Les prix de l'essence, du gaz naturel et des aliments ont contribué au ralentissement de la croissance des prix des biens non durables (+4,0 %). La croissance des prix des biens durables a également ralenti en 2023 (+1,5 %) par rapport à 2022 (+6,2 %), et ce sont les véhicules automobiles qui ont contribué le plus au ralentissement, sous l'effet de l'amélioration de la situation quant aux chaînes d'approvisionnement et aux stocks par rapport à 2022, l'offre de semi-conducteurs ayant continué de s'améliorer. La baisse de prix des meubles et des appareils électroménagers a aussi contribué au ralentissement.

Alors que la croissance des prix des biens a reculé de 5,5 points de pourcentage en 2023, la croissance des prix des services a reculé de 0,4 point de pourcentage seulement, ce qui s'est traduit par une augmentation de 4,6 %. Le ralentissement de la croissance du coût de remplacement par le propriétaire et des autres dépenses pour le logement en propriété, attribuable à des effets de glissement, a été presque entièrement contrebalancé par la croissance du coût de l'intérêt hypothécaire et, dans une moindre mesure, des prix des loyers.

Graphique 3  Graphique 3: Le ralentissement de la croissance est principalement attribuable aux prix des biens
Le ralentissement de la croissance est principalement attribuable aux prix des biens

Bien qu'elle ait affiché une tendance de ralentissement depuis janvier 2023, la croissance d'une année à l'autre de l'IPC d'ensemble a oscillé entre 3 % et 4 % au cours des six derniers mois de 2023.

Infographie 1  Vignette de l'infographie 1: Indice des prix à la consommation d'ensemble d'une année à l'autre, selon le mois, et Indice des prix à la consommation annuel moyen, 2023
Indice des prix à la consommation d'ensemble d'une année à l'autre, selon le mois, et Indice des prix à la consommation annuel moyen, 2023

Les prix de l'énergie contribuent le plus au ralentissement de la croissance de l'Indice des prix à la consommation

En 2023, la baisse des prix de l'énergie, qui ont reculé de 4,2 % sur une base annuelle moyenne après avoir augmenté de 22,5 % en 2022, a contribué le plus au ralentissement de l'inflation globale annuelle moyenne. Le ralentissement des prix de l'énergie a été surtout attribuable aux prix de l'essence, qui ont affiché un recul de 7,6 % en 2023 après avoir enregistré une progression de 28,5 % en 2022. À ce moment, les prix du pétrole brut avaient augmenté en raison d'un certain nombre de facteurs, dont l'incertitude liée à l'offre en raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie et la hausse de la demande mondiale attribuable à l'augmentation des voyages dans le contexte de l'assouplissement des restrictions liées à la COVID-19.

Les prix du mazout, qui sont également liés aux prix du pétrole brut, ont diminué en 2023 (-11,2 %) comparativement à 2022 (+59,6 %).

Les prix du gaz naturel ont reculé de 4,2 % en 2023 après avoir progressé de 26,9 % en 2022, au moment où les prix des produits de base avaient crû dans un contexte de demande mondiale soutenue et d'incertitude ressentie dans les marchés mondiaux de l'énergie. En 2023, cependant, les prix du gaz naturel résidentiel ont diminué parallèlement aux prix des produits de base.

La croissance des prix des aliments ralentit, mais demeure élevée en 2023

Sur une base annuelle moyenne, les prix des aliments achetés en magasin ont enregistré une hausse de 7,8 % en 2023. Même si cette augmentation est inférieure à celle observée en 2022 (+9,8 %), elle demeure supérieure à la croissance annuelle moyenne de l'IPC d'ensemble. En 2023, l'inflation des prix dans les épiceries est restée généralisée en raison d'un certain nombre de facteurs, y compris les mauvaises conditions météorologiques dans les régions productrices; la hausse des coûts des intrants; des maladies comme la grippe aviaire et la peste porcine africaine; ainsi que l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Parmi les produits d'épicerie qui ont affiché les plus importantes hausses de prix, on retrouve les graisses et les huiles comestibles (+16,9 %), les fruits en conserve et préparations à base de fruits (+11,5 %), les produits de boulangerie (+10,7 %), les produits céréaliers (+10,0 %) ainsi que les légumes en conserve et préparations à base de légumes (+9,7 %).

Graphique 4  Graphique 4: Les prix en épicerie affichent une croissance généralisée
Les prix en épicerie affichent une croissance généralisée

Même si les prix dans les épiceries sont demeurés élevés, ils ont été relativement stables en 2023, ce qui a entraîné un ralentissement de la croissance des prix d'une année à l'autre au cours de tous les mois, sauf deux, après le sommet atteint en janvier 2023.

Infographie 2  Vignette de l'infographie 2: La croissance des prix dans les épiceries ralentit en 2023
La croissance des prix dans les épiceries ralentit en 2023

Sur une base annuelle moyenne, les consommateurs ont également payé 6,5 % de plus pour manger au restaurant en 2023, après avoir connu une hausse semblable en 2022 (+6,7 %).

La croissance du coût de remplacement par le propriétaire et des autres dépenses pour le logement en propriété ralentit, et celle du coût de l'intérêt hypothécaire et du loyer s'accélère

Sur une base annuelle moyenne, la croissance des prix du logement a ralenti en 2023 (+5,6 %) comparativement à 2022 (+6,9 %). Le ralentissement a été attribuable au ralentissement de la croissance du coût de remplacement par le propriétaire (+0,1 %) et des autres dépenses pour le logement en propriété (-1,0 %), sous l'effet du ralentissement du marché du logement dans le contexte de la hausse des taux d'intérêt.

Parallèlement, l'augmentation des coûts d'emprunt a contribué à l'accélération de la croissance annuelle moyenne des prix des loyers et du coût de l'intérêt hypothécaire. L'indice du coût de l'intérêt hypothécaire a progressé de 28,5 % en 2023, ce qui représente la plus forte hausse jamais enregistrée, les prêts hypothécaires ayant été obtenus ou renouvelés à des taux d'intérêt plus élevés. Cet indice a été le plus important facteur à l'origine de la hausse de l'IPC annuel moyen d'ensemble en 2023.

De plus, les consommateurs ont payé 6,5 % de plus pour leur loyer en 2023, après avoir connu une augmentation de 4,6 % à ce chapitre en 2022. La croissance de l'immigration et la hausse des taux d'intérêt pourraient avoir stimulé la demande de logements locatifs en faisant augmenter le coût potentiel des propriétés.

Graphique 5  Graphique 5: Variation annuelle moyenne de l'Indice des prix à la consommation et agrégats spéciaux
Variation annuelle moyenne de l'Indice des prix à la consommation et agrégats spéciaux

Faits saillants régionaux

Les prix annuels moyens ont progressé dans toutes les provinces en 2023, mais de façon moins prononcée qu'en 2022.

Graphique 6  Graphique 6: La croissance des prix ralentit dans toutes les provinces
La croissance des prix ralentit dans toutes les provinces

Saviez-vous que nous avons une application mobile?

Accédez rapidement aux données du bout des doigts en téléchargeant l'application StatsCAN, accessible gratuitement à partir des boutiques d'applications App Store et Google Play.

  Note aux lecteurs

Le présent communiqué examine la variation en pourcentage de l'Indice des prix à la consommation (IPC) annuel moyen entre 2022 et en 2023.

Les indices annuels moyens s'obtiennent en calculant la moyenne des 12 valeurs mensuelles de l'indice selon l'année civile. Il ne faut pas confondre les variations annuelles moyennes en pourcentage avec la variation sur 12 mois en pourcentage, qui est publiée chaque mois, au moment de la diffusion de l'IPC. Contrairement à la variation annuelle moyenne, la variation sur 12 mois permet de comparer le niveau de l'indice mensuel avec celui du même mois de l'année précédente.

Explorez les outils de l'Indice des prix à la consommation

Découvrez le Calculateur de taux d'inflation personnel ! Cet outil interactif vous permet d'inscrire des sommes en dollars dans les catégories de dépenses courantes pour produire un taux d'inflation personnalisé que vous pouvez comparer avec la mesure officielle de l'inflation pour le ménage canadien moyen : l'IPC.

Visitez le Portail de l'Indice des prix à la consommation pour accéder, en un seul endroit pratique, à l'ensemble des données de l'IPC, des publications, des outils interactifs et des annonces relatives aux nouveaux produits et aux changements qui seront apportés à l'IPC.

Vous pouvez aussi consulter l'Outil de visualisation des données de l'Indice des prix à la consommation pour accéder aux données actuelles (Dernier aperçu de l'IPC) et aux données historiques de l'IPC (Tendances des prix : 1914 à aujourd'hui) dans un format visuel personnalisable.

Produits

Il est possible de consulter l'Outil de visualisation des données de l'Indice des prix à la consommation sur le site Web de Statistique Canada.

Il est possible d'obtenir de plus amples renseignements concernant les concepts et l'utilisation de l'Indice des prix à la consommation en consultant le Document de référence de l'Indice des prix à la consommation canadien (Numéro au catalogue62-553-X).

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@statcan.gc.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :