Carte 3
En 2021, c'est au Nouveau-Brunswick, au Québec et au Yukon que les pourcentages d'instruction dans la langue officielle minoritaire étaient les plus élevés, et en Alberta, à Terre-Neuve-et-Labrador et en Colombie-Britannique qu'ils étaient les plus faibles

003&8211;3, 003

Description de la carte

Le titre de la carte est « En 2021, c'est au Nouveau-Brunswick, au Québec et au Yukon que les pourcentages d'instruction dans la langue officielle minoritaire étaient les plus élevés, et en Alberta, à Terre-Neuve-et-Labrador et en Colombie-Britannique qu'ils étaient les plus faibles »

Il s'agit d'une carte du Canada par province et territoire montrant le nombre, dans des bulles vertes, et le pourcentage, dans des bulles bleues, d'enfants âgés de 5 à 17 ans admissibles à l'instruction dans la langue officielle minoritaire qui ont fréquenté un programme régulier ou une école de langue officielle minoritaire en 2021.

Le nombre d'enfants admissibles âgés de 5 à 17 ans qui ont fréquenté un programme régulier ou une école de langue officielle minoritaire au Canada s'établissait à 468 000 et représentait 68,6 % du nombre total d'enfants admissibles au pays.

Le nombre d'enfants admissibles âgés de 5 à 17 ans qui ont fréquenté un programme régulier en anglais ou une école de langue anglaise au Québec s'établissait à 175 000 et représentait 76,2 % du nombre total d'enfants admissibles dans cette province.

Le nombre d'enfants admissibles âgés de 5 à 17 ans qui ont fréquenté un programme régulier en français ou une école de langue française au Canada hors Québec s'établissait à 292 000 et représentait 64,7 % du nombre total d'enfants admissibles au Canada hors Québec.

Le nombre d'enfants admissibles âgés de 5 à 17 ans qui ont fréquenté un programme régulier en français ou une école de langue française à Terre-Neuve-et-Labrador s'établissait à 1 200 et représentait 54,2 % du nombre total d'enfants admissibles dans cette province.

Le nombre d'enfants admissibles âgés de 5 à 17 ans qui ont fréquenté un programme régulier en français ou une école de langue française à l'Île-du-Prince-Édouard s'établissait à 1 400 et représentait 64,3 % du nombre total d'enfants admissibles dans cette province.

Le nombre d'enfants admissibles âgés de 5 à 17 ans qui ont fréquenté un programme régulier en français ou une école de langue française en Nouvelle-Écosse s'établissait à 8 100 et représentait 63,3 % du nombre total d'enfants admissibles dans cette province.

Le nombre d'enfants admissibles âgés de 5 à 17 ans qui ont fréquenté un programme régulier en français ou une école de langue française au Nouveau-Brunswick s'établissait à 30 000 et représentait 80,6 % du nombre total d'enfants admissibles dans cette province.

Le nombre d'enfants admissibles âgés de 5 à 17 ans qui ont fréquenté un programme régulier en français ou une école de langue française en Ontario s'établissait à 180 000 et représentait 67,1 % du nombre total d'enfants admissibles dans cette province.

Le nombre d'enfants admissibles âgés de 5 à 17 ans qui ont fréquenté un programme régulier en français ou une école de langue française au Manitoba s'établissait à 15 000 et représentait 64,0 % du nombre total d'enfants admissibles dans cette province.

Le nombre d'enfants admissibles âgés de 5 à 17 ans qui ont fréquenté un programme régulier en français ou une école de langue française en Saskatchewan s'établissait à 7 000 et représentait 59,7 % du nombre total d'enfants admissibles dans cette province.

Le nombre d'enfants admissibles âgés de 5 à 17 ans qui ont fréquenté un programme régulier en français ou une école de langue française en Alberta s'établissait à 25 000 et représentait 49,6 % du nombre total d'enfants admissibles dans cette province.

Le nombre d'enfants admissibles âgés de 5 à 17 ans qui ont fréquenté un programme régulier en français ou une école de langue française en Colombie-Britannique s'établissait à 24 000 et représentait 55,7 % du nombre total d'enfants admissibles dans cette province.

Le nombre d'enfants admissibles âgés de 5 à 17 ans qui ont fréquenté un programme régulier en français ou une école de langue française au Yukon s'établissait à 580 et représentait 71,0 % du nombre total d'enfants admissibles dans ce territoire.

Le nombre d'enfants admissibles âgés de 5 à 17 ans qui ont fréquenté un programme régulier en français ou une école de langue française dans les Territoires du Nord-Ouest s'établissait à 530 et représentait 66,9 % du nombre total d'enfants admissibles dans ce territoire.

Le nombre d'enfants admissibles âgés de 5 à 17 ans qui ont fréquenté un programme régulier en français ou une école de langue française au Nunavut s'établissait à 220 et représentait 59,7 % du nombre total d'enfants admissibles dans ce territoire.

Source(s) : Recensement de la population, 2021 (3901).

Date de modification :