Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Compte satellite des pensions, 2021

Diffusion : 2022-12-12

Le patrimoine des régimes de retraite est stimulé par la vigueur des marchés

Après la reprise des marchés au deuxième semestre de 2020, à la suite du recul marqué au début de la pandémie de COVID-19, les actions ont continué d'augmenter tout au long de 2021. L'indice Standard and Poor's 500 a affiché une hausse annuelle de 26,9 % en 2021, ce qui représente un rendement supérieur à celui des marchés intérieurs, l'indice de la Bourse de Toronto ayant augmenté de 21,7 %. Cet élan soutenu a grandement contribué à la croissance du patrimoine total des régimes de retraite qui a augmenté de 7,9 % en 2021 pour atteindre près de 4 867,8 milliards de dollars à la fin de l'année.

Les réévaluations (la variation du patrimoine attribuable aux changements des prix des actifs) et d'autres changements ont fait augmenter le patrimoine des régimes de retraite de 259,4 milliards de dollars en 2021, à la suite de la hausse des réévaluations de 184,2 milliards de dollars de l'année précédente pendant que les marchés boursiers ont affiché des augmentations consécutives en 2020 et en 2021. Ces réévaluations ont contribué à faire en sorte que les actifs investis dans les régimes de retraite en fiducie ont enregistré un rendement excédentaire par rapport à leurs obligations au chapitre des régimes de retraite.

Graphique 1  Graphique 1: Patrimoine de retraite par catégorie de régime
Patrimoine de retraite par catégorie de régime

Auparavant, le patrimoine des régimes de retraite (à l'exclusion des régimes de sécurité sociale) représentait généralement environ un quart des actifs totaux des ménages. Toutefois, ce ratio a enregistré une baisse notable pour passer de 24,2 % en 2020 à 22,4 % en 2021. Cela s'explique principalement par la croissance importante de la valeur des biens immobiliers résidentiels des ménages, qui est passée de 6 551,8 milliards à 8 139,0 milliards de dollars à la fin de l'année, ce qui a entraîné une hausse de la part du total des actifs des ménages.

Patrimoine des régimes de retraite, évolution démographique et espérance de vie

Selon les estimations annuelles de la population, le paysage démographique du Canada se transforme : la proportion de Canadiens de plus de 65 ans est passée de 12,2 % en 2000 à 18,8 % en date du 1er juillet 2022. Le ratio des personnes âgées de 15 à 64 ans par rapport aux personnes âgées de 65 ans et plus a diminué pour passer de 5,6 en 2000 à 3,5 en 2022. Cela pourrait entraîner une augmentation des retraits des régimes de retraite au fil du temps, à mesure que davantage de personnes prennent leur retraite et puisent dans leur épargne-retraite. Parallèlement, l'espérance de vie a diminué de plus d'une demi-année en 2020, ce qui représente une baisse record en une seule année. Les problèmes de santé découlant de la pandémie étaient au moins en partie liés à la diminution de l'espérance de vie. Toutefois, les régimes à prestations déterminées intègrent des hypothèses sur des sujets comme l'espérance de vie et les taux d'intérêt, et ils fondent leurs stratégies d'investissement et les taux de cotisation sur ces attentes afin de veiller à ce que les régimes demeurent fiables sur le plan actuariel au fil du temps.

Graphique 2  Graphique 2: Composantes de l'évolution du patrimoine de retraite
Composantes de l'évolution du patrimoine de retraite

Le patrimoine des régimes de sécurité sociale a de nouveau dépassé les autres volets du système de pensions

Bien que le patrimoine des régimes de retraite ait augmenté parmi les trois volets de pension, les régimes de sécurité sociale ont dominé le groupe puisqu'ils ont crû de 16,2 % pour atteindre 661,0 milliards de dollars en 2021. À l'intérieur de ce volet, le taux de croissance le plus élevé a été celui du Régime de rentes du Québec (+21,0 %), dont l'actif net a franchi pour la première fois la barre des 100 milliards de dollars pour se chiffrer à 106,9 milliards de dollars à la fin de l'année. De même, le Régime de pensions du Canada a franchi un jalon important, car l'actif net a dépassé la barre des 500 milliards de dollars pour se chiffrer à 554,1 milliards de dollars, en hausse de 15,4 % (+73,8 milliards de dollars) par rapport à 2020.

La croissance de la valeur des régimes enregistrés d'épargne individuels a presque suivi le rythme des régimes de sécurité sociale, en hausse de 14,9 % pour atteindre 1 665,3 milliards de dollars à la fin de 2021. Cela a largement dépassé l'augmentation de 5,1 % affichée en 2020, qui a sans aucun doute été touchée par des marchés plus turbulents et l'incertitude entourant le début de la pandémie.

Les actifs investis dans les régimes de retraite en fiducie dépassent les obligations au chapitre des régimes de retraite

Le volet le plus élevé, celui des régimes de retraite offerts par l'employeur, a augmenté de 1,9 % pour atteindre 2 541,5 milliards de dollars à la fin de 2021. Bien que ce rendement semble faible par rapport aux autres volets, il ne se limite pas aux actifs investis, qui ont augmenté de 9,7 % en 2021. Plus précisément, les régimes de retraite en fiducie, qui représentent la majeure partie des régimes de retraite offerts par l'employeur, comprennent les réclamations nettes des gestionnaires des fonds de pension auprès des fonds de pension dans les actifs nets des régimes de retraite en fiducie. Les réclamations nettes des fonds de pension auprès des gestionnaires de fonds de pension sont passées à des valeurs négatives en 2021, car de nombreux régimes en fiducie sont passés au statut de capitalisations excédentaires, ce qui indique que leurs actifs investis étaient plus que suffisants pour couvrir leurs obligations actuelles et futures au titre des régimes de retraite.

Les cotisations et les revenus de placement augmentent et les retraits reculent en 2021

Le patrimoine des régimes de retraite a également été accru en raison des rentrées provenant des cotisations, qui ont augmenté de 7,4 % par rapport à l'année précédente pour atteindre 219,9 milliards de dollars en 2021. Les cotisations aux régimes de sécurité sociale ont augmenté de 13,1 %, ce qui représente une croissance marquée par rapport à la hausse de 1,5 % enregistrée en 2020 lorsque les confinements liés à la pandémie ont touché le marché du travail. De plus, en 2019, les améliorations apportées au Régime de pensions du Canada et au Régime de rentes du Québec sont entrées en vigueur, ce qui a entraîné une légère augmentation des cotisations pour financer ces régimes supplémentaires. Parallèlement à ces cotisations plus élevées, les prestations de retraite augmenteront également au fil du temps.

Le revenu de placement total des régimes de retraite a diminué de 8,2 % en 2021, après une diminution de 6,1 % en 2020. En 2020, les trois volets ont affiché des baisses semblables de revenus de placement, qui étaient en partie liées aux répercussions de la pandémie, comme la réduction des paiements de dividendes par les entreprises. De plus, le revenu de placement des régimes de retraite en fiducie comprend le revenu de placement imputé, qui est directement lié au statut global de capitalisation des régimes. En raison du ratio de capitalisation positif en 2021, le revenu de placement total des régimes de retraite offerts par l'employeur a diminué de 14,9 % en raison du revenu de placement imputé sur les actifs excédentaires négatif. Toutefois, lorsqu'on ne tient compte que du revenu de placement actuel, le total des régimes de retraite a augmenté de 8,9 % en 2021 pour s'établir à 112,9 milliards de dollars.

Les retraits totaux ont affiché une légère diminution de 0,7 % en 2021 comparativement à la croissance de 7,9 % enregistrée en 2020. La croissance de 2020 était en grande partie attribuable au fait que certains régimes de retraite en fiducie ont choisi de réduire leur obligation au chapitre du régime de retraite par l'achat de rentes (atténuation des risques), ce qui a entraîné des retraits plus importants que la normale (+13,5 %). En comparaison, au cours des 10 années précédant 2021, les retraits des régimes de retraite en fiducie ont augmenté à un taux composé de 3,6 % par année.

Regard vers 2022

Jusqu'à maintenant cette année, bien que les répercussions de la pandémie aient diminué, d'autres défis mondiaux sont survenus, y compris les répercussions du conflit entre l'Ukraine et la Russie, une inflation persistante élevée et le resserrement de la politique monétaire. L'indice de la Bourse de Toronto (-13,1 %) et l'indice Standard and Poor's 500 (-24,8 %) ont reculé considérablement au cours des trois premiers trimestres de 2022, tandis que le prix des obligations et l'activité sur le marché de l'habitation ont également diminué au cours de la même période. Ces vents contraires du marché ont tempéré certains des progrès réalisés dans le patrimoine des régimes de retraite, les actifs nets investis dans les régimes de retraite en fiducie ayant diminué de 10,2 % jusqu'à la fin du troisième trimestre de 2022. Le patrimoine des régimes de sécurité sociale a diminué de 3,0 % au cours de la même période. Les régimes de sécurité sociale et de retraite en fiducie investissent dans une grande variété d'actifs, et cette diversification pourrait aider à limiter les répercussions sur les marchés.


  Note aux lecteurs

Le Compte satellite des pensions (CSP) offre une représentation intégrée des stocks et des flux dans le cas du système de pensions du Canada. Le CSP expose en détail la situation financière (le niveau des actifs) ainsi que les rentrées (les cotisations et les revenus de placement), les sorties (les retraits) et les gains et les pertes réalisés et non réalisés qui contribuent à la variation du patrimoine (les réévaluations et autres changements aux actifs).

Le CSP présente des estimations annuelles pour chacun des trois volets du système de pensions du Canada : la sécurité sociale, les régimes de retraite offerts par l'employeur et les régimes enregistrés d'épargne individuels à participation volontaire. L'aspect institutionnel de la présentation du CSP est principalement tributaire de la disponibilité des données. Une ventilation plus détaillée des trois volets est fournie lorsque des données d'appui sont disponibles et comprend un ensemble de détails selon le programme et l'aspect institutionnel.

Dans le Système canadien des comptes macroéconomiques, les réclamations nettes des gestionnaires de fonds de pension auprès des fonds de pension, les cotisations imputées et le revenu de placement imputé sont évalués pour les régimes de retraite en fiducie.

Les régimes de retraite en fiducie comprennent à la fois les réclamations des gestionnaires de fonds de pension auprès des fonds de pension (actifs des régimes de retraite en fiducie) pour les fonds sous-capitalisés et les réclamations des gestionnaires de fonds de pension auprès des fonds de pension (passif des régimes de retraite en fiducie) pour les fonds trop capitalisés. Ensemble, ces actifs et ce passif se traduisent par une réclamation nette des gestionnaires de fonds de pension auprès des fonds de pension dans les actifs nets des régimes de retraite en fiducie. Ces réclamations nettes peuvent, dans l'ensemble, être positives si les régimes sont sous-financés ou négatives s'ils sont trop financés.

Les cotisations imputées sont calculées de façon résiduelle comme l'accumulation des droits à la retraite dus à l'emploi pendant la période en cours plus les coûts de fonctionnement du régime moins toutes les cotisations réelles de la période en question. Des cotisations imputées positives se produisent lorsque, par exemple, une exonération de cotisation fait en sorte que les cotisations réelles sont insuffisantes pour couvrir les droits à pension accumulés de la période en cours plus les coûts de fonctionnement. Par ailleurs, les cotisations imputées négatives indiquent que les cotisations réelles étaient plus élevées que les droits à pension acquis plus les coûts de fonctionnement. Cela pourrait se produire lorsque des cotisations spéciales ont été versées pour aider à réduire le sous-financement d'un régime.

Le revenu de placement imputé est calculé en fonction du montant sous-capitalisé ou trop capitalisé du régime de retraite en fiducie. Si les régimes de retraite en fiducie sont sous-financés, on évalue un revenu de placement imputé positif pour représenter le revenu de placement qui aurait pu être gagné si le régime de retraite en fiducie avait été entièrement capitalisé. Par ailleurs, si les régimes sont trop capitalisés, on estime un revenu de placement imputé négatif pour compenser la partie du revenu de placement réel généré sur les actifs excédentaires.

Pour cette diffusion, le CSP a été révisé de 2000 à 2020 afin d'intégrer les données les plus à jour des comptes du bilan national.

Produits

Le produit de visualisation « Compte satellite des pensions : outil interactif », qui fait partie de Statistique Canada – Produits de visualisation des données (Numéro au catalogue71-607-X), est maintenant accessible.

Le portail Statistiques des comptes économiques, accessible sous l'onglet Sujets du site Web de Statistique Canada, offre un portrait à jour des économies nationale et provinciales et de leurs structures.

La publication Les nouveautés en matière de comptes économiques canadiens (Numéro au catalogue13-605-X) est accessible.

Un aperçu de la portée et de la structure du Compte satellite des pensions ainsi qu'une description des sources et des méthodes utilisées pour calculer les estimations des stocks et des flux sont offerts dans le Guide du Compte satellite des pensions du Canada (Numéro au catalogue13-599-X).

Le Guide de l'utilisateur : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-606-G) est accessible.

Le Guide méthodologique : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-607-X) est accessible.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@statcan.gc.ca.

Date de modification :