Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Naissances, 2021

Diffusion : 2022-09-28

En 2021, il y a eu 367 684 naissances vivantes au Canada, à l'exclusion du Yukon. Comme c'était le cas lors des années précédentes, la proportion de garçons (51,3 %) a été légèrement supérieure à celle des filles (48,7 %).

Les nouveaux renseignements provisoires sur les naissances et les mortinaissances de 2021 publiés aujourd'hui sont tirés de la Base canadienne de données de l'état civil – Naissances et de la Base canadienne de données de l'état civil – Mortinaissances. Les données sur les naissances de 1991 à 2020 ont également été révisées pour refléter les données les plus récentes. Ces données fournissent des renseignements importants sur les effets continus de la pandémie de COVID-19 sur les naissances au Canada.

Le nombre de naissances au Canada commence à reprendre de la vigueur en 2021

Le nombre de naissances vivantes au Canada en 2021 s'est chiffré à 367 684, en hausse de 2,0 % par rapport à 2020 (360 552). Il s'agit de la première fois depuis 2016 que les naissances augmentent d'une année à l'autre. En 2021, Terre-Neuve-et-Labrador (+6,9 %) et l'Île-du-Prince-Édouard (+11,8 %) ont enregistré les plus fortes augmentations relatives au chapitre des naissances.

Par le passé, le nombre de naissances a diminué en moyenne de 0,3 % par année depuis 2011. La diminution a été encore plus prononcée de 2019 à 2020, lorsque les naissances ont affiché une baisse de 3,3 %. Cela pourrait s'expliquer par plusieurs facteurs, y compris la réduction de la migration internationale et l'incertitude financière vécue par de nombreuses familles au début de la pandémie de COVID-19.

L'immigration est importante pour soutenir la croissance de la population et contribuer à l'augmentation du taux de fécondité au Canada. L'immigration a probablement joué un rôle dans la diminution du nombre de naissances en 2020 et dans l'augmentation observée en 2021. Le Canada a admis 184 500 immigrants en 2020, ce qui représente un recul d'environ 45 % par rapport à 2019. En revanche, le pays a accueilli 401 000 nouveaux résidents permanents au cours de l'année 2021, le plus grand nombre de nouveaux arrivants qu'en toute autre année dans l'histoire canadienne. La disponibilité des vaccins contre la COVID-19 et les familles ayant retardé les grossesses initialement prévues pour 2020 sont également des facteurs possibles de la légère augmentation des naissances en 2021.

Malgré l'augmentation affichée en 2021, les naissances étaient inférieures de 1,4 % au niveau observé avant la pandémie, en 2019 (372 978 naissances). Cela pourrait être attribuable en partie à l'incidence que la COVID-19 a eu sur l'intention des familles d'avoir des enfants. Parmi les personnes interrogées en 2021 dans le cadre de l'Enquête sociale canadienne, près de 1 personne sur 5 (19 %) a déclaré vouloir maintenant avoir moins d'enfants ou avoir un enfant plus tard que prévu en raison de la pandémie.

Graphique 1  Graphique 1: Nombre de naissances, Canada, 2006 à 2021
Nombre de naissances, Canada, 2006 à 2021

Le nombre de naissances en milieu non hospitalier continue d'augmenter en 2021

La pandémie a perturbé les soins de santé dans le monde entier, y compris les pratiques d'accouchement. En fait, une plus grande proportion des naissances ont eu lieu dans des établissements non hospitaliers au Canada comparativement aux dernières années. Les naissances à domicile, dans un centre de naissance ou dans un autre établissement représentaient 2,1 % de toutes les naissances en 2020, soit la plus forte proportion de naissances ayant eu lieu ailleurs qu'en milieu hospitalier en plus d'une décennie.

Avant cette forte hausse observée en 2020, les naissances prépandémie survenant ailleurs qu'en milieu hospitalier étaient en baisse de 2015 à 2019. L'incertitude au sujet du virus, les protocoles hospitaliers restrictifs et la crainte d'aller dans un hôpital où des patients atteints de la COVID-19 étaient traités peuvent avoir amené plus de femmes à accoucher ailleurs qu'en milieu hospitalier au cours de la première année de la pandémie.

Cette tendance s'est poursuivie en 2021, et encore plus de familles ont eu un enfant ailleurs qu'en milieu hospitalier au cours de la deuxième année de la pandémie. Les naissances ayant eu lieu ailleurs qu'en milieu hospitalier représentaient 2,4 % de toutes les naissances en 2021; 8 831 bébés sont nés à l'extérieur d'un hôpital. Au cours des premiers mois de 2021, la plus forte proportion de naissances ayant eu lieu ailleurs qu'en milieu hospitalier a été observée : 2,8 % de toutes les naissances en février 2021 ont eu lieu en milieu non hospitalier. Cela faisait suite à une période où les taux de COVID-19 étaient élevés au Canada, ce qui a peut-être incité certaines familles à planifier l'accouchement à domicile ou dans un établissement non hospitalier.

Graphique 2  Graphique 2: Pourcentage de naissances ayant eu lieu ailleurs qu'en milieu hospitalier, Canada, 2011 à 2021
Pourcentage de naissances ayant eu lieu ailleurs qu'en milieu hospitalier, Canada, 2011 à 2021

Le quart des mères qui ont donné naissance en 2021 sont âgées de 35 ans et plus

Les femmes au Canada ont des enfants de plus en plus tard dans leur vie. L'âge moyen (moyenne) auquel une mère donne naissance au Canada a continué d'augmenter, comme cela a été le cas au cours des dernières décennies. En 2001, l'âge moyen des mères au moment de l'accouchement était de 29 ans. En 2021, c'est-à-dire 20 ans plus tard, l'âge moyen au moment de l'accouchement était de 31 ans.

La proportion de mères d'âge maternel avancé (35 ans et plus) a également augmenté. En 2021, 25 % de toutes les mères étaient âgées de 35 ans et plus au moment de l'accouchement. Il s'agit d'une différence notable au fil du temps, puisque 16 % des mères avaient 35 ans et plus au moment de donner naissance en 2001. Des recherches montrent que les femmes de 35 ans et plus, et de 40 ans et plus en particulier, peuvent courir un risque accru de complications fœtales et maternelles, comme la mortinaissance, les anomalies chromosomiques, le diabète prénatal et les maladies hypertensives.

  Note aux lecteurs

En 2021, dans le but d'améliorer l'actualité des données, la durée de la collecte de données a été réduite comparativement aux années précédentes. Les données de 2021 sont pour cette raison considérées comme étant provisoires. Les données sur les naissances de 1991 à 2020 ont été révisées, et les données de 2021 seront révisées lors de diffusions subséquentes.

Les chiffres provisoires relatifs aux naissances et aux mortinaissances sont fondés sur ce qui est déclaré à Statistique Canada par les registres provinciaux et territoriaux de l'état civil.

Les données sur les naissances et les mortinaissances de 2017, 2018, 2019, 2020 et 2021 survenues au Yukon ne sont pas disponibles. Pour éviter toute confusion, les données sur les naissances et les mortinaissances de résidents du Yukon qui ont eu lieu dans d'autres provinces et territoires pour ces mêmes années ont également été supprimées.

En raison des retards dans l'enregistrement des naissances, moins de nouvelles naissances ont été saisies à ce jour pour le Manitoba en 2021. En 2021, la Nouvelle-Écosse a également saisi moins de nouvelles naissances en raison de problèmes de couverture.

Les données sur l'immigration proviennent d'un communiqué de presse d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (2021).

Les données sur les intentions d'avoir des enfants proviennent de l'Enquête sociale canadienne – COVID-19 et bien-être.

Les facteurs de risque associés à l'âge avancé de la mère proviennent du document de l'Agence de la santé publique du Canada intitulé Les soins à la mère et au nouveau-né dans une perspective familiale : lignes directrices nationales.

De plus amples renseignements sur les taux de fécondité sont disponibles dans les tableaux 13-10-0417-01 et 13-10-0418-01, et dans Indicateurs de fécondité, provinces et territoires : tableau de bord interactif.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@statcan.gc.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :