Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Canadiens à revenu élevé et gains en capital, 2021

Diffusion : 2023-11-10

Revenu total moyen, déclarants du palier supérieur de 1 %

579 100 $

2021

9,4 % hausse

(variation annuelle)

Les revenus des déclarants du palier supérieur de 1 % ont augmenté de 9,4 % pour s'établir à 579 100 $ en 2021. Cette augmentation s'est inscrite dans un contexte où s'observait l'assouplissement des restrictions liées à la pandémie de COVID-19, la réduction progressive de nombreux programmes d'aide gouvernementale, la reprise du marché du travail, et l'augmentation des prix des habitations au Canada et des indices de la bourse en 2021.

La reprise entraîne des hausses de revenus inégales en 2021

Selon les données fondées sur les déclarations de revenus des particuliers, le revenu total moyen des personnes du palier supérieur de 1 % excluant les gains en capital a augmenté de 9,4 % pour atteindre 579 100 $ en 2021. Les déclarants du palier supérieur de 0,1 % ont vu leur revenu total moyen augmenter de 17,4 % pour se chiffrer à 2 086 100 $ alors que les personnes du palier supérieur de 0,01 % ont vu leur revenu total moyen progresser de 25,7 % pour atteindre 7 731 400 $. Ces augmentations ont plus que contrebalancé les légères baisses observées chez les personnes gagnant les revenus les plus élevés en 2020.

À l'inverse, les déclarants de la moitié inférieure de la répartition des revenus ont vu leur revenu total moyen diminuer de 1 400 $ par rapport à 2020 pour s'établir à 21 100 $ en 2021. Ce recul est en partie attribuable à la baisse ou à la fin des transferts gouvernementaux.

Par conséquent, la proportion du revenu total gagné par les personnes du palier supérieur de 1 %, une mesure couramment utilisée pour quantifier l'inégalité des revenus, a augmenté de 2020 à 2021. Les déclarants du palier supérieur de 1 % ont reçu 10,4 % du revenu agrégé gagné par les déclarants en 2021. Il s'agit d'une hausse par rapport à 9,4 % en 2020 et du niveau le plus élevé enregistré depuis 2015.

En 2021, les salaires et traitements ont été les principaux facteurs à l'origine de la hausse des revenus des personnes à revenu élevé. Les personnes du palier supérieur de 1 % ont vu leur rémunération moyenne augmenter de 12,0 %, les personnes du palier supérieur de 0,1 % ont observé une croissance de 24,6 % et celles du palier supérieur de 0,01 % ont affiché une augmentation de 34,5 %.

Le revenu de dividendes est également une composante importante du revenu total des groupes à revenu élevé. En 2021, ces groupes des paliers supérieurs ont connu d'importantes augmentations des revenus de dividendes qui ont ramené cet élément à son niveau prépandémie. Les déclarants du palier supérieur de 1 % ont reçu un revenu de dividendes moyen de 90 200 $ (+12,9 % par rapport à 2020), les déclarants du palier supérieur de 0,1 % ont reçu en moyenne 429 500 $ (+19,2 % par rapport à 2020) et ceux du palier supérieur de 0,01 % ont reçu en moyenne 2 009 700 $ (+26,0 % par rapport à 2020).

Les femmes continuent d'accroître leur représentation aux paliers supérieurs

La représentation des femmes dans les groupes supérieurs de revenu a continué d'augmenter en 2021, poursuivant cette tendance de longue date. Dans l'ensemble, les femmes représentaient 26,1 % des déclarants du palier supérieur de 1 %, en hausse par rapport à 25,4 % en 2020. La proportion des femmes dans le palier supérieur de 1 % a crû de façon constante depuis le début de cette série en 1982, lorsque cette proportion se chiffrait à 11,4 %.

Les gains en capital affichent une hausse marquée en 2021

Les estimations du revenu, y compris celles présentées ci-dessus, excluent habituellement les gains en capital qui sont les réalisations nettes de la vente d'un actif ou d'un autre bien. Cependant, pour l'étude des revenus les plus élevés, il est courant d'examiner aussi les revenus combinés aux gains en capital.

Si l'on examine d'abord les tendances en matière des gains en capital reçus, une hausse marquée des montants des gains en capital reçus a été enregistrée en 2021. Cette année-là, 12,2 % des déclarants ont reçu des gains en capital dont la valeur moyenne s'est établie à 37 600 $. La valeur des gains en capital tend à être faussée, étant donné qu'une faible proportion des déclarants reçoivent des gains en capital relativement importants. Par exemple, 5 % des bénéficiaires de gains en capital ont reçu 131 100 $ ou plus en 2021. Ces chiffres sont tous beaucoup plus élevés que ceux de 2019 et de 2020. Par exemple, en 2020, les gains en capital moyens se sont chiffrés à 29 300 $.

En 2021, la progression des gains en capital a concordé avec les valeurs observées sur les marchés de l'habitation et de la bourse, lesquelles ont augmenté en 2021 et atteint des sommets historiques au début de 2022. D'importantes augmentations des gains en capital réalisés ont également été enregistrées aux États-Unis en 2021.

Lorsqu'on examine le revenu incluant les gains en capital, le revenu moyen des personnes du palier supérieur de 1 % était de 811 800 $ en 2021, en hausse de 20,5 % par rapport à 2020. En 2021, le revenu moyen du palier supérieur de 0,1 % était de 3 230 000 $, en hausse de 27,6 %, et le revenu moyen dans le palier supérieur de 0,01 % était de 12 542 100 $, en hausse de 30,0 %. Ces niveaux de revenu incluant les gains en capital étaient beaucoup plus élevés qu'à tout autre moment au cours des 40 dernières années, en tenant compte de l'inflation. Le précédent sommet a été observé en 2007, année où les personnes du palier supérieur de 1 % ont enregistré des revenus moyens de 712 000 $.

La concentration du revenu incluant les gains en capital du palier supérieur de 1 % a également bondi en 2021, atteignant 13,4 % cette année-là, par rapport à 11,5 % en 2020.






  Note aux lecteurs

Les données de 2021 ont été ajoutées à la Banque de données administratives longitudinales (DAL). Cette banque de données s'étend désormais sur une période de 40 ans, soit de 1982 à 2021, et elle contient des renseignements sur les particuliers et leur famille.

La DAL, qui représente un échantillon longitudinal de 20 % des déclarants canadiens, offre aux chercheurs et aux analystes un outil leur permettant d'étudier les changements de revenu que connaissent les particuliers et leur famille. La DAL comprend une grande variété de variables sur le revenu et des caractéristiques démographiques. Son vaste échantillon assure des données fiables à l'échelle du Canada, des provinces, des territoires, des régions métropolitaines de recensement et de certaines régions infraprovinciales.

Les statistiques présentées dans le présent article sont fondées sur le fait que les déclarants sont toujours classés dans la répartition nationale du revenu (pancanadien). Veuillez consulter le tableau 11-10-0056-01 pour obtenir des statistiques fondées sur le classement des déclarants dans la répartition des revenus d'une région géographique donnée.

Tous les chiffres en dollars figurant dans le présent communiqué sont exprimés en dollars constants de 2021, sauf indication contraire.

Le revenu total se compose du revenu des salaires, traitements et commissions, des investissements, des pensions, des pensions alimentaires et d'autres revenus imposables, ainsi que des transferts gouvernementaux et des crédits d'impôt remboursables.

Étant donné que certaines personnes ne produisent pas de déclarations de revenus et qu'une petite proportion de déclarants meurent chaque année, les statistiques contenues dans ces tableaux devraient être interprétées dans le contexte des déclarants vivants au 31 décembre 2021, et non pas de la population entière.

Dans le cadre de cette diffusion, la DAL de 2020 a été mise à jour afin de tenir compte des améliorations en matière de traitement. Les écarts entre les données de 2020 dans cette diffusion et la diffusion précédente s'expliquent par ces améliorations.

Produits

Le Dictionnaire des données administratives longitudinales (Numéro au catalogue12-585-X) contient une description de chacune des variables relatives au revenu et des variables démographiques dans la Banque de données administratives longitudinales (DAL), y compris le nom, l'acronyme, la définition, la source, la disponibilité historique et la continuité historique.

Dérivés de la DAL, les tableaux de données de 1982 à 2021 sur les déclarants canadiens à revenu élevé (11-10-0055-01 et 11-10-0056-01), la dynamique du faible revenu (11-10-0024-01, 11-10-0025-01 et 11-10-0026-01), la mobilité du revenu familial des déclarants canadiens (11-10-0059-01 et 11-10-0061-01), et les taux d'imposition effectifs (11-10-0054-01 et 11-10-0058-01) sont maintenant disponibles pour diverses provinces et certaines régions métropolitaines de recensement.

Le portail Revenu, pensions, dépenses et richesse, qui est accessible sous l'onglet Sujets du site Web de Statistique Canada, fournit aux utilisateurs un point d'accès unique à une grande variété de renseignements relatifs au revenu, aux pensions, aux dépenses et à la richesse.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@statcan.gc.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :